CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Franck Villard
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gunnar Björnstrand



Date et Lieu de naissance : 13 novembre 1909 (Stockholm, Suède)
Date et Lieu de décès : 26 mai 1986 (Stockholm, Suède)
Nom Réel : Knut Gunnar Johansson

ACTEUR
Image
1946 Peggy s’amuse (Peggy på vift) de Arne Mattsson avec Marguerite Viby, Stig Järrel & Julia Cæsar
Image
1955 Sourire d’une nuit d’été (sommarnattens leende) de Ingmar Bergman avec Ulla Jacobsson & Jarl Kulle
Image
1962 Les communiants (nattvardsgästerna) de Ingmar Bergman avec Ingrid Thulin & Gunnel Lindblom
Image
1967 La honte (skammen) de Ingmar Bergman avec Liv Ullmann, Barbro Hiort af Ornäs & Max von Sydow

Fils du comédien Oscar Johansson, Knut Gunnar Johansson voit le jour le 13 novembre 1909, à Stockholm, capitale du royaume suédois. Il pratique plusieurs petits boulots avant de s’orienter définitivement dans la voie artistique à la fin des années vingt. Il décroche rapidement un premier contrat à l’Hippodromteatern de Malmö et se fait appeler Gunnar Björnstrand.

En 1931, Gunnar Björnstrand entame sa carrière cinématographique aux côtés de la vedette suédoise Zarah Leander dans «Le dernier millionnaire», une version suédoise d’un film français d’André Berthomieu. Deux ans plus tard, Gunnar suit les cours de la prestigieuse troupe du Théâtre Royal de Stockholm. Il y rencontre un autre apprenti comédien : Ingmar Bergman. Acteur de talent, il joue les grands rôles à travers la Suède et partage parfois l’affiche avec de jeunes comédiennes comme Signe Hasso et Ingrid Bergman. Très accaparé par la scène, il joue au cinéma quelques rôles secondaires.

Dans les années quarante, Gunnar Björnstrand s’implique de plus en plus pour le grand écran. En 1943, il obtient son premier grand rôle, celui du marin Sven Eriksson, dans «Nuit au port» de Hampe Faustman. L’année suivante, il apparaît en professeur dans «Tourments» d’Alf Sjöberg, sur un scénario de son camarade Ingmar Bergman. En 1946, il joue pour la première fois sous la direction de Bergman dans «Il pleut sur notre amour». La même année, il incarne le Docteur Bertil Langenfeldt dans «L’œuf pourri», réalisé par Arne Mattsson.

Toute la carrière de Gunnar est étroitement liée à celle du cinéaste suédois. Leur collaboration s’échelonne sur plusieurs décennies et donne naissance à une douzaine de chef-d’œuvres du cinéma nordique, parmi lesquels: «La nuit des forains» (1953) avec Harriet Andersson; «Sourire d’une nuit d’été» (1955) avec Ulla Jacobsson, où son interprétation de Maître Fredrik Egerman lui vaut une nomination aux British Academy Awards; «Le septième sceau» (1956) avec Max von Sydow; «L’œil du diable» (1960) avec Bibi Andersson; «Les communiants» (1962) avec Ingrid Thulin, dans lequel il incarne le Pasteur Tomas Ericsson et s’impose définitivement comme l’un des meilleurs acteurs de sa génération; «La honte» (1967) avec Liv Ullmann; «Sonate d’automne» (1978) avec Ingrid Bergman et «Fanny et Alexandre» (1982) avec Pernilla August.

Comédien indispensable de la vie culturelle suédoise, Gunnar Björnstrand, qui reste toujours très actif au théâtre, joue pour d’autres grands cinéastes scandinaves: Gustaf Molander pour «La montagne de verre» (1953), Alf Kjellin pour «Le jardin des plaisirs» (1961), Mai Zetterling pour «Les amoureux» (1964), Jan Troell pour «Les feux de la vie» (1966) et Vilgot Sjöman pour «Tabou» (1976). Ami du réalisateur Hasse Ekman, il apparaît aussi au générique de treize de ses films.

Au début des années quatre-vingt, affaibli par la maladie, Gunnar Björnstrand se retire de la vie publique. Il clôture sa carrière par une apparition dans un documentaire de Bergman en 1985. Il décède le 26 mai 1986, à Stockholm.

© Philippe PELLETIER

copyright
1931Le dernier millionnaire ( falska millionären ) de Paul Merzbach & André Berthomieu avec Zarah Leander
Ohé ! Le bateau ! ( skepp ohoj ! ) de Gustaf Edgren avec Brita Appelgren
1932Hans livs match – de Per-Axel Branner avec Helga Brofeldt
1934Uppsagd – de Ivar Johansson avec Anne-Marie Brunius
1937Bergslagsfolk – de Gunnar Olsson avec Gerda Björne
1938Vi som går scenvägen – de Gideon Wahlberg avec Ann Mari Uddenberg
Panik – de George Willoughby avec Emmy Albiin
1939Vi två – de Schamyl Bauman avec Signe Hasso
Vers des temps nouveaux ( mot nya tider ) de Sigurd Wallén avec Victor Sjöström
Hjältar i gult och blått – de Schamyl Bauman avec Tollie Zellman
1940Une nuit de juin ( juninatten ) de Per Lindberg avec Ingrid Bergman
Karl för sin hatt – de Schamyl Bauman avec Anna-Greta Adolphson
Hennes melodi – de Thor L. Brooks avec Sonja Wigert
Alle man på post – de Anders Henrikson avec Aino Taube
1941Snapphanar – de Åke Ohberg avec Tekla Sjöblom
1942En äventyrare / Kungens kurir – de Gunnar Olsson avec Ingrid Backlin
General von Döbeln – de Olof Molander avec Edvin Adolphson
1943Nuit au port ( natt i hamn ) de Hampe Faustman avec Alf Kjellin
Jag dräpte – de Olof Molander avec Irma Christenson
Appasionata – de Olof Molander avec Viveca Lindfors
1944Lev farligt – de Lauritz Falk avec Stig Järrel
Tourments ( hets ) de Alf Sjöberg avec Mai Zetterling
Nouvel ordre à Sjogarda ( nyordning på Sjögårda ) de Weyler Hildebrand avec Annalisa Ericson
Mitt folk är icke ditt – de Weyler Hildebrand avec Mona Mårtenson
1945Sussie – de Arne Mattsson avec Marguerite Viby
Vous qui entrez ici ( I som här inträden... ) de Arne Mattsson avec Ingrid Borthen
1946Kristin kommenderar – de Gustaf Edgren avec Wanda Rothgardt
Il pleut sur notre amour ( det regnar på vår kärlek ) de Ingmar Bergman avec Barbro Kollberg
Medan porten var stängd – de Hasse Ekman avec Inga Landgré
Neiges sanglantes / L’œuf pourri / La brebis galeuse ( rötägg ) de Arne Mattsson avec Stig Olin
Peggy s’amuse ( Peggy på vift ) de Arne Mattsson avec Julia Cæsar
Le sacrifice du sang ( midvinterblot ) de Gösta Werner
La mariée vient du toit ( Bruden kom genom taket ) de Bengt Palm avec Elsa Carlsson
À chacun son chemin ( var sin väg ) de Hasse Ekman avec Hilda Borgström
1947On demande un papa ( pappa sökes ) de Arne Mattsson avec Marianne Löfgren
Krigsmans erinran – de Hampe Faustman avec Birgit Tengroth
Une hirondelle ne fait pas le printemps ( en fluga gör ingen sommar ) de Hasse Ekman avec Eva Henning
Här kommer vi... – de John Zacharias & Sture Lagerwall avec Marianne Aminoff
Deux femmes / Trafic de femmes ( två kvinnor ) de Arnold Sjöstrand avec Eva Dahlbeck
1948Musique dans la nuit ( musik i mörker ) de Ingmar Bergman avec Birger Malmsten
Lilla Märta kommer tillbaka – de Hasse Ekman avec Brita Borg
En svensk tiger – de Gustav Edgren avec Margareta Fahlén
Soldat Boum ( soldat Bom ) de Lars-Eric Kjellgren avec Nils Poppe
1949L’école buissonnière ( skolka skolan ) de Schamyl Bauman avec Viveca Serlachius
La fille de la troisième génération ( flickan från tredje raden ) de Hasse Ekman avec Siv Thulin
Pappa Bom – de Lars-Eric Kjellgren avec Else-Merete Heiberg
Ma sœur et moi ( min syster och jag ) de Schamyl Bauman avec Sickan Carlsson
1950Fiancée à louer ( fästmö uthyres ) de Gustaf Molander avec Karl-Arne Holmsten
Baisers et croisières ( kyssen på kryssen ) de Arne Mattsson avec Åke Grönberg
Le chat blanc ( den vita katten ) de Hasse Ekman avec Margit Andelius
Le quatuor éclaté ( kvartetten som sprängdes ) de Gustaf Molander avec Victor Sjöström
1951Tull-Bom – de Lars-Eric Kjellgren avec Nils Poppe
Livat på luckan – de Rune Redig avec Adolf Jahr
L’attente des femmes ( kvinnors väntan ) de Ingmar Bergman avec Birger Malmsten
Dites-le avec des fleurs ( säg det med blommor ) de Lars-Eric Kjellgren avec Naima Wifstrand
1952Un fiancé à la fois ( en fästman i taget ) de Schamyl Bauman avec Karl-Arne Holmsten
Flyg-Bom – de Lars-Eric Kjellgren avec Elisaveta
Oppåt med gröna hissen – de Börje Larsson avec Inger Juel
1953Dansa, min docka... – de Martin Söderhjelm avec Kenne Fant
Vi tre debutera – de Hasse Ekman avec Maj-Britt Nilsson
La nuit des forains ( gycklarnas afton ) de Ingmar Bergman avec Åke Grönberg
La montagne de verre ( glasberget ) de Gustaf Molander avec Hasse Ekman
Flottans glada gossar – de Rolf Husberg avec Yvonne Lombard
1954Seger i mörker – de Gösta Folke avec Eva Stiberg
Une leçon d’amour ( en lektion i kärlek ) de Ingmar Bergman avec Harriet Andersson
Gabrielle – de Hasse Ekman avec Karin Molander
1955Stampen – de Hans Lagerkvist avec Ann-Marie Gyllenspetz
Rêves de femmes ( kvinnodröm ) de Ingmar Bergman avec Ulf Palme
Sourire d’une nuit d’été ( sommarnattens leende ) de Ingmar Bergman avec Jarl Kulle
Det är aldrig för sent – de Barbro Boman avec Bengt Blomgren
1956Le septième ciel ( sjunde himlen ) de Hasse Ekman avec Gunnar Sjöberg
Skorpan – de Hans Lagerkvist avec Marianne Bengtsson
Le septième sceau ( det sjunde inseglet ) de Ingmar Bergman avec Max von Sydow
1957Lumière de nuit ( nattens ljus ) de Lars-Eric Kjellgren avec Lars Ekborg
On cherche une villa / On demande une villa pour l’été ( sommarnöje sökes ) de Hasse Eckman avec Bibi Andersson
Les fraises sauvages ( smultronstället ) de Ingmar Bergman avec Victor Sjöström
1958Du är mitt äventyr – de Stig Olin avec Sickan Carlsson
Mademoiselle Avril ( Fröken April ) de Göran Gentele avec Lena Söderblom
Le visage ( ansiktet ) de Ingmar Bergman avec Ingrid Thulin
1959Det svänger på slottet – de Alf Kjellin avec Alice Babs
Crime au paradis ( brott i paradiset ) de Lars-Erik Kjellgren avec Gerd Hagman
Himmel och pannkaka – de Hasse Ekman avec Ulf Johansson
1960Mälarpirater – de Per G. Holmgren avec Monica Nielsen
L’œil du diable ( djävulens öga ) de Ingmar Bergman avec Stig Järrel
1961À travers le miroir ( Såsom i en spegel ) de Ingmar Bergman avec Harriet Andersson
Le jardin des plaisirs ( lustgården ) de Alf Kjellin avec Bibi Andersson
1962Les communiants / Lumière d’hiver ( nattvardsgästerna ) de Ingmar Bergman avec Gunnel Lindblom
Rêve de chance ( lyckodrömmen ) de Hans Abramson avec Herman Ahlsell
1963Min kära är en ros – de Hasse Ekman avec Gunnel Lindblom
DO Ingmar Bergman gör en film – de Vilgot Sjöman avec Ingmar Bergman
    Seulement apparition
Äktenskapsbrottaren – de Hasse Ekman avec Birgitta Andersson
1964La robe ( klänningen ) de Vilgot Sjöman avec Gunn Wållgren
Les amoureux ( älskande par ) de Mai Zetterling avec Anita Björk
1965Ma sœur, mon amour ( syskonbädd 1782 / syskonbädd ) de Vilgot Sjöman avec Per Oscarsson
Persona – de Ingmar Bergman avec Liv Ullmann
Stimulantia – de Gustaf Molander, Hans Abramson, Hans Alfredson, Arne Arnbom, Ingmar Bergman, Tage Danielsson, Jörn Donner, Lars Görling & Vilgot Sjöman avec Ingrid Bergman
    Segment « Daniel » de Ingmar Bergman
1966Träfracken – de Lars-Magnus Lindgren avec Elsa Prawitz
Les feux de la vie ( här har du ditt liv ) de Jan Troell avec Eddie Axberg
La mante rouge ( den røde kappe / den röda kappan ) de Gabriel Axel avec Lisbeth Movin
1967Tofflan – de Torgny Anderberg avec Christina Schollin
La honte ( skammen ) de Ingmar Bergman avec Liv Ullmann
1968Les filles ( flickorna ) de Mai Zetterling avec Erland Josephson
Pappa varför är du arg ? Du gjorde likadant själv när du var ung – de Arne Stivell avec Lissi Alandh
1969Le rite ( riten ) de Ingmar Bergman avec Anders Ek
La partenaire / Quatre face à l’amour (violenza al sole / un’estate in quattro ) de Florestano Vancini avec Rosemary Dexter
1970Lockfågeln – de Torgny Wickman avec Louise Edlind
1973Pistolen – de George Tirl avec Inga Tidblad
1975Face à face ( ansikte mot ansikte ) de Ingmar Bergman avec Kristina Adolphson
1976Tabou ( Tabu ) de Vilgot Sjöman avec Viveca Lindfors
1978Sonate d’automne ( höstsonaten / autumn sonata / herbstsonate ) de Ingmar Bergman avec Ingrid Bergman
1979Charlotte Löwensköld – de Jackie Söderman avec Gunnel Broström
1981Avskedet – de Tuija-Maija Niskanen avec Stina Ekblad
1982Fanny et Alexandre ( Fanny och Alexander ) de Ingmar Bergman avec Allan Edwall
1985 DO Dokument Fanny och Alexander – de Ingmar Bergman avec Daniel Bergman
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Ingmar Bergman aux Prix Guldebagge, Suède ( 1984 )
Fiche créée le 22 mai 2005 | Modifiée le 27 avril 2016 | Cette fiche a été vue 7157 fois
PREVIOUSAnita Björk || Gunnar Björnstrand || Karen BlackNEXT