CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dawn Addams
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Hans Adalbert Schlettow



Date et Lieu de naissance : 11 juin 1888 (Francfort-sur-le-Main, Empire Allemand)
Date et Lieu de décès : 30 avril 1945 (Berlin, Allemagne)
Nom Réel : Hans Adalbert Droescher von Schlettow

ACTEUR

L’acteur allemand, Hans Adalbert Droescher von Schlettow voit le jour le 11 juin 1887, à Francfort-sur-le-Main, ville du Land de Hesse de l’Empire Allemand. Ce fils d’officier est contraint d’abandonner ses études militaires, après avoir connu quelques problèmes de santé. Passionné par les arts, il se dirige alors vers la comédie. Il obtient son premier engagement au Théâtre de Francfort. Puis, le jeune homme enchaîne les tournées estivales et se produit sur les scènes de Dresde, Brême et Mannheim pour finir dans différents théâtres berlinois.

Hans Adalbert Schlettow débute au cinéma au milieu des années dix dans trois films du cinéaste Urban Gad où il partage l’affiche avec Olga Engl. L’année suivante, il apparaît aux côtés de Pola Negri dans «Comtesse Doddy» de Georg Jacoby, puis en 1919, dans «Freiheit, gleichheit, brüderlichkeit» avec Margarete Schön et «Algol» avec Emil Jannings. Tout au long de son prolifique parcours de comédien, son nom connaîtra quelques variantes: Hans Adalbert von Schlettow, Adalbert où Adalberg von Schlettow, ou encore Hans Schlettow.

Dans les années vingt, la carrière de Hans Adalbert Schlettow est marquée par sa collaboration à deux des plus grandes réalisations de Fritz Lang: «Le docteur Mabuse» (1921) et «Les Nibelungen» (1923). Son allure impressionnante et son talent sont sollicités par d’autres grands cinéastes, parmi lesquels: Carl Boese pour «Le dernier fiacre de Berlin» (1926), Karl Grune pour «La reine Louise» (1927), Jacques Feyder pour «Thérèse Raquin» (1928) et Erich Waschneck pour «Diane» (1929). En 1930, il incarne le fermier Harry dans l’un des tous premiers films sonore anglais: «Un cottage à Dartmoor» de Anthony Asquith. Les bandes son de cette production, tournée en Suède, seront perdues et le film sera exploité en version muette.

Le passage au cinéma parlant se fait sans heurt pour ce monstre sacré de l’écran germanique. Hans Adalbert Schlettow s’adapte à merveille aux nouvelles technologies et tourne sans relâche. Son registre s’étend de la comédie familiale aux films historiques ou dramatiques. Il y joue souvent des traîtres, des brutes ou des personnes méprisables. Ses films importants de cette époque sont: «Chauffeur Antoinette» (1932) avec Charlotte Ander, «Les fugitifs» (1933) avec Käthe von Nagy, «Ein mädchen mit prokura» (1934) avec Gerda Maurus, «Stjenka rasin» (1936) avec Heinrich George et «Le drapeau jaune» (1937) avec Lissy Arna. Ce n’est qu’exceptionnellement qu’il joue des personnages positifs comme notamment dans «Der tolle Bomberg» (1932) aux côtés de la charmante Vivian Gibson.

Durant la guerre, Hans Adalbert, poussé par son nationalisme, tourne dans quelques films anti-sémites ou de propagande hitlérienne tels que: «Les Rothschild» (1940) de Erich Waschneck et «Le Président Kruger» (1941) de Hans Steinhoff. Début 1945, dans un élan de patriotisme et devant l’avancée alliée sur la capitale allemande, Hans Adalbert Schlettow s’engage dans l’armée nazie. Il meurt au front le 30 avril 1945, en défendant désespérément Berlin. Son corps sera inhumé dans les montagnes de Berchtesgaden, au cœur des Alpes Bavaroises.

© Philippe PELLETIER

copyright
1916L’heure des fantômes ( die gespensterstunde ) de Urban Gad avec Nils Chrisander
1917La grande allée ( der breite weg ) de Urban Gad avec Olga Engl
Le couvent de la paix ( klosterfriede ) de Urban Gad avec Maria Widal
Und wenn ich lieb’, nimm dich in acht – de Otto Rippert avec Hella Moja
Wenn das herz in hass erglüht – de Kurt Matull avec Pola Negri
1918Hiob – de Kurt Matull avec Sybil Smolowa
Comtesse Doddy ( Komtesse Doddy ) de Georg Jacoby avec Pola Negri
Das geheimnis der alten truhe – de Robert Leffler avec Sybil Smolowa
1919Im schatten des glücks / Herzblut, 1. Teil : Im schatten des glücks – de Robert Leffler avec Sybil Smolowa
Die weissen rosen von Ravensberg – de Nils Chrisander avec Ilse Wilke
Der tod aus osten – de Martin Hartwig avec Margarete Schön
Freiheit, gleichheit, brüderlichkeit – de Georg Victor Mendel avec Margarete Schön
Gewalt gegen recht – de Paul L. Stein avec Ernst Stahl-Nachbaur
Mort ou presque mort ( tot oder scheintot ) de William Karfiol avec Edith Meller
Algol ( Algol : Tragödie der macht ) de Hans Werckmeister avec Emil Jannings
Tänzerin tod – de Siegfried Philippi avec Reinhold Schünzel
Dans l’ombre de l’argent ( im schatten des geldes ) de Paul L. Stein avec Käthe Dorsch
1920Föhn – de Hans Wreickmeister avec Käthe Haack
Marie Tudor ( Maria Tudor ) de Adolf Gärtner avec Ellen Richter
Amour de brigand ( brigantenliebe ) de Martin Hartwig avec Hugo Flink
Les femmes de Gnadenstein ( die frauen vom Gnadenstein ) de Robert Dinesen avec Grete Diercks
1921La peste de l’or ( die goldene pest ) de Louis Ralph avec Anita Berber
Vol de millions ( millionenschieber / millionenraub. 1. Millionen auf der straße ) de Arthur Wellin & Rudolf Walther-Fein avec Sascha Gura
À la falaise rouge ( am roten kliff ) de Hanna Henning avec Charlotte Spira
La danse de mort ( der todesreigen ) de William Karfiol avec Olga Tschechowa
Das attentat – de R.U. Walter avec Sascha Gura
Sur le métier à tisser du temps ( am webstuhl der zeit ) de Holger-Madsen avec Käthe Haack
Das komplott im Bankviertel – de Fred Sauer avec Edith Seidel
Das souper um mitternacht – de Hans Werckmeister avec Else Gerhart
Das verbrechen von Houndsditch – de Arthur Wellin avec Rudolf Hilberg
Der totenvogel – de Leo Lasko avec Lia Eibenschütz
Fahrendes volk – de Adolf Gärtner avec Eduard von Winterstein
Tobias Buntschuh, le drame d’un homme solitaire ( Tobias Buntschuh, das drama eines einsamen ) de Holger-Madsen avec Frida Richard
Tahison au château Treuenfels ( verrat auf schloß Treuenfels ) de Erich Eriksen avec Mila de la Chapelle
La mort blanche ( der weisse tod ) de Adolf Gärtner avec Ellen Richter
1922Docteur Mabuse, 1ère partie ( Dr. Mabuse, der spieler. 1. Teil, der große spieler – Ein bild unserer zeit ) de Fritz Lang avec Paul Richter
Docteur Mabuse, 2ème partie ( Dr. Mabuse, der spieler. 2. Teil, inferno, ein spiel von menschen unserer zeit ) de Fritz Lang avec Lydia Potechina
Das liebensnest : 1. Teil – de Rudolf Walther-Fein avec Olga Limburg
Das liebensnest : 2. Teil – de Rudolf Walther-Fein avec Paul Wegener
Der herr der unterwelt – de Franz Stein avec Lili Dominici
Don Juan – de Albert Heine & Robert Land avec Margarete Lanner
Die gehimnisvollen piraten – de Karl Gerhardt avec Dora Bergner
Fantômes ( gespenster / gespenster - Können tote... leben ? ) de Carl Boese avec Rosa Valetti
Die finsternis und ihr eigentum – de Martin Hartwig avec Alice Hechy
Die schatten jener nacht – de Fred Sauer avec Hugo Fischer-Köpp
Die sterbende stadt – de Holger-Madsen avec Margarete Schlegel
1923Op hoop van zegen / Die fahrt ins verdeben – de James Bauer avec Adele Sandrock
Les Nibelungen, la mort de Siegfried ( die Nibelungen. 1. Teil: Siegfried / Siegfrieds tod ) de Fritz Lang avec Paul Richter
Les Nibelungen, la vengeance de Kriemhild ( die Nibelungen. 2. Teil : Kriemhilds rache ) de Fritz Lang avec Theodor Loos
1924La vie n’est-elle pas merveilleuse ? ( isn’t life wonderful ) de David Wark Griffith avec Neil Hamilton
Die fahrt ins verderben – de James Bauer avec Adele Sandrock
Malva – de Robert Dinesen avec Lya De Putti
Winterstürme – de Otto Rippert avec Carl Auen
Telle est la vie ( so ist das leben / so spielt das leben ) de Otto Rippert avec Erna Moreno
1925Die horde – de Erich Waschneck avec Jenny Hasselquist
Au nom de l’empereur ( im namen des kaisers ) de Robert Dinesen avec Ernst Rückert
Wenn die liebe nicht wär’ ! – de Robert Dinesen avec Ida Wüst
Navire en détresse ! ( schiff in not ! ) de Fred Sauer avec Gustav Fröhlich
L’eternelle nuit / Dans l’éternelle nuit ( friesenblut ) de Fred Sauer avec Gustav Fröhlich
1926Cœur allemand du Rhin allemand ( deutsche herzen am deutschen Rhein / lebe un heimat ) de Fred Sauer avec Editha Seidel
Le dernier fiacre de Berlin ( die letzte droschke von Berlin ) de Carl Boese avec Evi Eva
Die flammen lügen – de Carl Froelich avec Ferdinand von Alten
Brennende grenze – de Erich Waschneck avec Oska Homolka
Dans la grande fidélité ( in treue stark ) de Heinrich Brandt avec Claire Rommer
Sein großer fall – de Fritz Wendhausen avec Christa Tordy
Spitzen / Der eid des fürsten Ulrich – de Holger-Madsen avec Joro Fürth
La dernière valse ( der latzte walzer ) de Arthur Robison avec Suzy Vernon
La chouette, 1ère partie ( die eule. 1. Die tollen launen eines milliönars ) de Eddie Polo avec Erich Kaiser-Titz
La chouette, 2ème partie ( die eule. 2. Die unbekannte ) de Eddie Polo avec Dorothy Douglas
L’orpheline de Lowood ( die waise von Lowood ) de Curtis Bernhardt avec Olaf Fønss
Klettermaxe – de Willy Reiber avec Ruth Weyher
1927La reine Louise 1 ( königin Luise .1. Teil: Die jungend der königin Luise ) de Karl Grune avec Mady Christians
La reine Louise 2 ( königin Luise .2. Teil ) de Karl Grune avec Mathias Wieman
L’honorable Mme Besson ( die frauengasse von Algier ) de Wolfgang Hoffmann-Harnisch avec Camilla Horn
Die frau mit dem weltrekord – de Erich Waschneck avec Lee Parry
Les coupables ( schuldig ) de Johannes Meyer avec Suzy Vernon
Mein Heidelberg, ich kann dich nicht vergessen – de James Bauer avec Vivian Gibson
L’auberge en folie ( kleinstadtsünder / kleinstadtsünder, ein volksstück ) de Bruno Rahn avec Asta Nielsen
L’ange dangereux ( das gefährliche alter ) de Eugen Illes avec Maria Paudler
1928Ange maudit ( schmutziges geld / song ) de Richard Eichberg avec Anna May Wong
Thérèse Raquin ( du sollst nicht ehebrechen ) de Jacques Feyder avec Gina Manès
Wolga Wolga – de Victor Tourjansky avec Max Schreck
Asphalte ( asphalt / der polizeiwachtmeister und die diamantenelse ) de Joe May avec Hans Albers
Die siebzehnjährigen – de Georg Asagaroff avec Grete Mosheim
Si la mère et la fille… ( wenn die mutter und die tochter... ) de Carl Boese avec Trude Hesterberg
1929Diane ( in 1812 ) de Erich Waschneck avec Olga Tschechowa
Achtung : Kriminalpolizei ! Gefangene Nr. 7 / Rabmadár / Éjfétól, hajnalig – de Paul Sugar & Lajos Lázàr avec Lissy Arna
Heilige oder dirne – de Martin Berger avec María Corda
Troika – de Vladimir Strizhevsky avec Maria Cebotari
Das recht der ungeborenen – de Alfred Trotz avec Eliza La Porta
Sous l’outrage / La chanson des cosaques du Don ( das donkosakenlied) de Georg Asagaroff avec Lien Deyers
La femme à la croix ( Hingabe / das weib am kreuze / vergib uns unsere schuld ) de Guido Brignone avec Marcella Albani
L’immortel vagabond ( der unsterbliche lump ) de Gustav Ucicky avec Liane Haid
Un cottage à Dartmoor ( a cottage on Dartmoor / escape from Dartmoor ) de Anthony Asquith avec Norah Baring
1930Ein mädel von der Reeperbahn / Lidé v bouri – de Karl Anton avec Trude Berliner
Vedettes ( die große sehnsucht ) de Steve Sekely avec Camilla Horn
Es kommt alle tage vor... – de Adof Trotz avec Hertha von Walther
Bockbierfest – de Carl Boese avec Ida Wüst
1931Le roi des Schlemihl ( der Schlemihl ) de Max Nosseck avec La Jana
Connaissez-vous ce pays ( kennst du das land / das land der lieb ) de Constantin J. David avec Maria Matray
Mitternachtsliebe / Geliebte um Mitternacht – de Carl Froelich avec Danièle Parola
La vérité nue ( die nackte wahrheit ) de Karl Anton avec Jenny Jugo
Les dangers de l’amour ( gefahren der liebe ) de Eugen Thiele avec Elsa Bassermann
1932An heiligen wassern – de Erich Waschneck avec Karin Hardt
Antoinette pilote ( chauffeur Antoinette ) de Herbert Selpin avec Charlotte Ander
Ja, treu ist die soldatenliebe – de Georg Jacoby avec Ursula Grabley
Maréchal en avant ( Marschall vorwärts ) de Heinz Paul avec Paul Wegener
Bomberg le fou ( der tolle Bomberg / Ein toller kerl ) de Georg Asagaroff avec Vivian Gibson
La mort qui rôde / Le mystère du salon bleu ( das geheimnis des blauen zimmers ) de Erich Engels avec Else Elster
La chorale de Leuthen ( der choral von Leuthen / der führer seines volkes ) de Carl Froelich, & Arzen von Cserepy avec Elga Brink
1933Le chasseur du Palatinat ( der jäger aus kurpfalz ) de Carl Behr avec Fritz Kampers
L’affaire Roberts ( die nacht im forsthaus / der fall Roberts ) de Erich Engels avec Camilla Spira
Un certain monsieur Grant ( ein gewisser herr Gran ) de Gerhardt Lamprecht avec Hans Albers
Le groom du Dalmasse Hôtel ( der page vom Dalmasse-Hotel ) de Victor Janson avec Dolly Haas
Les fugitifs ( flüchtlinge ) de Gustav Ucicky avec Käthe von Nagy
Une maîtresse femme ( ein mädchen mit prokura ) de Arzén von Cserépy avec Gerda Maurus
Chevalier d’industrie ( konjunkturritter ) de Fritz Kampers avec Weiß-Ferdl
1934Zimmermädchen... Dreimal klingeln – de Edmund Heuberger avec Erika Dannhoff
Ferien vom ich – de Hans Deppe avec Carola Höhn
La belle inconnue ( ich sing’ mich in dein herz hinein ) de Fritz Kampers avec Carola Höhn
Schloß Hubertus – de Hans Deppe avec Herta Worell
La ravissante Rose-Marie ( du bist entzückend, Rosmarie ! / die rosl vom Traunsee ) de Hans von Wolzogen avec Olga Engl
Vieux copains ( alte kameraden / das fähnlein der versprengten ) de Fred Sauer avec Fita Benkhoff
Nur nicht weich werden, Suzanne ! / Nur nicht weich werden, Susanne! – Eine groteske aus vergangener zeit – de Arzén von Cserépy avec Jessie Vihrog
Régine ( Regine / Regine, der roman einer grossen liebe ) de Erich Waschneck avec Luise Ullrich
Les cent jours ( hundert tage ) de Franz Wenzler avec Werner Krauss
1935Liselotte von der Pfalz / Frauen um den Sonnenkönig – de Carl Froelich avec Hilde Hildebrand
Idylle ( liebesleute / Hermann und Dorothea von heute ) de Erich Waschneck avec Renate Müller
La famille Schimek ( familie Schimek ) de E.W. Emo avec Käthe Haack
Cavalerie légère ( leichte kavallerie ) de Werner Hochbaum avec Marika Rökk
Kater lampe / Der holzschnitzer vom erzgebirge – de Veit Harlan avec Alfred Abel
1936Château Vagelot ( Schloß Vogelöd ) de Max Obal avec Walter Steinbeck
Der favorit der kaiserin – de Werner Hochbaum avec Anton Pointner
Der jäger von fall – de Hans Deppe avec Georgia Holl
Stenka Razine, l’aigle de la Volga ( Stjenka Rasin / Wolga, Wolga ) de Alexandre Volkoff avec Heinrich George
1937La belle mademoiselle Schragg ( das schöne fräulein Schragg ) de Hans Deppe avec Elsa Wagner
Le drapeau jaune ( die gelbe flagge ) de Gerhardt Lamprecht avec Lissy Arna
Le silence dans la forêt ( das schweigen im walde ) de Hans Deppe avec Hansi Knoteck
Menschen von varieté / A variete csillagai – de Josef von Báky avec Bella Bordy
    Seulement apparition
Mit versiegelter order – de Karl Anton avec Viktor de Kowa
Yvette ( die tochter einer kurtisane ) de Wolfgang Liebeneiner avec Ruth Hellberg
1938War es der im 3. stock ? / War es der im dritten stock ? – de Carl Boese avec Henny Porten
Gastspiel im paradies – de Karl Hartl avec Georg Alexander
    Seulement apparition
Nuits d’Andalousie ( andalusische nächte ) de Herbert Maisch avec Imperio Argentina
Femmes pour Golden Hill ( frauen für Golden Hill ) de Erich Waschneck avec Grethe Weiser
Scheidungsreise – de Hans Deppe avec Viktor de Kowa
1939Schneider wibbel – de Viktor de Kowa avec Irene von Meyendorff
Grenzfeuer – de Alois Johannes Lippl avec Attila Hörbiger
Congo Express ( Kongo-Express ) de Eduard von Borsody avec Marianne Hoppe
Antoine le magnifique ( Anton, der letzte ) de E.W. Emo avec O.W. Fischer
La voix de la forêt ( waldrausch ) de Paul May avec Paul Richter
1940Links der Isar : Rechts der spree – de Paul May avec Lotte Spira
Zwischen Hamburg und Haiti – de Erich Waschneck avec Gisela Uhlen
L’épreuve du temps ( wunschkonzert ) de Eduard von Borsody avec Ilse Werner
Les Rothschild ( die Rothschilds / aktien auf Waterloo ) de Erick Waschneck avec Carl Kuhlmann
1941Le président Kruger ( Ohm Krüger ) de Hans Steinhoff avec Elisabeth Flickenschildt
Terre d’accueil ( heimaterde ) de Hans Deppe avec Ilse Petri
1942Viel lärm um Nixi – de Erich Engel avec Hans Leibelt
Tragédie au cirque ( die große nummer ) de Karl Anton avec Charlott Daudert
1943Melusine – de Hans Steinhoff avec Angelika Hauff
Warum lügst du, Elisabeth ? – de Fritz Kirchhoff avec Paul Richter
1944Jugendliebe / Über’s Jahr, wenn die kornblumen blühen – de Eduard von Borsody avec Rose Marten
Un homme qui fait partie de la maison ( ein mann gehört ins haus / der jäger und die Tannhofwirtin / bunkerl unterm birnbaum ) de Hubert Marischka avec Maria Andergast
1945Die kreuzlschreiber – de Eduard von Borsody avec Lucie Englisch
Fiche créée le 24 mai 2005 | Modifiée le 26 août 2017 | Cette fiche a été vue 7191 fois
PREVIOUSJohn Schlesinger || Hans Adalbert Schlettow || Max SchmelingNEXT