CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Joan Taylor
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gérard Lauzier



Date et Lieu de naissance : 30 novembre 1932 (Marseille, France)
Date et Lieu de décès : 6 décembre 2008 (Paris, France)
Nom Réel : Gérard Pierre Marie André Lauzier

REALISATEUR

Né le 30 novembre 1935 à Marseille, Gérard Lauzier obtient une licence de philosophie puis étudie l’architecture durant quatre ans à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. En 1956, il effectue un séjour touristique au Brésil où finalement il reste travailler huit ans pour le «Journal de Bahia» comme caricaturiste et publicitaire.

À son retour en France en 1965, il continue le dessin humoristique pour divers journaux puis s’engage dans la bande dessinée avec «Lili Fatale» (1974). Dès lors, il se fait connaître en croquant avec férocité les travers de la société française de l’après mai 68. De 1975 à 1985, il publie les cinq tomes de «Tranches de vie» qui seront portés à l’écran dans un film à sketches par François Leterrier en 1984. Son album «La course au rat» inspire «Je vais craquer !!!» (1979) de François Leterrier où Christian Clavier incarne un jeune cadre qui essaye d’échapper à son quotidien de français moyen, avec également Nathalie Baye et Anémone. Sa bande dessinée «Psy» est adaptée, en 1980, sous un titre éponyme par Philippe de Broca avec Patrick Dewaere dans le rôle principal.

En 1981, Gérard Lauzier passe avec succès à la réalisation en adaptant au cinéma sa pièce de théâtre «Le garçon d’appartement» sous le titre «T’empêches tout le monde dormir» où Daniel Auteuil reprend le rôle qu’il avait créé au Théâtre Marigny, Catherine Alric et Philippe Khorsand complètent la distribution. Ses deux films suivants ne rencontrent pas le succès escompté. Que ce soit «P’tit con» (1983) avec Bernard Brieux inspiré de «Souvenir d’un jeune homme» où il crée le personnage de Michel Choupon ou «La tête dans le sac» (1984) avec Guy Marchand et Patrick Bruel à peine sorti des fresques de Alexandre Arcady. Déçu de ces échecs successifs, il revient au théâtre et écrit la pièce «L’amuse-gueule» (1986) créée au Théâtre du Palais-Royal avec Daniel Auteuil, Philippe Khorsand et Véronique Genest. Jouée durant une saison, la pièce est adaptée au cinéma par Edouard Molinaro sous le titre «À gauche en sortant de l’ascenseur» (1988) avec Pierre Richard, Richard Bohringer et Emmanuelle Béart mais s’avère un terrible échec.

En 1990, Gérard Lauzier renoue avec le cinéma en réalisant la comédie «Mon père, ce héros» avec Gérard Depardieu et Marie Gillain débutante, un film qui évoque les relations mouvementées entre un père et sa fille. Auréolé d’un beau succès public, il fait l’objet d’un remake américain «My father, ce héros» (1993) de Steve Miner où Gérard Depardieu reprend son rôle. Il revient à la bande dessinée avec «Portrait de l’artiste» où il retrouve son personnage fétiche de Choupon et reçoit le «Grand Prix de la Ville d’Angoulême» au 20ème salon de la bande dessinée. En 1996, il retrouve Gérard Depardieu dans le rôle d’un prof de lycée de banlieue pour «Le plus beau métier du monde», son plus gros succès public. Par contre, sa dernière réalisation «Le fils du français» (1999) avec le duo atypique Josiane Balasko et Fanny Ardant est boudée par le public. Entre-temps, il adapte «Une table pour six» de Alan Ayckbourn pour le théâtre et signe les dialogues de «Astérix et Obélix contre César» (1998) de Claude Zidi avec Gérard Depardieu et Christian Clavier. Le 6 décembre 2008, Gérard Lauzier décède à l’âge de 76 ans des suites d’une longue maladie à son domicile parisien puis est inhumé au Cimetière Montparnasse.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1978Le chouchou de l’asile / Adolpho, fils du Führer / Comment se faire virer de l’hosto – de Georges Cachoux avec Brigitte Lahaie
    Seulement interprétation
1979Contes pervers / Les filles de madame Claude – de Régine Deforges avec Françoise Gayat
    Seulement interprétation
Je vais craquer !!! – de François Leterrier avec Nathalie Baye
    Seulement sujet original, adaptation, dialogues & scénario
1980Psy – de Philippe de Broca avec Patrick Dewaere
    Seulement sujet original & scénario
1981T’empêches tout le monde de dormir – de Gérard Lauzier avec Daniel Auteuil
    + sujet original & scénario
1983P’tit con – de Gérard Lauzier avec Caroline Cellier
    + sujet original & scénario
1984La tête dans le sac – de Gérard Lauzier avec Marisa Berenson
    + scénario
Tranches de vie – de François Leterrier avec Laura Antonelli
    Seulement sujet original & scénario
1985 TV Glups!! – de Luis López Doy avec Mercè Arànega
    Seulement sujet original
1987À gauche en sortant de l’ascenseur – de Edouard Molinaro avec Emmanuelle Béart
    Seulement auteur de la pièce & scénario
1990Mon père ce héros – de Gérard Lauzier avec Gérard Depardieu
    + dialogues & scénario
1993My father, ce héros ( my father, the hero ) de Steve Miner avec Katherine Heigl
    Seulement scénario original
1996 CM Cinématon – de Gérard Courant
    Seulement interprétation
1996Le plus beau métier du monde – de Gérard Lauzier avec Michèle Laroque
    + dialogues & scénario
1998Astérix et Obélix contre César – de Claude Zidi avec Roberto Benigni
    Seulement dialogues
1999Le fils du français – de Gérard Lauzier avec Fanny Ardant
    + dialogues & scénario
2005 DO Olhar estrangeiro – de Lúcia Murat avec Jon Voight
    Seulement apparition
Fiche créée le 15 avril 2013 | Modifiée le 27 avril 2013 | Cette fiche a été vue 1974 fois
PREVIOUSGeorges Lautner || Gérard Lauzier || Denis LavantNEXT