CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Arthur
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Henri Decoin



Date et Lieu de naissance : 18 mars 1890 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 4 juillet 1969 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : Joseph Henri Decoin

REALISATEUR

Henri Decoin naît le 18 mars 1890 à Paris. De condition modeste, il doit quitter l’école très tôt. Excellent sportif, il est sélectionné dans l’équipe de natation pour les jeux olympiques de 1912 à Stockholm. Pendant la Grande Guerre, il est versé dans l’escadrille de Georges Guynemer, as de ce qui ne sera l’armée de l’air qu’en 1933. Démobilisé, il devient journaliste sportif et écrit un premier roman sur le monde de la boxe. Il met également sa plume au service de Maurice Champreux, gendre de Louis Feuillade, pour un film au sujet sportif «Le roi de la pédale» (1925) avec Blanche Montel qu’il épouse en 1927 et dont il a un fils prénommé Jacques.

Dans les années trente, Henri Decoin, scénariste très demandé, travaille pour notamment Carmine Gallone, Victor Tourjansky, Jacques de Baroncelli, mais également des réalisateurs allemands à l’occasion de films tournés en double version dans les studios berlinois. Il fait alors la connaissance de la toute jeune Danielle Darrieux. De vingt-sept ans sa cadette, elle devient son épouse en 1935. La même année il la dirige dans «Domino vert» son troisième film en tant que metteur en scène. Le couple va alors donner au cinéma français des comédies brillantes, légères et pétillantes comme le champagne, dont «Mademoiselle ma mère» (1937) avec Pierre Brasseur, fils de André Alerme, lui-même époux de Danielle Darrieux. En 1938, M et Mme Decoin, embauchés par la compagnie Universal, partent aux Etats-Unis. Ils ne s’y plaisent guère et dès 1939 retrouvent la France pour «Battement de cœur», une très amusante histoire de voleurs à la tire avec Claude Dauphin. Mais c’est la guerre et l’invasion de la France par la Wehrmacht… Avant leur divorce prononcé en septembre 1941, leur dernier film, «Premier Rendez-vous», est un enchantement et un immense succès à la grande satisfaction de la société de production allemande Continental Films. Toujours sous l’occupation Henri Decoin continue à écrire des scenarii pour Jean Dréville et Bernard-Roland. Il réalise également six films à l’atmosphère devenue oppressante comme dans «Les inconnus dans la maison» (1941) avec Raimu et Marcel Mouloudji en assassin ou «L’homme de Londres» avec Fernand Ledoux.

À partir de 1945 Henri Decoin, récemment remarié et père du petit Didier, futur scénariste et écrivain, poursuit une riche carrière en abordant tous les genres avec plus de trente titres. En 1951, il donne à Danielle Darrieux un premier rôle de «méchante» face à Jean Gabin dans «La vérité sur Bébé Donge». Il fait aussi des policiers dont «Razzia sur la chnouf» (1954) avec Lino Ventura débutant. Il aborde même le genre historique: «Les amants de Tolède» (1952), film coréalisé avec Fernando Palacios, Alida Valli et Pedro Armendariz interprétant les principaux rôles; ou «L’affaire des poisons» (1955) avec Viviane Romance. Il évoque la résistance et l’espionnage avec «Nathalie, agent secret» (1959) avec Martine Carol, mais aussi les cabarets avec Eddie Constantine qu’il retrouve pour son dernier film «Nick Carter va tout casser!» (1964).

Henri Decoin s’éteint le 4 juillet 1969 des suites d’une intervention chirurgicale. Ce réalisateur talentueux, autodidacte et éclectique, est sans doute un peu oublié. Heureusement son fils cadet vient de lui rendre un hommage dans son dernier livre «Henri ou Henry, le roman de mon père» (2006).

© Caroline HANOTTE

copyright
1925Le roi de la pédale – de Maurice Champreux avec Blanche Montel
    Seulement scénario
1926Le p’tit parigot – de René Le Somptier avec Georges Biscot
    Sérial en 6 épisodes – Seulement scénario
    1 : Première partie
    2 : La belle inconnue
    3 : Le complot
    4 : Le mystère du Val d’Enfer
    5 : Zarka la sorcière
    6 : La loi des jeunes
1928La ronde infernale – de Luitz-Morat avec Jean Angelo
    Seulement scénario
1930Un soir de rafle – de Carmine Gallone avec Annabella
    Seulement scénario
1931Son altesse l’amour – de Robert Péguy & Erich Schmidt avec André Alerme
    Seulement scénario
Le chanteur inconnu – de Victor Tourjansky avec Lucien Muratore
    Seulement scénario
Le chant du marin – de Carmine Gallone avec Albert Préjean
    Seulement scénario
CM À bas les hommes – de Henri Decoin avec Lulu Watier
    + scénario
1932Hôtel des étudiants – de Victor Tourjansky avec Henri Vilbert
    Seulement scénario
L’homme qui ne sait pas dire non – de Heinz Hilpert avec Paulette Dubost
    Seulement scénario & dialogues
Toboggan / Battling-Geo – de Henri Decoin avec Georges Carpentier
1933Les requins du pétrole – de Henri Decoin & Rudolf Katscher avec Gabriel Gabrio
    + scénario
Toboggan – de Henri Decoin avec Arlette Marchal
    + scénario
Je vous aimerai toujours – de Mario Camerini & Henri Decoin avec Lisette Lanvin
    + scénario
1934Roi de Camargue – de Jacques de Baroncelli avec Antonin Berval
    Seulement scénario
Chansons de Paris – de Jacques de Baroncelli avec Armand Bernard
Les bleus du ciel – de Henri Decoin avec Raymond Cordy
    + scénario
Poliche – de Abel Gance avec Marie Bell
    Seulement scénario
L’or dans la rue – de Curtis Bernhardt avec Suzy Delair
    Seulement scénario
1935Le domino vert – de Herbert Selpin & Henri Decoin avec Jany Holt
J’aime toutes les femmes – de Carl Lamac avec Jan Kiepura
    Seulement supervision
1936Mademoiselle ma mère – de Henri Decoin avec Pierre Brasseur
Port-Arthur – de Nicolas Farkas avec Anton Walbrook
    Seulement scénario
Port Arthur – de Nicolas Farkas & Josef Gielen avec Paul Hartmann
    Seulement scénario – Version allemande de « Port-Arthur »
1937Abus de confiance – de Henri Decoin avec Valentine Tessier
    + scénario & adaptation
    Grand Prix du Jury à l’exposition internationale des arts et techniques de Paris, France
1938Retour à l’aube – de Henri Decoin avec Danielle Darrieux
    + scénario
1939Battement de cœur – de Henri Decoin avec Claude Dauphin
1940Coup de foudre – de Henri Decoin avec Danielle Darrieux
    Inachevé
Premier rendez-vous – de Henri Decoin avec Louis Jourdan
    + scénario
1941Les inconnus dans la maison – de Henri Decoin avec Raimu
Annette et la dame blonde – de Jean Dréville avec Louise Carletti
    Seulement scénario & adaptation
1942Le grand combat – de Bernard-Roland avec Jules Berry
    Seulement conseiller technique, adaptation, dialogues & scénario
Mariage d’amour – de Henri Decoin avec François Périer
    + scénario
1943Le bienfaiteur – de Henri Decoin avec Suzy Prim
    + scénario & adaptation
L’homme de Londres – de Henri Decoin avec Fernand Ledoux
    + scénario
Je suis avec toi – de Henri Decoin avec Yvonne Printemps
1945La fille du diable / La vie d’un autre – de Henri Decoin avec Pierre Fresnay
    + scénario
Il suffit d’une fois – de Andrée Feix avec Edwige Feuillère
    Seulement consultant technique et artistique
1946Le Café du Cadran – de Jean Gehret & Henri Decoin avec Blanchette Brunoy
Non coupable – de Henri Decoin avec Michel Simon
1947Les amants du Pont Saint-Jean – de Henri Decoin avec Gaby Morlay
Les amoureux sont seul au monde – de Henri Decoin avec Louis Jouvet
1948Entre onze heures et minuit – de Henri Decoin avec Madeleine Robinson
    + scénario
1949Portrait d’un assassin – de Bernard-Roland avec Erich von Stroheim
    Seulement scénario
Au grand Balcon – de Henri Decoin avec Pierre Fresnay
1950Trois télégrammes – de Henri Decoin avec Henri Crémieux
    + scénario
Avalanche – de Raymond Segard avec Gaby Sylvia
    Seulement scénario
1951Clara de Montargis / Désir d’une heure – de Henri Decoin avec Ludmilla Tchérina
    + sujet & scénario
Le désir et l’amour – de Henri Decoin & Luis María Delgado avec Albert Préjean
    + scénario
La vérité sur Bébé Donge – de Henri Decoin avec Jean Gabin
1952Les amants de Tolède ( el tirano de Toledo / gli amanti di Toledo/ lovers of Toledo ) de Henri Decoin & Fernando Palacios avec Alida Valli
    + scénario & adaptation
1953Secrets d’alcôve ( il letto ) de Gianni Franciolini, Henri Decoin, Jean Delannoy & Ralph Habib avec Richard Todd
    + scénario
Dortoir de grandes – de Henri Decoin avec Jean Marais
    + scénario
1954Bonnes à tuer – de Henri Decoin avec Michel Auclair
    + scénario
Razzia sur la chnouf – de Henri Decoin avec Lila Kedrova
    + scénario
Les intrigantes – de Henri Decoin avec Raymond Pellegrin
    + scénario
1955L’affaire des poisons – de Henri Decoin avec Viviane Romance
    + scénario
1956Folies-Bergère / Un soir au music-hall – de Henri Decoin avec Eddie Constantine
    + scénario
Le feu aux poudres – de Henri Decoin avec Peter van Eyck
    + scénario
1957Tous peuvent me tuer – de Henri Decoin avec Francis Blanche
    + scénario
Charmants garçons – de Henri Decoin avec Zizi Jeanmaire
    + scénario
1958La chatte – de Henri Decoin avec Bernard Blier
    + scénario
Pourquoi viens-tu si tard ? – de Henri Decoin avec Michèle Morgan
    + scénario
1959La chatte sort ses griffes – de Henri Decoin avec Horst Frank
    + scénario
Nathalie agent secret – de Henri Decoin avec Martine Carol
    + scénario
1960Tendre et violente Elisabeth – de Henri Decoin avec Christian Marquand
    + scénario
La Française et l’amour – de Christian-Jaque, Henri Decoin, René Clair, Michel Boisrond, Jean Delannoy, Henri Verneuil & Jean-Paul Le Chanois avec Micheline Dax
    Segment « L’enfance »
1961Maléfices – de Henri Decoin avec Juliette Gréco
    + scénario
Le pavé de Paris – de Henri Decoin avec Danièle Gaubert
    + scénario
La vengeance du masque de fer ( la vendetta della maschera di ferro / the prisoner of the iron mask ) de Henri Decoin, Francesco De Feo & Lee Kresel avec Michel Lemoine
    + scénario
1962Casablanca, nid d’espions – de Henri Decoin avec Sara Montiel
    + scénario
Le masque de fer – de Henri Decoin avec Claudine Auger
    + scénario
1963Les parias de la gloire – de Henri Decoin avec Curd Jürgens
    + scénario
1964Nick Carter va tout casser ! – de Henri Decoin avec Eddie Constantine
    + scénario
Fiche créée le 18 janvier 2007 | Modifiée le 2 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 10687 fois
PREVIOUSCharles Dechamps || Henri Decoin || Guy DecombleNEXT