CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Christopher Plummer
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jack Elam



Date et Lieu de naissance : 13 novembre 1918 (Miami, Arizona, USA)
Date et Lieu de décès : 20 octobre 2003 (Ashland, Oregon, USA)
Nom Réel : William Scott Elam

ACTEUR

C’est dans une petite ville d’Arizona, Miami, que naît William Scott Elam, le 13 novembre 1918. Orphelin de mère à l’âge de six ans, il devient borgne quelques années plus tard, à la suite d’un accident causé par un autre enfant. Dans sa jeunesse, il doit gagner sa vie en travaillant dans les champs de coton, avant d’aller étudier la comptabilité à Santa Monica en Californie. Après la Seconde Guerre Mondiale, il fait son entrée dans l’industrie cinématographique en travaillant comme comptable pour Samuel Goldwyn, au sein de sa maison de production. De même, il s’occupe des finances de plusieurs compagnies théâtrales de Los Angeles. Mais, des problèmes de vue compromettant quelque peu sa tâche, les médecins le dissuadent de continuer dans cette voie. Ainsi, il finit par opter pour une carrière de comédien.

Jack Elam débute face à la caméra à la fin des années quarante, en tenant de petits rôles dans des films noirs ou des westerns. L’acteur ne tarde pas à attirer l’attention des réalisateurs, en raison d’un physique invraisemblable: haute taille, visage rude, sourire carnassier et strabisme prononcé. Il devient un acteur incontournable du western hollywoodien, spécialisé dans des rôles de hors-la-loi, de brutes sanguinaires et de bandits sans pitié, retenant sans cesse l’attention du cinéphile, malgré la fulgurance de certaines de ses apparitions. Inoubliable dans «L’ange des maudits» (1951) avec Marlene Dietrich, «Le train sifflera trois fois» (1952) et «Vera Cruz» (1954) avec Gary Cooper, où il montre son aisance pour les personnages patibulaires guettés par une mort brutale, il a l’opportunité de travailler avec de très grands cinéastes, parmi lesquels Fritz Lang, William Wellman, Anthony Mann, Don Siegel ou Robert Aldrich. Ses traits, d’une cruauté exceptionnelle, le prédestinent aux personnages frustres et violents, sans pour autant exclure une touche, occasionnelle, d’humour. Apparaissant dans de nombreux films majeurs, dont «Je suis un aventurier» (1954), «L’homme qui n’a pas d’étoile» (1954), «Les contrebandiers de Moonfleet» (1955), «L’homme de la plaine» (1954) ou «Règlements de comptes à O.K. Corral» (1957).

De même, la télévision le réclame très souvent. Dans les années soixante, il promène toujours sa «gueule» incroyable et son œil fourbe dans quelques westerns comme «El Perdido» (1960), «Les comancheros» (1960) ou «La route de l’Ouest» (1966), malgré l’essoufflement progressif du genre. C’est finalement Sergio Leone qui relance sa carrière cinématographique devenue un peu stagnante: dans «Il était une fois dans l’Ouest» (1968), il incarne, dans la scène initiale de la gare, un mémorable homme de main suant et mal rasé, agacé par une mouche, qu’il emprisonne dans le canon de son colt. Cette scène d’ouverture, quasi-muette et digne d’une anthologie, contribue à faire de Jack Elam un acteur culte, comptant de très nombreux admirateurs. D’autres westerns suivent mais Jack Elam se consacre surtout au petit écran, où il connait un succès vivace.

Par la suite, Jack Elam tourne encore quelques séries B dont l’intérêt semble limité, dont «Lucky Luke» (1990) de Terence Hill. Il décide de se retirer au milieu des années quatre-vingt-dix et meurt le 20 octobre 2003 à Ashland, dans l’Oregon. Jamais en vedette, l’acteur est pourtant parvenu à gagner l’estime des cinéphiles, à jamais marqués par son physique extraordinaire, lequel ne pouvait que sublimer les admirables compositions de Jack Elam, l’un des plus grands «heavies» de l’écran.

© Simon BENATTAR-BOURGEAY

copyright
1944 CM Trailin’ West – de George Templeton avec Chill Wills
1947Mystery range – de Ande Lamb avec Don Haggerty
1949Plaisirs interdits / Marihuana, plaisirs interdits ( she shoulda said no / the devil’s weed / Marijuana, the devil’s weed / wild weed ) de Sam Newfield avec Alan Baxter
La clé sous la porte ( key to the city ) de George Sidney avec Loretta Young
Le petit train du Far-West / Peaux-Rouges et visages pâles ( a ticket to Tomahawk ) de Richard Sale avec Marilyn Monroe
1950Les cavaliers du crépuscule ( the sundowners / thunder in the dust ) de George Templeton avec Robert Preston
Sables mouvants ( quicksand ) de Irving Pichel avec Mickey Rooney
L’impasse maudite / Nul n’échappe à son destin ( one way street ) de Hugo Fregonese avec Marta Toren
Ma brute chérie / Le mort se porte bien ( love that brute ) de Alexander Hall avec Jean Peters
La vallée du solitaire ( high lonesome ) de Alan Le May avec John Drew Barrymore
Guérillas ( an american guerillas in the Philippines / I shall return ) de Fritz Lang avec Micheline Presle
The Texan meets Calamity Jane – de Ande Lamb avec Evelyn Ankers
L’oiseau de paradis ( bird of paradise ) de Delmer Daves avec Debra Paget
1951L’attaque de la malle-poste ( rawhide / desperate siege ) de Henry Hathaway avec Susan Hayward
The bushwhackers / The rebel – de Rod Amateau avec Dorothy Malone
Finders keepers – de Frederick De Cordova avec Julie Adams
L’ange des maudits ( Rancho Notorious ) de Fritz Lang avec Marlene Dietrich
1952Au mépris des lois / La bataille d’Apache Pass ( the battle at Apache Pass ) de George Sherman avec Jeff Chandler
Montana territory – de Ray Nazarro avec Wanda Hendrix
Le train sifflera trois fois ( high noon ) de Fred Zinnemann avec Grace Kelly
Prisonniers du marais / Fille farouche ( lure of the wilderness ) de Jean Negulesco avec Jeffrey Hunter
La femme sans loi ( my man and I ) de William A. Wellman avec Shelley Winters
The ring – de Kurt Neumann avec Rita Moreno
Le quatrième homme ( Kansas City confidential / the secret four ) de Phil Karlson avec John Payne
Dernière minute ( count the hours / every minute counts ) de Don Siegel avec Teresa Wright
Vaquero ( ride, vaquero ! ) de John Farrow avec Ava Gardner
1953Tempête sur le Texas / Les pillards du Texas ( gun belt ) de Ray Nazarro avec Tab Hunter
Le voleur de minuit ( the moonlighter ) de Roy Rowland avec Barbara Stanwyck
Les révoltés de la Claire-Louise / Aventures à Honduras ( appointment in Honduras / jungle fury ) de Jacques Tourneur avec Ann Sheridan
La chevauchée du diable / Chevauchée avec le diable ( ride clear of Diablo / the Breckenridge story ) de Jesse Hibbs avec Audie Murphy
1954La grande caravane ( Jubilee Trail ) de Joseph Kane avec Vera Ralston
Princesse du Nil ( princess of the Nile ) de Harmon Jones avec Michael Rennie
Le passage damné / Je suis un aventurier ( the far country ) de Anthony Mann avec James Stewart
La reine de la prairie ( Cattle queen of Montana ) de Allan Dwan avec Ronald Reagan
Vera Cruz – de Robert Aldrich avec Burt Lancaster
Tarzan chez les Soukoulous ( Tarzan’s hidden jungle ) de Harold D. Schuster avec Vera Miles
L’homme qui n’a pas d’étoile / L’homme sans destin ( man without a star ) de King Vidor avec Kirk Douglas
L’homme de la plaine ( the man from Laramie ) de Anthony Mann avec Arthur Kennedy
1955En quatrième vitesse ( kiss me deadly / Mickey Spillane’s kiss me deadly ) de Robert Aldrich avec Ralph Meeker
Les contrebandiers de Moonfleet ( Moonfleet ) de Fritz Lang avec George Sanders
Un jeu risqué ( Wichita ) de Jacques Tourneur avec Joel McCrea
Kismet, l’étranger au paradis ( Kismet ) de Vincent Minnelli avec Ann Blyth
Artistes et modèles ( artists and models ) de Frank Tashlin avec Shirley MacLaine
1956L’homme de nulle part ( Jubal ) de Delmer Daves avec Glenn Ford
Far West folies / Le trouillard du Far West ( pardners ) de Norman Taurog avec Jerry Lewis
Tonnerre sur l’Arizona / Paso Indio ( thunder over Arizona ) de Joseph Kane avec Skip Homeier
1957La poursuite fantastique ( Dragoon Wells massacre / Dragon Wells massacre ) de Harold D. Schuster avec Barry Sullivan
Règlement de comptes à O.K. Corral / Défi à O.K. Corral ( gunfight at the O.K. Corral ) de John Sturges avec Rhonda Fleming
Le secret des eaux mortes / La soif de l’or ( lure of the swamp ) de Hubert Cornfield avec Marshall Thompson
Le survivant des monts lointains / La nuit de la dernière chance ( night passage ) de James Neilson avec Dan Duryea
L’ennemi public / La terreur du FBI ( Baby Face Nelson ) de Don Siegel avec Carolyn Jones
1958Trafiquants d’armes à Cuba ( the gun runners / the gunrunners ) de Don Siegel avec Eddie Albert
1959Le secret du grand canyon ( edge of eternity ) de Don Siegel avec Cornel Wilde
1960The girl in Lovers Lane – de Charles R. Rondeau avec Brett Halsey
El Perdido ( the last sunset ) de Robert Aldrich avec Rock Hudson
1961Les comancheros ( the comancheros ) de Michael Curtiz avec John Wayne
Milliardaire pour un jour ( pocketful of miracles ) de Frank Capra avec Bette Davis
1963Quatre du Texas ( four for Texas ) de Robert Aldrich avec Dean Martin
1965Rancho Bravo ( the rare breed ) de Andrew V. McLaglen avec Maureen O’Hara
1966Le ranch maudit / La nuit du grizzly ( the night of the grizzly ) de Joseph Pevney avec Martha Hyer
La route de l’Ouest ( the way west ) de Andrew V. McLaglen avec Robert Mitchum
1967Le pistolero de la rivière rouge ( the pistollero of the Red River / the last challenge ) de Richard Thorpe avec Angie Dickinson
Les cinq hors-la-loi ( firecreeck ) de Vincent McEveety avec Henry Fonda
Sonora ( Satana does not forgive / Sartana no perdone / Sartana non perdona ) de Antonio Balcázar avec Gilbert Roland
1968Frissons garantis / Pas une seconde de répit ( never a dull moment ) de Jerry Paris avec Edward G. Robinson
Il était une fois dans l’Ouest ( c’era una volta il West / once upon a time in the West ) de Sergio Leone avec Charles Bronson
1969Ne tirez pas sur le shérif ( support your local sheriff ! ) de Burt Kennedy avec James Garner
1970Cockeyed cowboys of Calico County / A woman for Charley – de Anton Leader & Ronald McDougall avec Mickey Rooney
Un beau salaud ( dirty Dingus Magee ) de Burt Kennedy avec Frank Sinatra
Le pays sauvage ( the wild country / the newcomers ) de Robert Totten avec Ron Howard
Rio Lobo ( San Timoteo ) de Howard Hawks avec John Wayne
Tueur malgré lui / Latigo ( support your local gunfighter ) de Burt Kennedy avec Joan Blondell
The last rebel – de Denys McCoy avec Woody Straode
1971Un colt pour trois salopards ( Hannie Caulder ) de Burt Kennedy avec Raquel Welch
1972Le poney rouge / Le poney doré ( the red pony ) de Robert Totten avec Henry Fonda
1973Pat Garrett et Billy the Kid ( Pat Garrett & Billy the Kid ) de Sam Peckinpah avec James Coburn
A knife for the ladies / Jack the ripper goes West / Silent sentence – de Larry G. Spangler avec Ruth Roman
1975La créature du lac noir ( creature from Black Lake / demon of the lake ) de Joy N. Houck Jr. avec Dub Taylor
1976Hawmps ! – de Joe Camp avec Slim Pickens
The winds of autumn – de Charles B. Pierce avec Jeanette Nolan
Pony Express rider – de & Robert Totten avec Joan Caulfield
1977Grayeagle – de Charles B. Pierce avec Lana Wood
1978Hot lead and cold feet – de Robert Butler avec Don Knotts
Thorvald le viking ( the norseman ) de Charles B. Pierce avec Lee Majors
Cactus Jack ( the villain ) de Hal Needham avec Arnold Schwarzenegger
1979The apple dumping gang rides again – de Vincent McEveety avec Audrey Totter
1980L’équipée du Cannonball ( the Cannonball run ) de Hal Needham avec Roger Moore
Soggy bottom, USA / Swamp rats – de Theodore J. Flicker avec Ben Johnson
1981La flambeuse de Las Vegas / La flambeuse ( jinxed ! ) de Don Siegel avec Bette Midler
1983Lost – de Al Adamson avec Sandra Dee
Scared ground – de Charles B. Pierce avec Tim McIntire
1984Cannonball II ( the cannonball run II ) de Hal Needham avec Burt Reynolds
1985The Aurora encounter – de Jim McCullough Sr. avec Peter Brown
1987Hawken’s breed – de Charles B. Pierce avec Peter Fonda
1989Big Bad John – de Burt Kennedy avec Ned Beatty
Lucky Luke – de Terence Hill avec Nancy Morgan
1990Commando suprême ( suburban commando ) de Burt Kennedy avec Shelley Duvall
1991The giant of Thunder Mountain – de James W. Roberson avec Richard Kiel
1992Shadow force – de Ken Lamkin avec Dirk Benedict
1993Uninvited – de Michael Derek Bohusz avec Christopher Boyer
AUTRES PRIX :
      
    Botte d’Or aux Golden Boot Awards, USA ( 1983 )
Fiche créée le 15 février 2011 | Modifiée le 27 juin 2016 | Cette fiche a été vue 4378 fois
PREVIOUSAmir El Kacem || Jack Elam || Francisco ElíasNEXT