CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Elizabeth Peña
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Giuliano Gemma



Date et Lieu de naissance : 2 septembre 1938 (Rome, Italie)
Date et Lieu de décès : 1er octobre 2013 (Civitavecchia, Italie)
Nom Réel : Giuliano Gemma

ACTEUR

Né le 2 septembre 1938 à Rome, Giuliano Gemma commence sa carrière à la fin des années cinquante dans «Venise, la lune et toi» (1958) de Dino Risi. À l’époque où des productions hollywoodiennes sont tournées dans les studios de Cinecittà, il figure dans «Ben-Hur» (1959) de William Wyler. Il obtient un rôle conséquent dans «Messaline» (1959) avec Belinda Lee dans le rôle-titre.

En 1961, Giuliano Gemma obtient le rôle principal du péplum «Les titans» de Duccio Tessari où ses qualités athlétiques sont exploitées. Il enchaîne avec un rôle dans «Le guépard» (1962) de Luchino Visconti avec Burt Lancaster, Alain Delon et Claudia Cardinale. Cette notoriété lui vaut de participer à des productions françaises comme «Shéhérazade» (1962) de Pierre Gaspard-Huit avec Anna Karina ou «Angélique, marquise des anges» et «Merveilleuse Angélique» (1964) de Bernard Borderie avec Michèle Mercier. En 1964, sa carrière prend un essor décisif quand il retrouve Duccio Tessari pour «Un pistolet pou Ringo» qui s’inscrit dans un nouveau genre cinématographique: le western spaghetti. Le succès est tel qu’une suite est tournée sous le titre «Le retour de Ringo». Il poursuit alors sa carrière parfois sous le pseudonyme de Montgomery Wood où il est le, entre autres, partenaire de Lee Van Cleef. Il côtoie des vedettes hollywoodiennes en manque de notoriété venues tourner en Europe comme Rita Hayworth dans «Le bâtard» (1968) ou Kirk Douglas dans «Un homme à respecter» (1972). En 1974, il tourne un dernier western «Le blanc, le jaune et le noir» de Sergio Corbucci avec Tomas Milian et Eli Wallach.

Après la disparition du western spaghetti, Giuliano Gemma renoue avec un cinéma italien traditionnel sous la direction de Luigi Comencini dans «Un vrai crime d’amour» (1973) avec Stefania Sandrelli sélectionné au Festival de Cannes. Ensuite, il intègre la prestigieuse distribution du film «Le désert des Tartares» (1976) de Valerio Zurlini où Jacques Perrin campe un lieutenant affecté à la défense d’une forteresse isolée d’une contrée désertique montagneuse. En dépit de sa participation à ce chef d’œuvre, il continue à tourner des séries B où il retrouve Ursula Andress dans «Africa Express» (1975) et «Les sorciers de l’île aux singes» (1977) ou Bud Spencer. Avec Claudia Cardinale, il est l’un des interprètes fétiche de Pasquale Squitieri qui le dirige à trois reprises dans «Corleone» (1975), «L’affaire Mori» (1977) et «Claretta» (1984).

Par la suite, Giuliano Gemma joue dans des productions franco-italiennes dont «Le cercle des passions» (1982), drame à la distribution internationale composée de Max von Sydow, Assumpta Serna, Marcel Bozzuffi et Françoise Fabian. Il enchaîne les seconds rôles dans «La légion saute sur Kolwezi» (1979) avec Bruno Cremer, «Pourvu que ce soit une fille...» (1985) avec Catherine Deneuve ou «Châteauroux District» (1986) avec Guy Marchand. Sur le petit écran, il est le partenaire de Mireille Darc dans «Laura» (1989), Corinne Touzet dans «Seulement par amour: Jo» (1990) ou Anny Duperey dans «Marseille» (1997). Il participe à l’adaptation du roman de Roger Frison-Roche «Premier de cordée» (1998) et à un biopic sur Jean-Paul II avec Jon Voight. Pour un de ses derniers rôles à l’écran, il incarne un manager d’hôtel dans «To Rome with Love» (2011) de Woody Allen. Victime d’un accident de la circulation à Civitavecchia dans la région de Rome, L’acteur décède le 1er octobre 2013 à l’âge de 75 ans.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1958Venise, la lune et toi / Les deux gondoliers ( Venezia, la luna e tu ) de Dino Risi avec Alberto Sordi
L’ennemi de ma femme ( il nemico di mia moglie ) de Gianni Puccini avec Marcello Mastroianni
1959Débrouillez-vous ! ( arrangiatevi ! ) de Mauro Bolognini avec Totò
Ben-Hur ( Ben-Hur : A tale of the Christ ) de William Wyler avec Charlton Heston
A qualcuna piace calvo – de Mario Amendola avec Magali Noël
Les cosaques ( i cosacchi ) de Victor Tourjansky & Giorgio Rivalta avec John Drew Barrymore
Messaline ( Messalina venere imperatrice ) de Vittorio Cottafavi avec Belinda Lee
1960 DO J’aime, tu aimes… ( io amo, tu ami… ) de Alessandro Blasetti avec Hazel Rogers
    Seulement apparition
1961La planète des hommes perdus ( il pianeta degli uomini spenti / guerre planetarie / planet of the lifeless men / battle of the worlds ) de Antonio Margheriti avec Claude Rains
Les titans ( arrivano i titani / the titans / my son, the hero ) de Duccio Tessari avec Pedro Armendariz
1962Le jour le plus court ( il giorno più corto / il giorno più corto commedia umoristica ) de Sergio Corbucci avec Annie Girardot
Le guépard ( il gattopardo / the leopard ) de Luchino Visconti avec Burt Lancaster
Shéhérazade – de Pierre Gaspard-Huit avec Anna Karina
1963Le retour des titans ( Maciste, l’eroe più forte del mondo ) de Michele Lupo avec Mark Forest
Hercule contre les fils du soleil ( Ercole contro i figli del sole ) de Osvaldo Civirani avec Anna-Maria Pace
1964La fureur des gladiateurs / Les deux gladiateurs ( i due gladiatori ) de Mario Caiano avec Richard Harrison
La révoltes des Prétoriens ( la rivolta dei pretoriani ) de Alfonso Brescia avec Moira Orfei
Angélique, marquise des anges / Angélique – de Bernard Borderie avec Robert Hossein
Merveilleuse Angélique – de Bernard Borderie avec Michèle Mercier
Erik, le viking ( Erik, il vichingo / Erik, el vikingo / Erik, the viking / the vengeance of the vikings ) de Mario Caiano avec Gordon Mitchell
Un pistolet pour Ringo ( una pistola per Ringo ) de Duccio Tessari avec Lorella De Luca
1965La ragazzola – de Giuseppe Orlandini avec Agnès Spaak
Le dollar troué ( un dollaro bucato ) de Giorgio Ferroni avec Ida Galli
Le retour de Ringo ( il ritorno di Ringo / el retorno de Ringo ) de Duccio Tessari avec Fernando Sancho
Adios Gringo ( adiós gringo ) de Giorgio Stegani avec Ida Galli
Très honorable correspondant ( kiss kiss bang bang ) de Duccio Tessari avec Georges Rigaud
1966Arizona Colt ( il pistolero di Arizona / man from nowhere ) de Michele Lupo avec Corinne Marchand
Trois cavalier pour Fort Yuma / Les trois cavaliers de Fort Yuma ( per pochi dollari ancora ) de Giorgio Ferroni avec Sophie Daumier
Les longs jours de la vengeance ( i lunghi giorni della vendetta / faccia d’angelo / los largos días de la venganza / long days of vengeance ) de Florestano Vancini avec Francisco Rabal
Un shérif à abattre / Wanted le recherché ( wanted ) de Giorgio Ferroni avec Serge Marquand
1967Le dernier jour de la colère / On m’appelle Saligo ( i giorni dell’ira ) de Tonino Valerii avec Lee Van Cleef
1968Le ciel de plomb ( ...e per tetto un cielo di stelle / Amigos ) de Giulio Petroni avec Mario Adorf
Le bâtard ( i bastardi / i gatti / the cats / sons of Satan ) de Duccio Tessari avec Rita Hayworth
1969La partenaire / Quatre face à l’amour (violenza al sole / un’estate in quattro ) de Florestano Vancini avec Bibi Andersson
La chevauchée vers l’Ouest / Vivant, de préférence mort ( vivi o preferibilmente morti / alive or preferably dead / Sundance and the Kid / vivos o preferiblemente muertos ) de Duccio Tessari avec Sydne Rome
Texas ( il prezzo del potere / muerte de un presidente / the price of power ) de Tonino Valerii avec Van Johnson
Le dernier guet-apens ( Corbari ) de Valentino Orsini avec Tina Aumont
Quand les femmes avaient une queue ( quando le donne avevano la coda ) de Pasquale Festa Campanile avec Senta Berger
1970La grande chevauchée de Robin des Bois ( l’arciere di fuocco / l’arciere di Sherwood ) de Giorgio Ferroni avec Mark Damon
1971L’amant de la Grande Ourse / La ligne de feu ( l’amante dell’Orsa Maggiore ) de Valentino Orsini avec Bruno Cremer
Fais attention Ben, Charlie arrive / Méfie-toi Ben, Charlie veut ta peau ( amico, stammi lontano almeno un palmo / Ben and Charlie / Ben e Charlie ) de Michele Lupo avec Marisa Mell
1972Un homme à respecter ( uomo da rispettare / ein achtbarer mann / hearts and minds / a man to respect / the master touch ) de Michele Lupo avec Kirk Douglas
Il maschio ruspante – de Antonio Raccioppi avec Barbara Bach
    + chansons
Les anges mangent aussi des fayots ( anche gli angeli mangiano fagioli / even angels eat beans / también los ángeles comen judías ) de Enzo Barboni avec Bud Spencer
1973Dérapage / Trop de risques pour un homme seul ( troppo rischio per un uomo solo ) de Luciano Ercoli avec Venantino Venantini
Un vrai crime d’amour ( delitto d’amore ) de Luigi Comencini avec Stefania Sandrelli
1974Même les anges tirent à droite ( anche gli angeli tirano di destro ) de Enzo Barboni avec Laura Becherelli
Le blanc, le jaune et le noir ( il bianco, il gallo, il nero / el blanco, el amarillo y el negro / shoot first...ask questions later / samourai /white, the yellow, and the black ) de Sergio Corbucci avec Eli Wallach
1975Africa Express ( Africa Expreß – Ein teufelskerl in Africa / tropical Express ) de Michele Lupo avec Jack Palance
1976Les sorciers de l’île aux singes ( Safari Express ) de Duccio Tessari avec Ursula Andress
Les désert des tartares ( il deserto dei tartari ) de Valerio Zurlini avec Max von Sydow
    David Spécial aux prix David di Donatello, Italie

L’affaire Mori ( il prefetto di ferro ) de Pasquale Squitieri avec Claudia Cardinale
DO Rafael Alberti en Roma... y en España – de Francisco Rabal avec Lea Massari
    Seulement apparition
1977Adios California ( California / California addio / lo chiamavano California ) de Michele Lupo avec William Berger
La grande bataille ( il grande attaco / la battaglia di Mareth / battle force / the great battle ) de Umberto Lenzi avec Henry Fonda
Corleone – de Pasquale Squitieri avec Francisco Rabal
    Prix du meilleur acteur au festival des films du monde de Montréal, Canada

La selle d’argent ( sella d’argento / the man in the silver saddle / silver saddle / they died with they boots on ) de Lucio Fulci avec Ettore Manni
1978Un uomo in ginocchio – de Damiano Damiani avec Michele Placido
1979La légion saute sur Kolwezi – de Raoul Coutard avec Mimsy Farmer
1980L’avvertimento – de Damiano Damiani avec Martin Balsam
Confusion ( la baraonda / passioni popolari ) de Florestano Vancini avec Edy Angelillo
1981Le pont ( ciao nemico ) de Enzo Barboni avec Johnny Dorelli
1982Ténèbres ( tenebre / sotto gli occhi dell’assassino / tenebrae / under the eyes of the assassin / unsane ) de Dario Argento avec Anthony Franciosa
Le cercle des passions – de Claude d’Anna avec Françoise Fabian
1983Afghanistan pourquoi ? ( أفغانستان لماذا ؟ ) de Abdellah Masbahi avec Irene Papas
Pájaros de ciudad – de José María Sánchez Álvaro avec Assumpta Serna
1984Claretta – de Pasquale Squitieri avec Claudia Cardinale
1985Tex et le seigneur des abysses ( Tex e il signore degli abissi ) de Duccio Tessari avec Aldo Sambrell
Pourvu que ce soit une fille… ( speriamo che sia femmina ) de Mario Monicelli avec Catherine Deneuve
1986Châteauroux District – de Philippe Charigot avec Guy Marchand
1987Uppercut man ( qualcuno paghera ? / the opponent ) de Sergio Martino avec Ernest Borgnine
1988Al acecho – de Gerardo Herrero avec Icíar Bollaín
1990Firenze no kaze ni dakarete – de Seiji Izumi avec Raffaele Buranelli
Ya no hay hombres – de Alberto Fischerman avec Georgina Barbarossa
1996Un bel di’vedremo – de Tonino Valerii avec Massimo Girotti
1999Un uomo perbene – de Maurizio Zaccaro avec Mariangela Melato
2000La donna del delitto – de Corrado Colombo avec Vincenzo Peluso
2001Jeanne la folle ( Juana la loca / locura de amor ) de Vicente Aranda avec Pilar López de Ayala
2005L’enquête sacrée ( l’inchiesta / en busca de la tumba de Cristo / la investigación ) de Giulio Base avec Ornella Muti
2008 DO Franco Cristaldi e il suo cinema Paradiso – de Massimo Spano avec Suso Cecchi d’Amico
    Seulement apparition
2010 DO L’ultimo gattopardo : Ritratto di Goffredo Lombardo – de Giuseppe Tornatore avec Alain Delon
    Seulement apparition
DO Lo chiamavano Zecchinetta – de Nicola Palmeri avec Gregorio Napoli
    Seulement apparition
2011To Rome with love – de Woody Allen avec Judy Davis
2013Deauville – de Miguel Cruz Carretero avec Claire Forlani
DO Giuliano Gemma: Un italiano nel mondo – de Vera Gemma avec Monica Bellucci
AUTRES PRIX :
      
    Prix François Truffaut au festival du cinéma de Giffoni, Italie ( 1990 )

    Prix Capri Legend aux prix Capri Hollywood de Capri, Italie ( 2005 )

    Ruban d’Argent d’Honneur par le syndicat national italien des journalistes de cinéma, Italie ( 2008 )

    Globe d’Or pour l’ensemble de sa carrière par l’association de la presse étrangère, Rome, Italie ( 2008 )
Fiche créée le 27 avril 2013 | Modifiée le 20 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 3408 fois
PREVIOUSMikheil Gelovani || Giuliano Gemma || Denise GenceNEXT