CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Suzy Solidor
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Héctor Arredondo



Date et Lieu de naissance : 12 novembre 1970 (Mexico, District Fédéral, Mexique)
Date et Lieu de décès : 16 novembre 2014 (Mexico, District Fédéral, Mexique)
Nom Réel : Héctor Arredondo Casillas

ACTEUR
Image
2006 Cuando las cosas suceden – de Antonio Peláez avec Marcela Guirado, Alejandro Tommasi & Mar Carrera
Image
2008 40 jours (40 días) de Juan Carlos Martín avec Elena de Haro, Andrés Almeida & José Márquez
Image
2010 Vent contraire (viento en contra) de Walter Doehner avec Bárbara Mori & Alejandra Barros
Image
2013 Quatre lunes (cuatro lunas) de Sergio Tovar Velarde avec Antonio Velázquez & Alejandro de la Madrid

Né le 12 novembre 1970 à Mexico, Héctor Arredondo Casillas étudie le graphisme à l’Universidad Autónoma Metropolitana. Parallèlement, il suit des cours de théâtre au CEFAT (Centre de formation des Acteurs pour la télévision) de TV Azteca. Jeune diplômé, il fait un peu de figuration et apparaît dans des publicités. En 1999, il se fait remarquer par sa plastique impeccable, dans le clip musical de la chanteuse Lynda Thomas «Maldita Timidez». En 2004, il apparaît dans un autre clip-vidéo de la chanteuse Paulina Rubio pour la chanson «Dame otro tequila».

Dès le début des années 2000, Héctor Arredondo fait de fréquentes apparitions dans des telenovelas comme «Mochila al hombro» (2001) pour Canal Once, «Sin permiso de tus padres» (2002) et «Por tí» de TV Azteca. Beau gosse, le jeune acteur devient vite le chouchou de la chaîne Azteca qui lui offre un rôle récurent dans la série écrite par l’écrivain chilien «Lo que es el amor» en 2001. Parmi les telenovelas qu’il tourne en vedette, nous pouvons citer: «Mirada de mujer: El regreso» (2003) de Raúl Quintanilla, «El sexo fuerte» (2008) Carlos Guerra ou «Capadocia» (2008/10) auprès de la belle Dolores Heredia. La carrière de Héctor Arredondo est alors en pleine ascension, pour des millions de sud-américaines il est un sex-symbol. Dans «La Teniente» (2012), une série en douze épisodes qui dépeint les aventures d’une unité militaire spéciale de la Marine Mexicaine où s’entremêle drame, action et histoires d’amour, il y incarne avec conviction de Capitaine Antonio Volante, à la tête d’une équipe de choc, composée de María Fernanda Yépes, Matías Novoa, Fernando Sarfatti, Sylvia Saenz et Armando Torrea. Il tient aussi de nombreux rôles dans des épisodes de séries comme «La heredera» (2004), «Los Plateados» (2005), «Decisiones» (2006), «Pobre rico... pobre» (2008), «Pobre Diabla» (2009), etc.

Pour le grand écran, Héctor Arredondo n’a tourné que dans six longs-métrages, des films passés inaperçus dans nos contrées et qui n’ont pas, non plus, bouleversés l’histoire du cinéma mexicain, mais qui ont le mérite de nous faire découvrir quel grand acteur aurait put être le charismatique Héctor Arredondo. En 2005, il est à l’affiche de «La última y nos vamos», une comédie-dramatique écrite et réalisée par Joseduardo Giordano, avec Ángela Fuste. L’année suivante, il tient un rôle secondaire, auprès de Alejandro Tommasi et Marcela Guirado dans «Cuando las cosas suceden» de Antonio Peláez. Il est aussi à l’affiche de «40 jours» (2008) de Juan Carlos Martín avec Elena de Haro, «Vent contraire» (2010) de Walter Doehner avec Bárbara Mori, «Ella y el Candidato» (2011) de Roberto Girault avec Rocío Verdejo, et «Quatre lunes» (2013) de Sergio Tovar Velarde avec Antonio Velázquez. Pour être complet, signalons aussi son apparition dans le court-métrage de Tiki Llanes, «Círculo perfecto» en 2014, quelques semaines avant sa disparition.

En septembre 2014, alors qu’il est l’un des principaux protagonistes du feuilleton «Las bravos» avec Edith González et Mauricio Islas, la fatigue et les douleurs abdominales l’oblige à l’hospitalisation, on lui diagnostique alors un cancer du pancréas. Deux mois seulement après, le 16 novembre 2014, Héctor Arredondo décède à son domicile de Mexico, à seulement 44 ans. Il avait deux filles, Kia et Camila, nées de sa liaison avec l’actrice Carla Hernández qui partagea sa vie entre 2009 et 2013.

© Pascal DONALD

copyright
2005La última y nos vamos – de Joseduardo Giordano avec Ángela Fuste
2006Cuando las cosas suceden – de Antonio Peláez avec Marcela Guirado
200840 jours ( 40 días ) de Juan Carlos Martín avec Elena de Haro
2010Vent contraire ( viento en contra ) de Walter Doehner avec Bárbara Mori
2011Ella y el Candidato – de Roberto Girault avec Rocío Verdejo
2013Quatre lunes ( cuatro lunas ) de Sergio Tovar Velarde avec Antonio Velázquez
2014 CM Círculo perfecto – de Tiki Llanes avec Patricia Garza
Fiche créée le 18 novembre 2014 | Modifiée le 1 février 2015 | Cette fiche a été vue 1136 fois
PREVIOUSAlexis Arquette || Héctor Arredondo || René ArrieuNEXT