CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Berta Drews
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Glenn Tryon



Date et Lieu de naissance : 14 septembre 1894 (Julietta, Idaho, USA)
Date et Lieu de décès : 18 avril 1970 (Orlando, Floride, USA)
Nom Réel : Glenn Tryon

ACTEUR

Glenn Tryon voit le jour le 14 septembre 1894, à Julietta dans l’Idaho (Etats-Unis). Dès l’âge de dix ans, il joue dans un théâtre ambulant. Après avoir pratiqué tous les corps de métiers du spectacle, il s’installe à Los Angeles avec la ferme intention de devenir cascadeur.

En 1923, il apparaît pour la première fois au cinéma, dans le serial «Her dangerous path» aux côtés de Charley Chase et de la jolie Edna Murphy. Son dynamisme et son charme attirent l’attention du producteur Hal Roach. Ce dernier est en effet à la recherche d’un acteur susceptible de remplacer la vedette de son écurie : Harold Lloyd. Les tests sont concluants et Glenn Tryon tourne une quinzaine de films de deux bobines pour Al Roach avec pour partenaires: Stan Laurel, Oliver Hardy et James Finlayson. Ces courts métrages sont des petits succès mais jamais, il ne remplacera Harold Lloyd. Il change donc de registre et entame une série de rôles de jeunes premiers face à des grandes stars féminines du cinéma muet, telles que: Patsy Ruth Miller pour «Painting the town» (1927), Janet Gaynor pour «Two girls wanted» (1927), Laura La Plante pour «Thanks for the Buggy Ride» (1928), Marian Nixon pour «How to handle women» (1928), Barbara Kent pour «Solitude» (1928) et Merna Kennedy pour «Barnum was right» (1929).

En 1929, Glenn Tryon tourne dans son premier film parlant: «Broadway» avec Evelyn Brent. Il enchaîne alors des interprétations, souvent insipides, dans des productions médiocres, à l’exception du film de Jacques Feyder: «L’aube» (1931) aux côtés de Ramon Novarro. La concurrence est rude et Glenn se fait souffler les meilleurs rôles, notamment par Richard Arlen, James Cagney et Ben Lyon. Quelque peu désabusé, il interrompt sa carrière d’acteur fin 1932 et se consacre à l’écriture de scénarii pour ses amis William A. Seiter et George Stevens. En 1934, il passe à la réalisation en créant «Gridiron Flash», une comédie dramatique avec Eddie Quillan. Puis, durant les années trente, il dirige encore cinq productions de séries B dont «Beauty for the asking» (1939) avec la toute jeune Lucille Ball.

Dans les années quarante, tout en continuant la mise en scène, il devient producteur spécialisé dans les comédies pour les studios Universal. En 1941, il participe entre autre à deux films d’Arthur Lubin, interprétés par Bud Abbott & Lou Costello: «Attention au fantôme» et «Deux nigauds aviateurs», mais surtout il supervise «Hellzapoppin» de H.C. Potter, un des grands chef-d’œuvres du burlesque.

Le reste de sa carrière se partage entre l’écriture, la production et quelques apparitions dans des rôles secondaires. Après une ultime prestation devant les caméras, en 1951, dans «Hometown story» auprès de la débutante Marilyn Monroe, Glenn Tryon s’éloigne définitivement de la vie artistique. Son fils Tom Tryon (1926-1991) reprendra le flambeau quelques années plus tard.

Rappelons que Glenn était aussi un grand séducteur et qu’il fut brièvement marié, dans les années trente, à l’actrice Lillian Hall, puis au début de la décennie suivante, avec la jolie starlette Jane Frazee. Retiré en Floride depuis plusieurs années, Glenn Tryon décède le 18 avril 1970, à Orlando.

© Philippe PELLETIER

copyright
1923Her dangerous path – de Roy Clements avec Charley Chase
    Sérial en 10 épisodes
    1 : What the sand told
    2 : Fetter of gold
    3 : At the rink
    4 : If you become a society reporter on a newspaper
    5 : If you marry an artist
    6 : If you marry a rancher
    7 : Should she become a society reporter ?
    8 : Should she marry a scientist ?
    9 : Should she become assistant of a detective ?
    10 : Titre inconnu
CM Mother’s Joy – de Ralph Ceder avec Stan Laurel
CM It’s a joy – de George Jeske avec Snub Pollard
CM The big idea – de George Jeske avec Snub Pollard
CM Smithy / The home wrecker – de George Jeske & Hal Roach avec James Finlayson
1924Battling Orioles – de Fred Guiol & Ted Wilde avec John T. Prince
The white sheep – de Hal Roach avec Blanche Mehaffey
CM Le facteur incandescent ( near Dublin ) de Ralph Ceder avec Ena Gregory
CM Long pants – de ?
CM The goofy age – de Fred Guiol & Ted Wilde avec William Gillespie
CM Meet the Missus – de Roy Clements & Fred Guiol avec Blanche Mehaffey
CM The wages of Tin – de Roy Clements avec Billy Engle
CM Hot heels – de George Jeske avec James Finlayson
1925 CM The haunted honeymoon / Billy gets married – de Fred Guiol avec Helene Gilmore
CM A sailor papa – de Fred Guiol & Ted Wilde avec Leo Willis
CM Whose baby are you ? / Hold my baby – de James W. Horne avec Blanche Mehaffey
CM Daddy goes a grunting – de James W. Horne avec Kathleen Collins
CM Tell it to policeman – de Fred Guiol avec Olive Borden
CM Flaming flappers – de Fred Guiol avec James Finlayson
CM Madame Sans Jane – de James W. Horne avec Fay Wray
CM Thundering landlords – de James W. Horne avec Jackie Hanes
CM Cuckoo love – de Fred Guiol avec Blanche Mehaffey
CM Papa be good ! – de Fred Guiol avec Katherine Grant
CM Long pants – de Fred Guiol avec Vivien Oakland
1926 CM Say it with babies – de Fred Guiol avec Martha Sleeper
CM The hug bug – de Fred Guiol avec Sally O’Neil
CM Along came Auntie – de Fred Guiol avec Vivien Oakland
CM Ukulele sheiks – de Fred Guiol avec Vivien Oakland
CM Forty-five minutes from Hollywood – de Fred Guiol avec Charlotte Mineau
CM The cow’s Kimona – de Fred Guiol & James Parrott avec Charles Sellon
1927The Denver dude – de B. Reeves Eason avec Grace Cunard
The poor nut – de Richard Wallace avec Jean Arthur
Painting the town – de William James Craft avec Patsy Ruth Miller
Two girls wanted – de Alfred E. Green avec Janet Gaynor
Plus fort que Lindbergh ( a hero for a night / Paris or bust ) de William James Craft avec Ruth Dwyer
CM Two-time mama – de Fred Guiol avec Oliver Hardy
1928Thanks for the Buggy Ride – de William A. Seiter avec Laura La Plante
Hot heels – de William James Craft avec Walter Brennan
Solitude ( lonesome ) de Paul Fejos avec Barbara Kent
How to handle women / Fresh every hour / The prince of peanuts – de William James Craft avec Marian Nixon
Dick, Oscar et Cléopâtre ( the gate crasher ) de William James Craft avec Monte Montagu
Vouloir c’est pouvoir ( it can be done ) de Fred C. Newmeyer avec Sue Carol
1929Kid’s clever – de William James Craft avec Kathryn Crawford
Broadway – de Paul Fejos avec Evelyn Brent
Barnum avait raison / La villa hantée ( Barnum was right ) de Del Lord avec Merna Kennedy
L’art de réussir / L’art d’aimer ( skinner steps out ) de William James Craft avec E.J. Ratcliffe
Ah les framboises ! / Un mariage au dancing ( dames ahoy ) de William James Craft avec Helen Wright
1930Le roi du jazz / La féerie du jazz ( the king of jazz ) de John Murray Anderson avec John Boles
Midnight special – de Duke Worne avec Mary Carr
CM Screen snapshots series 10, No. 5 – de Ralph Staub avec Mary Pickford
    Seulement apparition
1931L’aube ( daybreak ) de Jacques Feyder avec Ramon Novarro
The sky spider – de Richard Thorpe avec John Trent
Neck and Neck – de Richard Thorpe avec Vera Reynolds
Dragnet patrol / Love redeemed – de Frank R. Strayer avec Marjorie Beebe
Secret menace – de Richard C. Kahn avec Virginia Brown Faire
For the love of Fanny – de Al Christie avec Helen Mann
CM Three wise clucks – de Wallace Fox avec Martha Mattox
CM College racket – de Harold Beaudine avec Betty Lorraine
1932The widow in scarlet – de George B. Seitz avec Dorothy Revier
Tangled destinies / Who killed Harvey Forbes ? – de Frank R. Strayer avec Vera Reynolds
Pride of the legion / The big pay-off – de Ford Beebe avec Sally Blane
CM Honeymoon beach – de Harry Edwards avec Billy Bevan
CM Rule’em and weep – de Harry Sweet avec Marion Shilling
1933Rafter romance – de William A. Seiter avec Ginger Rogers
    Seulement scénario
Les compagnons de la nouba / Les fils du désert ( sons of the desert / fraternally yours ) de William A. Seiter avec Mae Busch
    Seulement scénario – Non crédité
1934Bachelor bait – de George Stevens avec Rochelle Hudson
    Seulement scénario
La plus riche fille du monde ( the richest girl in the world ) de William A. Seiter avec Miriam Hopkins
    Seulement scénario – Non crédité
Gridiron flash / Luck of the game – de Glenn Tryon avec Betty Furness
    Seulement réalisation & scénario
1935Roberta – de William A. Seiter avec Randolph Scott
    Seulement dialogues additionels
The daring young man – de William A. Seiter avec Mae Clarke
    Seulement scénario
Orchids to you – de William A. Seiter avec Jean Muir
    Seulement scénario
Je te dresserai ( in person ) de William A. Seiter avec George Brent
    Seulement scénario – Non crédité
Seven keys to Baldpate – de William Hamilton & Edward Killy avec Beverly Bayne
    Seulement scénario
1936Two in revolt – de Glenn Tryon avec Louise Latimer
    Seulement réalisation
Easy to take – de Glenn Tryon avec Marsha Hunt
    Seulement réalisation
1937Small town boy – de Glenn Tryon avec Joyce Compton
    Seulement réalisation & scénario
1938Law West of Tombstone – de Glenn Tyron avec Tim Holt
    Seulement réalisation
Beauté sur commande / Beautés sur commande ( beauty for the asking ) de Glenn Tryon avec Lucille Ball
    Seulement réalisation
1940Private affairs – de Albert S. Rogell avec Nancy Kelly
    Seulement production
J’ai loué ma femme ( hired wife ) de William A. Seiter avec Rosalind Russell
    Seulement production
Double date – de Glenn Tryon avec Una Merkel
    Seulement réalisation
1941Attention au fantôme ( hold that ghost / oh, Charlie ) de Arthur Lubin avec Bud Abbott
    Seulement production
Deux nigauds aviateurs ( keep’em flying ) de Arthur Lubin avec Lou Costello
    Seulement production
Hellzapoppin – de H.C. Potter avec Mischa Auer
    Seulement production
1942 CM The devil with Hitler / The devil checks up – de Gordon Douglas avec Sig Arno
    Seulement production
1943Calaboose – de Hal Roach Jr. avec Mary Brian
    Seulement production
L’île des loufoques ( nazty nuisance / double cossed fool / the last three ) de Glenn Tryon avec Bobby Watson
    Seulement réalisation & production
1944Law men – de Lambert Hillyer avec Johnny Mack Brown
    Seulement scénario
Meet Miss Bobby Socks – de Glenn Tryon avec Bob Crosby
    Seulement réalisation
1945George White’s scandals – de Felix E. Feist avec Joan Davis
1947Hollywood en folie ( variety girl ) de George Marshall avec Olga San Juan
Messenger of peace / The country Parson – de Frank R. Strayer avec John Beal
    Seulement scénario
1949Miss Mink of 1949 – de Glenn Tryon avec Lois Collier
    Seulement réalisation
1951Hometown story – de Arthur Pierson avec Marilyn Monroe
Fiche créée le 14 octobre 2005 | Modifiée le 20 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 5511 fois
PREVIOUSDalton Trumbo || Glenn Tryon || Tom TryonNEXT