CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Birgitta Valberg
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Grace Kelly



Date et Lieu de naissance : 12 novembre 1929 (Philadelphie, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 14 septembre 1982 (Monaco, Principauté de Monaco)
Nom Réel : Grace Patricia Kelly

ACTRICE
Image
1953 Le crime était presque parfait (dial M for murder) de Alfred Hitchcock avec Ray Milland & Robert Cummings
Image
1954 Fenêtre sur cour (rear window) de Alfred Hitchcock avec James Stewart & Wendell Corey
Image
1954 Une fille de la province (the country girl) de George Seaton avec William Holden & Bing Crosby
Image
1955 La main au collet (to catch a thief) de Alfred Hitchcock avec Cary Grant & Charles Vanel

Grace Kelly voit le jour à Philadelphie dans le nord-est des Etats-Unis, le 12 novembre 1929. Elle est issue d’une très riche famille catholique dont le grand-père, émigré irlandais, a fait la fortune dans les matériaux de construction. Après ses études secondaires, malgré l’opposition de ses parents, elle décide de devenir comédienne. Elle débute à Broadway en 1949 et fait quelques émissions télévisées.

Puis, Grace Kelly part pour Hollywood où elle tourne son premier film en 1951: «Quatorze heures» de Henry Hathaway, sur la tentative de suicide d’un jeune homme, Richard Basehart, le jour de la Saint-Patrick. L’année suivante, Grace est la jeune épouse de Gary Cooper, le courageux shérif du «Train sifflera trois fois» (1952). Elle se retrouve en 1953 dans «Mogambo» de John Ford. Sur fond de safari au Kenya, elle oppose sa blonde beauté de grande bourgeoise, à la sensualité, a contrario, devenue presque vulgaire de Ava Gardner, et rend bien perplexe Clark Gable. Quels débuts prestigieux! Mais ce n’est que le commencement…Elle est en 1953, la nouvelle égérie de Alfred Hitchcock, en interprétant dans «Le crime était presque parfait», Margot que son mari, joué par Ray Milland, veut faire assassiner pour cause d’adultère. Le maître anglo-saxon du suspense dirige de nouveau Grace dans «Fenêtre sur cour» avec James Stewart. La jeune femme joue ensuite l’épouse de Bing Crosby, qui tente de revenir à la scène pour monter une comédie musicale sous la direction de William Holden dans «Une fille de la province» de George Seaton. Ce dernier titre lui vaut l’Oscar de la meilleure actrice. Ses deux autres prestations au cours de l’année 1954 paraissent, en comparaison, presque banales. Dans «Les ponts de Toko-Ri», elle retrouve Holden en pilote de l’aéronautique pendant la guerre de Corée; puis dans «L’émeraude tragique», elle part à la chasse aux pierres précieuses avec Stewart Granger spécialiste de ce genre de mission cinématographique.

En 1955, l’actrice est sur la côte d’Azur pour tourner à Cannes un nouveau film d’Hitchcock: «La main au collet» avec Gary Grant. Elle fait alors la connaissance de Rainier Grimaldi, prince régnant depuis 1949 de la petite principauté de Monaco toute proche. Alors qu’elle finit «Le cygne» (1956), un film romanesque de Charles Vidor, où elle incarne une princesse qui doit choisir entre une «tête couronnée», Alec Guinness et Louis Jourdan, le séduisant précepteur de ses jeunes frères, son mariage avec le Prince Rainier III de Monaco est annoncé. Grace Kelly apparaît encore dans «Haute Société» (1956) avec Gene Kelly et Franck Sinatra, une nouvelle version de «L’histoire de Philadelphie» (1940), dans laquelle elle reprend le rôle de Katharine Hepburn, sur des accompagnements musicaux de Louis Armstrong. Ce sera son onzième et dernier film.

Devenue Princesse de Monaco par son mariage célébré le 19 avril 1956, elle se consacre à sa famille et à sa charge. Elle donne naissance à trois enfants: Caroline (1957), Albert (1958) et Stéphanie (1965). Mais, le 14 septembre 1982, la Princesse Grace est victime d’un accident vasculaire cérébral et perd le contrôle de son véhicule. Elle succombe à ses blessures à l’hôpital de Monaco. Elle allait fêter ses cinquante-trois ans. Ses restent reposent dans la Cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco où la dépouille de son époux a été ensevelie le 15 avril 2005.

© Caroline HANOTTE

copyright
1951Quatorze heures ( fourteen hours ) de Henry Hathaway avec Paul Douglas
1952Le train sifflera trois fois ( high noon ) de Fred Zinnemann avec Gary Cooper
1953Mogambo – de John Ford avec Clark Gable
    Golden Globe du meilleur second rôle féminin, USA

Le crime était presque parfait ( dial M for murder ) de Alfred Hitchcock avec Ray Milland
    Prix NBR de la meilleure actrice par National Board of Review, USA

    Prix NYFCC de la meilleure actrice par le Cercle des Critiques de Films de New York, USA
1954L’émeraude tragique ( green fire ) de Andrew Marton avec Stewart Granger
Fenêtre sur cour ( rear window / Alfred Hitchcock’s rear window ) de Alfred Hitchcock avec James Stewart
    Prix NBR de la meilleure actrice par National Board of Review, USA

    Prix NYFCC de la meilleure actrice par le Cercle des Critiques de Films de New York, USA

Une fille de la province ( the country girl ) de George Seaton avec William Holden
    Oscar de la meilleure actrice, USA

    Golden Globe de la meilleure actrice de cinéma – Catégorie drame, USA

    Prix NBR de la meilleure actrice par National Board of Review, USA

    Prix NYFCC de la meilleure actrice par le Cercle des Critiques de Films de New York, USA

Les ponts de Toko-Ri ( the bridges at Toko-Ri ) de Mark Robson avec Fredric March
1955La main au collet ( to catch a thief ) de Alfred Hitchcock avec Cary Grant
CM Screen snapshots : Hollywood, city of stars – de Ralph Staub avec Alan Ladd
    Seulement apparition
1956Le cygne ( the swan ) de Charles Vidor avec Alec Guinness
Haute société ( high society ) de Charles Walters avec Bing Crosby
DO Mariage à Monaco ( the wedding in Monaco ) de Jean Masson
    Seulement apparition
1959 CM Invitation to Monte Carlo – de Euan Lloyd avec Frank Sinatra
    Seulement apparition
1966Opération opium ( poppies are also flowers / Danger Grows Wild / the opium connection / the poppy is also a flower ) de Terence Young avec Yul Brynner
    Seulement apparition
1968 DO Monte Carlo: C’est La rose – de Michael Pfleghar avec Gilbert Bécaud
    Seulement apparition
1977 DO Les enfants de la rue du théâtre ( the children of Theatre Street ) de Robert Dornhelm & Earle Mack
    Seulement narration
1982 DO Rearranged – de Robert Dornhelm avec Edward Meeks
    Seulement apparition – Inachevé
AUTRES PRIX :
      
    Prix Henrietta de la meilleure actrice mondiale aux Golden Globes, USA ( 1956 )
Fiche créée le 11 février 2007 | Modifiée le 1 octobre 2012 | Cette fiche a été vue 7595 fois
PREVIOUSGene Kelly || Grace Kelly || Jim KellyNEXT