CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Frank Sinatra
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gene Kelly



Date et Lieu de naissance : 23 août 1912 (Pittsburgh, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 2 février 1996 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Eugene Joseph Curran Kelly

ACTEUR

Gene Kelly (né Eugene Joseph Curran Kelly) voit le jour le 23 août 1912, à East Liberty, quartier de Pittsburgh, en Pennsylvanie (Etats-Unis). Enfant sportif, il suit des cours de danse mais désire devenir joueur professionnel dans l’équipe de base-ball de Pittsburgh. Adolescent, il se produit, avec son frère Fred, comme danseur dans plusieurs cabarets. En 1932, il fonde, dans sa ville natale, un studio de danse qui devient rapidement très fréquenté.

En 1938, Gene Kelly tente sa chance à Broadway et décroche un petit rôle dans «Leave it to me», sur une musique de Cole Porter. Il enchaîne alors les comédies musicales et chorégraphies dans plusieurs spectacles musicaux. En 1940, il est choisi pour être la vedette sur scène de «Pal Joey» de Richard Rodgers, Lorentz Hart et John O’Hara. Le succès est immédiat et la pièce est jouée plus de trois cent fois et permet à Gene d’être remarqué par le producteur David O. Selznick qui lui offre un contrat. L’année suivante, il épouse la jolie Betsy Blair (ils divorceront en 1957) puis, il part à la conquête de Hollywwod.

En 1942, son contrat est transféré à la Metro Goldwyn Mayer. Gene Kelly débute au cinéma dans «Pour moi et ma mie» aux côtés de Judy Garland. Le film est un joli succès et Gene est de plus en plus sollicité par les studios pour donner la réplique aux plus grandes stars féminines de l’époque, parmi lesquelles: Lucille Ball dans «La du Barry était une dame» (1943), Rita Hayworth dans «La reine de Broadway» (1944), de nouveau Judy Garland dans «Le pirate» (1947) et Lana Turner dans «Les trois mousquetaires» (1948). Malgré les triomphes consécutifs et contre l’avis de la MGM, Gene s’était engagé dans la Navy dans laquelle il servira comme lieutenant jusqu’en 1946. De retour de la guerre, il tourne surtout dans des comédies musicales.

Dans les années cinquante, Gene Kelly et la vedette de deux des plus grandes comédies musicales de tous les temps: «Un américain à Paris» (1951) de Vincent Minnelli et «Chantons sous la pluie» (1951) réalisé par lui-même et Stanley Donen. Les films triomphent dans le monde entier et récoltent plusieurs prix. En 1955, il joue, chorégraphie et réalise seul «Invitation à la danse» une très belle production qui sera, hélas, un échec commercial. Le reste de sa carrière, Gene Kelly, véritable homme orchestre au talent immense, mélange les disciplines. Il interpréte les films aussi différents que: «Procès de singe» (1959) de Stanley Kramer, «Madame Croque-Maris» (1964) de Jack Lee Thompson et «Les demoiselles de Rochefort» (1966) de Jacques Demy. Il réalise: «Gigot» 1961 avec Jackie Gleason, «Hello Dolly» (1969) avec Barbra Streisand et «Hollywood, Hollywood» (1975) un film de montage en hommage aux comédies musicales américaines. Il apparaît aussi dans plusieurs documentaires et productions télévisées.

Au début des années quatre-vingt, Gene Kelly se retire progressivement de la vie artistique. Celui qui est considéré comme le plus grand danseur hollywoodien, avec Fred Astaire, consacre les dernières années de sa vie à l’écriture de son autobiographie qui restera malheureusement inachevée. Gene s’éteint le 2 février 1996, à Beverly Hills (Californie) suite à deux attaques d’apoplexie, conséquence d’une thrombose cérébrale sévère.

© Philippe PELLETIER

copyright
1942Pour moi et ma mie ( for me and my gal / for me and my girl ) de Busby Berkeley avec Judy Garland
1943Pilote N° 5 ( pilot #5 / pilot No. 5 ) de George Sidney avec Franchot Tone
La croix de Lorraine ( the cross of Lorraine ) de Tay Garnett avec Jean-Pierre Aumont
La du Barry était une dame ( Du Barry was a lady ) de Roy Del Ruth avec Lucille Ball
Parade aux étoiles ( thousands cheer ) de George Sidney avec Eleanor Powell
1944Vacances de Noël / Prends-moi dans tes bras ( Christmas holiday ) de Robert Siodmak avec Deanna Durbin
La reine de Broadway ( cover girl ) de Charles Vidor avec Rita Hayworth
1945Escale à Hollywood ( anchors aweigh ) de George Sidney avec Kathryn Grayson
    + chorégraphie
1946Ziegfeld Folies ( Ziegfeld Follies ) de Vincente Minnelli, Lemuel Ayers, Roy Del Ruth, Robert Lewis & George Sidney avec William Powell
1947Living in a big way – de Gregory La Cava avec Marie McDonald
    + chorégraphie
Le pirate ( the pirate ) de Vincente Minnelli avec Judy Garland
1948Les trois mousquetaires ( the three musketeers ) de George Sidney avec Lana Turner
Ma vie est une chanson ( words and music ) de Norman Taurog avec Vera-Ellen
1949Match d’amour ( take me out to the ball game / everybody’s cheering ) de Busby Berkeley avec Esther Williams
    + chorégraphie, sujet & scénario
Un jour à New York ( on the town ) de Stanley Donen & Gene Kelly avec Frank Sinatra
La main noire ( black hand ) de Richard Thorpe avec Teresa Celli
1950La vallée heureuse / La jolie fermière ( summer stock / if you feel like singing ) de Charles Walters avec Judy Garland
1951Le diable fait le troisième ( the devil makes three ) de Andrew Marton avec Pier Angeli
Un américain à Paris ( an american in Paris ) de Vincente Minnelli avec Leslie Caron
    + chorégraphie
Dix du Texas ( it’s a big country ) de John Sturges, Charles Vidor, Richard Thorpe, William A. Wellman, Don Weis, Don Hartman & Clarence Brown avec Gary Cooper
Chantons sous la pluie ( sigin’ in the rain ) de Gene Kelly & Stanley Donen avec Debbie Reynolds
    + chorégraphie
1952Ruse d’amour ( love is better than ever / the light fantastic ) de Stanley Donen avec Elizabeth Taylor
    Seulement apparition
1953L’île du danger ( crest of the wave / seagulls over Sorrento ) de John Boulting & Roy Boulting avec John Justin
1954Brigadoon – de Vincente Minnelli avec Cyd Charisse
    + chorégraphie
Au fond de mon cœur ( deep in my heart ) de Stanley Donen avec Ann Miller
1955Beau fixe sur New York ( it’s always fair weather ) de Stanley Donen & Gene Kelly avec Dan Dailey
    + chorégraphie
CM 1955 Motion Picture Theatre Celebration – de ? avec George Murphy
    Seulement apparition
Invitation à la danse ( invitation to the dance ) de Gene Kelly avec Igor Youskewitch
    + chorégraphie & scénario
    Ours d’Or du jury international au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne
1956La route joyeuse ( the happy road ) de Gene Kelly avec Barbara Laage
    + production
    Prix des Nations Unies aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

CM The magic lamp – de ?
    Seulement voix
1957Les Girls – de George Cukor avec Kay Kendall
La fureur d’aimer ( Marjorie Morningstar ) de Irving Rapper avec Natalie Wood
1958Le père malgré lui ( the tunnel of love ) de Gene Kelly avec Doris Day
    Seulement réalisation
1959Procès de singe / Le souffle de la haine ( inherit the wind ) de Stanley Kramer avec Spencer Tracy
1960Le milliardaire ( let’s make love / the millionaire / the billionaire ) de George Cukor avec Marilyn Monroe
DO Hollywood : The golden years – de David L. Wolper
    Seulement apparition
1961Gigot, le clochard de Belleville ( Gigot ) de Gene Kelly avec Jackie Gleason
    Seulement réalisation
1964Madame Croque-Maris / Une riche nature ( what a way to go ! ) de Jack Lee Thompson avec Shirley MacLaine
    + chorégraphie
    Voile d’Argent du meilleur acteur au festival international du cinéma de Locarno, Suisse
1966Les demoiselles de Rochefort – de Jacques Demy avec Catherine Deneuve
Petit guide pour mari volage ( a guide for the married man ) de Gene Kelly avec Jayne Mansfield
    Seulement réalisation
TV Jack and the beanstalk – de Gene Kelly avec Ted Cassidy
    + production
1969Hello, Dolly ! – de Gene Kelly avec Barbra Streisand
    Seulement réalisation
1970Attaque au Cheyenne Club ( the Cheyenne Social Club ) de Gene Kelly avec James Stewart
    Seulement réalisation & production
1973Forty carats – de Michael Katselas avec Liv Ullmann
1974Il était une fois à Hollywood ( that’s entertainment ! ) de Jack Haley Jr. avec Fred Astaire
CM Just one time – de Michael J. Shapiro avec Liza Minnelli
    Seulement apparition
1975 DO The lion roars again – de ? avec George Burns
    Seulement apparition
Hollywood, Hollywood ( that’s entertainment, part II ) de Gene Kelly avec Ann Miller
1977Le casse-cou ( viva Knievel ! / second to live ) de Gordon Douglas avec Cameron Mitchell
1979Xanadu – de Robert Greenwald avec Olivia Newton John
1984That’s dancing ! – de Jack Haley Jr. avec Liza Minnelli
    + producteur exécutif
1994That’s entertainment ! III – de Bud Friedgen & Michael J. Sheridan avec June Allyson
AUTRES PRIX :
      
    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1952 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 1981 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’American Film Institut, USA ( 1985 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1989 )

    Prix Pied Piper aux prix de la société musicale américaine des compositeurs, auteurs & éditeurs de cinéma et de télévision, USA ( 1989 )

    César d’honneur, France ( 1996 )
Fiche créée le 18 octobre 2005 | Modifiée le 4 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 10929 fois
PREVIOUSDavid Kelly || Gene Kelly || Grace KellyNEXT