CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Andrzej Zulawski
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gibson Gowland



Date et Lieu de naissance : 4 janvier 1877 (Spennymoor, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 9 septembre 1951 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Thomas Henry Gibson Gowland

ACTEUR

Fils de Thomas Gowland, marchand de légumes, et de son épouse Jean, Gibson Gowland naît le 4 janvier 1877 à Spennymoor, ville du compté de Durham, dans le nord-est de l’Angleterre. Il grandit au sein d’une famille prospère et unie auprès de trois frères et deux sœurs. Il commence à travailler comme matelot avant de gravir les échelons de la marine et de naviguer pendant plusieurs années. À vingt-cinq ans, il stoppe son périple en Afrique du Sud où il devient chasseur de gros gibier, prospecteur de diamants et crée une petite troupe de théâtre à Johannesburg qui marque ses débuts dans la comédie. Il poursuivit son nouveau métier d’acteur au Canada. En 1913, il part aux Etats-Unis où il rencontre Beatrice Bird et l’épouse. Beatrice, qui se fera connaître comme actrice sous le nom de Sylvia Andrew, vient d’une famille anglaise aisée, elle a aussi émigré avec l’intention de faire une carrière sur scène. Le couple aura un enfant, Peter Gowland, qui suivra les traces de ses parents, mais ils finiront par divorcer en 1918.

Gibson Gowland fait sa première apparition au cinéma, en 1914, dans un court-métrage pour la firme new-yorkaise «Kalem Company» avant de partir tenter sa chance à Hollywood avec sa femme. Peu après son arrivée en Californie, il est recruté, comme des centaines d’autres aspirants comédiens, pour faire de la figuration dans «Naissance d’une nation» superproduction produite, écrite et réalisée par David Wark Griffith. Pendant cinq ans, il enchaîne une douzaine de personnages secondaires avant de jouer son premier rôle important dans «Maris aveugles / La loi des montagnes» (1919) de Erich von Stroheim qu’il avait déjà croisé sur le tournage du film de Griffith. Mais c’est avec un autre film de Erich von Stroheim, que l’acteur va marquer le Septième Art dans «Les rapaces» avec ZaSu Pitts et Jean Hersholt, où le génial cinéaste dénonce la cupidité d’un trio obsédé par l’argent.

Avec ce personnage de dentiste bourru qui va sombrer dans l’alcoolisme et la violence, Gibson Gowland qui, dans la vraie vie, est un homme doux et attachant, va s’imposer comme l’un des meilleurs «méchants à l’écran» de la fin des années vingt et de la décennie suivante. Son allure massive, ses sourcils en broussaille et sa chevelure frisée blonde et ébouriffée, lui permettent de composer toute une galerie de personnages étranges. Il incarne notamment Joseph Buquet, l’inquiétant machiniste dans «Le fantôme de l’opéra» (1925) de Rupert Julian auprès de Lon Chaney et Mary Philbin; un bandit dans «La nuit d’amour» (1926) un film d’aventure de George Fitzmaurice avec Ronald Colman et Vilma Bánky; Black Bastien le violeur de Joan Crawford dans «Rose-Marie» (1927) de Lucien Hubbard; le chercheur John Dragan dans «S.O.S. iceberg» (1933) au côté de la vedette allemande Leni Riefenstahl; et plusieurs hors-la-loi ou mauvais garçons dans des productions de série B. Puis à partir de 1939, ses interprétations se limitent à quelques mots de texte ou des silhouettes. On le reconnait furtivement, entre autres, dans «Le grand passage» (1940) de King Vidor ou «Qu’elle était verte ma vallée» (1941) de John Ford.

À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, après un second mariage raté, Gibson Gowland insatisfait par les rôles qui lui sont proposés, se retire dans son Angleterre natale, son fils ayant pris la relève à Hollywood avec un certain succès. Il est mort le 9 septembre 1951 à Londres, victime d’une terrible diarrhée mortelle qui lui torturait le ventre depuis plusieurs semaines. Il avait 74 ans.

© Pascal DONALD

copyright
1914 CM The Hicksville tragedy troupe – de Chance Ward avec Ethel Teare
1915 La naissance d’une nation ( birth of a nation / the clansman ) de David Wark Griffith avec Lillian Gish
Jewel – de Phillips Smalley avec Ella Hall
Pennington’s choice – de William Bowman avec Beverly Bayne
1916Macbeth – de John Emerson avec Constance Collier
Le coureur de dot ( the promise ) de Jay Hunt avec May Allison
CM The father of her child – de ? avec Ethel Calvert
1917Under handicap – de Fred J. Balshofer avec Ann Little
The secret of Black Mountain – de Otto Hoffman avec Vola Vale
The phantom shotgun – de Harry Harvey avec Kathleen Kirkham
The climber – de Henry King avec Jack McLaughlin
Molly entangled – de Frank Reicher avec Vivian Martin
1918Breakers ahead – de Charles Brabin avec Viola Dana
1919La bruyère blanche ( the white heather ) de Maurice Tourneur avec Mabel Ballin
Maris aveugles / La loi des montagnes ( blind husbands ) de Erich von Stroheim avec Francelia Billington
Sublime infamie / Une vengeance ( behind the door ) de Irvin Willat avec Wallace Beery
The right of way – de John Francis Dillon avec Leatrice Joy
CM The four-gun bandit – de George Holt avec Magda Lane
1920The fighting shepherdess / Vindication – de Edward José & Millard Webb avec Anita Stewart
1921Ladies must live – de George Loane Tucker avec Betty Compson
1922Shifting sands – de Fred LeRoy Granville aevc Louis Willoughby
CM With father’s help – de ? avec Peggy Hyland
1923The harbor lights – de Tom Terriss avec Isobel Elsom
Hutch stirs ’em up – de Frank Hall Crane avec Joan Barry
CM C-V News: Filming greed – de ? avec Jean Hersholt
    Seulement apparition
1924Love and glory – de Rupert Julian avec Madge Bellamy
Les loups de la frontière ( the border legion ) de William K. Howard avec Helene Chadwick
Le lys rouge ( the red lily ) de Fred Niblo avec Enid Bennett
Les rapaces ( greed ) de Erich von Stroheim avec ZaSu Pitts
The prairie wife – de Hugo Ballin avec Dorothy Devore
1925Le fantôme de l’Opéra ( the phantom of the Opera ) de Rupert Julian avec Lon Chaney
The outsider – de Rowland V. Lee avec Jacqueline Logan
1926Don Juan – de Alan Crosland avec John Barrymore
College day – de Richard Thorpe avec Marceline Day
La nuit d’amour ( the night of love ) de George Fitzmaurice avec Vilma Bánky
The broken gate – de James C. McKay avec Jean Arthur
1927The land beyond the law – de Harry Joe Brown avec Ken Maynard
Sa première auto ( the first auto ) de Roy Del Ruth avec Russell Simpson
The tired business man – de Allen Dale avec Blanche Mehaffey
Topsy and Eva – de Del Lord avec Vivian Duncan
L’aurore ( sunrise / sunrise : A song of two humans ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Janet Gaynor
The isle of forgotten women / Forgotten women – de George B. Seitz avec Dorothy Sebastian
Rose-Marie – de Lucien Hubbard avec James Murray
1929L’île mystérieuse ( the mysterious island ) de Lucien Hubbard avec Lionel Barrymore
Sous le ciel des tropiques ( Hell Harbor ) de Henry King avec Lupe Velez
1930Le démon de la mer / Le monstre des mers ( the sea bat ) de Wesley Ruggles avec Raquel Torres
CM Cleaning up – de Harry Edwards avec Mack Swain
1931Land of wanted men – de Harry L. Fraser avec Bill Cody
A house divided – de William Wyler avec Walter Huston
Arrowsmith – de John Ford avec Helen Hayes
Without honor – de William Nigh avec Mae Busch
The doomed battalion – de Cyril Gardner avec Tala Birell
1933 S.O.S. iceberg ( S.O.S. eisberg ) de Arnold Fanck avec Leni Riefenstahl
S.O.S. iceberg – de Arnold Fanck & Tay Garnett avec Rod La Rocque
    Version américaine de « S.O.S. eisberg »
Nordpol : Ahoi ! – de Andrew Marton avec Guzzi Lantschner
1934The secret of the Loch – de Milton Rosmer avec Nancy O’Neill
La vie privée de Don Juan ( Don Juan / the private life of Don Juan ) de Alexander Korda avec Douglas Fairbanks
1935The stoker – de Leslie Pearce avec Phyllis Clare
The mystery of the Marie Celeste / Phantom ship / The mystery of the Mary Celeste – de Denison Clift avec Bela Lugosi
Le roi des damnés / Les damnés de Santa Maria ( king of the damned ) de Walter Forde avec Conrad Veidt
1936Highland Fling – de H. Manning Haynes avec Evelyn Foster
The house of the spaniard – de Reginald Denham avec Brigitte Horney
1937La femme du général Ling ( the wife of general Ling / the revenge of general Ling ) de Ladislao Vajda avec Valery Inkijinoff
Cotton Queen / Crying out loud – de Joe Rock & Bernard Vorhaus avec Stanley Holloway
CM Ship’s concert – de Leslie S. Hiscott avec Henry Kendall
1938Tempête / La tempête ( the storm ) de Harold Young avec Charles Bickford
Tea leaves in the wind / Hate in paradise – de Ward Wing avec Nils Asther
1939Raffles, gentleman cambrioleur ( Raffles ) de Sam Wood avec Olivia de Havilland
Henry goes Arizona / Spats to spurs – de Edwin L. Marin avec Virginia Weidler
Le grand passage ( Northwest Passage ) de King Vidor avec Spencer Tracy
1940La malédiction de monsieur Wong ( doomed to die / the mystery of Wentworth Castle ) de William Nigh avec Boris Karloff
Le mystère du gorille / Le singe tueur ( the ape / gorilla ) de William Nigh avec Maris Wrixon
1941Les mutinés de l’Arctique ( mutiny in the Artic ) de John Rawlins avec Richard Arlen
Le rapt du rapide cinq ( Broadway limited / the baby vanishes ) de Gordon Douglas avec Victor McLaglen
Crépuscule ( sundown ) de Henry Hathaway avec Gene Tierney
Qu’elle était verte ma vallée ( how green was my valley ) de John Ford avec Maureen O’Hara
Le loup-garou ( the wolf man ) de George Waggner avec Claude Rains
Au temps des tulipes ( the vanishing Virginian ) de Frank Borzage avec Kathryn Garyson
André et les fantômes ( the remarkable Andrew / at good old siwash ) de Stuart Heisler avec William Holden
1942Madame Miniver ( Mrs. Miniver ) de William Wyler avec Greer Garson
Le mystérieux ambassadeur ( crossroads ) de Jack Conway avec Hedy Lamarr
The war against Mrs. Hadley – de Harold S. Bucquet avec Fay Bainter
L’île des disparus ( isle of the missing men ) de Richard Oswald avec Gilbert Roland
L’envoûté ( the moon and sixpence ) de Albert Levin avec Elena Verdugo
Tennessee Johnson ( the man on American’s conscience ) de William Dieterle avec Ruth Hussey
La nuit sans lune ( the moon is down ) de Irving Pichel avec Cedric Hardwicke
1943Et la vie continue ( the human comedy ) de Clarence Brown avec Van Johnson
L’amour travesti / Jeux dangereux ( slightly dangerous ) de Wesley Ruggles avec Lana Turner
Les héros du Pacifique ( the man from down under ) de Rober Z. Leonard avec Charles Laughton
Un nommé Joe ( a guy named Joe ) de Victor Fleming avec Irene Dunne
1944La route semée d’étoiles ( going my way ) de Leo McCarey avec Bing Crosby
Hantise ( gaslight / murder in Thornston Square ) de George Cukor avec Ingrid Bergman
Wilson – de Henry King avec Alexander Knox
Le portrait de Dorian Gray ( the picture of Dorian Gray ) de Albert Levin avec Hurd Hatfield
1945Le grand John ( the great John L. / a man called Sullivan ) de Frank Tuttle avec Linda Darnell
La duchesse des bas-fonds ( Kitty ) de Mitchell Leisen avec Paulette Goddard
Fiche créée le 18 juillet 2013 | Modifiée le 5 août 2017 | Cette fiche a été vue 1980 fois
PREVIOUSLudmilla Gourtchenko || Gibson Gowland || Mona GoyaNEXT