CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Juanita Moore
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gloria Stuart



Date et Lieu de naissance : 14 juillet 1909 (Santa Monica, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 26 septembre 2010 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Gloria Frances Stewart

ACTRICE
Image
1933 L’homme invisible (the invisible man) de James Whale avec Claude Rains & Una O’Connor
Image
1935 Je n’ai pas tué Lincoln (the prisoner of Shark Island) de John Ford avec Warner Baxter & Harry Carey
Image
1938 Mam’zelle vedette (Rebecca of Sunnybrook Farm) de Allan Dwan avec Shirley Temple & Randolph Scott
Image
1996 Titanic – de James Cameron avec Bill Paxton, Leonardo DiCaprio, Kate Winslet & David Warner

Gloria Stuart est née Gloria Frances Stewart le 14 juillet 1909 à Santa Monica, en Californie. Son père est avocat et sa mère femme au foyer. Son frère Frank vient compléter la famille, suivi de Thomas qui meurt en bas âge. Gloria a neuf ans quand son père, qui vient d’être nommé juge, meurt heurté par une voiture. Afin d’éduquer ses enfants dans les meilleures conditions, sa mère travaille dans un bureau de poste avant de se remarier avec Fred J. Finch, propriétaire d’une entreprise de pompes funèbres en Californie et de puits de pétrole au Texas. Une demi-sœur, Patricia Marie nait en 1924. Diplômée de la Santa Monica High School en 1927, Gloria suit ensuite des études de théâtre et de philosophie à l’Université de Berkeley, des études qu’elle abandonne assez vite pour épouser Blair Gordon Newell, un architecte. La jeune femme travaille pour un journal de Carmel et fait ses débuts sur la scène du théâtre de cette même ville. En 1932, elle joue à la Pasadena Playhouse de Los Angeles.

Après avoir été remarquée sur scène, Gloria signe immédiatement un contrat avec Universal Studios et accède rapidement au rang de vedette. Jusqu’à la fin des années trente, elle tourne une quarantaine de films, parmi lesquels «La maison de la mort» (1932) de James Whale, «Secret of the blue room» (1933) de Kurt Neumann, «L’homme invisible» (1933) de James Whale, «The girl in 419» (1933) de Alexander Hall, «I like it that way» (1934) de Harry Lachmann, «L’amour captif» (1934) de Max Marcin, «Maybe it’s love» (1935) de William C. McGann, «Je n’ai pas tué Lincoln» (1935) de John Ford, «The girl on the front page» (1936) de Harry Beaumont, «Girl overboard» (1937) de Sidney Salkow, «The lady escapes» (1937) de Eugene Forde, «Mam’zelle vedette» (1938) de Allan Dwan, «The lady objects» (1938) de Erle C. Kenton, «Mon mari l’assassin» (1939) de Alfred L. Werker, … Entre temps, elle a divorcé de Blair Newell pour épouser le scénariste Arthur Sheekman qui la laissera veuve en 1978.

Déçue qu’on ne fasse pas assez appel à ses ressources d’actrice et qu’on lui confie généralement le même type de personnages à interpréter, Gloria Stuart finit par se désintéresser de sa carrière cinématographique. Après être encore apparue dans quatre productions dans les années quarante, elle se retire en 1946 et se tourne bientôt vers la peinture. Elle reprend son métier de comédienne au milieu des années soixante-dix sans faire particulièrement de vagues. Elle travaille alors principalement à la télévision, en faisant néanmoins à nouveau quelques incursions sur grand écran. Elle est également sollicitée dans plusieurs documentaires pour témoigner sur l’âge d’or d’Hollywood.

Gloria Stuart revient brusquement à l’avant-plan en incarnant Rose centenaire dans l’immense succès commercial «Titanic» (1996) réalisé par James Cameron avec Leonardo DiCaprio et Kate Winslet en vedettes. Une interprétation qui lui vaut une nomination à l’Oscar du meilleur second rôle féminin en 1998. La statuette lui échappe de peu au profit de Kim Basinger pour «L.A. Confidential». On la voit ensuite encore à quelques reprises au cinéma et à la télévision avant que sa filmographie ne s’achève avec «Land of plenty» (2004) de Wim Wenders. Alors qu’elle va sur ses cent ans, les médecins lui diagnostiquent un cancer du poumon. Tout comme Rose l’héroïne de «Titanic», Gloria Stuart meurt centenaire dans son sommeil des suites d’une insuffisance respiratoire le 26 septembre 2010.

© Marlène PILAETE & Philippe PELLETIER

copyright
1932Street of women – de Archie Mayo avec Roland Young
The All-American / Sport of a nation – de Russell Mack avec Richard Arlen
La maison de la mort / Une soirée étrange / La maison grise ( the old dark house ) de James Whale avec Melvyn Douglas
Tête brûlée ( airmail / air mail ) de John Ford avec Ralph Bellamy
    + chansons
The Cohens and the Kellys in Hollywood – de John Francis Dillon avec Charles Murray
    Seulement apparition
Les dévoyés / Grand bazar ( sweepings ) de John Cromwell avec Lionel Barrymore
Le bagnard ( laughter in hell ) de Edward L. Cahn avec Pat O’Brien
1933Private Jones – de Russell Mack avec Lee Tracy
Le baiser devant le miroir ( the kiss before the mirror ) de James Whale avec Paul Lukas
The girl in 419 – de Alexander Hall & George Somnes avec James Dunn
Le dernier homme sur la terre ( it’s great to be alive ) de Alfred L. Werker avec Raul Roulien
Les secrets de la chambre bleue ( the secret of the blue room ) de Kurt Neumann avec Lionel Atwill
L’homme invisible ( the invisible man ) de James Whale avec Claude Rains
Scandales romains ( roman scandals ) de Frank Tuttle avec Eddie Cantor
CM Hollywood on parade No. A-9 – de Louis Lewyn avec Clark Gable
    Seulement apparition
1934Adorée ( beloved ) de Victor Schertzinger avec John Boles
I like it that way – de Harry Lachmann avec Roger Pryor
I’ll tell the world – de Edward Sedgwick avec Walter Brennan
L’amour captif ( the love captive ) de Max Marcin avec Nils Asther
Voici la marine ( here comes the navy ) de Lloyd Bacon avec James Cagney
Gift of a gab – de Karl Freund avec Boris Karloff
Maybe it’s love – de William C. McGann avec Henry Travers
1935Chercheuses d’or de 1935 / Palace Hôtel ( gold diggers of 1935 ) de Busby Berkeley avec Adolphe Menjou
Petite princesse ( Laddie ) de George Stevens avec John Beal
Soldat de carrière ( professional soldier ) de Tay Garnett avec Victor McLaglen
Pauvre petite fille riche ( poor little rich girl ) de Irving Cummings avec Alice Faye
Je n’ai pas tué Lincoln ( the prisoner of Shark Island ) de John Ford avec Warner Baxter
1936Boîte postale 309 ( wanted : Jane Turner ) de Edward Killy avec Lee Tracy
Cessez la torture / Le crime du dr Forbes ( the crime of Dr. Forbes ) de George Marshall avec Robert Kent
The girl on the front page – de Harry Beaumont avec Edmund Lowe
Trente-six heures à tuer ( thirty-six hours to kill / thirty-six hours to live ) de Eugene Forde avec Brian Donlevy
    + chansons
Girl overboard – de Sidney Salkow avec Walter Pidgeon
1937Les as du stade ( life begins in college / the joy parade / life begins at college ) de William A. Seiter avec Tony Martin
The lady escapes – de Eugene Forde avec George Sanders
Change of heart – de James Tinling avec Lyle Talbot
1938Mam’zelle vedette ( Rebecca of Sunnybrook Farm ) de Allan Dwan avec Randolph Scott
Island in the sky – de Herbert I. Leeds avec Paul Kelly
Mon oncle d’Hollywood / Hello Hollywood ( keep smiling ) de Herbert I. Leeds avec Henry Wilcoxon
L’heure accuse ( time out for murder ) de H. Bruce Humberstone avec Michael Whalen
The lady objects – de Erle C. Kenton avec Roy Benson
Les trois louf’quetaires ( the three musketeers / the singing musketeer ) de Allan Dwan avec Don Ameche
1939Tout au gagnant ( winner take all ) de Otto Brower avec Tony Martin
Mon mari l’assassin ( it could happen to you ) de Alfred L. Werker avec Stuart Erwin
1943Here comes Elmer – de Joseph Santley avec Al Pearce
1944L’ennemi des femmes / La vie privée et amoureuse du Dr. Goebbels ( enemy of women / Dr. Paul Joseph Goebbels / Mad lover / the private life of Paul Joseph Goebbels ) de Alfred Zeisler avec H.B. Warner
The whistler – de William Castle avec Richard Dix
1946She wrote the book – de Charles Lamont avec Jack Oakie
1976Déluge sur la ville ( flood ! ) de Earl Bellamy avec Robert Culp
1982Où est passé mon idole ? ( my favorite year ) de Richard Benjamin avec Peter O’Toole
1984Prêchi, prêcha ( Mass Appeal ) de Glen Jordan avec Jack Lemmon
1985Femme de choc ( wildcats / first and goal ) de Michael Ritchie avec Goldie Hawn
1996Titanic – de James Cameron avec Bill Paxton
    Saturn du second rôle féminin par l’Académie des films d’horreur, fantastique & de science fiction, USA

    Prix OFCS du meilleur second rôle féminin par la société des critiques de cinéma Online, USA

    Prix du meilleur second rôle féminin par la Guilde des Acteurs Américains, USA
1997The Titanic chronicles – de ? avec Tim Curry
1998Destinataire inconnu ( the love letter ) de Peter Ho Sun-Chan avec Tom Selleck
DO Forever Hollywood – de Arnold Glassman & Todd McCarthy avec Charlton Heston
    Seulement apparition
1999The million dollar hotel – de Wim Wenders avec Mel Gibson
DO I used to be in pictures – de Austin Mutti-Mewse & Howard Mutti-Mewse avec Hazel Court
    Seulement apparition
2004Land of plenty – de Wim Wenders avec John Diehl
2005 DO Buzz – de Spiro Taraviras avec Jules Dassin
    Seulement apparition
2006 DO Karloff and me – de Sam Borowski avec Peter Bogdanovich
    Seulement apparition
2007 DO Hollywood singing and dancing: The feature / Hollywood singing and dancing: A musical history – de Mark McLaughlin avec Mickey Rooney
    Seulement apparition
DO Chris & Don. A love story – de Tina Mascara & Guido Santi avec John Boorman
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival international du cinéma de Long Beach, USA ( 2002 )
Fiche créée le 22 mai 2008 | Modifiée le 27 juin 2015 | Cette fiche a été vue 5060 fois
PREVIOUSAnnette Stroyberg || Gloria Stuart || Mira StupicaNEXT