CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ave Ninchi
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Howard Keel



Date et Lieu de naissance : 13 avril 1917 (Gillespie, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 7 novembre 2004 (Palm Desert, Californie, USA)
Nom Réel : Harold Clifford Leek

ACTEUR

Fils d’un mineur de fond et d’une femme de ménage, Harold Clifford Leek naît le 13 avril 1917, à Gillepsie, dans l’Illinois. À la fin des années vingt, la grande dépression et la mort du père détruit par l’alcool, obligent la famille Leek à s’installer en Californie. Le jeune Harold, après de brèves études, est engagé comme mécanicien chez le constructeur d’avions Douglas. Doté d’une voix remarquable, il est souvent invité à chanté lors de parties organisées au sein de la compagnie pour distraire les clients.

En 1945, le producteur-réalisateur-compositeur Oscar Hammerstein s’intéresse au jeune baryton lors d’une audition pour le rôle de Billy Bigelow dans «Carousel», une comédie musical qui doit se jouer à Broadway. Harold n’est pas retenu mais il est engagé comme doublure pour le rôle principal masculin dans «Oklahoma». Amené à remplacer rapidement Alfred Drake, la vedette de la pièce, il connaît alors son premier triomphe, la pièce reste trois ans à l’affiche, et Harold, devenu entre temps Howard Keel, s’impose d’emblée en star des planches new-yorkaises. Hollywood n’est pas insensible à son talent, Howard fait des débuts discrets devant la caméra, en 1948, dans «Heure d’angoisse» aux côtés de la ravissante actrice anglaise Valerie Hobson.

En 1950, Howard Keel signe un contrat avec la Metro-Goldwyn-Mayer et enchaîne de nombreuses comédies musicales. Il est choisi pour donner la réplique à Judy Garland dans «Annie la reine du cirque» (1950), mais c’est Betty Hutton qui incarne finalement Annie Oakley dans le film. Suivent toute une série de grands succès, parmi lesquels: «Show Boat» (1951) avec Ava Gardner, «Carnaval au Texas» (1951) avec Ann Miller et «La blonde du Far West» (1953) avec Doris Day. En 1954, sous le direction de George Sidney, il tourne son plus grand triomphe cinématographique «Embrasse-moi, chérie» avec la délicieuse Kathryn Grayson. L’année suivante, il interprète son dernier rôle chantant auprès de Ann Blyth dans «Kismet», réalisé par Vincente Minnelli.

En 1957, son contrat n’est pas renouvelé avec la MGM, alors en plein déclin. Nullement contrarié, Howard Keel reprend, à Broadway, le rôle qui lui avait échappé en 1945 dans «Carousel». Il traverse ainsi les deux décennies suivantes, en se produisant dans plusieurs grands spectacles musicaux à travers toutes l’Amérique du Nord. Il revient parfois devant les caméras, il apparait notamment dans: «La loi des hors-la-loi» (1966) avec Jane Russell et «La caravane de feu» (1967) avec John Wayne et Kirk Douglas. Rappelons qu’il fut aussi, Président de la guilde des acteurs de 1958 à 1959.

En 1981, Howard Keel fait un retour remarqué à la télévision, dans la célèbre série «Dallas». Pendant plus de dix ans, il interprète Clayton Farlow, face à Larry Hagman et Barbara Bel Geddes.

Honoré pour sa carrière par les Festivals de Fort Lauderdale (Floride) en 2000 et de San Luis Obispo (Californie) en 2001, Howard Keel se retire de la vie publique pour vivre paisiblement sa retraite en famille. Il décède le 7 novembre 2004, à son domicile de Palm Desert en Californie, emporté par un cancer du colon.

© Philippe PELLETIER

copyright
1949Heures d’angoisse ( the small voice / hideout / the hideout ) de Burgess McDonnell & Fergus McDonnell avec Valerie Hobson
1950Annie la reine du cirque ( Annie get your gun ) de George Sidney avec Betty Hutton
Chanson païenne ( pagan love song ) de Robert Alton avec Esther Williams
Vénus en uniforme ( three guys named Mike ) de Charles Walters avec Jane Wyman
1951Show Boat – de George Sidney avec Agnes Moorehead
Au-delà du Missouri ( across the wide Missouri ) de William A. Wellman avec Clark Gable
    Seulement narration – Non crédité
Carnaval au Texas ( Texas carnival ) de Charles Walters avec Ann Miller
Une vedette disparaît ( Callaway went thataway / the star said no ) de Melvin Frank & avec Dorothy McGuire
1952Les rois de la couture ( lovely to look at ) de Mervyn LeRoy avec Zsa Zsa Gabor
Quatre jours d’angoisse ( desperate search ) de Joseph H. Lewis avec Jane Greer
Vaquero ( ride, vaquero ! ) de John Farrow avec Ava Gardner
CM The hoaxters – de ?
    Seulement narration
1953Course à l’amour ( fast company ) de John Sturges avec Nina Foch
La blonde du Far West / La terreur blonde ( Calamity Jane ) de David Butler avec Doris Day
Embrasse-moi, chérie ( kiss me Kate ) de George Sidney avec Kathryn Grayson
Rose-Marie ( Rose Marie ) de Mervyn LeRoy avec Ann Blyth
1954Au fond de mon cœur ( deep in my heart ) de Stanley Donen avec Walter Pidgeon
Les sept femmes de Barberousse / Sept filles pour sept garçons ( seven brides for seven brothers ) de Stanley Donen avec Jane Powell
La chérie de Jupiter ( Jupiter’s darling ) de George Sidney avec Marge Champion
1955Kismet, l’étranger au paradis ( Kismet ) de Vincent Minnelli avec Dolores Gray
1958Froid dans le dos ( floods of fear ) de Charles Crichton avec Anne Heywood
1959Simon le pêcheur ( the big fisherman ) de Frank Borzage avec Martha Hyer
1961L’espionne des Ardennes / Offensive von Rundstedt ( armored command ) de Byron Haskin avec Tina Louise
1962L’invasion des Triffids ( the day of the Triffids / invasion of the Triffids / revolt of the Triffids ) de Steve Sekely avec Nicole Maurey
1965 DA The man from Button Willow – de David Detiege
    Seulement voix
1966La loi des hors-la-loi ( Waco ) de R.G. Springsteen avec Jane Russell
Fort Bastion ne répond plus ( red tomahawk ) de R.G. Springsteen avec Joan Caulfield
1967La caravane de feu ( the war wagon ) de Burt Kennedy avec John Wayne
1968Les rebelles de l’Arizona ( Arizona bushwackers ) de Lesley Selander avec Yvonne De Carlo
1994That’s entertainment ! III – de Bud Friedgen & Michael J. Sheridan avec June Allyson
    Seulement apparition
2001My father’s house – de Larry Holden avec Clint Culp
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival international du cinéma de Fort Lauderdale, USA ( 2000 )

    Prix King Vidor Memorial au festival international du cinéma de San Luis Obispo, USA ( 2001 )
Fiche créée le 15 janvier 2006 | Modifiée le 4 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 5879 fois
PREVIOUSDon Keefer || Howard Keel || Ruby KeelerNEXT