CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Albert Lieven
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Hubert Deschamps



Date et Lieu de naissance : 13 septembre 1923 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 29 décembre 1998 (Paris, France)
Nom Réel : Hubert Louis Marie Deschamps

ACTEUR

Issu d’une grande famille bourgeoise, son père est conservateur des monuments historiques français, Hubert Deschamps voit le jour le 13 septembre 1923 dans le septième arrondissement de Paris. Après ses études, il suit brièvement les cours des Beaux-arts avant de rejoindre clandestinement, à tout juste vingt ans, la Deuxième Division Blindée du Général Leclerc qui va s’illustrer des confins du Tchad au nid d’aigle d’Hitler à Berchtesgaden. Démobilisé, Hubert Deschamps se produit sur les scènes de plusieurs cabarets parisiens tels que «La Rose rouge» ou «Les Trois Baudets» en compagnie de Jacques Dufilho ou Jean Rochefort débutants eux aussi. Jean Dasté le remarque et l’engage dans sa troupe théâtrale qui se produit à Grenoble puis à Saint-Etienne. De retour à Paris en 1949, il joue pendant quatre ans dans la Compagnie Grenier-Hussenot. Et il ne cessera jusqu’à la fin de sa vie de se produire sur scène. Citons notamment son passage au T.N.P., plusieurs pièces de boulevard («Croque Monsieur» avec Jacqueline Maillan – 1964); mais aussi les grands auteurs: William Shakespeare («La mégère apprivoisée» avec Suzanne Flon et Pierre Brasseur – 1957), Anton Tchékhov («La cerisaie» avec Simone Valère et Jean Desailly – 1955), Alfred Jarry («Ubu Roi» avec Rosy Varte – 1968) et surtout son ami Jean Anouilh («La foire d’empoigne» – 1990).

Pour le cinéma, Hubert Deschamps fait ses premières apparitions à l’écran dès 1950. Il n’est qu’une silhouette dans «Atoll K» (1951) de Léo Joannon qui dirige le célèbre duo Stan Laurel et Oliver Hardy, dans leur dernier film. Puis, il est garçon de café dans «French Cancan» (1954) de Jean Renoir; douanier dans «Escale à Orly» (1954) de Jean Dréville; maire dans «Fernand cowboy» (1956) avec Fernand Raynaud; espion dans «Les espions» (1957) de Henri-Georges Clouzot; souffleur dans «Les affreux» (1959) de Marc Allégret; etc. En 1960, Louis Malle lui offre son premier grand rôle, celui de Turandot le patron du bistrot où la petite Zazie rencontre Mado aux cours de son voyage initiatique à Paris dans «Zazie dans le métro» d’après le roman de Raymond Queneau. Par la suite, le truculent acteur apparaît dans une multitude de productions médiocres souvent sauvées par sa fantaisie parfois teintée d’une certaine salacité. Sa carrière est quelques fois entrecoupée par de grandes compositions lorsque qu’il rencontre les grands noms du cinéma français, parmi lesquelles Maurice Pialat pour «La gueule ouverte» (1973) où époux d’une femme mourante, il continue à courir le jupon, son unique rôle en tête d’affiche auprès de Philippe Léotard. Claude Zidi, Philippe de Broca, Jean-Jacques Annaud et Jean-Claude Brialy sauront aussi mettre son talent en valeur. Par ailleurs, Hubert Deschamps est très actif à la radio et à la télévision: «Les aventures de Monsieur Pickwick» (1964), «Rocambole» (1964/65), «Les nouvelles aventures de Vidocq» (1973). Il incarne aussi avec beaucoup de vérité le Maréchal de La Force dans la minisérie «Richelieu» (1977) face à Pierre Vernier dans le rôle titre, et il campe avec tout autant de conviction le Père Antoine dans «Le village sur la colline» (1982) avec Myriam Boyer.

Une trogne attachante, une indolence (certains diront veulerie) et une ironie à toutes épreuves que sait reconnaître son public, Hubert Deschamps disparaît victime d’une crise cardiaque à Paris, le 29 décembre 1998. Beaucoup de films, mais hélas beaucoup de navets qui en font malgré tout un grand second rôle du cinéma français.

© Philippe PELLETIER

copyright
1950La rue sans loi – de Marcel Giraud avec Suzanne Gabrielo
Bertrand Cœur-de-Lion – de Robert Dhéry avec Capucine
Quai de Grenelle – de Emil Edwin Reinert avec Robert Dalban
1951Atoll K. ( Utopie / escapade / Robinson Crus éland ) de Léo Joannon avec Oliver Hardy
CM Le dictionnaire des pin-up girls – de Marcel Giraud avec Rosalie Ader
CM Les bonnes manières – de Yves Robert
1952Les amours finissent à l’aube – de Henri Calef avec Françoise Christophe
1953Les hommes ne pensent qu’à ça – de Yves Robert avec Rosy Varte
Papa, maman, la bonne et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Gaby Morlay
CM Venise – de Pierre Karst
CM À nous deux Paris ! – de Pierre Karst avec Rosy Varte
1954Escale à Orly ( zwischenlandung in Paris ) de Jean Dréville avec Dany Robin
French Cancan – de Jean Renoir avec Maria Félix
1955Courte tête – de Norbert Carbonnaux avec Fernand Gravey
Les impures – de Pierre Chevalier avec Lila Kedrova
1956Nous autres à Champignol – de Jean Bastia avec Milly Mathis
Fernand cow-boy – de Guy Lanfranc avec Fernand Raynaud
Comme un cheveu sur la soupe – de Maurice Régime avec Robert Manuel
L’ami de la famille – de Jacques Pinoteau avec Béatrice Altariba
CM Ma famille et mon toit – de Jean-Pierre Decourt avec Colette Castel
1957Les espions – de Henri-Georges Clouzot avec Curd Jürgens
À pied, à cheval et en voiture – de Maurice Delbez avec Noël-Noël
Fernand clochard – de Pierre Chevalier avec Magali de VEN deuil
Amour de poche – de Pierre Karst avec Geneviève Page
Ascenseur pour l’échafaud – de Louis Malle avec Jeanne Moreau
1958En bordée – de Pierre Chevalier avec Pauline Carton
Le Sicilien – de Pierre Chevalier avec Paul Préboist
Les motards – de Henri L’aviron avec Roger Pierre
Bobosse – de Etienne Périer avec Micheline Presle
CM Les surmenés – de Jacques Danilo-Valromey avec Jean-Claude Brialy
1959La marraine de Charley – de Pierre Chevalier avec Pierre Bertin
Les affreux – de Marc Allégret avec Pierre Fresnay
Pantalaskas – de Paul Paviot avec Julien Carette
Le travail, c’est la liberté – de Louis Grospierre avec Raymond Devos
La corde raide – de Jean-Charles Dudrumet avec Annie Girardot
Meurtre en quarante-cinq tours – de Etienne Périer avec Danielle Darrieux
Messieurs les ronds-de-cuir – de Henri Diamant-Berger avec Lucien Baroux
DA Le crabe aux pinces d’or ( de krab met de gulden scharen ) de Ray Goossens
    Seulement voix française
1960La millième fenêtre – de Robert Menegoz avec Pierre Fresnay
Zazie dans le métro – de Louis Malle avec Catherine Demongeot
La famille Fenouillard – de Yves Robert avec Jean Richard
CM Janine – de Maurice Pialat avec Claude Berri
1961L’affaire Nina B. ( affäre Nina B. / the Nina B. affair ) de Robert Siodmak avec Nadja Tiller
La peau et les os – de Jean-Paul Sassy avec Gérard Blain
Auguste – de Pierre Chevalier avec Valérie Lagrange
Les livreurs – de Jean Girault avec Darry Cowl
Une blonde comme ça – de Jean Jabely avec René Lefèvre
1962Tartarin de Tarascon – de Francis Blanche avec Bourvil
Les quatre vérités ( las cuatro verdades / le quattro verità / three fables of love ) de Alessandro Blasetti, René Clair, Luis García Berlanga & Hervé Bromberger avec Jean Poiret
    Segment « Le corbeau et le renard » de Hervé Bromberger
Arsène Lupin contre Arsène Lupin – de Edouard Molinaro avec Françoise Dorléac
Les bonnes causes – de Christian-Jaque avec Pierre Brasseur
1963À toi de faire, mignonne – de Bernard Borderie avec Eddie Constantine
Le feu follet – de Louis Malle avec Maurice Ronet
La bonne soupe – de Robert Thomas avec Marie Bell
Des pissenlits par la racine – de Georges Lautner avec Louis De Funès
Les durs à cuire / Comment supprimer son prochain sans perdre l’appétit – de Jacques Pinoteau avec Jean Poiret
CM Le cheval de bataille – de Claude Guillemot avec Lucien Raimbourg
1964La chance et l’amour – de Charles L. Bitsch, Eric Schlumberger, Bertrand Tavernier & Claude Berri avec Francis Blanche
    Segment « La chance du guerrier » de Claude Berri
Un monsieur de compagnie – de Philippe de Broca avec Jean-Pierre Cassel
Patate – de Robert Thomas avec Jean Marais
Les copains – de Yves Robert avec Claude Rich
Moi et les hommes de quarante ans – de Jacques Pinoteau avec Dany Saval
Les bons vivants – de Gilles Grangier & Georges Lautner avec Louis De Funès
Les barbouzes – de Georges Lautner avec Francis Blanche
La corde au cou – de Joseph Lisbona avec Magali Noël
CM Aurélia / Aurélia ou la descente aux enfers – de Anne Déstrée avec Clotilde Joano
1965L’or du duc – de Jacques Baratier avec Elsa Martinelli
Le dimanche de la vie – de Jean Herman avec Françoise Arnoul
1968Bang-bang – de Serge Pollet avec Sheila
Le tatoué – de Denys de La Patellière avec Jean Gabin
1969Un merveilleux parfum d’oseille – de Renaldo Bassi avec Françoise Rosay
1970Macédoine / La femme sandwich – de Jacques Scandelari avec Michèle Mercier
Comptes à rebours – de Roger Pigaut avec Simone Signoret
1971L’ingénu – de Norbert Carbonnaux avec Jess Hahn
1972Trop jolies pour être honnêtes / Quatre souris pour un hold-up – de Richard Balducci avec Jane Birkin
Na ! – de Jacques Martin avec Henri Crémieux
1973Le magnifique – de Philippe de Broca avec Jacqueline Bisset
Les Gaspards – de Pierre Tchérnia avec Charles Denner
La gueule ouverte – de Maurice Pialat avec Nathalie Baye
Gross Paris – de Gilles Grangier avec Roger Pierre
Le trio infernal – de Francis Girod avec Romy Schneider
1974Zig-Zig – de Laszlo Szabo avec Catherine Deneuve
La soupe froide – de Robert Pouret avec Julian Negulesco
Sérieux comme le plaisir – de Robert Benayoun avec Serge Gainsbourg
Le mâle du siècle – de Claude Berri avec Denise Provence
Soldat Duroc… ça va être ta fête ! – de Michel Gérard avec Pierre Tornade
CM Au suivant – de Ariel Zeïtoun
1975C’est dur pour tout le monde – de Christian Gion avec Bernard Blier
Chobizenesse – de Jean Yanne avec Ginette Leclerc
1976On a retrouvé la septième compagnie ! – de Robert Lamoureux avec Pierre Mondy
Bartleby – de Maurice Ronet avec Michael Lonsdale
Solveig et le violon turc – de Jean-Jacques Grand-Jouan avec Josiane Balasko
1977Tendre poulet – de Philippe de Broca avec Philippe Noiret
La zizanie – de Claude Zidi avec Annie Girardot
1978Démons de midi – de Christian Paureilhe avec Micheline Presle
Coup de tête – de Jean-Jacques Annaud avec Patrick Dewaere
1979Rue du Pied-de-Grue – de Jean-Jacques Grand-Jouan avec Pascale Audret
DA Le roi et l’oiseau – de Paul Grimault
    Seulement voix
1980Les sous-doués – de Claude Zidi avec Maria Pacôme
La banquière – de Francis Girod avec Claude Brasseur
T’inquiète pas, ça se soigne – de Eddy Matalon avec Bernard Lecoq
Vive le fric ! – de Raphaël Delpart avec Daniel Prevost
1981Inspecteur la Bavure – de Claude Zidi avec Coluche
L’amour trop fort – de Daniel Duval avec Marie-Christine Barrault
Les surdoués de la première compagnie – de Michel Gérard avec Bernard Lavalette
Pourquoi pas nous ? – de Michel Berny avec Dominique Lavanant
San Antonio ne pense qu’à ça ! – de Joël Séria avec Jeanne Goupil
Les sous-doués en vacances – de Claude Zidi avec Guy Marchand
Prends dix mille balles et casse-toi ! – de Mahmoud Zemmouri avec Annie Rousset
Salut ! j’arrive – de Gérard Poteau avec Pierre Jolivet
1982Ça va faire mal ! – de Jean-François Davy avec Daniel Ceccaldi
Prends ton passe-montagne, on va à la plage !… – de Eddy Matalon avec Pascale Roberts
Ça va pas être triste – de Pierre Sisser avec Catherine Lachens
1983Garçon ! – de Claude Sautet avec Yves Montand
Un bon petit diable – de Jean-Claude Brialy avec Alice Sapritch
1984L’été prochain – de Nadine Trintignant avec Claudia Cardinale
Tranches de vie – de François Leterrier avec Christian Clavier
1985Adieu Blaireau – de Bob Decourt avec Philippe Léotard
Y’a pas le feu ! – de Richard Balducci avec Henri Genès
Vive le fric ! – de Raphaël Delpart avec Daniel Prévost
1986Association de malfaiteurs – de Claude Zidi avec Christophe Malavoy
La septième dimension – de Stephan Holmes, Olivier Bourbeillon, Peter Winfield, Laurent Dussaux, Manuel Boursinhac & Benoît Ferreux avec Michel Aumont
1987Bonjour l’angoisse – de Pierre Tchérnia avec Michel Serrault
À notre regrettable époux – de Serge Korber avec Alida Valli
CM En silence – de Benoît Pfauvadel avec Paul Hébert
1988Corps z’à corps – de André Halimi avec Stéphane Audran
À deux minutes prés – de Eric Le Hung avec Charlotte de Turckheim
1989Un jeu d’enfant – de Pascal Kane avec Jean Carmet
Mona et moi – de Patrick Grandpierre avec Denis Lavant
1990 CM La méthode Barnaul – de Jean-Pierre Mocky avec Jean Poiret
1993L’inconnu dans la maison – de Georges Lautner avec Geneviève Page
1994 CM Les pieds sous la table – de François Morel & Marc-Henri Dufresne avec Jérôme Deschamps
1997 CM Les mille et une nuits – de Laurent Boulanger avec Bruno Solo
1998Le voyage à Paris – de Marc-Henri Dufresne avec François Morel
Fiche créée le 20 janvier 2008 | Modifiée le 11 août 2016 | Cette fiche a été vue 5860 fois
PREVIOUSPatrick Descamps || Hubert Deschamps || Georges DescrièresNEXT