CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Blanca de Castejón
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gabriele Tinti



Date et Lieu de naissance : 22 août 1932 (Molinella, Italie)
Date et Lieu de décès : 12 novembre 1991 (Rome, Italie)
Nom Réel : Gastone Gabriele Tinti

ACTEUR

En cours ... Si vous désirez écrire la biographie de cet(te) artiste, renseignez-vous via la rubrique contact.

1951Amor non ho... però... però – de Giorgio Bianchi avec Gina Lollobrigida
L’île des passions ( Menzogna ) de Ubaldo Del Colle avec Yvonne Sanson
1952Heureuse époque ( altri tempi ) de Alessandro Blasetti avec Andrea Checchi
    Segment « Meno di un giorno »
1953Anni facili – de Luigi Zampa avec Giovanna Ralli
Chronique des pauvres amants ( cronache di poveri amanti ) de Carlo Lizzani avec Anna Maria Ferrero
1954Jours d’amour ( giorni d’amore ) de Giuseppe De Santis avec Marina Vlady
Scapricciatiello – de Luigi Capuano avec Fulvia Franco
1955Chiens perdus sans collier – de Jean Delannoy avec Jean Gabin
Le courage ( il coraggio ) de Domenico Paolella avec Paola Barbara
1956La bande des honnêtes ( la banda degli onesti ) de Camillo Mastrocinque avec Totò
Totò quitte ou double ( Totò, lascia o raddoppia ? ) de Camillo Mastrocinque avec Rosanna Schiaffino
Amours de vacances ( tempo di villeggiatura ) de Antonio Raccioppi avec Marisa Merlini
1957Malafemmena – de Armando Fizzarotti avec Maria Fiore
Sorrisi e canzoni – de Luigi Capuano avec Giulia Rubini
El Alamein ( deserto di gloria ) de Guido Malatesta & Duilio Coletti avec Rosanna Rory
1958Je ne suis plus une enfant ( non sono più Guaglione ) de Domenico Paolella avec Françoise Rosay
Serenatella sciuè sciuè – de Carlo Campogalliani avec Carlo Delle Piane
Civitas Dei / Heaven on earth – de Robert Spafford avec Charles Fawcett
Un seul survivra ( vite perdute / la legge del mitra ) de Adelchi Bianchi & Roberto Mauri avec Virna Lisi
1959Agosto, donne mie non vi conosco – de Guido Malatesta avec Tamara Lees
Destination San Remo ( destinazione Sanremo ) de Domenico Paolella avec Yvonne Monlaur
La terreur de barbares ( il terrore dei barbari ) de Carlo Campogalliani avec Steve Reeves
David et Goliath ( David e Golia / David and Goliath ) de Richard Pottier & Ferdinando Baldi avec Orson Welles
Il principe fusto – de Maurizio Arena avec Michèle Girardon
1960Madri pericolose – de Domenico Paolella avec Delia Scala
La chasse aux maris ( caccia al marito ) de Marino Girolami avec Valeria Fabrizi
Esther et le roi ( Esther e il re / Esther and the king ) de Raoul Walsh avec Joan Collins
L’Atlantide ( Antinea, l’amante della citta sepolta / Antinea / Atlantis, city beneath the desert / journey beneath the desert / lost kingdom / queen of Atlantis / siren of Atlantis ) de Edgar G. Ulmer & Giuseppe Martini avec Haya Harareet
Le lit à trois places ( letto a tre piazze ) de Steno avec Nadia Gray
1961Ulysse contre Hercule ( Ulisse contro Ercole ) de Mario Caiano avec Georges Marchal
Sodome et Gomorrhe ( Sodoma e Gomorra / Sodom and Gomorrah / the last days of Sodom and Gomorrah ) de Robert Aldrich & Sergio Leone avec Stewart Granger
1962La banda Casaroli – de Florestano Vancini avec Jean-Claude Brialy
Seul contre Rome ( solo contro Roma ) de Luciano Ricci avec Rossana Podesta
Les séquestrés d’Altona ( i sequestrati di Altona ) de Vittorio De Sica avec Sophia Loren
Sept épées pour le roi ( le sette spade del vendicatore ) de Riccardo Freda avec Béatrice Altariba
Le jour le plus court ( il giorno più corto / il giorno più corto commedia umoristica ) de Sergio Corbucci avec Walter Pidgeon
1963Défi à Gibraltar ( Beta Som / finché dura la tempesta / Torpedo Bay ) de Charles Frend & Bruno Valatti avec Lilli Palmer
Les jeux de la nuit ( noite vazia ) de Walter Hugo Khouri avec Norma Bengell
Les bandits / La charge des rebelles ( llanto por un bandido / cavalieri della vendetta ) de Carlos Saura avec Lea Massari
1964Playa de Formentor – de Germán Lorente avec Soledad Miranda
Le gendarme de Saint-Tropez – de Jean Girault avec Louis de Funès
Las otoñales / Le tardone – de Marino Girolami & Javier Setó avec Franca Marzi
    Segment « Canto flamenco »
1965Sept hommes en or ( sette uomini d’oro ) de Marco Vicario avec Rossana Podesta
Le vol du Phoenix ( flight of the Phoenix ) de Robert Aldrich avec James Stewart
L’homme de Mykonos – de René Gainville avec Anne Vernon
Ecce homo – de Bruno Gaburro avec Philippe Leroy
Roger la honte / La vengeance de Roger la honte ( trappola per l’assassino ) de Riccardo Freda avec Irene Papas
1966Brigade antigangs – de Bernard Borderie avec Robert Hossein
Le C.I.A. mène la danse ( il grande colpo dei sette uomini d’oro ) de Marco Vicario avec Philippe Leroy
Le plus vieux métier du monde / L’amour à travers les âges ( the oldest profession / the oldest profession in the world / l’amore attraverso i secoli / love trough the centuries / das älteste gewerbe der welt ) de Michel Pfleghar, Franco Indovina, Jean-Luc Godard, Mauro Bolognini, Philippe de Broca & Claude Autant-Lara avec Michèle Mercier
    Segment « L’ère préhistorique » de Franco Indovina
Le retour de Django ( il figlio di Django / return of Django / son of Django / vengeance is a colt 45 ) de Osvaldo Civirani avec Guy Madison
1967La cible dans l’œil ( l’occhio selvaggio ) de Paolo Cavara avec Delia Boccardo
1968Le démon des femmes ( the legend of Lylah Clare ) de Robert Aldrich avec Kim Novak
L’amour à cheval ( la matriarca ) de Pasquale Festa Campanile avec Catherine Spaak
Barbagia ( la società del malessere / the tough and the mighty ) de Carlo Lizzani avec Terence Hill
1969Scacco alla regina – de Pasquale Festa Campanile avec Haydée Politoff
Le lion à sept têtes ( der leone have sept cabeças ) de Glauber Rocha avec Jean-Pierre Léaud
Le passager de la pluie ( rider on the rain ) de René Clément avec Charles Bronson
1970La mort remonte à hier soir ( la morte risale a ieri sera ) de Duccio Tessari avec Raf Vallone
Qui ? ( il cadavere dagli artigli d’acciaio ) de Léonard Kriegel avec Romy Schneider
Les canons de Cordoba ( cannon for Cordoba / dragon master ) de Paul Wendkos avec George Peppard
Sapho / Sapho ou la fureur d’aimer – de Georges Farrel avec Dawn Addams
1971Il sorriso del ragno – de Massimo Castellani avec Leopoldo Trieste
La saignée – de Claude Mulot avec Françoise Prévost
La folie des grandeurs / Les sombres héros – de Gérard Oury avec Yves Montand
1972Au tropiques du cancer / Caresses brûlantes ( al tropico del cancro ) de Gian Paolo Lomi & Edoardo Mulargia avec Anita Strindberg
24 ore... non un minuto di più – de Franco Bottari avec Riccardo Cucciolla
L’île mystérieuse ( la isla misteriosa y el capitán Nemo / la isla misteriosa / l’isola misteriosa e il capitano Nemo / Jules Verne’s mysterious island of captain Nemo / Jules Verne’s myterious island of Dr. Nemo / the mysterious island of captain Nemo ) de Juan Antonio Bardem & Henri Colpi avec Omar Sharif
Frau Wirtins tolle töchterlein – de Franz Antel avec Femi Benussi
Le complot – de René Gainville avec Jean Rochefort
1973La maison de l’exorciste ( la casa dell’esorcismo / the devil and the dead / the devil in the house of exorcism / el diavolo se lleva a los muestros / il diavolo e i morti / the house of exorcism / Lisa and the devil / Lisa e il diavolo / der teuflische ) de Mario Bava avec Telly Savalas
Profession : Aventuriers – de Claude Mulot avec Nathalie Delon
Le fils de personne ( i figli di nessuno ) de Bruno Gaburro avec Erika Blanc
Toute une vie – de Claude Lelouch avec Marthe Keller
Séduction conjugale ( seduzione coniugale ) de Franco Daniele avec Gaia Germani
1974La possédée ( l’ossessa ) de Mario Gariazzo avec Stella Carnacina
Impossible… pas français – de Robert Lamoureux avec Jean Lefebvre
Diabolicamente... Letizia – de Salvatore Bugnatelli avec Ada Pometti
Peccato senza malizia – de Theo Campanelli avec Francesca Romana Coluzzi
La sensualità è un attimo di vita – de Dante Marraccini avec Margaret Lee
Les enfants de la rage ( children of rage ) de Arthur Allan Seidelman avec Olga Georges-Picot
1975Black Emmanuelle en Afrique ( Emanuelle nera / Emanuelle negra / Emmanuelle’s holiday / Emmanuelle in Africa) de Bitto Albertini avec Laura Gemser
Ab morgen sind wir reich und ehtlich / I soliti ignoti colpiscono ancora / As of tomorrow / E una banca rapiniamo perfatale combinazione / Rich and respectable – de Franz Antel avec Carroll Baker
Mayra, la Vénus noire ( la Venus negra / Mayra / Mayra, la Venus negra / la ragazza dalla pelle di corallo ) de Osvaldo Civirani avec Rosanna Schiaffino
Il calpacio – de Bruno Paolinelli avec Claudine Auger
1976Black Emanuelle en Orient / Emanuelle à Bangkok ( Emanuelle nera orient reportage / Emanuelle in Bangkok / Emmanuelle in Bangkok ) de Joe D’Amato avec Venantino Venantini
Il letto in piazza – de Bruno Gaburro avec John Ireland
Voluptueuse Laura ( Eva nera / black cobra / Emmanuelle goes japanese / erotic Eva / hot pants ) de Joe D’Amato avec Jack Palance
Vicieuse et manuelle / Vicieuse Emmanuelle / Vicieuse et perverse ( velluto nero / Black Emmanuelle, white Emmanuelle / black velvet / naked paradise / Emmanuelle in Egypt / smooth velvet, raw silk ) de Brunello Rondi avec Feodor Chaliapin Jr.
Black Emmanuelle en Amérique ( Emanuelle in America / Emanuelle nera in America / brutal nights ) de Joe D’Amato avec Roger Browne
1977Emanuelle et les collégiennes ( suor Emanuelle / sister Emanuelle ) de Giuseppe Vari avec Mónica Zanchi
Emanuelle chez les cannibales ( Emanuelle e gli ultimi cannibali / Emanuelle and the last cannibals / Emanuelle’s amazon adventure / trap them and kill them ) de Joe D’Amato avec Donald O’Brien
Emanuelle et les filles de Madame Claude ( la via della prostituzione / Emanuelle and the girls of Madame Claude / Emanuelle and the white slave trade ) de Joe D’Amato avec Ely Galleani
Gangbuster ( l’avvocato della mala ) de Antonio Marras avec Mel Ferrer
1978L’infermiera di campagna / Pierino messo comunale, praticamente spione / Emanuelle in the country / Country Nurse – de Mario Bianchi avec Cándida López
Le tropique du désir ( la mujer de la tierra caliente / la donna della calda terra / woman from the torrid land / fury ) de José María Forqué avec Stuart Whitman
Chevauchées perverses ( voglia di donna ) de Franco Bottari avec Carlo Giuffrè
L’infirmière a le feu aux fesses ( malizia erotica / el periscopo / ...And give us our daily sex ) de José Ramón Larraz avec Daniele Vargas
1979I guappi non si toccano – de Mario Bianchi avec Paola Senatore
Secrets érotiques d’Emmanuelle ( mavri Emmanouella / Emanuelle the queen / Emanuelle the seductress / Emanuelle’s daughter / Emanuelle: queen bitch / Emanuelle : queen of sados / Emmanuelle: queen of sados / mayrh Emmanouella / black Emmanouella ) de Elia Milonakos avec Gordon Mitchell
Exotic love ( porno esotic love / sexy erotic love ) de Joe D’Amato avec Laura Gemser
1980Brigade criminelle / Prostitution internationale – de Sergio Gobbi avec Sophie Boudet
Camp d’amour / L’amour au club ( die todesgöttin des liebescamps / divine Emanuelle / love camp / love cult ) de Christian Anders avec Simone Brahmann
1981Personne n’est parfait ( nessuno è perfetto ) de Pasquale Festa Campanile avec Ornella Muti
Caligula, la véritable histoire ( Caligola: La storia mai raccontata / l’imperatore Caligula / the emperor Caligula : The untold story / Caligula II : The untold story / Caligula : The untold story / emperor Caligula / emperor Caligula : The garden of taboo ) de Joe D’Amato avec David Brandon
Le déchaînement pervers de Manuela ( Emanuelle’s perverse outburst / Manuela / unleashed perversions of Emanuelle ) de Joe D’Amato avec George Eastman
1982Les sept salopards ( la belva dalle calda pelle ) de Bruno Fontana avec Angelo Infanti
Mystère – de Carlo Vanzina avec Carole Bouquet
Pénitencier de femmes ( violenza in un carcere femminile / caged women / chicks in chains / Emanuelle reports from a women’s prison / Emanuelle reportage da un carcere femminile / Emmanuelle in hell / violence in a women’s prison / women’s penitentiary 4 ) de Bruno Mattei avec Maria Romano
1983Révolte au pénitencier de filles ( Emanuelle fuga dall’inferno / blade violent / women’s prison massacre / Emanuelle sscapes from hell / Emanuelle in prison / i violenti ) de Bruno Mattei avec Ursula Flores
Le gladiateur du futur ( endgame / endgame : Bronx lotta finale / endgame, gioco finale ) de Joe D’Amato avec Al Cliver
1984Le péché de Lola / Le secret de Lola ( il peccato di Lola ) de Bruno Gaburro avec Maurice Poli
La femme pervertie ( il piacere ) de Joe D’Amato avec Dagmar Lassander
Amazonia, la jungle blanche ( inferno in diretta / Amazon : Savage adventure / cut and run / straight to hell ) de Ruggiero Deodatto avec Karen Black
1985Passaporto segnalato – de Sergio Martino avec Marisa Mell
Senza vergogna – de Gianni Siragusa avec Malisa Longo
Le monstre de Florence ( il mostro di Firenze ) de Cesare Ferrario avec Leonard Mann
1986Giuro che ti amo – de Nino D’Angelo avec Rik Battaglia
On l’appelle sœur Désir ( la monaca del peccato / la monaca nel peccato ) de Joe D’Amato avec Eva Grimaldi
1987Falco terror ( el ataque de los pájaros / birds of prey / evil birds ) de René Cardona Jr. avec Michelle Johnson
Riflessi di luce – de Mario Bianchi avec Jessica Moore
1988The murder secret ( non aver paura della zia Marta / non avere paura della zia Marta / don’t be afraid of aunt Martha / the broken mirror ) de Mario Bianchi avec Adriana Russo
La maison des fantasmes ( la puritana / scorpion’s kiss ) de Nini Grassia avec Helmut Berger
1990Le voleur d’enfants – de Christian de Chalonge avec Michel Piccoli
1990Contamination .7 ( the crawlers / Troll 3 / / creepers / Troll III : Contamination point 7 ) de Fabrizio Laurenti avec Mary Sellers
Fiche créée le 7 novembre 2013 | Modifiée le 7 février 2016 | Cette fiche a été vue 2800 fois
PREVIOUSNadja Tiller || Gabriele Tinti || Henri TisotNEXT