CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Blanche Mehaffey
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Harry Andrews



Date et Lieu de naissance : 10 novembre 1911 (Tonbridge, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 6 mars 1989 (Salehurst, Royaume-Uni)
Nom Réel : Harry Fleetwood Andrews

ACTEUR
Image
1965 La colline des hommes perdus (the hill) de Sidney Lumet avec Sean Connery & Ian Bannen
Image
1965 L’extase et l’agonie (the agony and the ecstasy) de Carol Reed avec Charlton Heston & Rex Harrison
Image
1970 Trop tard pour les héros (too late the hero) de Robert Aldrich avec Michael Caine & Cliff Robertson
Image
1975 Intervention delta (sky riders) de Douglas Hickox avec James Coburn, Susannah York & Robert Culp

Fils de Henry et Amy Andrews, Harry Andrews est né le 10 novembre 1911, à Tonbridge dans le Kent. Diplômé du Wrekin College dans le Shropshire, il fait ses débuts sur scène à la Playhouse de Liverpool, en 1933, avec la pièce «The long Christmas dinner» de Thornton Wilder, se spécialisant très vite dans les rôles shakespeariens. Deux ans plus tard, il interprète son premier rôle à Londres, au Théâtre St. James, dans «Worse things happen at sea» de William McInnes et Sarah Watt. À cette époque, il se lie d’amitié avec John Gielgud, qui l’invite à Broadway pour être son partenaire dans «Hamlet» en 1935. Le nom des deux acteurs est à nouveau associé dans plusieurs pièces présentées au Queen’s Theatre du quartier londonien de West End. D’octobre 1939 à octobre 1945 pendant la Seconde Guerre Mondiale, il sert dans une unité de l’Armée de terre britannique pour la «Royal Artillery».

Un mois après son retour, Harry Andrews rejoint la troupe de l’Old Vic, troupe avec qui il fera une tournée à New York en 1946, avec les pièces «Henry IV» de Shakespeare et «Œdipe Roi» de Sophocle. En 1949, il intègre la compagnie du «Shakespeare Memorial Theatre» à Stratford-sur-Avon. En 1951, il se joint à la troupe de Laurence Olivier et joue en alternance à Broadway «César et Cléopâtre» de George Bernard Shaw et «Antoine et Cléopâtre» de Shakespeare, deux pièces où il donne la réplique à Laurence Olivier et Vivien Leigh. Par la suite, il revient à l’Old Vic.

Après deux décennies de travail sur scène, Harry Andrews fait ses premières apparitions à l’écran, dans des séries pour la télévision en 1952. Son parcours de comédien de théâtre accompli, sa forte stature, son visage dur au menton bien carré sont très vite exploités au cinéma dans des films d’aventures, des fresques historiques et dans des films de guerre. Il débute donc en soldat au côté de Alan Ladd dans «Les bérets rouges» sous la direction de Terence Young en 1953. Côté histoire, il interprète entre autres: le héros troyen Hector dans «Hélène de Troie» (1955) avec Rossana Podesta, le roi de Perse Darius III dans «Alexandre le grand» (1956) avec Richard Burton, l’architecte Bramante dans «L’extase et l’agonie» (1965) avec Charlton Heston en Michel-Ange, ou Léon Tolstoï dans «A question a faith» (1979). Ce sont surtout ces rôles de militaires qui vont fortement marquer son parcours cinématographique. Sergent dans «Commando en Corée» (1956), il devient capitaine dans «Interrogatoire secret» (1960) et «Le meilleur ennemi» (1961). Son rôle le plus emblématique reste sans conteste celui du sadique adjudant-chef Bert Wilson à la tête d’un camp disciplinaire britannique en Libye dans «La colline des hommes perdus» (1965) de Sidney Lumet, avec Sean Connery. Un rôle pour lequel il est récompensé par la «National Board of Review» aux Etats-Unis et par une nomination aux prix du cinéma britannique.

Harry Andrews qui n’a jamais cessé jouer la comédie sur scène, au cinéma et à la télévision jusqu’à la fin de sa vie, décède le 6 mars 1989, à son domicile de Salehurst dans le Sussex, des suites d’une infection virale aggravée par un Asthme chronique. Il laisse dans la douleur son compagnon de longue date, le comédien Basil Hoskins (1929–2005). Les deux hommes s’étaient rencontrés dans les années cinquante et avaient brièvement partagé l’affiche du «Désert de la peur» de Jack Lee Thompson en 1958 et dans un épisode de la série «Clayhanger» en 1976.

© Pascal DONALD

copyright
1953Les bérets rouges ( the red beret / paratrooper ) de Terence Young avec Alan Ladd
1954Le serment du chevalier noir ( the black knight ) de Tay Garnett avec Patricia Medina
L’homme qui aimait les rousses ( the man who loved redheads ) de Harold French avec Moira Shearer
1955Hélène de Troie ( Helen of Troy / Elena di Troia ) de Robert Wise avec Rossana Podesta
1956Alexandre le grand ( Alexander the great ) de Robert Rossen avec Danielle Darrieux
Moby Dick – de John Huston avec Gregory Peck
Commando en Corée / Les échappés de l’enfer ( a hill in Korea / hell in Korea ) de Julian Amyes avec George Baker
Sainte Jeanne ( Saint Joan ) de Otto Preminger avec Jean Seberg
1957L’affaire Dreyfus ( I accuse ! ) de José Ferrer avec Viveca Lindfors
1958Le désert de la peur ( ice-cold in Alex / desert attack ) de Jack Lee Thompson avec Sylvia Syms
Salomon et la reine de Saba ( Salomon and Sheba ) de King Vidor avec Gina Lollobrigida
1959Au fil de l’épée / Le disciple du diable ( the devil’s disciple ) de Guy Hamilton avec Kirk Douglas
Un brin d’escroquerie ( a touch of larceny ) de Guy Hamilton avec Vera Miles
1960In the nick – de Ken Hughes avec Anthony Newley
Interrogatoire secret ( a circle of deception ) de Jack Lee avec Suzy Parker
1961Le meilleur ennemi ( i due nemici / the best of enemies ) de Guy Hamilton avec David Niven
Barabbas ( Barabba ) de Richard Fleischer avec Silvana Mangano
1962L’inspecteur ( the inspector / Lisa ) de Philip Dunne avec Dolores Hart
Reach for glory – de Philip Leacock avec Kay Walsh
À neuf heures de Rama ( nine hours to Rama / nine hours to live ) de Mark Robson avec Diane Baker
Les cinquante-cinq jours de Pékin ( fifty-five days at Peking ) de Nicholas Ray avec Ava Gardner
1963L’indic ( the informers / underworld informers ) de Ken Annakin avec Nigel Patrick
Tout ou rien / Même si cela mène au crime ( nothing but the best ) de Clive Donner avec Alan Bates
Mission 633 ( 633 squadron / squadron 633 ) de Walter Grauman avec Cliff Robertson
1964Dans les mailles du filet ( the system / the girl-getters ) de Michael Winner avec Oliver Reed
L’aventure est au large ( the truth about spring ) de Richard Thorpe avec Hayley Mills
Les sables de Kalahari ( sands of the Kalahari ) de Cy Enfield avec Susannah York
1965La colline des hommes perdus ( the hill ) de Sidney Lumet avec Sean Connery
    Prix NBR du meilleur second rôle masculin par la National Board of Review, USA

L’extase et l’agonie ( the agony and the ecstasy / Irving Stone’s the agony and the ecstasy ) de Carol Reed avec Charlton Heston
    Prix NBR du meilleur second rôle masculin par la National Board of Review, USA

Modesty Blaise – de Joseph Losey avec Monica Vitti
1966M15 demande protection ( the deadly affair ) de Sidney Lumet avec Simone Signoret
La nuit des généraux ( the night of the generals ) de Anatole Litvak avec Omar Sharif
Scotland Yard au parfum ( the jokers ) de Michael Winner avec Michael Crawford
1967Les turbans rouges / Le grand duel ( the long duel ) de Ken Annakin avec Yul Brynner
Le coup du lapin ( danger route ) de Seth Holt avec Diana Dors
Qu’arrivera-t-il après ? ( I’ll never forget what’s ’is name ) de Michael Winner avec Orson Welles
Maldonne pour un espion ( a dandy in aspic ) de Anthony Mann & Laurence Harvey avec Mia Farrow
La charge de la brigade légère ( the charge of the light brigade ) de Tony Richardson avec Vanessa Redgrave
1968La mouette ( the sea gull / Chekov’s the sea gull ) de Sidney Lumet avec James Mason
La nuit de la découverte du strip-tease ( the night they raided Minsky’s / the night they invented striptease ) de William Friedkin avec Britt Ekland
Enfants de salauds ( play dirty ) de André De Toth avec Michael Caine
1969L’étoile du sud ( the southern star ) de Sidney Hayers avec Ursula Andress
La bataille d’Angleterre ( battle of Britain ) de Guy Hamilton avec Laurence Olivier
A nice girl like me – de Desmond Davis avec Barbara Ferris
Country dance ( brotherly love / the same skin ) de Jack Lee Thompson avec Susannah York
1970Trop tard pour les héros ( too late the hero / suicide run ) de Robert Aldrich avec Henry Fonda
Les Hauts de Hurlevent ( Wurthering Heights ) de Robert Fuest avec Timothy Dalton
Le frère, la sœur... et l’autre ( entertaining Mr. Sloane ) de Douglas Hickox avec Beryl Reid
1971Le corrupteur ( the nightcomers ) de Michael Winner avec Marlon Brando
Nicolas et Alexandra ( Nicholas and Alexandra ) de Franklin J. Schaffner avec Janet Suzman
Burke & Hare ( horrors of Burke and Hare ) de Vernon Sewell avec Derren Nesbitt
Dieu est mon droit ( the ruling class ) de Peter Medak avec Peter O’Toole
1972I want what I want / I want what I want : To be a woman – de John Dexter avec Jill Bennett
L’homme de la Manche ( man of la Mancha ) de Arthur Hiller avec Sophia Loren
    + chansons
Man at the top – de Mike Vardy avec Nanette Newman
Théâtre de sang ( theater of blood / much ado about murder / theatre of blood ) de Douglas Hickox avec Vincent Price
1973Le piège ( the Mackintosh man ) de John Huston avec Paul Newman
Les décimales du futur ( the last days of man on earth / the final program ) de Robert Fuest avec Sterling Hayden
1974Le manipulateur / Crime à distance ( the internecine project ) de Ken Hughes avec James Coburn
1975Intervention delta / Commando delta ( sky riders ) de Douglas Hickox avec Charles Aznavour
L’oiseau bleu ( the blue bird ) de George Cukor avec Elizabeth Taylor
The passover plot – de Michael Campus avec Donald Pleasence
Le prince et le pauvre ( crossed swords / the prince and the pauper ) de Richard Fleischer avec Raquel Welch
1977Equus – de Sidney Lumet avec Richard Burton
La course au trésor ( candleshoe ) de Norman Tokar avec Helen Hayes
Le grand sommeil ( the big sleep ) de Michael Winner avec Robert Mitchum
La grande menace ( the medusa touch ) de Jack Gold avec Lee Remick
Superman ( Superman : The movie ) de Richard Donner avec Christopher Reeve
DA La folle escapade ( watership down / Richard Adam’s watership down ) de Martin Rosen
    Seulement voix
1978Mort sur le Nil ( death on the Nile / Agatha Christie’s death on the Nile ) de John Guillermin avec Bette Davis
1979A question of faith : The death of Ivan Illich – de Colin Nears avec Annette Crosbie
1980Never never land – de Paul Annett avec Petula Clark
Voltan le barbare / Voltan le justicier ( Hawk the slayer ) de Terry Marcel avec Jack Palance
1986Hypnotisé ( mesmerized / shocked / my letter to George ) de Michael Laughlin avec Jodie Foster
Fiche créée le 5 juillet 2012 | Modifiée le 23 août 2015 | Cette fiche a été vue 2985 fois
PREVIOUSDana Andrews || Harry Andrews || Julie AndrewsNEXT