CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jarmila Novotna
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Hideko Takamine



Date et Lieu de naissance : 27 mars 1924 (Hakodate, Japon)
Date et Lieu de décès : 28 décembre 2010 (Tokyo, Japon)
Nom Réel : Hideko Hirayama (高峰秀子)

ACTRICE

Hideko Takamine est née Hideko Hirayama le 27 mars 1924 à Hakodate, grande ville sur l’île d’Hokkaidō au Japon. Elle n’a pas encore cinq ans quand elle est repérée par les studios Shōchiku à la recherche d’une enfant pour leur nouvelle production. Aussitôt engagée, elle interprète la petite Haruko dans «Mère», une comédie dramatique que réalise Hotei Nomura. Le film à sa sortie remporte un énorme succès et élève d’emblée Hideko au rang d’enfant-star.

La jeune actrice tourne à un rythme effréné, en huit ans elle est à l’affiche d’une quarantaine de comédies et drames qui font d’elle l’artiste la plus populaire du Japon. En 1937, la compagnie Tôhô lui fait un pont d’or pour l’engager. Hideko Takamine signe et tourne «Les amours de Tojuro», de Kajirô Yamamoto l’un de ses premiers succès pour le studio. Elle travaille encore beaucoup et fait la connaissance, en 1940, de Mikio Naruse, alors scénariste du film «Son père vit avec le vent» dirigé par Satsuo Yamamoto. L’année suivante, il lui donne le rôle principal dans «Hideko, receveuse de bus», le premier d’une longue liste de chefs-d’œuvre qu’ils vont tourner ensemble, parmi lesquels: «Jusqu’au jour de la victoire» (1944), «L’éclair» (1952), «Femme sauvage» (1957), «Filles, épouses et une mère» (1960), «Chronique de mon vagabondage» (1962), «Tourments» (1964) et «Délit de fuite» (1966), leur dernière collaboration. Elle disait de lui: «Même pendant les prises, il ne disait jamais si quelque chose était bien ou mauvais, intéressant ou banal. Il était totalement insensible. J’ai tourné dans environ une vingtaine de ses films, et pourtant, il n’y eut jamais une occasion pour laquelle il me donna des indications».

Mais son parcours ne se limite pas aux films de Mikio Naruse. Hideko Takamine est remarquable dans le role de la jeune institutrice moderne dans «Vingt-quatre prunelles» (1954) de Keisuke Kinoshita ou pour sa performance en jeune paysanne, violée et contrainte d’épouser le fils handicapé d’un propriétaire sadique dans «Un amour éternel» (1961) de Keisuke Kinoshita. Au cours de sa prolifique carrière couverte de récompenses, elle est aussi sollicitée notamment par: Kunio Watanabe, Masahiro Makino, Kon Ichikawa et Keisuke Kinoshita, dans des œuvres où elle est la partenaire des plus grandes stars masculines de son pays: Toshiro Mifune, Chishû Ryû, Eiji Okada, Ken Uehara et Tatsuya Nakadai. Entre-temps, Hideko Takamine quitte avec fracas la Tôhô en 1950 pour s’occuper elle-même de sa carrière, un acte courageux à l’époque pour une femme. En 1955, elle épouse le réalisateur Zenzo Matsuyama, qui fut assistant de Mikio Naruse, et qui la met en scène dans plusieurs productions. À partir de la fin des années soixante, elle apparaît dans des téléfilms et des émissions de variétés. L’actrice se retire définitivement du cinéma à la fin des années 1970 pour ce consacrer à l’écriture.

Le 28 décembre 2010, dans un consternant anonymat, Hideko Takamine meurt dans un hôpital de Tokyo après plusieurs années de lutte contre un cancer du poumon. Ainsi disparaît l’une des plus grandes actrices du cinéma japonais ou plus exactement du cinéma international tout court. Elle avait 86 ans, presque deux cents films à son actif sur cinquante ans de carrière, sous la direction des meilleurs cinéastes de son pays. La plupart de ses films, tournés avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale furent perdus ou détruits dans les bombardements.

© Pascal DONALD

copyright
1929Mère ( haha /母) de Hotei Nomura avec Kashichi Shimada
1930Les sœurs de la revue ( revue no shimai / レヴューの姉妹) de Yasujiro Shimazu avec Eiko Azuma
Quartier du grand Tokyo ( dai-Tokyo no ikkaku / 大東京の一角 松竹蒲田 ) de Heinosuke Gosho avec Tatsuo Saitô
Père ( chichi / 父) de Hisashi Sasaki Zirou avec Haruo Takeda
Beauté ( reijin / 麗人) de Yasujiro Shimazu avec Satoko Date
Shimai-hen : Haha ( 姉妹篇 母) de Hotei Nomura avec Hideko Takasaki
1931Mon père aime ma mère ( watashi no papa-san mama ga suki / 私のパパさんママが好き) de ? avec Tatsuo Saitô
Bel amour ( uruwashiki ai / 美はしき愛) de Yoshio Nishio avec Mitsuko Takao
Le sourire de la beauté ( reijin no hohoemi / 麗人の微笑) de ?
Les femmes sont toujours les femmes ( onna wa itsu no yo nimo / 女はいつの世にも ) de Hisashi Sasaki Zirou
Ichitaro yaai / Hey Ichitaro ( 一太郎やあい) de Yoshi Tei Nomura
Une rose dans la tempête ( bofu-u no bara / 暴風雨の薔薇) de Yoshi Tei Nomura avec Yoshiko Kei Yakumo
Que l’amour soit avec nous / L’amour c’est la vie ( ai yo jinrui to tomo ni are : Zenpen : Nihon hen / 愛よ人類と共にあれ 後篇) de Yasujiro Shimazu avec Tokuji Kobayashi
Sœurs ( shimai kohen / 姉妹 前後篇) de Yoshinobu Ikeda avec Kinuyo Tanaka
Le chœur de Tokyo ( Tokyo no kôrasu / 東京の合唱 ) de Yasujiro Ozu avec Tokihiko Okada
Sept mers : Chapitre sur la virginité ( nanatsu no umi : Zempen Shojo-hen / 七つの海 前篇 処女篇) de Hiroshi Shimizu avec Ureo Egawa
1932Amour avec le ciel ( tengoku ni musubu koi / 天国に結ぶ恋) de Heinosuke Gosho avec Ryoichi Takeuchi
Nezumi-kozo Jirokichi : Kaiketsu-hen ( 鼠小僧次郎吉) de ? avec Takeshi Rin
La passion ( jônetsu / 情熱 ) de Hiroshi Shimizu avec Hideo Fujino
Edo gonomi Ryogoku soshi ( 江戸ごのみ両国双紙) de Kintaro Inoue
Sept mers : Chapitre sur la frigidité ( nanatsu no umi : Kohen Teiso-hen / 七つの海 後篇 貞操篇) de Hiroshi Shimizu avec Hiroko Izumi
Joyeuse jeune fille ( yoki na ojosan / 陽気なお嬢さん ) de Tsutomu Shigemune avec Eiji Oshimoto
Coucou ( hototogisu / 杜鹃) de Heinosuke Gosho
1933Un mari idéal ( riso no otto / 理想の良人) de Tsutomu Shigemune
Une trompette et une fille ( rappa to musume / 喇叭与女儿) de Yasujiro Shimazu avec Sumiko Mizukubo
Joue contre joue ( hoho o yosureba / 頬を寄すれば ) de Yasujiro Shimazu avec Yasuro Shiga
Dix-neuvième printemps ( juku no haru / 十九の春 ) de Heinosuke Gosho avec Ryoichi Takeuchi
Yotamono to kyakusenbi ( 懒汉与腿线美 ) de Hiromasa Nomura avec Sumiko Mizukubo
Yotamono to kaisuiyoku ( 懒汉与海水浴 ) de Hiromasa Nomura avec Shozaburo Abe
Printemps d’un premier amour ( hatsukoi no haru / 初恋の春 ) de Hotei Nomura avec Nobuko Fushimi
1934Marcher sur la pointe des pieds ( nukiashi sashiashi / ぬき足さし足) de Kozaburo Yoshimura
Chant des femmes japonaises ( nihon-josei no uta ) de Yoshinobu Ikeda avec Sumiko Kurishima
Mère orientale ( tôyô no haha / 东洋之母 ) de Yasushi Sasaki & Takeshi Sato avec Yukichi Iwata
La femme de la nuit ( sono yo no onna / 那一夜的女人) de Yasujiro Shimazu avec Tatsuo Saitô
Quand tu es né pour être une femme ( onna to umareta karanya /女と生まれたからにゃ) de Heinosuke Gosho avec Tatsuo Saitô
1935L’amour d’une mère ( haha no ai / 母の愛) de Yoshinobu Ikeda avec Yoshiko Kawada
Amour éternel ( eikyu no ai / 永久の愛) de Yoshinobu Ikeda avec Michiko Kuwano
1936Nouvelle voie ( shindo : Zempen Akemi no maki / 新道:前篇朱实之卷 ) de Heinosuke Gosho avec Shûji Sano
Shindo : Kohen Ryota no maki ( 新道:后篇良太之卷 ) de Heinosuke Gosho avec Kinuyo Tanaka
Chanson d’un panier de fleurs ( hana-kago no uta / 花笼之歌 ) de Heinosuke Gosho avec Chishu Ryu
Hanayome karuta – de Yasujiro Shimazu avec Mitsuko Higashiyama
1937Roses blanches ( shirobara wa sakedo / 白蔷薇花开了 ) de Osamu Fushimizu avec Ranko Sawa
Ojosan ( 女儿) de Satsuo Yamamoto avec Noboru Kiritachi
Palais royal ( misemono okoku / 展示王国) de ? avec Roppa Furukawa
Les collines du sud ( minamikaze no oka / 南风之丘 ) de ? avec Minoru Takada
Tonnerre ( kaminari-oyaji / 雷公) de Shigeo Yagura avec Musei Tokugawa
La chasteté d’un homme : Quand le printemps arrive ( otto no t eiso : Haru kitareba / 良人的贞操前篇:春若来 ) de Kajirô Yamamoto avec Sadao Maruyama
La chasteté d’un homme : Le retour de l’automne ( otto no teiso : Aki futatabi / 良人的 贞操后篇:秋再来 ) de Kajirô Yamamoto avec Masako Tsutsumi
Ken-chan le Tokyoite ( Edokko Ken-chan / 江户之子陈健 ) de Kei Okada avec Shôji Imaizumi
1938Shunryuo ( Shin ryûô / 新柳樱 ) de Tai Hagiwara avec Atsuko Ichinomiya
L’arc-en-ciel et la montagne ( niji tatsu oka / ) de Toshio Otani avec Akira Kishii
Bouquet de rêves ( hanataba no yume / 花束的梦) de ? avec Nobuo Nakamura
Les amours de Tojuro ( Tojuro no koi / 藤十郎之恋) de Kajirô Yamamoto avec Kazuo Hasegawa
Classe de composition ( tsuzurikata kyoshitsu / 作文教室 ) de Kajirô Yamamoto avec Musei Tokugawa
Chocolat et soldats ( chocolate to heitai / 巧克力与士兵) de Takeshi Sato avec Shiro Konishi
Chushingura : 1ère partie ( Chûshingura : Kôhen / 忠臣藏后篇) de Kajirô Yamamoto avec Setsuko Hara
Chushingura : 2ème partie ( Chûshingura : Zenpen /忠臣藏前篇) de Kajirô Yamamoto avec Denjirô Ôkôchi
Uruwashiki shuppatsu ( 美はしき出発 ) de Satsuo Yamamoto avec Setsuko Hara
1939Nouvelle saison d’études ( tange Sazen : Sekigan no maki / 新篇 丹下左膳 隻眼の巻 ) de Nobuo Nakagawa avec Denjirô Ôkôchi
Musume no negai wa tada hitotsu ( 女儿唯一的愿望 ) de Torajiro Saito avec Atsushi Watanabe
Higuchi Ichiyo ( 樋口一叶) de Kyotaro Namiki avec Masako Tsutsumi
Shinpen Tange Sazen : Sekigan no maki / 新篇丹下左膳:单眼之卷 – de Nobuo Nakagawa avec Takashi Kotaka
La nuit d’avant ( sono zenya / 那夜前) de Ryo Hagiwara avec Enji Ichikawa
Histoires de fleurs ( hana-tsumi nikki / 采花日记 ) de Tamizo Ishida avec Eitarô Shindô
Shinpen Tange Sazen : Koiguruma no maki / 新篇丹下左膳:恋车之卷 – de Ryo Hagiwara avec Ayako Ichinose
Hideko, le meneur ( Hideko no oendancho / 秀子的应援团长 ) de Yasuki Chiba avec Yoshio Kosugi
Roppa no hojiro-sensei – de ?
Warera ga kyokan – de ?
1940Les campanules ( tsuriganeso / 铃铛草 ) de Tamizo Ishida avec Sadako Sawamura
Son père vit avec le vent ( soyokaze chichi to tomo ni / 与父亲共处风中 ) de Satsuo Yamamoto avec Kamatari Fujiwara
Ma sœur va à la guerre ( Ane no shussei / 姐姐的出征 ) de Katsuhiko Kondo avec Ryoko Hamamichi
Le roi des singes ( enoken no songokû : Songokû zenko-hen / 孙悟空 ) de Kajirô Yamamoto avec Akira Kishii
L’homme perdu dans le ciel ( kino kieta otoko / 昨天消失的男人) de Masahiro Makino avec Zenichiro Kito
1941La danseuse Aba ( Awa no odoriko / 阿波的舞女 ) de Masahiro Makino avec Yataro Kurokawa
Les chevaux ( uma / 馬 ) de Kajiro Yamamoto avec Kamatari Fujiwara
Journal d’une étudiante ( jogakusei-ki / 女学生记 ) de Takeo Murata avec Kyoko Mifune
Hideko, receveuse de bus ( Hideko no shasho-san / 售票员秀子) de Mikio Naruse avec Kamatari Fujiwara
Le moine Benkei ( Musashibo Benkei / 武藏坊弁庆 ) de Kunio Watanabe avec Fumio Hara
Le ciel bleu de l’espérance ( kibo no aozora / 希望的蓝天 ) de Kajirô Yamamoto avec Setsuko Hara
1942Les proscrits du marais ( suiko-den / 水浒传 ) de Kei Okada avec Yuriko Hanabusa
Minami kara kaetta hito ( 南方的归人 ) de Torajiro Saito
L’homme qui attend ( matte ita otoko / 等待着的男人) de Masahiro Makino avec Kazuo Hasegawa
Onna keizu ( 妇系图) de Masahiro Makino avec Kazuo Hasegawa
Zoku onna keizu ( 妇 系图2 ) de Masahiro Makino avec Roppa Furukawa
Le guerre de l’opium ( ahen senso / 阿片戦争) de Masahiro Makino avec Kôtarô Bandô
Le monde de l’amour ( ai no sekai : Yamaneko Tomi no hanashi / 爱的世界) de Nobuo Aoyagi avec Toshiko Hashima
Hanako ( Hanako-san / 花子) de Masahiro Makino avec Reisaburô Yamamoto
1943Ongaku dai-shingun ( 音乐大进军 ) de Kunio Watanabe avec Atsushi Watanabe
Hyoroku yume-monogatari ( 兵六梦物语 ) de Nobuo Aoyagi avec Michiko Aikawa
La joie des jeunes ( wakaki hi no yorokobi / 若き日の歓び) de Takeshi Sato avec Ko Mihashi
1944Grand-mère / La vielle dame ( obaasan / 老太太) de Kenkichi Hara avec Michiko Kuwano
San-jaku sagohei ( 三尺左吾平 ) de Tamizo Ishida avec Takashi Shimura
Quatre mariages ( yottsu no kekkon / 四个婚礼) de Nobuo Aoyagi avec Takako Irie
Jusqu’au jour de la victoire ( shôri no hi made / 直至胜利时) de Mikio Naruse avec Musei Tokugawa
1945Trois femmes du nord ( kita no san-nin / 北方的三个人) de Kiyoshi Saeki avec Setsuko Hara
1946Joyeuse femme ( yoki na onna / 快乐的女人) de Kiyoshi Saeki avec Katsuhiko Haida
Seigneur pour une nuit ( aru yo no tonosama / 一夜之王 ) de Teinosuke Kinugasa avec Chouko Iida
Les descendants de Taro Urashima ( Urashima Taro no koei / 浦岛太郎的后裔 ) de Mikio Naruse avec Susumu Fujita
Ceux qui bâtissent demain / Ceux qui bâtissent l’avenir ( asu o tsukuru hitobito / 明日を創る人々) de Akira Kurosawa, Hideo Sekigawa & Kajiro Yamamoto avec Ichirô Chiba
Toho Show Boat ( 东宝表演之舟 ) de Senkichi Taniguchi avec Achako Hanabishi
Mille et une nuits à la Tôhô / Les mille et une nuit avec la Tôhô ( Toho senichi-ya / 东宝千一 夜 ) de Kon Ichikawa avec Susumu Fujita
1947Regardez, écoutez, essayez ( mitari kiitari tameshitari / 看、听、试 ) de Torajiro Saito avec Katsuhiko Haida
L’amour et les étoiles ( ai yo hoshi to tomo ni / 在一起的爱与星星 ) de Yutaka Abe avec Ryo Ikebe
Oedo, ville fantôme ( Ôedo no oni / 大江户城的鬼 ) de Ryo Hagiwara avec Denjirô Ôkôchi
Invitation au bonheur ( kôfuku eno shôtai / 通往幸福的邀请) de Yasuki Chiba avec Seizaburô Kawazu
La fleur éclose ( hana hiraku, Machiko yori / 花绽放 ) de Kon Ichikawa avec Ken Uehara
1948La jeune fille à l’arc-en-ciel ( niji o idaku otome / 拥抱彩虹的处女 ) de Kiyoshi Saeki avec Ken Uehara
Diagnostique de l’amour ( aijo shindan-sho / 爱情诊断书 ) de Kunio Watanabe avec Denjirô Ôkôchi
Sambyakurokujugo ya : Tokyo-hen ( 三百六十五夜:东京篇 ) de Kon Ichikawa avec Yuji Hori
Sambyakurokujugo ya : Osaka-hen ( 三百六十五夜:大阪篇 ) de Kon Ichikawa avec Shôji Kiyokawa
Trois cent soixante cinq nuits ( sambyaku-rokujugo ya / 三百六十五夜 ) de Kon Ichikawa avec Hisako Yamane
1949Flirt au printemps ( haru no tawamure / 春天的玩笑) de Kajirô Yamamoto avec Atsuko Ichinomiya
Goodbye ( josei sôjû hou / 再见 ) de Koji Shima avec Masayuki Mori
La fille du can-can Ginza ( Ginza kankan musume / 銀座カンカン娘) de Koji Shima avec Katsuhiko Haida
    + chansons
Shojo takara / Kisou bijo shimai ( 处女宝 ) de Koji Shima avec Ken Uehara
1950Pendant la guerre ( senka o koete / 越过战火) de Hideo Sekigawa avec Sô Yamamura
Lumière de neige ( sasameyuki / 细雪 ) de Yutaka Abe avec Ranko Hanai
Les sœurs Munakata ( Munekata kyoudai / 宗方姉妹 ) de Yasujiro Ozu avec Kinuyo Tanaka
Kojiro Sasaki ( kanketsu Sasaki Kojiro – Ganryu-to ketto / 完結・ 佐々木小次郎巌流島決闘 ) de Hiroshi Inagaki avec Toshiro Mifune
Miroir de femmes ( onna no mizu-kagami / 女人的水镜 ) de Kenkichi Hara avec Toshio Hosokawa
1951Kojiro Sasaki, la suite ( zoku Sasaki Kojiro / 佐佐木小次郎续集 ) de Hiroshi Inagaki avec Tomoemon Otani
C’est génial d’être jeune / Home sweet home ( waga ya wa tanoshi / 快乐之家 ) de Noboru Nakamura avec Chishû Ryû
Carmen revient au pays ( Karumen kokyo ni kaeru / カルメン故郷に帰る ) de Keisuke Kinoshita avec Toshiko Kobayashi
女の水鏡 – de Kenkichi Hara avec Eijiro Yanagi
1952Asa no hamon ( 晓之急袭 ) de Heinosuke Gosho avec Eiji Okada
Fossette à Tokyo ( Tokyo no ekubo / 东京的酒窝 ) de Shûe Matsubayashi avec Kingorô Yanagiya
L’éclair / La foudre ( inazuma / 稲妻) de Mikio Naruse avec Mitsuko Miura
Les amours de Carmen ( Karumen junjo su /卡门恋爱 ) de Keisuke Kinoshita avec Masao Wakahara
La maîtresse ( gan / 雁 ) de Shirô Toyoda avec Hiroshi Akutagawa
Les quatre cheminées ( entotsu no mieru basho / 看得见烟囱的地方 ) de Heinosuke Gosho avec Hiroshi Akutagawa
Onna to iu shiro : Mari no maki – de Yutaka Abe avec Tadao Takashima
Onna to iu shiro : Yuko no maki – de Yutaka Abe avec Ken Uehara
Jirokichi kôshi – de Daisuke Itô avec Kazuo Hasegawa
1953Ashita wa dotchi da ( 明日是何 ) de Keiji Hasebe & Heinosuke Gosho avec Ryô Ikebe
Le jardin des femmes ( onna no sono /女之园) de Keisuke Kinoshita avec Mieko Takamine
    Prix Ruban Bleu de la meilleure actrice aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

    Prix Mainichi de la meilleure actrice au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon
1954Quelque part sous le vaste ciel ( kono hiroi sora no dokoka ni / 长空下的角落 ) de Masaki Kobayashi avec Keiji Sada
    Prix Ruban Bleu de la meilleure actrice aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

    Prix Mainichi de la meilleure actrice au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

Le second baiser ( dai-ni no seppun /第二个吻 ) de Hiroshi Shimizu & Keiji Hasebe avec Mitsuko Miura
Vingt-quatre prunelles ( nijûshi no hitomi /二十四只眼睛) de Keisuke Kinoshita avec Itsuo Watanabe
    Prix Ruban Bleu de la meilleure actrice aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

    Prix Mainichi de la meilleure actrice au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon
1955Nuages lointains ( toi kumo / 远云 ) de Keisuke Kinoshita avec Keiji Sada
Nuages flottants ( ukigumo / 浮云 ) de Mikio Naruse avec Mariko Okada
    Prix Mainichi de la meilleure actrice au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

    Prix Kinema Junpo de la meilleure actrice aux Prix Kinema Junpo, Japon

La maison des multiples plaisirs ( wataribori itsu kaeru / 候鸟何时归 ) de Seiji Hisamatsu avec Hisaya Morishige
Le premier baiser ( kuchizuke / 吻 ) de Mikio Naruse, Masanori Kakei & Hideo Suzuki avec Meiko Nakamura
    Segmenr « Dai-san-bu: Onna dôsh » de Mikio Naruse
Yoshinaka et ses trois femmes ( shin heike monogatari: Yoshinaka o meguru sannin no onna / 新平家物语:羲仲的三个女人 ) de Teinosuke Kinugasa avec Kazuo Hasegawa
Les yeux d’un enfant / Regard d’enfant ( kodomo no me / 孩子的眼睛) de Yoshiro Kawazu avec Hiroshi Akutagawa
1956Le cœur de la femme / Cœur d’épouse ( tsuma no kokoro / 妻之心 ) de Mikio Naruse avec Toshiro Mifune
Au gré du courant ( nagareru / 流浪记 ) de Mikio Naruse avec Isuzu Yamada
1957Voler dans les airs ( sora yukaba / 空ゆかば) de Masanao Horiuchi avec Takahiro Tamura
Pendu à une corde ( fuzen no tomoshibi / 风前n灯) de Keisuke Kinoshita avec Akiko Tamura
Femme sauvage ( arakure / 野性的女人 ) de Mikio Naruse avec Tatsuya Nakadai
    Prix Mainichi de la meilleure actrice au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

Chronique d’un couple avec joie et tristesse / Le phare ( yorokobi mo kanashimi mo ikutoshitsuki / 喜びも悲しみも幾歳月 第一部第二部 ) de Keisuke Kinoshita avec Keiji Sada
    Prix Mainichi de la meilleure actrice au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

Le chasse ( harikomi / 張込み) de Yoshitaro Nomura avec Takahiro Tamura
1958L’homme au pousse-pousse ( muhomatsu no issho / 無法松の一生 ) de Hiroshi Inagaki avec Hiroshi Akutagawa
1960Une femme monte les escaliers ( onna ga kaidan o agaru toki / 女が階段を上る時) de Mikio Naruse avec Daisuke Katô
    + costumes
Filles, épouses et une mère ( musume tsuma haha / 娘・妻・母) de Mikio Naruse avec Reiko Dan
La rivière Fuefuki ( Fuefukigawa / 笛吹川 ) de Keisuke Kinoshita avec Takahiro Tamura
La condition de l’homme : La prière du soldat ( ningen no j ôken / 人間の條件 完結篇 ) de Masaki Kobayashi avec Michiyo Aratama
1961Comme une épouse, comme une femme ( tsuma to shite onna to shite / 妻として女として) de Mikio Naruse avec Tatsuya Nakadai
Un amour éternel ( eien no hito / 永遠の人 ) de Keisuke Kinoshita avec Nobuko Otowa
La belle sans nom ( na mo naku mazushiku utsukushiku / 名もなく貧しく美しく) de Zenzo Matsuyama avec Keiju Kobayashi
    Prix Golden Gate de la meilleure actrice au festival international du cinéma de San Francisco, USA

Femme assise / Siège de femme ( onna no za / 女の座 ) de Mikio Naruse avec Yôko Tsukasa
1962Ballade d’un travailleur / Les saisons quand nous marchions ensemble ( futari de aruita iku haru aki / 二人で歩いた幾春秋) de Keisuke Kinoshita avec Yoshiko Kuga
Le pont entre ( sanga ari / 山河) de Zenzo Matsuyama avec Takahiro Tamura
Chronique de mon vagabondage / Le chemin solitaire ( hourou-ki / 放浪記) de Mikio Naruse avec Kinuyo Tanaka
Burari burabura monogatari – de Zenzo Matsuyama avec Keiju Kobayashi
1963Une histoire de femme / Vie de femme ( onna no rekishi / 女の歴史 ) de Mikio Naruse avec Yuriko Hoshi
1964Tourments / Cœur troublé ( midareru / 乱れる) de Mikio Naruse avec Yuzo Kayama
    Voile d’Argent de la meilleure actrice au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

Ware hitotsubu no mugi naredo ( われ一粒の麦なれど ) de Zenzo Matsuyama avec Keiju Kobayashi
1965Sombre la neige des montagnes ( rokujo yukiyama tsumugi / 六條ゆきやま紬 ) de Zenzo Matsuyama avec Mayumi Ozora
1966Délit de fuite ( hikinige / ひき逃げ) de Mikio Naruse avec Daitsuke Katô
Père et fils ( zoku namonaku mazushiku utsukushiku : Chichi to ko / 父と子 続・名もなく貧しく美しく ) de Zenzo Matsuyama avec Keiju Kobayashi
Mère et fils ( zoku namonaku mazushiku utsukushiku : Haha to ko ) de Zenzo Matsuyama avec Kinya Kitaôji
1967La femme de Seishu Hanaoka ( Hanaoka Seishû no tsuma / 華岡青洲の妻 ) de Yasuzo Masumura avec Raizô Ichikawa
1968Le temple du diable ( oni no sumu yakata / 鬼の棲む館 ) de Kenji Misumi avec Shintarô Katsu
1973Personnes séniles ( kokotsu no hito / 恍惚の人) de Shirô Toyoda avec Hisaya Morishige
1975Deux Ida ( futari no iida / ふたりのイーダ) de Zenzo Matsuyama avec Takashi Yamaguchi
1976Amour et séparation au Sri Lanka ( Sri Lanka no ai to wakare / スリランカの愛と別れ) de Keisuke Kinoshita avec Keiju Kobayashi
1977Rire et pleurer ( nakinagara warau hi / 泣きながら笑う日) de Zenzo Matsuyama avec Kyû Sakamoto
1979Pulsion de meurtre / Mon fils, mon fils ( shodo satsujin : Musuko yo / 衝動殺人 息子よ) de Keisuke Kinoshita avec Tomisaburo Wakayama
1981C’est Noriko ( Noriko wa ima / 典子は、今) de Zenzo Matsuyama avec Misako Watanabe
    Seulement assistante réalisateur
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon ( 1996 )
Fiche créée le 10 janvier 2011 | Modifiée le 3 décembre 2015 | Cette fiche a été vue 5337 fois
PREVIOUSKen Takakura || Hideko Takamine || Odette TalazacNEXT