CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lenore Ulric
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gale Storm



Date et Lieu de naissance : 5 avril 1922 (Bloomington, Texas, USA)
Date et Lieu de décès : 27 juin 2009 (Danville, Californie, USA)
Nom Réel : Josephine Owaissa Cottle

ACTRICE

Gale Storm naît Josephine Owaissa Cottle le 5 avril 1922, à Bloomington, petite ville du comté de Victoria au Texas. Dernière d’une fratrie de cinq enfants, son père William meurt quand elle a seize mois. Sa mère Minnie lutte pour élever sa progéniture et ouvre sa propre boutique de mode à McDade. La crise de 1929 aura raison de cette petite entreprise et la famille déménage à Houston. Elève à la «Albert Sydney Johnston Junior High School» puis étudiante à la «San Jacinto High School», la petite Josephine participe à des spectacles théâtraux scolaire. Elle suit également des cours de danse et, adolescente, elle est engagée comme patineuse au «Palais Polar» de Houston. Belle et dotée d’un certain talent, ses professeurs l’encourage à participer au concours «Gateway for Hollywood» organisé par CBS Radio, dont le premier prix est un contrat assuré pour Hollywood. Elle gagne haut-la-main et, dans la foulée, signe avec la RKO et change son nom en Gale Storm. Le vainqueur masculin est Lee Bonnell, renommé Terry Belmont, qu’elle épousera en 1941. Le couple aura quatre enfants, Bonnell fera une brève carrière au cinéma et se reconvertira dans les assurances. Ils resteront unis jusqu’à la mort de Lee en 1986.

Gale Storm fait ses début au cinéma en 1940 dans «Tom Brown étudiant» avec Jimmy Lyndon dans le rôle-titre, Freddie Bartholomew et Cedric Hardwicke. Elle tourne un autre film et la RKO rompt son contrat. Pendant dix ans, elle va principalement travailler pour les studios «Monogram» et «Universal» dans une trentaine de films de série B: des comédies musicales ou romantiques, des films fantastiques, des policiers et surtout des westerns. Elle est, entre autres, la partenaire du cowboy chantant Roy Rogers dans trois productions, de John Carradine dans «Revenge of the zombies» (1943), de Jeff Chandler dans «Kidnapping» (1949), de Audie Murphy dans «Le kid du Texas» (1950) et de George Montgomery dans «Les éclaireurs du Texas» (1951).

Au début des années cinquante, Gale Storm décide de mettre sa carrière entre parenthèse pour s’occuper de ses enfants. Mais en 1952, le producteur Hal Roach arrive à convaincre l’actrice d’accepter le rôle principal de sa nouvelle série télévisée «My little Margie». Pendant trois ans, son interprétation de Margie Albright va faire de Gale la deuxième personnalité préférée du petit écran américain, derrière Lucille Ball. Par la suite l’actrice se lance avec succès dans une carrière de chanteuse et acquiert une grande popularité avec le «Gale Sitcom Show», 143 épisodes de trente minutes diffusés de 1956 à 1960 où elle partage la vedette avec ZaSu Pitts.

Puis Gale Storm s’éloigne des plateaux de tournage. Elle se produit dans des tours de chant, enregistre encore quelques disques et fait ses dernières apparitions devant les cameras pour les séries «La croisière s’amuse» en 1979 et «Arabesque» auprès de Angela Lansbury en 1989. En 1981, elle publie son autobiographie, «I ain’t down yet», qui décrit son combat contre l’alcoolisme. En 1988, elle épouse en secondes noces Paul Masterson, ex dirigeant de la chaine ABC qui la laissera veuve en 1996. Elle se rapproche alors de ses deux fils et s’installe dans une maison à Monarch Beach en Californie, jusqu’à ce que sa santé défaillante incite ses proches à la placer dans une maison de convalescence, près de San Francisco à Danville. Elle y décède le 27 Juin, 2009.

© Pascal DONALD

copyright
1940Tom Brown étudiant ( Tom Brown’s school days / adventures at Rugby ) de Robert Stevenson avec Cedric Hardwicke
One crowded night – de Irving Reis avec William Haade
1941City of missing girls – de Elmer Clifton avec H.B. Warner
Saddlemates – de Lester Orlebeck avec Robert Livingston
Gambling daughters / The professor’s gamble – de Max Nosseck avec Roger Pryor
Jesse James at Bay – de Joseph Kane avec George Gabby Hayes
Let’s go collegiate / Farewell to fame – de Jean Yarbrough avec Frankie Darro
    + chansons
Red River Valley – de Joseph Kane avec Roy Rogers
Uncle Joe – de Howard M. Railsback & Raymond E. Swartley avec Slim Summerville
1942Freckles comes home – de Jean Yarbrough avec Johnny Downs
    + chansons
Man from Cheyenne – de Joseph Kane avec Sally Payne
Lure of the islands – de Jean Yarbrough avec Robert Lowery
Smart Alecks – de Wallace Fox avec Leo Gorcey
Alerte cinquième colonne ( foreign agent ) de William Beaudine avec John Shelton
    + chansons
Rhythm parade – de Howard Bretherton avec Margaret Dumont
Cosmo Jones ( Cosmo Jones, crime snasher / Cosmo Jones in the crime snasher / crime snasher ) de James Tinling avec Frank Graham
1943Nearly eighteen – de Arthur Dreifuss avec Rick Vallin
    + chansons
Revenge of the zombies / The corpse vanished – de Steve Sekely avec John Carradine
Campus rhythm / Fraternity sweetheart – de Arthur Dreifuss avec Candy Candido
    + chansons
Où sont vos enfants ? ( where are your children ? ) de William Nigh avec Jackie Cooper
1944L’espoir de vive ( forever yours / the right to live / they shall have faith ) de William Nigh avec Johnny Mack Brown
1945G.I. honeymoon – de Phil Karlson avec Jerome Cowan
Sunbonnet Sue – de Ralph Murphy avec Phil Reagan
1946Swing parade of 1946 – de Phil Karlson avec Ed Brophy
    + chansons
1947C’est arrivé dans la cinquième avenue ( it happened on fifth avenue ) de Roy Del Ruth avec Charles Ruggles
1948Le bourgeois téméraire ( the dude goes West ) de Kurt Neumann avec Gilbert Roland
La grande menace ( walk a croocked mile ) de Gordon Douglas avec Raymond Burr
    Seulement apparition
Panique sauvage au Far West / Rivalité en Arizona ( Stampede ) de Lesley Selander avec Rod Cameron
1949Kidnapping ( abandoned / abandoned woman ) de Joseph Newman avec Jeff Chandler
L’homme à tout faire ( curtain call at Cactus Creek / take the stage ) de Charles Lamont avec Vincent Price
1950Le kid du Texas ( the kid from Texas / Texas Kid , outlaw ) de Kurt Neumann avec Audie Murphy
Corruption ( the underworld story / the whipped ) de Cy Enfield avec Herbert Marshall
De minuit à l’aube ( between midnight and dawn ) de Gordon Douglas avec Mark Stevens
1951La loi du colt ( Al Jennings of Oklahoma ) de Ray Nazarro avec Dan Duryea
Les éclaireurs du Texas / Les trois cavaliers ( the Texas rangers ) de Phil Karlson avec George Montgomery
1952Minnesota / Le trésor de Mesabi ( woman of the North Country ) de Joseph Kane avec John Agar
Fiche créée le 1 juillet 2009 | Modifiée le 30 avril 2016 | Cette fiche a été vue 3610 fois
PREVIOUSEdith Storey || Gale Storm || Rose StradnerNEXT