CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Olga Tschechowa
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gaby Morlay



Date et Lieu de naissance : 8 juin 1893 (Angers, France)
Date et Lieu de décès : 4 juillet 1964 (Nice, France)
Nom Réel : Blanche Pauline Fumoleau

ACTRICE

Gaby Morlay naît Blanche Pauline Fumoleau, le 8 juin 1893, à Angers. Elle monte à Paris et débute très jeune au théâtre comme au cinéma où elle tourne des courts métrages sous la direction de l’illustre Max Linder. En 1917, Charles Burguet créé le personnage de «Gaby» et fait de la jeune femme son actrice de prédilection. Il la dirige notamment dans «Faubourg-Montmartre» (1922) qui connaîtra dix ans plus tard une version sonore. Entre les deux guerres Gaby Morlay est l’interprète, au théâtre de Louis Verneuil ou Sacha Guitry pour ne citer qu’eux. Mais celle qui incarne la féminité des années folles est aussi une amazone moderne qui fait la une des journaux quand elle entre dans les annales de l’aviation, en étant la première Française à obtenir son brevet de pilote de dirigeable.

Au cinéma, à l’arrivée du sonore, les spectateurs lui découvrent une voix un tantinet fluette mais qui a son charme. Son premier parlant est un film policier «Accusée levez-vous !» (1930) de Maurice Tourneur qui se passe dans le milieu du music hall, avec Charles Vanel. Gaby Morlay tourne ainsi une trentaine de films entre 1930 et 1940. Il y a la «série russe» avec «Ariane, jeune fille russe» (1931) de Paul Czinner en 1931 et «Nuit de feu» (1937) de Marcel L’Herbier avec Georges Rigaud. Mais Gaby c’est aussi la comédie, des lèvres qui se serrent, des yeux qui pétillent et une phrase qui fuse. Elle est ainsi épatante dans «Le Roi» (1936), quand, femme de Raimu, elle fait la conquête du monarque: Victor Francen, sous les yeux de Elvire Popesco. En 1937, elle accompagne Fernandel dans «Hercule» de Carlo Rim. Le registre dramatique lui convient tout aussi bien avec «Le Maître des forges» en 1933. Au moment de l’anschluss, elle est pleine de majesté en reine Victoria de «L’entente cordiale» (1938) de Marcel L’Herbier, film fait pour rapprocher la France et la Grande-Bretagne alors que l’Allemagne hitlérienne se fait menaçante. Mais Gaby joue aussi, dans l’Italie mussolinienne, «Le roman d’un génie» (1938) avec le beau Fosco Giachetti sous la direction de Carmine Gallone.

Pendant les années de l’occupation, Gaby Morlay tourne une quinzaine de films dont «L’Arlésienne» (1941) avec Louis Jourdan et «Le destin fabuleux de Désirée Clary» de Sacha Guitry. En 1942, elle émeut la France entière avec «Le Voile bleu», où elle incarne une super nounou qui, à la fin du film, âgée et dans la misère, retrouve tous «ses» enfants. Gaby, l’indépendante et la non-conformiste, est aussi l’amie très chère de Max Bonnafous, secrétaire d’Etat à l’Agriculture et au Ravitaillement dans le gouvernement du Maréchal Pétain. Mais elle est trop aimée des Français pour être vraiment inquiétée à la libération. Elle est en compétition au festival de Cannes, en 1946, dans «Un revenant» de Christian-Jaque avec Louis Jouvet et, en 1947, avec «Les amants du pont Saint-Jean» de Henri Decoin. En 1951, elle est membre du jury. La même année, elle joue avec Silvana Mangano dans «Anna». Tout en n’abandonnant pas le théâtre, l’actrice va participer à une trentaine de films jusque dans les années soixante dont les «Papa, Maman, ..et moi» de Jean-Paul Le Chanois, auprès du sympathique Robert Lamoureux.

En 1961, la fidèle Gaby épouse Monsieur Bonnafous, «enfin veuf». Elle tourne un dernier film, en 1964, «Monsieur», aux côtés de Jean Gabin, avant de mourir d’un cancer le 4 juillet, à Nice. C’est une amie très chère qui nous quitte.

© Caroline HANOTTE

copyright
1912 CM L’éclipse – de Henry Houry
    Non confirmé
1913 CM Les vacances de Max / Max part en vacances / La vacance de Max – de Max Linder avec Max Linder
1914 CM Le 2 août 1914 / Max soldat – de Max Linder avec Max Linder
CM La sandale rouge – de Henry Houry avec Albert Decœur
CM Max dans les airs / Max aviateur – de Max Linder & René Leprince avec Jules Vedrines
1915 CM Les épaves de l’amour / Les épaves – de René Le Somptier avec Charles Keppens
1916 CM Au paradis des enfants – de Charles Burguet avec Andrée Lionel
1917 CM Le serment d’Anatole – de Georges Monca avec Jacques Louvigny
CM Gaby en auto – de Charles Burguet
CM Prête-moi ton habit – de Georges Monca avec Jacques Louvigny
CM Pour épouser Gaby – de Charles Burguet avec Jacques Louvigny
1919Un ours – de Charles Burguet avec Gaston Modot
Le chevalier de Gaby – de Charles Burguet avec Gaston Modot
1920L’essor – de Charles Burguet avec Henri Bosc
    Sérial en 10 épisodes
    1 : La joie d’aimer
    2 : Le trimardeur
    3 : Le regard de l’aigle
    4 : Le Rhin
    5 : Le cirque
    6 : Les ramoneurs
    7 : Dans le sac
    8 : Les romanichels
    9 : Les loups se mangent entre eux
1921L’agonie des aigles – de Bernard-Deschamps avec Séverin-Mars
    Film en 2 parties
    1 : Le roi de Rome
    2 : Les demi-soldes
1922La mendiante de Saint-Sulpice – de Charles Burguet avec Charles Vanel
1923Faubourg-Montmartre – de Charles Burguet avec René Blancard
Souvent femme varie – de Jean Legrand avec Jean Murat
1926Jim la Houlette, roi des voleurs – de Nicolas Rimsky & Roger Lion avec Camille Bardou
1928Les nouveaux messieurs – de Jacques Feyder avec Albert Préjean
1930Accusée levez-vous ! / Un crime au music-hall – de Maurice Tourneur avec André Roanne
Maison de danses / Maison de danse – de Maurice Tourneur avec Charles Vanel
1931Ariane, jeune fille russe – de Paul Czinner avec Elisabeth Bergner
Après l’amour – de Léonce Perret avec Jacques Varennes
Faubourg Montmartre – de Raymond Bernard avec Pierre Bertin
1932Mélo – de Paul Czinner avec Victor Francen
Paris-Méditerranée / Le chemin du bonheur / Deux dans une voiture / On demande un compagnon – de Joe May avec José Noguéro
    Seulement apparition
1933Il était une fois – de Léonce Perret avec André Luguet
Le maître des forges – de Fernand Rivers avec Henri Rollan
Nous ne sommes plus des enfants – de Augusto Genina avec Claude Dauphin
    + production
1934Le billet de mille – de Marc Didier avec Françoise Rosay
Le scandale – de Marcel L’Herbier avec Henri Rollan
Aux portes de Paris – de Charles Barrois avec Josette Day
Jeanne – de Georges Mauret avec Sinoël
    + production
Le bonheur – de Marcel L’Herbier avec Jaque-Catelain
1935Les amants terribles – de Marc Allégret avec Charles Granval
Vertige d’un soir / La peur – de Victor Tourjansky avec Charles Vanel
1936Samson – de Maurice Tourneur avec Harry Baur
Les grands – de Félix Gandéra & Robert Bibal avec Pierre Larquey
Le roi – de Pierre Colombier avec Raimu
1937Nuits de feu – de Marcel L’Herbier avec Georges Rigaud
Le messager – de Raymond Bernard avec Jean Gabin
Un déjeuner de soleil – de Marcel Cravenne avec Jacques Baumer
Hercule / l’incorruptible – de Alexandre Esway & Carlo Rim avec Jules Berry
Les nuits blanches de Saint-Petersbourg – de Jean Dréville avec Pierre Renoir
Quadrille – de Sacha Guitry avec Jacqueline Delubac
1938Entente cordiale – de Marcel L’Herbier avec Victor Francen
Le roman d’un génie / La vie passionnée de Verdi ( Giuseppe Verdi ) de Carmine Gallone avec Fosco Giachetti
CM La mode rêvée – de Marcel L’Herbier avec Eve Francis
1939Le bois sacré – de Léon Mathot & Robert Bibal avec Elvire Popesco
Derrière la façade / 32 Rue de Montmartre – de Georges Lacombe & Yves Mirande avec Lucien Baroux
1940Paris-New York – de Yves Mirande avec Jacques Baumer
Elles étaient douze femmes – de Georges Lacombe & Yves Mirande avec Micheline Presle
Le diamant noir – de Jean Delannoy avec Louise Carletti
1941L’Arlésienne – de Marc Allégret avec Louis Jourdan
Le destin fabuleux de Désirée Clary – de Sacha Guitry avec Jean-Louis Barrault
1942Le voile bleu – de Jean Stelli avec Fernand Charpin
Les ailes blanches – de Robert Péguy avec Irène Corday
Mademoiselle Béatrice – de Max de Vaucorbeil avec André Luguet
Des jeunes filles dans la nuit – de René Le Hénaff avec Louise Carletti
1943La cavalcade des heures – de Yvan Noé avec Charles Trénet
Service de nuit – de Jean Faurez avec Jacques Dumesnil
1944L’enfant et l’amour – de Jean Stelli avec François Périer
Farandole – de André Zwoboda avec Bernard Blier
Lunegarde – de Marc Allégret avec Lucien Nat
1945Dernier métro – de Maurice de Canonge avec Alexandre Rignault
Mensonges – de Jean Stelli avec Jean Marchat
Son dernier rôle – de Jean Gourguet avec Marcel Dalio
1946Un revenant – de Christian-Jaque avec Louis Jouvet
Hyménée – de Emile Couzinet avec Pierre Magnier
CM Allô ! j’écoute ! fantaisie sur le téléphone – de René Lucot avec Jean Tissier
1947Le village perdu – de Christian Stengel avec Alfred Adam
Les amants du pont Saint-Jean – de Henri Decoin avec Michel Simon
1948Gigi – de Jacqueline Audry avec Danièle Delorme
Trois garçons, une fille – de Maurice Labro avec Suzy Carrier
1949Millionnaires d’un jour – de André Hunebelle avec Pierre Larquey
Sans tambour ni trompette – de Roger Blanc avec Anouk Ferjac
Orage d’été – de Jean Gehret avec Odette Joyeux
Due sorelle amano – de Jacopo Comin avec Eleonora Rossi Drago
    Version italienne de « Orage d’été »
Eve et le serpent – de Charles-Félix Tavano avec Félix Oudart
CM Vedettes en liberté – de Jacques Guillon avec Jean Marais
    Seulement apparition
1950Né de père inconnu – de Maurice Cloche avec Jean-Pierre Kérien
Mammy – de Jean Stelli avec Michel Jourdan
Une fille à croquer / Le petit chaperon rouge – de Raoul André avec Louise Carletti
1951Anna – de Alberto Lattuada avec Silvana Mangano
Sa majesté monsieur Dupont ( prima comunione ) de Alessandro Blasetti avec Jean Tissier
Foyer perdu / Tu es un imbécile – de Jean Loubignac avec Aimé Clariond
Le plaisir – de Max Ophüls avec Claude Dauphin
1952La fille au fouet – de Jean Dréville avec Howard Vernon
La fille au fouet ( das geheimnis vom bergsee / die jungfrau mit der peitsche / das mädchen mit der peitsche / das mädchen vom Bergsee ) de Jean Dréville avec Fredy Scheim
    Version allemande de « La fille au fouet »
L’amour d’une femme – de Jean Dréville avec Julien Carette
1953Les amoureux de Marianne – de Jean Stelli avec André Luguet
Si Versailles m’était conté – de Sacha Guitry avec Claudette Colbert
1954Papa, maman, la bonne et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Robert Lamoureux
Napoléon – de Sacha Guitry avec Pierre Brasseur
Fantaisie d’un jour – de Pierre Cardinal avec Philippe Nicaud
Les chiffonniers d’Emmaüs – de Robert Darène avec André Reybaz
1955L’impossible monsieur Pipelet – de André Hunebelle avec Michel Simon
Papa, maman, ma femme et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Fernand Ledoux
1956Mitsou – de Jacqueline Audry avec Danièle Delorme
Crime et châtiment – de George Lampin avec Robert Hossein
Mon coquin de père – de Georges Lacombe avec Philippe Lemaire
Quai des Illusions – de Emile Couzinet avec Louis Seigner
Les lumières du soir – de Robert Vernay avec Noël Roquevert
Lorsque l’enfant paraît – de Michel Boisrond avec Guy Bertil
1957Le tombeur – de René Delacroix avec Mischa Auer
Les collégiennes – de André Hunebelle avec Catherine Deneuve
Donnez-moi ma chance / Piège à filles – de Léonide Moguy avec Henri Crémieux
1958Sacré jeunesse – de André Berthomieu avec André Luguet
Ramuntcho – de Pierre Schoendoerffer avec Roger Hanin
1960Fortunat – de Alex Joffé avec Bourvil
1963La bande à Bobo – de Tony Saytor avec Jean-Pascal Duffard
1964Monsieur – de Jean-Paul Le Chanois avec Jean Gabin
Fiche créée le 14 avril 2006 | Modifiée le 15 mars 2017 | Cette fiche a été vue 11626 fois
PREVIOUSLucilla Morlacchi || Gaby Morlay || Karen MorleyNEXT