CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Manoel de Oliveira
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gabrielle Robinne



Date et Lieu de naissance : 1er juillet 1886 (Montluçon, France)
Date et Lieu de décès : 18 novembre 1980 (Saint-Cloud, France)
Nom Réel : Gabrielle Anna Charlotte Robinne

ACTRICE
Image
1908 L’assassinat du duc de Guise – de André Calmettes & Charles Le Bargy avec Albert Lambert
Image
1908 L’évadé des tuileries – de Albert Capellani avec Georges Grand, Jeanne Brindeau & Sylvette Fillacier
Image
1946 Hyménée – de Emile Couzinet avec Gaby Morlay, Maurice Escande, Bernard Lancret & Alice Field
Image
1962 La prostitution – de Maurice Boutel avec Etchika Choureau, Evelyne Dassas, Alain Lionel & Rita Cadillac

Gabrielle Robinne est née le 1er juillet 1886, à Montluçon, dans le Bourbonnais au centre de la France. Elle est la fille de Désiré Robinne, commis des postes et des télégraphes à Paris, et de son épouse Joséphine Gabrielle (née Bastien), femme au foyer. Elle débute à l’écran dans «Le troubadour» (1906) et est par la suite une des vedettes du célèbre Film d’Art «L’assassinat du duc de Guise» (1908), réalisé par André Calmettes et mis en scène par Charles Le Bargy.

Très vite, Gabrielle Robinne s’impose comme une des principales stars féminines du cinéma français des années 1910. Elle est alors l’interprète de, entre autres, «L’évadé des Tuileries» (1910) de Albert Capellani, «Amour de page» (1910) et «Le petit chose» (1911) de Georges Denola, «La comtesse noire» (1911) et «L’amour plus fort que la haine» (1912) de René Leprince, «La reine de Saba» (1913) de Henri Andréani, «La lutte pour la vie» (1914) et «Le calvaire d’une reine» (1914) de René Leprince et Ferdinand Zecca, «Le malheur qui passe» (1915) et «Le mot de l’énigme» (1916) de Georges Monca, «Le dédale» (1916) de Jean Kemm, «Le vol suprême» (1917) de René Plaissetty, «Expiation» (1918) de Camille de Morlhon,… Dans les années 1920, on peut encore la voir dans «Destinée» (1920) de Armand du Plessy et Gaston Mouru de Lacotte, «Fleur du mal» (1921), où elle est la partenaire de René Alexandre (grand comédien du Français qu’elle a épousé en 1912), et le documentaire «Molière, sa vie, son œuvre» (1922) de Jacques de Féraudy.

Pour la retrouver ensuite dans les salles obscures, il faut attendre 1934 et le documentaire «Une soirée à la Comédie-Française», dans lequel l’actrice joue «Deux couverts», tiré d’une pièce en un acte de Sacha Guitry, et interprète une scène de l’œuvre de Beaumarchais, «Le mariage de Figaro». Selon certaines sources, il semblerait que «Deux couverts» ait été également distribué seul à l’époque en tant que court-métrage. Par la suite, Gabrielle Robinne tient des seconds rôles dans plusieurs productions signées par Marcel L’Herbier, Georg Wilhelm Pabst, Robert Vernay, Gilles Grangier et Emile Couzinet jusqu’en 1946, avant de mettre un terme à sa filmographie avec deux titres: «La prostitution» avec Etchika Choureau en 1962 et «Le journal d’un suicidé» avec Delphine Seyrig et Sami Frey en 1971.

Gabrielle Robinne ne se limite pas au Septième Art et est aussi une actrice de théâtre réputée. Elle est engagée à la Comédie-Française en 1906 et en devient Sociétaire en 1924. À son répertoire, on retrouve les noms de, notamment, Tristan Bernard, Henry Kistemaeckers, Henri Bernstein, Jules Renard, Molière, Henry Bataille, Sacha Guitry,…

Après avoir quitté cette auguste maison en 1938, Gabrielle Robinne poursuit encore sa carrière sur scène jusqu’à un âge avancé. Elle meurt en 1980, quelques semaines après avoir été l’invitée d’une soirée de gala au cours de laquelle est projetée une copie restaurée de «L’assassinat du duc de Guise», avec l’accompagnement musical original composé par Camille Saint-Saëns soixante-douze ans auparavant. Elle repose aux côtés de René Alexandre dans le cimetière de Saint-Cloud. Pour terminer, mentionnons qu’un théâtre porte son nom dans sa ville natale.

© Marlène PILAETE

copyright
1906 CM Le troubadour – de Segundo de Chomón
1908 CM L’assassinat du duc de Guise – de André Calmettes & Charles Le Bargy avec Albert Lambert
CM L’évadé des tuileries / Une journée de la révolution – de Albert Capellani avec Herman Grégoire
CM Péché de jeunesse / Roman d’un jour – de Albert Capellani avec Andrée Marly
CM L’histoire de Jean Morand – de ? avec Gabriel Signoret
CM Le baiser de Judas – de André Calmettes & Armand Bour avec Albert Dieudonné
CM Le retour d’Ulysse – de André Calmettes & Charles Le Bargy avec Louis Delaunay
1910 CM Les enfants d’Edouard – de Henri Andréani avec Jean Toulout
CM L’évadé des tuileries / Une journée de la révolution / Août 1792 – de Albert Capellani avec Henri Bosc
CM Amour de page – de Georges Denola avec Henri Etiévant
1911 CM Le foyer perdu – de ? avec Jean Kemm
CM Le petit chose – de Georges Denola avec Henri Bosc
1912 CM L’amour plus fort que la haine – de René Leprince avec Juliette Clarens
CM Les larmes du pardon – de René Leprince avec Gabriel Signoret
CM Le vieux cabotin – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Gabriel Signoret
1913 CM Cœur de femme – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Louis Ravet
CM Le roi du bagne – de René Leprince avec Jean Dax
CM Le roi de l’air – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec René Alexandre
CM La reine de Saba – de Henri Andréani avec Madeleine Roch
CM La comtesse noire – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Jean Dax
    Film en 3 parties
    1 : L’aventurière
    2 : La voix du devoir
    3 : La douleur qui sauve
CM Les deux noblesses – de René Leprince avec Paul Capellani
CM La jolie bretonne – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Jean Dax
1914La lutte pour la vie – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec René Alexandre
CM Le calvaire d’une reine – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Juliette Malherbe
CM Tempête d’amour – de René Leprince avec Jean Dax
CM La danse héroïque – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Albert Mayer
CM Cri-cri – de ? avec Henri Bosc
1915 CM Le malheur qui passe – de Georges Monca avec Paul Escoffier
CM Plus que reine – de René Leprince avec Gabriel Signoret
CM La faute de Jeannine – de Georges Monca avec Jean Garat
CM Le Noël du vagabond – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec René Alexandre
CM Cœur de française – de René Leprince avec Gabriel Signoret
1916Zyte – de Georges Monca avec Pierre Delmonde
Le dédale – de Jean Kemm avec Paul Escoffier
Blessure d’amour – de ? avec Marcelle Praince
Le mot de l’énigme – de Georges Monca avec Henri Bosc
Jaloux de demain – de ? avec Jean Aymé
Un million de dot – de ? avec Léon Bernard
La proie – de Georges Monca avec Georges Tréville
CM La vie d’une reine – de René Leprince
1917La chanson du feu – de Georges Monca avec Henri-Amédée Charpentier
La bonne hôtesse – de Georges Monca avec Armand Numès
CM Le vol suprême – de René Plaissetty avec Jean Croué
1918La route du devoir – de Georges Monca avec Jean Croué
Expiation / Le marquis de Vilbois / Le baron de Vilbois – de Camille de Morlhon avec Jean Angelo
1920Destinée – de Armand du Plessy & Gaston Mouru de Lacotte avec Paul Guidé
1921Fleur du mal – de Gaston Mouru de Lacotte avec René Alexandre
1922 DO Molière, sa vie son œuvre – de Jacques de Féraudy avec Firmin Gémier
1923Lucile – de Georges Monca avec Georges Gauthier
1934 CM Les deux couverts – de Léonce Perret avec Léon Bernard
CM Un soir à la Comédie Française – de Léonce Perret avec Madeleine Renaud
1937La tragédie impériale – de Marcel L’Herbier avec Harry Baur
1938Adrienne Lecouvreur – de Marcel L’Herbier avec Pierre Fresnay
1939Jeunes filles en détresse – de Georg Wilhelm Pabst avec André Luguet
1945Le capitan – de Robert Vernay avec Jean Renoir
    Film en 2 parties
    1 : Flamberge au vent
    2 : Le chevalier du roi
1946Rendez-vous à Paris – de Gilles Grangier avec Claude Dauphin
Hyménée – de Emile Couzinet avec Maurice Escande
1962La prostitution – de Maurice Boutel avec Etchika Choureau
1971Le journal d’un suicidé – de Stanislav Stanojevic avec Sami Frey
Fiche créée le 11 mai 2009 | Modifiée le 5 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 5150 fois
PREVIOUSMichel Robin || Gabrielle Robinne || Bill Bojangles RobinsonNEXT