CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Beatty
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jack Klugman



Date et Lieu de naissance : 27 avril 1922 (Philadelphie, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 24 décembre 2012 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Jacob Joachim Klugman

ACTEUR

Fils d’un peintre en bâtiment et d’une chapelière, des émigrés juifs originaires de Russie, Jack Klugman est né le 27 avril 1922 à Philadelphie en Pennsylvanie. Il a une sœur, Deborah, et un frère, Maurice, qui seront associés au succès de la série «Quincy» dont leur frère est la vedette, Deborah comme scénariste et Maurice pour la production. Orphelin de père à douze ans, Jack participe aux dépenses du foyer en jouant au billard, aux dés et aux courses. Trois ans plus tard, il se passionne pour la comédie grâce à sa sœur qui l’emmène voir une pièce de théâtre. Après un passage dans l’armée, réformé en raison d’une maladie rénale, il revient à Philadelphie, mais une dette de jeu envers de dangereux usuriers, l’oblige à quitter la ville. Il s’installe à Pittsburgh où il reprend ses études, en section art dramatique, à l’Institut de Technologie Carnegie. Diplômé en 1948, il mène la vie misérable d’un comédien débutant, courant le cachet et acceptant tout se qui présente pour vivre. À cette époque, il partage un petit appartement avec Charles Bronson, lui aussi débutant, et travaille à Broadway comme doublure sur la pièce «Mister Roberts» avec Henry Fonda qui va bientôt donner un coup de pouce à sa carrière.

En 1950, Jack Klugman fait sa première apparition à la télévision dans un épisode réalisé par Yul Brynner pour la série «Actor’s Studio». Au cours des années cinquante, il tourne dans une trentaine de séries télévisées. En 1952, il décroche son premier rôle au cinéma, dans un western sans intérêt, «Grubstake» de Larry Buchanan. La même année, il joue à Broadway dans la reprise de «Golden Boy» de Clifford Odets, qui met en vedette John Garfield et Lee J. Cobb. Par la suite, l’acteur reviendra régulièrement au théâtre jusqu’à la fin des années 1990 et jouera notamment sept autres pièces à Broadway, dont «Gypsy» (1959/61) avec Ethel Merman.

En 1957, Henry Fonda fait engager Jack Klugman pour être le juré numéro cinq dans «Douze hommes en colère» que réalise Sidney Lumet. Au cours de sa carrière, il va être l’interprète d’une quinzaine autres longs-métrages, parmi lesquels: «Le jour du vin et des roses» (1962) de Blake Edwards, «L’ombre du passé» (1962) avec Judy Garland, «Le détective» (1968) avec Frank Sinatra, «Un tueur dans la foule» (1976) avec Charlton Heston et «When do we eat ?» (2005) avec Michael Lerner. Mais c’est le petit écran qui va faire de lui une immense vedette, avec deux séries qui vont rencontrer un succès planétaire. La première «The odd couple» tirée de la pièce de Neil Simon où il partage la vedette avec Tony Randall dans 114 épisodes entre 1970 et 1975; la seconde «Quincy», sitcom policière où il incarne un médecin légiste dans 174 enquêtes entre 1976 et 1983.

Gros fumeur, un cancer lui est diagnostiqué en 1974, les médecins le pensent perdu mais, après l’ablation d’une corde vocale, Jack Klugman vainc la maladie et s’en tire seulement avec une voix plus rauque. Pendant cette période, il se sépare de sa femme, la comédienne et chanteuse Brett Somers, la mère de ses deux fils, Adam et David. Leur mariage ne prend fin qu’à la mort de Brett en 2007. Entre-temps, Jack à rencontré Peggy Compton, l’ex-femme de Phillip Crosby le fils de Bing Crosby. Ils se marieront un an après la disparition de Brett et ne seront séparés que par la mort de Jack, le 24 décembre 2012, dans sa maison de Woodland Hills, après que sa santé se soit rapidement dégradée au cours des derniers mois.

© Pascal DONALD

copyright
1952Grubstake / Apache gold – de Larry Buchanan avec Lynn Shubert
1955Time table – de Mark Stevens avec Felicia Farr
1957Douze hommes en colère ( twelve angry men ) de Sidney Lumet avec Henry Fonda
1958Cri de terreur ( cry terror ! ) de Andrew L. Stone avec Angie Dickinson
TV Kraft television theatre – de Jack Klugman avec Lisa Daniels
    Série – Seulement réalisation de l’ épisode « Riddle of a Lady »
1962Le jour du vin et des roses ( days of wine and roses ) de Blake Edwards avec Lee Remick
L’ombre du passé ( I could go on singing ) de Ronald Neame avec Judy Garland
1963Le canari jaune / Le mystère du canari jaune ( the yellow canary ) de Buzz Kulik avec Barbara Eden
Act one – de Dore Schary avec Ruth Ford
1965Je vous salue mafia – de Raoul Lévy avec Elsa Martinelli
1968Le détective ( the detective ) de Gordon Douglas avec Frank Sinatra
Que faisiez-vous quand les lumières se sont éteintes? ( where were you when the lights went out ? ) de Hy Averback avec Doris Day
    Seulement apparition
Le crime c’est notre business ( the split ) de Gordon Flemyng avec Julie Harris
1969Goodbye, Columbus – de Larry Peerce avec Ali MacGraw
1970Barney ( who says I can’t ride a rainbow ! ) de Edward Mann avec Morgan Freeman
1976Un tueur dans la foule ( two minute warning ) de Larry Peerce avec Charlton Heston
1979L’implacable défi ( challenge of the tiger / dragon Bruce Le ) de Bruce Le avec Richard Harrison
    Seulement apparition
1996Secrets de famille ( the twilight of the Golds ) de Ross Kagan Marks avec Faye Dunaway
Escroc malgré lui / Cher bon Dieu ( dear God ) de Garry Marshall avec Laurie Metcalf
2000 DO Scene smoking: Cigarettes, cinema & the myth of cool – de Terry Moloney avec Ted Danson
    Seulement apparition
2005When do we eat ? – de Salvador Litvak avec Lesley Ann Warren
DO The needs of Kim Stanley – de Dani Minnick avec Kim Stanley
    Seulement apparition
2010Camera Obscura – de Drew Daywalt avec Reagan Dale Neis
Fiche créée le 25 décembre 2012 | Modifiée le 4 juin 2015 | Cette fiche a été vue 2179 fois
PREVIOUSRudolf Klein-Rogge || Jack Klugman || Hildegard KnefNEXT