CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lucien Baroux
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gene Tierney



Date et Lieu de naissance : 20 novembre 1920 (Brooklyn, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 6 novembre 1991 (Houston, Texas, USA)
Nom Réel : Gene Eliza Tierney

ACTRICE

D’origines irlandaises, Gene Tierney est née le 20 novembre 1920, au sein d’une famille fortunée du vieux quartier de Brooklyn, à New York. Son père est courtier en assurances, sa mère professeur. La petit fille passe une enfance heureuse partagée entre New York et la propriété familiale du Connecticut, et fréquente les meilleurs établissement scolaires de la côte Est des Etats-Unis. À seize ans, la jeune fille complète son éducation au très prestigieux collège de Brillantmont de Lausanne (Suisse) et en profite pour visiter l’Europe. Deux ans plus tard, elle rentre aux USA et achève ses études à la très sélecte Université de Farmington (Connecticut).

Lors d’une visite des Studios Warner en Californie, belle brune aux yeux clairs, Gene Tierney est remarquée par le cinéaste Anatole Litvak. Un contrat lui est proposé par la Warner Bros mais elle est encore mineure et son père refuse de signer avec la maison de production. La jeune fille se console en devenant mannequin et en jouant dans quelques pièces à Broadway. En 1940, Gene Tierney obtient enfin l’accord parental et est engagée par Daryl F. Zanuck pour un contrat de sept ans avec la Twentieth-Century-Fox. Elle tourne successivement en tête d’affiche dans «Le retour de Frank James» un western avec Henry Fonda et dans «Les trappeurs de l’Hudson» un film d’aventure avec Paul Muni. Sa merveilleuse photogénie en fait l’une des nouvelles vedettes d’Hollywood. En 1941, elle tourne pour John Ford, Irving Cummings et Henry Hathaway, l’année suivante c’est pour John Cromwell, Rouben Mamoulian et Josef von Sternberg. Ernst Lubitsch en fait la vedette principale de «Le ciel peut attendre» (1943) une comédie fantastique avec Don Ameche. mais c’est Otto Preminger qui va révéler son indéniable don dramatique et en faire une star avec «Laura» (1944), un rôle de femme fatale dans un chef-d’œuvre absolu du film noir auprès de Dana Andrews et Clifton Webb. En 1945, il incarne Ellen Harland, une femme jalouse, possessive, destructrice pour ses proches et qui finira par se suicider dans «Péché mortel» un film policier et qui lui vaut une nomination aux Oscars. La statuette sera finalement décernée à Joan Crawford pour «Le roman de Mildred Pierce».

Pour les dix années suivantes, Gene Tierney joue dans une vingtaine de films à succès dont «Le fil du rasoir» (1946) de Edmund Goulding; «L’aventure de Madame Muir» (1947) de Joseph L. Mankiewicz; «Les forbans de la nuit» (1949) de Jules Dassin; «Capitaine sans loi» (1952) de Clarence Brown; «L’Egyptien» (1954) de Michael Curtiz; etc. Mais, les épreuves et les chagrins de sa vie privée, un mariage désastreux avec le couturier-playboy Oleg Cassini (1941/52), une liaison brisée avec le Prince Ali Khan, ruinent sa carrière. Gene Tierney sombre peu à peu dans la dépression et séjourne dans plusieurs maisons de convalescences et hôpitaux psychiatriques. En 1960, elle retrouve une certaine tranquillité en épousant W. Howard Lee, un des nombreux ex-maris de Hedy Lamarr. En 1962, toujours très fragile, elle renoue avec le cinéma et retrouve Otto Preminger et Henry Fonda, en faisant une apparition dans «Tempête à Washington». Vont encore s’inscrire à son actif deux films et quelques productions télévisées, Puis en 1979, apparemment apaisée, elle publie ses mémoires «Self portrait». Celle qui fut sans doute l’une des plus belle femme que le cinéma nous ait jamais donné, succombe à quelques jours de son soixante et onzième anniversaire des suites d’une crise d’emphysème, le 6 novembre 1991, à Houston.

© Philippe PELLETIER

copyright
1940Le retour de Frank James ( the return of Frank James ) de Fritz Lang avec Henry Fonda
Les trappeurs de l’Hudson ( Hudson’s Bay ) de Irving Pichel avec Paul Muni
La route du tabac ( Tobacco road ) de John Ford avec Dana Andrews
1941La reine des rebelles ( Belle Starr / Belle Starr, the bandit queen ) de Irving Cummings avec Randolph Scott
Crépuscule ( sundown ) de Henry Hathaway avec George Sanders
Shanghai / Shanghai, ville de folies ( the Shanghai gesture ) de Josef von Sternberg avec Victor Mature
Le chevalier de la vengeance ( son of fury / the story of Benjamin Blake ) de John Cromwell avec Tyrone Power
1942Qui perd gagne ( rings on her fingers ) de Rouben Mamoulian avec Laird Cregar
Pilote de chasse ( thunder birds / soldiers of the air ) de William A. Wellman avec Preston Foster
1943La pagode en flammes / La route de Birmanie ( China girl ) de Henry Hathaway avec Victor McLaglen
Le ciel peut attendre ( heaven can wait ) de Ernst Lubitsch avec Don Ameche
1944Laura – de Otto Preminger avec Vincent Price
Une cloche pour Adano / Pour que sonne la cloche ( a bell for Adano ) de Henry King avec William Bendix
1945Péché mortel ( leave her to heaven ) de John M. Stahl avec Cornel Wilde
1946Le château du dragon ( dragonwyck ) de Joseph L. Mankiewicz avec Walter Huston
Le fil du rasoir ( the razor’s edge ) de Edmund Goulding avec Clifton Webb
1947L’aventure de madame Muir ( the ghost and Mrs. Muir ) de Joseph L. Mankiewicz avec Rex Harrison
1948Le rideau de fer ( the iron curtain / behind the iron curtain ) de William A. Wellman avec Dana Andrews
Scandale en première page ( that wonderful urge ) de Robert B. Sinclair avec Reginald Gardiner
1949Le mystérieux docteur Korvo / Le gouffre ( whirlpool ) de Otto Preminger avec José Ferrer
Les forbans de la nuit ( night and the city ) de Jules Dassin avec Richard Widmark
1950Mark Dixon détective / La pègre ( where the Sidewalk Ends ) de Otto Preminger avec Gary Merrill
La mère du marié / Le temps des amours ( the mating season ) de Mitchell Leisen avec John Lund
1951Sur la Riviera ( on the Riviera ) de Walter Lang avec Danny Kaye
L’énigme du Lac Noir ( the secret of Convict Lake ) de Michael Gordon avec Glenn Ford
Close to my heart – de William Keighley avec Ray Milland
1952Le gaucho ( way of a gaucho ) de Jacques Tourneur avec Rory Calhoun
Capitaine sans loi ( Plymouth adventure ) de Clarence Brown avec Spencer Tracy
Ne me quitte jamais ( never let me go ) de Delmer Daves avec Clark Gable
1953Une affaire troublante / Affaire personnelle ( personal affair ) de Anthony Pelissier avec Leo Genn
1954La veuve noire ( black widow ) de Nunnally Johnson avec George Raft
L’égyptien ( the egyptian ) de Michael Curtiz avec Michael Wilding
1955La main gauche du seigneur ( the left hand of god ) de Edward Dmytryk avec Humphrey Bogart
1962Tempête sur Washington ( advise and consent ) de Otto Preminger avec Henry Fonda
1963Le tumulte ( toys in the attic ) de George Roy Hill avec Dean Martin
CM 4 noches de la luna llena – de Sobey Martin avec Dan Dailey
1964Trois filles à Madrid ( the pleasure seekers ) de Jean Negulesco avec Anthony Franciosa
Fiche créée le 3 décembre 2007 | Modifiée le 20 avril 2017 | Cette fiche a été vue 6579 fois
PREVIOUSGérard Tichy || Gene Tierney || Lawrence TierneyNEXT