CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Laird Cregar
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gordon Scott



Date et Lieu de naissance : 3 août 1927 (Portland, Oregon, USA)
Date et Lieu de décès : 30 avril 2007 (Baltimore, Maryland, USA)
Nom Réel : Gordon Merrill Werschkull

ACTEUR

Gordon Scott naît Gordon Merrill Werschkull à Portland, dans l’Oregon sur la côte Pacifique des Etats-Unis. Il a de nombreux frères et sœurs. Son père gagne sa vie dans la publicité. Sportif de haut niveau, il ne passe que quelques mois à l’Université avant de s’engager dans l’armée (1944-1947). Démobilisé, il exerce différents petits métiers dont celui de maître nageur sauveteur dans un hôtel de luxe de Las Vegas. C’est là qu’il est remarqué en 1953 par des collaborateurs du producteur Sol Lesser à la recherche d’un onzième «homme-singe» du grand écran pour succéder notamment à Elmo Lincoln, Johnny Weissmuller et Bruce Bennett.

Gordon Scott tourne dès 1954 «Tarzan chez les Soukoulous» de Harold D. Schuster. Il a pour partenaire Vera Miles qui devient son épouse et qui lui donne un fils Michael (1957), mais le couple divorce en 1959. Parmi les six films réalisés, l’on se délectera de celui de John Guillermin «La plus grande aventure de Tarzan» (1959) où l’un des méchants est connu à la ville sous le nom de Sean Connery!

Après ces péripéties africaines, Gordon Scott traverse l’Atlantique avec son ami Steve Reeves pour connaître d’autres aventures à Cinecittà (Rome). Toujours aussi dévêtu, il change d’époque pour devenir en 1961 l’un des jumeaux fondateurs mythiques de la ville de Rome, le frère de Steve Reeves, dans «Romulus et Remus» de Sergio Corbucci, avec Virna Lisi. Gordon poursuit son incursion dans le monde gréco-romain avec un nouveau scénario au titre consternant: «Maciste contre les vampires». Puis c’est «Le géant à la cour de Kublaï Khan» où il protége la très frêle Yoko Tani. L’année 1962 le conduit vers un nouveau péplum, «Cléopâtre, une reine pour César» de Piero Pierotti et Victor Tourjansky, où il interprète un Jules César athlétique tandis que Pascale Petit est la souveraine égyptienne. S’en suit une dizaine de films du même genre où il se fait demi-dieu (Hercule), puis gladiateur, avant de se transformer en personnage biblique (Goliath). Et ne parlons pas du «Zorro et les trois mousquetaires» (1963) de Luigi Capuano, véritable affront pour les inconditionnels de Guy Williams. Durant cette période citons encore un western spaghetti et «Le jour le plus court» (1962) de Sergio Corbucci, un film parodique sur la seconde guerre mondiale, avec Amedeo Nazzari, Gino Cervi, Aldo Fabrizi, Totò et Annie Girardot. Gordon Scott tourne ensuite en Espagne trois coproductions: «Les forcenés» (1965) de Albert Band et Mario Sequi, où vétéran de la guerre de Sécession il a Joseph Cotten pour père; et deux histoires d’espionnage plus contemporaines avec Tulio Demicheli qui co-dirige la version espagnole : «Le rayon infernal» (1966) de Gianfranco Baldanello, et «Le requin est au parfum» (1967) de Fernando Cerchio.

Gordon Scott qui a vingt-quatre films à son actif et tout juste la quarantaine quitte alors définitivement les plateaux de tournage, une vague proposition de série télévisée sur le personnage d’Hercule n’ayant, par ailleurs, pas abouti. Arrivé par hasard dans le métier, il en garde un excellent souvenir (argent facile, voyages, actrices et décors de rêve). Par la suite il ne semble pas avoir suivi une carrière bien définie. Il passe les dernières années de sa vie au domicile de l’un de ses anciens admirateurs. Il décède le 30 avril 2007, dans sa quatre-vingtième année des suites de complications post-opératoires, à Portland, dans le Maryland, sur la côte Est des Etats-Unis.

© Caroline HANOTTE

copyright
1954 Tarzan chez les Soukoulous ( Tarzan’s hidden jungle ) de Harold D. Schuster avec Vera Miles
1955Tarzan et la safari perdu ( Tarzan and the lost safari ) de H. Bruce Humberstone avec Betta St. John
1958Le combat mortel de Tarzan ( Tarzan’s fight for life ) de H. Bruce Humberstone avec Woody Strode
Tarzan et les trappeurs ( Tarzan and the trappers ) de Charles F. Haas & Sandy Howard avec Eve Brent
1959La plus grande aventure de Tarzan ( Tarzan’s greatest adventure ) de John Guillermin avec Sean Connery
1960Tarzan le magnifique ( Tarzan the magnificent ) de Robert Day avec Alexandra Stewart
1961Romulus et Remus ( Romolo e Remo ) de Sergio Corbucci avec Virna Lisi
Maciste contre le fantôme ( Maciste contro il vampiro / Goliath and the island of vampires / the vampires / Goliath and the vampires / Maciste vs. the vampires ) de Giacomo Gentillomo et Sergio Corbucci avec Gianna Maria Canale
Le géant à la cour de Kublaï Khan / Kublaï Khan et le géant de Mongolie ( Maciste alla corte del gran Khan ) de Riccardo Freda avec Yoko Tani
1962Cléopâtre une reine pour César ( una regina per Cesare ) de Piero Pierotti & Victor Tourjansky avec Pascale Petit
Le gladiateur de Rome ( il gladiatore di Roma / battles of the gladiators / gladiator of Rome ) de Mario Costa avec Wandisa Guida
Le jour le plus court ( il giorno più corto / il giorno più corto commedia umoristica) de Sergio Corbucci avec Antonella Lualdi
Le retour du fils du sheik ( il figlio dello sceicco ) de Mario Costa avec Moira Orfei
Zorro et les trois mousquetaires ( Zorro è i tre moschiettieri / mask of the musketeers / Zorro and the three musketeers ) de Luigi Capuano avec Maria Grazia Spina
1963Hercule le héros de Babylone ( l’eroe di Babilonia / the beast of Babylon against the son of Hercules ) de Siro Marcellini avec Geneviève Grad
Goliath et l’Hercule noir ( Golia e la schiava ribelle / arrow of the avenger / Goliath and the rebel slave / the tyrant of Lydia against the son of Hercules ) de Mario Caiano avec Massimo Serato
Le lion de Saint-Marc ( il leone di San Marco / the lion of St. Mark / the marauder ) de Luigi Capuano avec Gianna Maria Canale
Hercule contre Moloch ( Ercole contro Moloch / Hercules against Moloch / Hercules vs. the Molloch / conquest of Mycene / la conquista di Micene ) de Giorgio Ferroni avec Jany Clair
La terreur des gladiateurs ( coriolano: Eroe senza patria / Coriolanus: Hero without a country / thunder of battle ) de Giorgio Ferroni avec Rosalba Neri
1964Le colosse de Rome ( il colosso di Roma / hero of Rome ) de Giorgio Ferroni avec Maria Pia Conte
Buffalo Bill, le héros du Far West / L’attaque de Fort Adams ( Buffalo Bill, hero of the Far West / Buffalo Bill, l’eroe del Far West / das war Buffalo Bill ) de Mario Costa avec Catherine Ribeiro
Le fils du sheikh ( Karim Ebn El Cheikh / Karim, the sheikh’s son / كريم ابن الشيخ ) de Mario Costa avec Mariam Fakhr Eddine
1965Les forcenés ( gli uomini dal passo pessante / showdown / the tramplers ) de Albert Band & Mario Sequi avec Joseph Cotten
1966Le rayon infernal ( il raggio infernale / danger ! Death Ray / Death ray / nest of spies / nido de espías ) de Gianfranco Baldanello avec Delphy Maureen
1967Le requin est au parfum ( segretissimo ) de Fernando Cerchio avec Aurora de Alba
Fiche créée le 3 mai 2007 | Modifiée le 5 juin 2017 | Cette fiche a été vue 8881 fois
PREVIOUSGeorge C. Scott || Gordon Scott || Hazel ScottNEXT