CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gene Kelly
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Günther Kaufmann



Date et Lieu de naissance : 16 juin 1947 (Munich, Allemagne)
Date et Lieu de décès : 10 mai 2012 (Berlin, Allemagne)
Nom Réel : Günther Kaufmann

ACTEUR
Image
1969 Les dieux de la peste (götter der pest) de Rainer Werner Fassbinder avec Hanna Schygulla
Image
1978 Le mariage de Maria Braun (die ehe der Maria Braun) de Rainer Werner Fassbinder avec Gisela Uhlen
Image
1982 Querelle de Brest (Querelle) de Rainer Werner Fassbinder avec Brad Davis & Jeanne Moreau
Image
2009 Vic le viking (Wickie und die starken männer) de Michael Herbig avec Jonas Hämmerle & Waldemar Kobus

Günther Kaufmann naît le 16 juin 1947 dans le quartier munichois de Schwabing. Il est le fils d’une femme allemande et d’un soldat afro-américain basé en Allemagne après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la Bavière étant alors une zone d’occupation américaine. Peu après sa naissance, la famille s’installe dans le quartier d’Hasenberg où le petit Günther passe toute son enfance et une grande partie de son adolescence. En 1962, il travaille comme photographe sur le plateau de «Tunnel 28» dirigé par Robert Siodmak avec Don Murray en tête d’affiche.

En 1969, sans jamais avoir suivi une formation de comédien, Günther Kaufmann est engagé pour faire de la figuration dans une adaptation télévisée de la pièce de Berthold Brecht «Baal» réalisée par Volker Schlöndorff avec Rainer Werner Fassbinder en tête de distribution. La même année, Fassbinder fait jouer un petit rôle au débutant comédien dans «Les dieux de la peste» auprès de Hanna Schygulla. Bien que Kaufmann soit marié, quand il rencontre le cinéaste, les deux hommes entament une relation amoureuse. Fassbinder très passionné, essaie d’acheter avec des cadeaux fastueux l’affection de son jeune poulain qui lui semble plus intéressé qu’amoureux. Au cours des deux ans de leur liaison tumultueuse, Günther fait deux enfants à sa femme (Eva et Dave) quand à Rainer il épouse Ingrid Caven, une actrice qui comme Kaufmann apparaît régulièrement dans les films du réalisateur. Dans «Whity» (1971) Günther Kaufmann joue le rôle-titre, puis il incarne, entre-autres, un GI dans «Lola, une femme allemande» (1980) avec Barbara Sukowa comme dans «Le secret de Veronika Voss» (1981) avec Rosel Zech et, surtout, l’amant de Brad Davis dans «Querelle de Brest» (1982) d’après Jean Genet.

Après la mort par overdose de Rainer Werner Fassbinder en 1982, les offres au cinéma se raréfient pour Günther Kaufmann. Il se tourne alors vers la télévision qui lui propose des rôles récurrents dans plusieurs séries telles que «Unsere schule ist die beste» (1994-1995) ou «Derrick» (1998). Alors que sa carrière est au point mort, c’est dans la rubrique des faits divers que l’acteur va faire la une. En effet, en février 2001, son conseiller financier est retrouvé mort asphyxié. On apprend que l’acteur et sa troisième épouse tentent de cacher une fraude fiscale de 500 000 euros, une bonne raison pour un assassinat. En novembre 2002, la mort est jugée accidentelle après une lutte entre les deux hommes. Toutefois, Günther est condamné à quinze ans de prison pour extorsion ayant entraîné la mort. Innocent, il se serait malgré tout accusé pour éviter à sa femme, atteinte d’un cancer en phase terminale, de subir les interrogatoires de la police, la somme détournée aurait servie à payer le lourd traitement médical de son épouse. En 2004, Günther Kaufmann publie son autobiographie «Le nègre blanc d’Hasenbergl» dans lequel il revient largement sur cette affaire. Il est libéré en 2005 et, peu après, les vrais coupables du meurtre seront condamnés. Il reprend sa carrière, apparaissant dans des seconds rôles pour le grand et le petit écran. Au cinéma, on le voit notamment dans le film pour enfants «Vic le Viking» en 2009 et sa suite en 2011.

Günther Kaufmann est décédé dans la soirée du 10 mai 2012, victime d’une crise cardiaque alors qu’il se promenait dans le quartier de Grunewald à Berlin. Il avait soixante-quatre ans et il avait en préparation un film sur sa propre vie prévue pour 2013.

© Pascal DONALD

copyright
1962Tunnel 28 ( escape from East Berlin ) de Robert Siodmak avec Don Murray
    Seulement photographe de plateau
1969Les dieux de la peste ( götter der pest ) de Rainer Werner Fassbinder avec Hanna Schygulla
1970Prenez garde à la sainte putain ( warum vor einer heilingen nutte ) de Rainer Werner Fassbinder avec Eddie Constantine
1971Whity – de Rainer Werner Fassbinder avec Katrin Schaake
1972Ludwig, requiem pour un roi vierge ( Ludwig : Requiem für einen jungfräulichen könig ) de Hans-Jürgen Syberberg avec Ingrid Caven
19741 Berlin-Harlem – de Lothar Lambert & Wolfram Zobus avec Brigitte Mira
1978 L’année des treize lunes ( in einem jahr mit 13 monden ) de Rainer Werner Fassbinder avec Eva Mattes
Le mariage de Maria Braun ( die ehe der Maria Braun ) de Rainer Werner Fassbinder avec Gisela Uhlen
1979La troisième génération ( die dritte generation ) de Rainer Werner Fassbinder avec Bulle Ogier
1980Lola, une femme allemande ( Lola ) de Rainer Werner Fassbinder avec Barbara Sukowa
1981Heute spielen wir den Boß / Die blonde mit den scharfen kurven / Wo geht’s denn hier zum film ? – de Peer Raben avec Kurt Raab
Le secret de Veronika Voss ( die sehnsucht der Veronika Voss) de Rainer Werner Fassbinder avec Rosel Zech
1982Kamikaze 1989 – de Wolf Gremm avec Nicole Heesters
Querelle de Brest ( Querelle / Querelle – Ein pakt mit dem teufel ) de Rainer Werner Fassbinder avec Brad Davis
Die wilden fünfziger – de Peter Zadeck avec Christine Kaufmann
DO Guerre et paix ( krieg und frieden ) de Volker Schlöndorff, Alexander Kluge, Axel Engtfeld & Stefan Aust avec Bruno Ganz
    Seulement apparition
1984Otto ( Otto : Der film ) de Xaver Schwarzenberger & Otto Waalkes avec Elisabeth Wiedemann
1986Whopper Punch 777 – de Jürgen Tröster avec Nicole Skladanowski
1988Beim nächsten mann wird alles anders – de Xaver Schwarzenberger avec Antje Schmidt
2001 DO Fassbinder in Hollywood – de Robert Fischer avec Ulli Lommel
    Seulement chansons
2007Weisse Lilien – de Christian Frosch avec Brigitte Hobmeier
Leroy – de Armin Völckers avec Anna Hausburg
2008Mord ist mein geschäft, Liebling – de Sebastian Niemann avec Franco Nero
2009Vic le viking ( Wickie und die starken männer ) de Michael Herbig avec Jonas Hämmerle
Jerry Cotton (Jerry Cotton : Der mann im roten Jaguar kommt zurück ) de Cyrill Boss & Philipp Stennert avec Christian Tramitz
2010Homies – de Adnan Köse avec Sabrina Wilstermann
2011Wickie auf großer fahrt – de Christian Ditter avec Waldemar Kobus
Türkisch für anfänger – de Bora Dagtekin avec Josefine Preuß
2012Kleine morde – de Adnan Köse avec Olaf Krätke
Fiche créée le 12 mai 2012 | Modifiée le 14 mai 2012 | Cette fiche a été vue 2401 fois
PREVIOUSChristine Kaufmann || Günther Kaufmann || Helmut KäutnerNEXT