CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de August Schellenberg
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jack Oakie



Date et Lieu de naissance : 12 novembre 1903 (Sedalia, Missouri, USA)
Date et Lieu de décès : 23 janvier 1978 (Northridge, Californie, USA)
Nom Réel : Lewis Delaney Offield

ACTEUR

Fils de l’actrice Evelyn Offield, Lewis Delaney Offield voit le jour le 12 novembre 1903, à Sedalia dans le Missouri. Ses parents espéraient qu’il fasse une carrière dans le monde des affaires, mais le jeune homme préfère de loin le monde du spectacle. En novembre 1920, il entame sa carrière artistique à Broadway, comme danseur, dans «Little Nellie Kelly» de George M. Cohan. Il prend comme nom de scène Jack Oakie et participe à plusieurs productions théâtrales.

En 1928, Jack Oakie traverse l’Amérique et commence à jouer les faire-valoir dans une série de films à petit budget. Au début du cinéma parlant, il signe avec la Paramount et devient très célèbre grâce à des comédies familiales ou burlesques. Jack tourne ainsi dans des dizaines de films de qualité inégale, toujours en tête d’affiche, mais rarement dans le rôle principal. Nous pouvons citer: «Fast company» (1929) de A. Edward Sutherland, «Let’s go native» (1930) de Leo McCarey, «Folies olympiques» (1931) de Edward F. Cline, «College humor» (1933) de Wesley Ruggles, «Symphonie burlesque» (1934) de Norman Taurog et «Le roi du burlesque» (1935) de Sidney Lanfield. En 1935, il accède au statut de star en interprétant Spud Miller dans «The big Broadcast of 1936», entouré par toutes les vedettes de la Paramount. Oakie, très populaire, est alors au sommet de sa carrière.

La fin des années trente annonce son déclin et Jack Oakie envisage une approche différente de sa carrière. Le salut lui vient de Charles Chaplin qui l’engage dans «Le dictateur» (1940). Il y campe une caricature tout à fait convaincante de Mussolini. Cette excellente interprétation lui vaut une nomination aux Oscars dans la catégorie du meilleur acteur de complément. Il profite de cette occasion pour rebondir, et interprète quelques uns des seconds rôles les plus marquants des comédies musicales des années quarante, parmi lesquelles: «Adieu Broadway» (1940) avec Betty Grable, «Mariage sur la glace» (1942) avec Sonja Henie, «Hello, Frisco, hello» (1943) avec Alice Faye et «Cavalcade musicale» (1944) avec Maria Montez. En 1950, il épouse en seconde noce, la comédienne Victoria Horn.

Au cours des deux décennies suivantes, Jack Oakie se consacre essentiellement aux productions télévisées qui lui offrent une nouvelle popularité, entre autres avec les séries «Daniel Boone» et «Bonanza». En 1956, pour le grand écran, il fait une très belle apparition dans le rôle du Capitaine de l’Henrietta dans «Le tour du monde en quatre-vingt jours» aux côtés de David Niven et Shirley MacLaine. Ses dernières apparitions au cinéma restent remarquables, notamment dans «L’aventurier du Rio Grande» de Robert Parrish et «Le pièges de Broadway» de Robert Mulligan.

Retiré du spectacle depuis plusieurs années, Jack Oakie meurt le 23 janvier 1978, à Northridge (Californie), victime d’une rupture d’anévrisme. Son corps sera inhumé au cimetière de Forest Lawn Memorial Park de Glendale, à Los Angeles.

En 1980, sa veuve, Victoria Horne, publie ses mémoires restées inachevées: «Jack Oakie’s double takes». Un étoile honore son nom au 6752, du fameux Hollywood Boulevard de Los Angeles.

© Philippe PELLETIER

copyright
1923His children’s children – de Sam Wood avec Bebe Daniels
Big brother – de Allan Dwan avec Edith Roberts
1924His darker self – de John W. Noble avec Kate Bruce
Classmates / Winning through – de John S. Robertson avec Madge Evans
1927Suzy soldat ( finders keepers ) de Wesley Ruggles & Otis Thayer avec Violet Mersereau
1928Road house – de Richard Rosson avec Maria Alba
Quand la flotte atterrit ( the fleet’in ) de Malcolm St. Clair avec Clara Bow
Someone to love – de F. Richard Jones avec Mary Alden
L’aspirant détective / L’apprenti détective ( the dummy ) de Robert Milton avec Ruth Chatterton
1929Harmonie ( close harmony ) de A. Edward Sutherland & John Cromwell avec Jean Harlow
Les nuits de Chinatown / Quartier Chinois ( Chinatown nights / Tong war ) de William A. Wellman avec Florence Vidor
Hard to get – de William Beaudine avec Dorothy Mackaill
The wild party – de Dorothy Arzner avec Fredric March
Sin Town – de J. Gordon Cooper avec Ivan Lebedeff
Street girl / Barber John’s boy – de Wesley Ruggles avec Betty Compson
Grande chérie ( Sweetie ) de Frank Tuttle avec Nancy Carroll
L’homme que j’aime ( the man I love ) de William A. Wellman avec Olga Baclanova
Chimères ( fast company ) de A. Edward Sutherland avec Evelyn Brent
1930Let’s go native – de Leo McCarey avec Eugene Pallette
Sea legs – de Victor Heerman avec Eugene Pallette
The sap from Syracuse / The sap from abroad – de A. Edward Sutherland avec Ginger Rogers
Hit the deck – de Luther Reed avec Polly Walker
Paramount on parade – de Edmund Goulding, Ernst Lubitsch, Otto Bower, Dorothy Arzner, A. Edward Sutherland, Victor Heerman, Rowland V. Lee, Edwin H. Knoff, Lothar Mendes, Victor Schertzinger & Frank Tuttle avec Clive Brook
The social lion – de A. Edward Sutherland avec Mary Brian
The gang buster – de A. Edward Sutherland avec Jean Arthur
1931June Moon – de A. Edward Sutherland avec Frances Dee
Dude ranch – de Frank Tuttle avec June Collyer
Touchdown / Playing the game – de Norman Z. McLeod avec Bruce Bennett
Folies olympiques ( million dollar legs ) de Edward F. Cline avec W.C. Fields
CM The Christmas party / A Christmas story – de Charles F. Reisner avec Ramon Novarro
    Seulement apparition
CM Les bijoux volés ( slippery pearls / the stolen jools ) de William McGann avec Buster Keaton
    Seulement apparition
1932Une fois dans la vie ( once in a lifetime ) de Russell Mack avec Louise Fazenda
La fiancée du ciel ( sky bride ) de Stephen Roberts avec Virginia Bruce
Madison Square Garden – de Harry Joe Brown avec Marian Nixon
Dancers in the dark – de David Burton avec Miriam Hopkins
Make me a star – de William Beaudine avec Maurice Chevalier
Uptown New York – de Victor Schertzinger avec Shirley Grey
From hell to heaven – de Erle C. Kenton avec Carole Lombard
Sailor be good – de James Cruze avec Vivienne Osborne
CM Talking screen snapshots – de ? avec Harold Lloyd
    Seulement apparition
CM Hollywood on parade No. A-1 – de Louis Lewyn avec Mitzi Green
    Seulement apparition
1933Sitting pretty – de Harry Joe Brown avec Ginger Rogers
L’aigle et le faucon ( the eagle and the hawk ) de Stuart Walker avec Fredric March
Collège humour ( college humor ) de Wesley Ruggles avec Bing Crosby
Alice au pays des merveilles ( Alice in Wonderland ) de Norman Z. McLeod avec Charlotte Henry
Trop d’harmonie ( too much harmony ) de A. Edward Sutherland avec Judith Allen
CM Hollywood on parade No. A-9 – de Louis Lewyn avec Bebe Daniels
    Seulement apparition
CM Hollywood on parade No. B-5 – de Louis Lewyn avec Cecil B. DeMille
    Seulement apparition
1934Shoot the works / Thank your stars – de Wesley Ruggles avec Lew Cody
Tempête sur la ligne ( looking for trouble / trouble shooter ) de William A. Wellman avec Constance Cummings
Rythmes d’amour ( murder at the vanities ) de Mitchell Leisen avec Gertrude Michael
Symphonie burlesque ( college rhythm ) de Norman Taurog avec Dean Jagger
CM Star night at the Cocoanut Grove – de ? avec Mary Pickford
    Seulement apparition
CM Hollywood rhythm – de ? avec Mack Gordon
CM Hollywood on parade No. B-6 – de Louis Lewyn avec Baby LeRoy
    Seulement apparition
1935L’appel de la forêt ( call of the wild ) de William A. Wellman avec Loretta Young
Symphonie burlesque ( the big broadcast of 1936 ) de Norman Taurog avec Ethel Merman
Le roi du burlesque / Le roi du music-hall ( king of burlesque ) de Sidney Lanfield avec Warner Baxter
Collegiate / Charm school – de Ralph Murphy avec Betty Grable
1936Colleen – de Alfred E. Green avec Ruby Keeler
La légion des damnés ( the Texas rangers ) de King Vidor avec Jean Parker
Florida special – de Ralph Murphy avec Sally Eilers
Adieu Paris, bonjour New York ( that girl from Paris ) de Leigh Jason avec Lucille Ball
1937Super sleuth – de Benjamin Stoloff avec Ann Sothern
Champagne valse ( champagne waltz ) de A. Edward Sutherland avec Fred MacMurray
L’or et la femme / L’or et la chair ( the toast of New York ) de Rowland V. Lee avec Frances Farmer
Croisons le fer ( fight for your lady ) de Benjamin Stoloff avec Ida Lupino
La femme en cage / Une femme en cage ( hitting a new high ) de Raoul Walsh avec Lily Pons
1938Radio city revels – de Benjamin Stoloff avec Ann Miller
Ah ces vedettes ! ( the affairs of Annabel ) de Benjamin Stoloff avec Lucille Ball
Annabel takes a tour / Annabel takes a trip – de Lew Landers avec Ralph Forbes
Monsieur Tout-le-Monde / Merci pour tout ( thanks for everything ) de William A. Seiter avec Adolphe Menjou
1940Le dictateur ( the great dictator ) de Charles Chaplin avec Henry Daniell
Jeunesse / Nous ne sommes plus des enfants ( young people ) de Allan Dwan avec Charlotte Greenwood
Adieu Broadway / Une nuit à Broadway ( Tin Pan Alley ) de Walter Lang avec Alice Faye
Un petit monde ( little men ) de Norman Z. McLeod avec Kay Francis
1941The great American broadcast – de Archie Mayo avec Cesar Romero
Navy Blues – de Lloyd Bacon avec Ann Sheridan
Rise and shine – de Allan Dwan avec Linda Darnell
CM Polo with the stars – de ? avec Charles Buddy Rogers
    Seulement apparition
1942Mariage sur la glace ( Iceland / Katina ) de H. Bruce Humberstone avec Sonja Henie
Filles des îles / Hawaii ( song of the islands ) de Walter Lang avec Victor Mature
Something to shout about – de Gregory Ratoff avec Janet Blair
1943Hello, Frisco, hello – de H. Bruce Humberstone avec Laird Cregar
Fleur d’hiver ( wintertime ) de John Brahm avec Cornel Wilde
1944C’est arrivé demain ( it happened tomorrow ) de René Clair avec Dick Powell
Sweet and low-dawn – de Archie Mayo avec Lynn Bari
The merry Monahans – de Charles Lamont avec Donald O’Connor
Cavalcade musicale ( bowery to Broadway ) de Charles Lamont avec Maria Montez
1945One stage everybody – de Jean Yarbrough avec Julie London
L’esprit fait du swing ( that’s the spirit ) de Charles Lamont avec Peggy Ryan
1946She wrote the book – de Charles Lamont avec Gloria Stuart
1948À toi pour la vie ( when my baby smiles at me ) de Walter Lang avec Dan Dailey
Le grand rodeo ( Northwest stampede ) de Albert S. Rogell avec Joan Leslie
1949Le marché des voleurs / Les bas-fonds de Frisco ( thieve’s highway / collision / hard bargain / the thieves’ market ) de Jules Dassin avec Richard Conte
1950Jean Lafitte, dernier des corsaires ( last of the buccaneers ) de Lew Landers avec Paul Henreid
La révolte des Sioux ( Tomahawk / battle of Powder River ) de George Sherman avec Yvonne De Carlo
1956Le tour du monde en quatre-vingts jours ( around the world in eighty days ) de Michael Anderson avec Shirley MacLaine
1958L’aventurier du Rio Grande ( the wonderful country ) de Robert Parrish avec Robert Mitchum
1960Les pièges de Broadway ( the rat race ) de Robert Mulligan avec Debbie Reynolds
1961Un pyjama pour deux ( lover come back ) de Delbert Mann avec Doris Day
Fiche créée le 23 octobre 2005 | Modifiée le 5 février 2017 | Cette fiche a été vue 5562 fois
PREVIOUSMichael Nyqvist || Jack Oakie || Simon OaklandNEXT