CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Sergio Tofano
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jack Lemmon



Date et Lieu de naissance : 8 février 1925 (Boston, Massachusetts, USA)
Date et Lieu de décès : 28 juin 2001 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : John Ulher Lemmon III

ACTEUR

John Ulher Lemmon III naît le 8 février 1925, à Boston, dans le Massachusetts. Etudiant à Harvard, il en sort diplômé en 1947 après une interruption entre 1945 et 1946 pour effectuer son service militaire dans l’armée de réserve de l’U.S. Navale. Aussitôt engagé comme pianiste dans un club new-yorkais, il débute quelques mois plus tard, au théâtre et à la radio. Il apparaît aussi dans plusieurs séries télévisées et fonde sa propre maison de production en 1952, la Jalem Production.

En 1953, Jack Lemmon se produit dans la pièce de Allen Boretz, «Room service». La même année, il effectue ses premiers pas cinématographiques dans «Une femme qui s’affiche» de George Cukor. L’année suivante, il gagne l’Oscar du meilleur second rôle masculin pour «Permission jusqu’à l’aube» de John Ford et Mervyn LeRoy. Doté d’un sens inné du comique et d’un talent indéniable, Jack devient alors un acteur très populaire. Il gagne notamment ses galons de star de la comédie américaine grâce à ses prestations dans trois films de Billy Wilder, «Certains l’aiment chaud» (1958) avec Marilyn Monroe, «La garçonnière» (1960) et «Irma la douce» (1963) tous deux interprétés par Shirley MacLaine.

Acteur aux multiples facettes, Jack Lemmon interprète plusieurs rôles marquants dans les années soixante-dix, parmi lesquels: Harry Stoner dans «Sauvez le tigre» (1972), une comédie dramatique de John G. Avildsen, qui lui vaut l’Oscar du meilleur acteur, Mel Edison dans «Le prisonnier de la 2ème Avenue» (1974) de Melvin Frank et Jack Godell dans «Le syndrome chinois» (1978) de James Bridges. Grâce à cette composition, il remporte un prix d’interprétation au Festival de Cannes. En 1971, il passe à la réalisation avec «Kotch», joué par son épouse Felicia Farr et son vieux complice Walter Matthau.

La décennie suivante, Jack Lemmon alterne les films comiques ou dramatiques, avec une facilité déconcertante. En 1980, il décroche un Ours d’Argent du meilleur acteur au Festival de Berlin pour son rôle dans «Un fils pour l’été» de Bob Clark. Deux ans plus tard, il incarne le père anéanti par la disparition de son fils dans «Missing» de Costa-Gavras. Il remporte d’ailleurs pour la seconde fois, un prix à Cannes pour cette prestation tragique. En 1989, il est à nouveau bouleversant de vérité dans «Mon père» (1989) de Gary David Goldberg. Entre temps, Jack fait une incursion dans le cinéma européen, en jouant un américain naïf dans «Macaroni» (1985) de Ettore Scola aux côtés de Marcello Mastroianni.

Au cours des années quatre-vingt-dix, il effectue de nombreuses apparitions dans des téléfilms de qualité ou des documentaires. Il mène en parallèle une carrière très active sur le grand écran, mais les films ne sont, hélas, pas à la hauteur de son génie. À noter cependant des seconds rôles intéressants dans «Glengarry» (1991) avec Al Pacino, dans «Short cuts» (1993) de Robert Altman et dans «Hamlet» (1997) de Kenneth Branagh.

Atteint d’un cancer depuis quelques années, Jack Lemmon se retire progressivement de la vie publique à partir de 1997. Il décède le 28 juin 2001, à Los Angeles en Californie, laissant derrière lui une carrière exemplaire couronnée de prix et d’honneurs.

© Philippe PELLETIER

copyright
1953Une femme qui s’affiche ( it should happen to you ) de George Cukor avec Judy Holliday
1954Phffft ! – de Mark Robson avec Kim Novak
Tout le plaisir est pour moi ( three for the show ) de H.C. Potter avec Betty Grable
Permission jusqu’à l’aube ( Mister Roberts ) de John Ford & Mervyn LeRoy avec Henry Fonda
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA
1955Ma sœur est du tonnerre ( my sister Eileen ) de Richard Quine avec Janet Leigh
1956La folle escapade / L’extravagante héritière ( you can’t run away from it ) de Dick Powell avec June Allyson
Le voyage en ballon – de Albert Lamorisse avec Maurice Baquet
    Seulement narration de la version anglaise
CM Hollywood Bronc Busters – de Ralph Staub avec Gene Autry
    Seulement apparition
1957L’enfer des tropiques ( fire down below ) de Robert Parrish avec Rita Hayworth
    + thème musical à l’harmonica
Le bal des cinglés ( operation mad ball ) de Richard Quine avec Mickey Rooney
1958Cowboy – de Delmer Daves avec Glenn Ford
L’adorable voisine ( bell, book and candle ) de Richard Quine avec James Stewart
Certains l’aiment chaud ! ( some like it hot ) de Billy Wilder avec Marilyn Monroe
    BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA
1959Train, amour et crustacés ( it happened to Jane / twinkle and shine / Jane from Maine ) de Richard Quine avec Doris Day
1960La garçonnière ( the apartment ) de Billy Wilder avec Shirley MacLaine
    BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine – Comédie, USA

Pepe – de George Sidney avec Maurice Chevalier
1961Le rafiot héroïque ( the wackiest ship in the army ) de Richard Murphy avec Ricky Nelson
L’inquiétante dame en noir ( the notorious landlady ) de Richard Quine avec Fred Astaire
1962Le jour du vin et des roses ( days of wine and roses ) de Blake Edwards avec Lee Remick
    Prix du meilleur acteur au festival international du film de San Sebastián, Espagne

    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine – Drame, USA
1963Irma la douce – de Billy Wilder avec James Caan
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine – Comédie, USA

Oui ou non avant le mariage ( under the yum yum tree ) de David Swift avec Dean Jones
1964Prête-moi ton mari / Ce sacré Sam ( good neighbor Sam ) de David Swift avec Romy Schneider
Comment tuer votre femme ? ( how to murder your wife ) de Richard Quine avec Virna Lisi
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine – Comédie, USA
1965La grande course autour du monde ( the great race/ Blake Edward’s the great race ) de Blake Edwards avec Natalie Wood
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA
1966La grande combine ( the fortune Cookie / meet whiplash Willie ) de Billy Wilder avec Judi West
1967Luv… est-ce l’amour ? ( Luv ) de Clive Donner avec Peter Falk
Drôle de couple ( the odd couple ) de Gene Saks avec Walter Matthau
1969Folie d’avril / Les fous d’avril ( the april fools ) de Stuart Rosenberg avec Catherine Deneuve
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine – Comédie, USA
1970Ces drôles de provinciaux / Escapade à New-York ( the out-of-towners ) de Arthur Hiller avec Sandy Dennis
1971Toi et moi ( the war between men and women ) de Melville Shavelson avec Jason Robards Jr.
Kotch – de Jack Lemmon avec Felicia Farr
    Seulement apparition & réalisation
1972Avanti ! – de Billy Wilder avec Juliet Mills
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

Sauvez le tigre ! ( save the tiger ) de John G. Avildsen avec Patricia Smith
    Oscar du meilleur acteur, USA
1974Le prisonnier de la deuxième avenue ( the prisoner of the second avenue ) de Melvin Frank avec Anne Bancroft
Killer cop ( la polizia ha le mani legate / the police can’t move / portrait of a 60% perfect man) de Luciano Ercoli avec Franco Fabrizi
    Seulement apparition
Spéciale première ( the front page ) de Billy Wilder avec Susan Sarandon
    David du meilleur acteur étranger, Italie
1975Les naufragés du 747 / SOS… 747… triangle des Bermudes ( airport’ 77 ) de Jerry Jameson avec Olivia de Havilland
CM Wednesday – de Marvin Kupfer avec Ronald Gold
1976Alex ou la liberté ( Alex and the gypsy / love and other crimes ) de John Korty avec Geneviève Bujold
DO Charlot, le gentleman vagabond ( the gentleman tramp ) de Richard Patterson avec Charles Chaplin
    Seulement voix & narration
1978Le syndrome chinois ( the China syndrome ) de James Bridges avec Jane Fonda
    BAFTA du meilleur acteur aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    David du meilleur acteur étranger, Italie

    Prix d’interprétation masculine au festival du cinéma de Cannes, France

DO The making of « The China syndrome » – de William Riead avec James Bridges
    Seulement apparition
1979Ken Murray shooting stars – de Ken Murray
1980Un fils pour l’été ( tribute ) de Bob Clark avec Robby Benson
    + lyriques
    Ours d’Argent du meilleur acteur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Génie de la meilleure interprétation masculine pour un acteur étranger, Canada

Buddy, buddy – de Billy Wilder avec Paula Prentiss
1982Missing, porté disparu ( missing ) de Costa-Gavras avec Sissy Spacek
    Prix d’interprétation masculine au festival du cinéma de Cannes, France

DO Portrait d’un homme à 60% parfait : Billy Wilder – de Annie Tresgot & Michel Ciment avec Billy Wilder
    Seulement apparition
1984Prêchi, prêcha ( Mass Appeal ) de Glen Jordan avec Gloria Stuart
1985Macaroni ( maccheroni ) de Ettore Scola avec Marcello Mastroianni
1986C’est la vie ! ( that’s life ! / Blake Edwards’ that’s life ! ) de Blake Edwards avec Julie Andrews
DO Jacques Cousteau : The first 75 years – de John Soh avec John Denver
    Seulement apparition
1988 DO Gregory Peck : His own man – de Gene Feldman & Suzette Winter avec Lauren Bacall
    Seulement apparition
1989Mon père ( dad ) de Gary David Goldberg avec Olympia Dukakis
DO Harold Lloyd : The third genius – de Kevin Brownslow, David Gill & Raúl Moreno avec Lionel Stander
    Seulement apparition
1990JFK – de Oliver Stone avec Kevin Costner
1991The player – de Robert Altman avec Greta Scacchi
Glengarry ( Glengarry Glen Ross ) de James Foley avec Al Pacino
    Coupe Volpi du meilleur acteur au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix NBR du meilleur acteur par la National Board of Review, USA

    Meilleur acteur au festival international du cinéma de Valladolid, Espagne
1992A life in the theater – de Gregory Mosher avec Matthew Broderick
DO Beyond « JFK » : The question of conspiracy – de Barbara Kopple & Danny Schechter avec Jim Garrison
    Seulement interview
1993Short cuts, les américains ( short cuts ) de Robert Altman avec Andie MacDowell
    Coupe Volpi pour l’ensemble de la distribution du film au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix Spécial pour l’ensemble de la distribution aux Golden Globes, USA

Les grincheux ( grumpy old men ) de Donald Petrie avec Ann-Margret
DO Luck, trust & ketchup: Robert Altman in Carver Country – de John Dorr & Mike E. Kaplan avec Robert Altman
    Seulement interview
1994Getting away with murder – de Harvey Miller avec Lily Tomlin
1995Les grincheux II ( grumpier old men / grumpy old men II ) de Howard Deutch avec Sophia Loren
Passions d’automne ( the grass harp ) de Charles Matthau avec Piper Laurie
1996Président, vous avez dit président ? ( my fellow americans ) de Peter Segal avec Lauren Bacall
Hamlet ( William Shakespeare’s Hamlet ) de Kenneth Branagh avec Julie Christie
DO Off the menu : The last days of chasen’s – de Shari Springer Berman & Robert Pulcini avec Martin Landau
    Seulement apparition
1997Twelve angry men – de William Friedkin avec James Edward Olmos
Croisière aventureuse ( out to sea ) de Martha Coolidge avec Dyan Cannon
Drôle de couple II ( the odd couple 2: Travelling light / Neil Simon’s the odd couple II ) de Howard Deutch avec Walter Matthau
CM Puppies for sale – de Ron Krauss avec Jesse James
1998 DO Forever Hollywood – de Arnold Glassman & Todd McCarthy avec Angela Lansbury
    Seulement apparition
1999 DO On Cukor / American masters : On Cukor – de Robert Trachtenberg avec Signe Hasso
    Seulement Apparition
La légende de Bagger Vance ( the legend of Bagger Vance ) de Robert Redford avec Will Smith
    Seulement apparition & voix
2000 DO The living century – de Christopher Carson & Steven Latham avec Rose Freedman
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1960 )

    Laurel d’Or de la star masculine, USA ( 1967 )

    Homme de l’année par les Hasty Pudding Theatricals, USA ( 1973 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la National Board of Review, USA ( 1986 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’American Film Institut, USA ( 1988 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1990 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 1991 )

    Prix de Comédie pour l’ensemble de sa carrière par les American Comedie Awards, USA ( 1999 )

    Gala Tribute par le Film Society of Lincoln Center, USA ( 1993 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Convention ShoWest, USA ( 1993 )

    Ours d’Or d’Honneur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne (1996)

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma de Hollywood, USA ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la société des critiques de cinéma de Las Vegas, USA ( 2000 )

    Prix Hollywood Legend aux Golden Apple Awards, USA ( 2000 )
Fiche créée le 15 octobre 2005 | Modifiée le 27 septembre 2015 | Cette fiche a été vue 9825 fois
PREVIOUSValérie Lemercier || Jack Lemmon || Michel LemoineNEXT