CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean-Pierre Jorris
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gregory Hines



Date et Lieu de naissance : 14 février 1946 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 9 août 2003 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Gregory Oliver Hines

ACTEUR
Image
1985 Soleil de nuit (white nights) de Taylor Hackford avec Geraldine Page & Mikhail Baryshnikov
Image
1987 Saigon, l’enfer pour deux flics (off limits) de Christopher Crowe avec Willem Dafoe, Fred Ward & Scott Glenn
Image
1988 Tap dance (tap) de Nick Castle avec Sammy Davis Jr., Suzzanne Douglas, Savion Glover & Joe Morton
Image
1990 L’ange de la destruction (eve of destruction) de Duncan Gibbins avec Renée Soutendijk & Michael Greene

Né le 14 février 1946 à New York, Gregory Hines passe son enfant avec son frère aîné, Maurice Jr., dans le quartier de Washington Heights à Manhattan avant que la famille ne s’installe à Harlem. Son père, Maurice Hines, est musicien dans les boîtes de nuit. Très tôt destiné à une carrière artistique, il commence à prendre des cours de claquettes dès l’âge de trois ans. Formé auprès des plus grands de ce genre de danse, comme Buster Brown, Honi Coles, Henry LeTang ou Howard Sims, il se produit avec son frère dans des numéros de «Tap Dance» au début des années cinquante, dans des night-clubs, à l’Apollo Theater de New York et en tournée. Le duo se nommé alors les «Hines Kids», avant de devenir les «Hines Brothers» puis, quand leur père se joint à eux, le trio est rebaptisé «Hines, Hines, and Dad». En 1954, avec son frère, il fait ses débuts à Broadway, auprès de Zizi Jeanmaire, dans la comédie musicale «The girl in pink tights» de Sigmund Romberg et Leo Robin au Mark Hellinger Theater.

Au milieu des années 1970, Gregory Hines chante et dance dans un groupe de rock appelé «Severance». Il revient ensuite à Broadway où il est distribué dans la revue musicale «Eubie!» (1978/79) qui connaît un grand succès avec plus de 400 représentations. On le voit encore dans quelques pièces dont la comédie musicale «Jelly’s last jam» (1992/93) de George C. Wolfe, Jelly Roll Morton et Susan Birkenhead, pour laquelle il remporte un Tony Award.

Entre-temps, Gregory Hines travaille également pour le cinéma. Après une apparition au côté de Albert Finney dans le film d’horreur «Wolfen» en 1979, il est employé par Mel Brooks pour sa «Folle histoire du monde» (1980). Lui et son frère sont ensuite distribués dans le «Cotton Club» (1984) de Francis Ford Coppola, dont l’histoire se situe dans le célèbre club de Harlem des années vingt où leur grand-mère paternelle était chorus-girl. Des problèmes de timing sur le tournage l’empêchent d’accepter le rôle principal de «48 heures» qui finalement sera proposé à Eddie Murphy. Gregory Hines est ensuite la vedette, avec le danseur russe Mikhail Baryshnikov, de «Soleil de nuit» (1985), puis de «Deux flics à Chicago» (1985) avec Billy Crystal, «Saïgon, l’enfer pour deux flics» (1987) avec Willem Dafoe et «Tap dance» (1988) où il donne la réplique à son modèle Sammy Davis Jr.. Pour la télévision, après plusieurs apparitions dans des émissions et des feuilletons, il joue dans sa propre série en 1997 et 1998. Il décroche un rôle récurrent dans la très populaire série «Will & Grace» en 1999. En 2001, il interprète une autre de ses idoles, Bill Bojangles Robinson, dans le téléfilm «Bojangles».

Gregory Hines s’est marié deux fois: unions qui se terminèrent par des divorces. Avec sa première épouse, Patricia Panella, il a eu une fille Doria née en 1971, avec Pamela Koslow, un garçon, Zachary en 1983. Il adopta également Jessica, la fille de sa deuxième femme. L’acteur-danseur est mort le 9 août 2003 dans l’ambulance qui l’emmenait à l’hôpital. Il avait seulement 57 ans. Un cancer du foie avait été diagnostiqué un an plus tôt, mais seuls ses proches étaient informés de la maladie. Au moment de sa mort, il avait pour compagne Negrita Jayde, une championne de bodybuilding, qui le fit inhumer au cimetière ukrainien Saint Volodymyr d’Oakville en Ontario au Canada. Six ans après la disparition de Gregory Hines, Jayde perd sa bataille contre le cancer. Elle est enterrée à ses côtés.

© Pascal DONALD

copyright
1979Wolfen – de Michael Wadleigh avec Albert Finney
1980La folle histoire du monde ( history of the world : Part I / Mel Brooks’ history of the world : Part I ) de Mel Brooks avec Madeline Kahn
1983Le coup du siècle ( deal of the century ) de William Friedkin avec Sigourney Weaver
Les Muppets à Manhattan ( the Muppets take Manhattan ) de Frank Oz avec Liza Minnelli
1984Cotton Club ( the Cotton Club ) de Francis Ford Coppola avec Richard Gere
    + chorégraphie & chansons
DO About tap – de George T. Nierenberg avec Steve Condos
    Seulement apparition
1985Soleil de nuit ( white nights ) de Taylor Hackford avec Geraldine Page
    + chorégraphie & chansons
Deux flics à Chicago ( running scared ) de Peter Hyams avec Billy Crystal
    Prix Image du meilleur acteur dans un film de cinéma aux Image Awards, USA
1987Saigon, l’enfer pour deux flics ( off limits / Saigon ) de Christopher Crowe avec Willem Dafoe
1988Tap dance ( tap ) de Nick Castle avec Sammy Davis Jr.
    + chorégraphie & chansons
1990L’ange de la destruction ( eve of destruction ) de Duncan Gibbins avec Renée Soutendijk
Rage in Harlem, la reine des pommes ( a rage in Harlem ) de Bill Duke avec Forrest Whitaker
1992 DO The dancing man – de Dave Davidson avec Chuck Green
    Seulement apparition
1993Opération Shakespeare ( renaissance man ) de Penny Marshall avec Danny DeVito
1994Bleeding hearts ( fatal destiny ) de Gregory Hines avec Karen Kirkland
    Seulement réalisation
CM Kangaroo court – de Sean Astin avec Stoney Jackson
1995Où sont les hommes ? ( waiting to exhale ) de Forest Whitaker avec Whitney Houston
1996Good luck / Guys like us / Gimps / The ox and the eye – de Richard LaBrie avec James Earl Jones
Mad dogs ( mad dog time / Trigger happy ) de Larry Bishop avec Ellen Barkin
La femme du pasteur ( the preacher’s wife ) de Penny Marshall avec Denzel Washington
1998The tic code – de Gary Winick avec Carol Kane
DA Blue’s big treasure hunt – de ?
    Seulement voix
1999Ce que je sais d’elle… d’un simple regard ( things you can tell just by looking at her ) de Rodrigo Garcia avec Holly Hunter
    Segment « Fantasies about Rebecca »
2000Once in the life – de Laurence Fishburne avec Eamonn Walker
2001 TV À force de volonté ( the red sneakers ) de Gregory Hines avec Vincent d’Onofrio
DO Venice : Lost and found – de Brad Bemis & Gary Davies avec Dennis Hopper
    Seulement apparition
2002The root – de Matthew Penn avec Karen Allen
2003 DO Keeping time : The life, music & photography of Milt Hinton – de David G. Berger, Kate Hirson & Holly Maxson avec Quincy Jones
    Seulement apparition
Fiche créée le 29 juin 2013 | Modifiée le 29 juin 2013 | Cette fiche a été vue 2069 fois
PREVIOUSGeorge Hilton || Gregory Hines || Pat HingleNEXT