CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Per Aabel
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jack Palance



Date et Lieu de naissance : 19 février 1919 (Lattimer Mines, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 10 novembre 2006 (Montecito, Californie, USA)
Nom Réel : Vladimir Palahnuik

ACTEUR

Jack Palance naît Vladimir Palahnuik, le 19 février 1919, à Lattimer Mines, lieu dit près de Hazleton en Pennsylvanie à environ cent cinquante kilomètres de Philadelphie. Son père d’origine ukrainienne est mineur de fond. Jack descend lui aussi dans la mine mais il fait aussi de la boxe et devient rapidement professionnel sous le nom de Jack Brazzo. L’entrée en guerre des Etats-Unis fin 1941 met fin à cette activité. Incorporé dans l’aviation, il est grièvement blessé lors d’un vol d’entraînement en Arizona. Il retrouve la vie civile, en 1944, et décide de suivre une formation en art dramatique. Pour se payer ses études, il est aide-cuisinier, serveur, surveillant de baignade et même garde du corps. Il débute sur les planches à Broadway en 1947 où il reprend notamment, après Marlon Brando, le rôle de Stanley Kowalski dans «Un tramway nommé Désir» de Tennessee Williams. Il épouse en 1949 une jeune comédienne Virginia Baker. L’année suivante naît leur première fille Holly, suivie en 1952 d’une petite Brooke et d’un garçon Cody en 1955. Ils seront à leur tour comédiens.

Mais en attendant, Jack Palance commence très fort au cinéma en jouant, en 1950 dans «Panique dans la rue», un tueur atteint de la peste bubonique et que recherchent Paul Douglas et Richard Widmark, dans une Nouvelle-Orléans filmée par Elia Kazan. En 1952, l’acteur fait partie des nommés pour l’Oscar du meilleur second rôle grâce à sa composition face à Joan Crawford dans «La nuit écarlate» de David Miller. L’année suivante il tourne un de ses premiers westerns «Le sorcier du Rio Grande» avec Charlton Heston. Sa notoriété est désormais assurée. Il joue même Attila, en 1954, dans le film de Douglas Sirk «Le signe du païen» avec Jeff Chandler et Ludmilla Tchérina. Mais Jack Palance ne va pas hésiter à travailler au Mexique et en Europe. En 1956, il a Maria Félix et Pedro Armendariz comme partenaires dans «Le tumulte des sentiments» de Roberto Gavaldón. En 1960, Abel Gance lui donne le rôle du général autrichien Weirother dans son «Austerlitz». Il est aussi le personnage principal de «Rewak le rebelle» avec Milly Vitale et tourne avec Alida Valli dans «Treno di natale» de Raffaello Matarazzo. Il travaille aussi avec Vittorio De Sica et Silvana Mangano. Mieux encore, en 1963, il est Jeremy Prokosch dans «Le mépris» de Jean-Luc Godard avec Brigitte Bardot et Michel Piccoli.

Jack Palance poursuit une carrière en alternant tous les genres. Il fait notamment des westerns spaghetti en Espagne comme «Les mercenaires» (1968) de Sergio Corbucci mais il est aussi Fidel Castro, aux côtés de Omar Sharif qui joue le «Che» (1969) dans le film de Richard Fleischer. À partir des années soixante-dix, l’activité de l’acteur se réduit, il est encore dans quelques films de qualité, tel que «Bagdad Café» (1987) de Percy Adlon avec Marianne Sägebrecht. En 1991, «La vie, l’amour… les vaches» de Ron Underwood avec Billy Crystal et Bruno Kirby, lui permet de décrocher enfin l’Oscar du meilleur second rôle masculin pour sa prestation mais qui représente aussi le couronnement de sa prolifique carrière. Il prête aussi sa voix au dessin animé «Le cygne et la princesse» en 1994. Il tourne son dernier film, en 1998 mais fait encore de la télévision jusqu’en 2004.

Remarié en 1987 avec Elaine Rogers, Jack Palance, le dernier des géants du cinéma nord-américain, décède dans sa propriété de Montecito, le 10 novembre 2006, à l’âge de quatre-vingt-sept ans.

© Caroline HANOTTE

copyright
1950Panique dans la rue ( panic in the streets ) de Elia Kazan avec Paul Douglas
1951Okinawa ( halls of Montezuma ) de Lewis Milestone avec Karl Malden
L’homme des vallées perdues ( Shane ) de George Stevens avec Jean Arthur
1952La nuit écarlate / Le masque arraché ( sudden fear ) de David Miller avec Joan Crawford
1953Le sorcier du Rio Grande ( arrowhead ) de Charles Marquis Warren avec Charlton Heston
Vol sur Tanger ( flight to Tangier ) de Charles Marquis Warren avec Joan Fontaine
Passions sous les tropiques / Meurtres sous les tropiques ( second chance ) de Rudolph Maté avec Linda Darnell
Le tueur de Londres / L’étrange Mr. Slade ( man in the attic ) de Hugo Fregonese avec Constance Smith
1954Le signe du païen / Attila, roi des Huns ( sign of the pagan ) de Douglas Sirk avec Jeff Chandler
Le calice d’argent ( the silver chalice ) de Victor Saville avec Virginia Mayo
1955El Tigre ( kiss of fire ) de Joseph M. Newman avec Barbara Rush
Le grand couteau ( the big knife ) de Robert Aldrich avec Shelley Winters
1956La peur au ventre ( I died a thousand times ) de Stuart Heisler avec Lori Nelson
Le tumulte des sentiments ( Flor de Mayo / beyond all limits / flowers of Mayo ) de Roberto Gavaldón avec Maria Félix
Attaque ! ( attack ! ) de Robert Aldrich avec Eddie Albert
1957Jicop le proscrit ( the lonely man ) de Henry Levin avec Anthony Perkins
La cage aux hommes ( house of numbers ) de Russell Rouse avec Barbara Lang
1958Tout près de Satan ( ten seconds to hell / the phoenix ) de Robert Aldrich avec Martine Carol
Signes particuliers : Néant / L’énigme du diamant bleu ( the man inside ) de John Gilling avec Anita Ekberg
1960Austerlitz – de Abel Gance avec Orson Welles
Les mongols ( i mogoli ) de André De Toth, Riccardo Freda & Leopoldo Savona avec Antonella Lualdi
Barabbas ( Barabba ) de Richard Fleischer avec Anthony Quinn
Rewak le rebelle ( the barbarians ) de Rudolph Maté avec Milly Vitale
1961Le jugement dernier ( il giudizio universale / the last judgement ) de Vittorio De Sica avec Silvana Mangano
La dernière attaque ( la guerra continua ) de Leopoldo Savona avec Giovanna Ralli
Le glaive du conquérant ( Rosmunda e Alboino / sword of the conqueror ) de Carlo Campogalliani avec Eleanora Rossi Drago
1962Il criminale / Treno di natale – de Marcello Baldi avec Yvonne Furneaux
1964Le mépris – de Jean-Luc Godard avec Brigitte Bardot
CM Begegnung mit Fritz Lang – de Peter Fleishmann avec Fritz Lang
    Seulement apparition
CM Paparazzi – de Jacques Rozier avec Michel Piccoli
    Seulement apparition
CM Bardot et Godard / Le parti des choses – de Jacques Rozier avec Jean-Luc Godard
    Seulement apparition
1965Les tueurs de San Francisco ( on a thief ) de Ralph Nelson avec Alain Delon
Les professionnels ( the professionals ) de Richard Brooks avec Robert Ryan
1966L’espion au chapeau vert ( the spy in the green hat ) de Joseph Sargent & Henry W. George avec Robert Vaughn
Le jardin des tortures ( tortures garden ) de Freddie Francis avec Burgess Meredith
1967Dr. Jekyll and Mr. Hyde / The strange case of Dr. Jekyll and Mr. Hyde – de Charles Jarrott avec Leo Genn
Trafic dans la terreur ( kill a dragon ) de Michael Moore avec Fernando Lamas
1968Un tueur professionnel ( il mercenario / salario para matar / the mercenary / a professional gun / revenge of a gunfighter ) de Sergio Corbucci avec Franco Nero
Che ! – de Richard Fleischer avec Omar Sharif
Pas de pitié pour les héros ( l’urlo dei giganti / attack force Normandy / a bullet for Rommel / the fall of the giants / hell’s brigade / hell’s brigade : The final assault / hora cero: Operación Rommel ) de León Klimovsky avec Andrea Bosic
De Sade : Les infortunes de la vertu / Justine ( deadly sanctuary / Justine and Juliet / Justine ovvero le disavventure della virtù / Marquis de Sade : Justine ) de Jésus Franco avec Romina Power
Les hommes de Las Vegas ( Las Vegas, 500 milliones / an einem freitag in Las Vegas / our man in Las Vegas / radiografia di un colpo d’oro / they came to rob Las Vegas ) de Antonio Isasi-Isasmendi avec Elke Sommer
La haine des desperados ( the desesperados ) de Henry Levin avec Neville Brand
1969La légion des damnés ( la legione di dannati / battle of the commandos / la brigada de los condenados / die zum teufel gehen / legion of the damned ) de Umberto Lenzi avec Curd Jürgens
Les cavaliers ( the horsemen ) de John Frankenheimer avec Leigh Taylor Young
1970Le clan de McMasters ( the McMasters / the blood crowd ) de Alf Kjellin avec Burl Ives
Monte Walsh – de William A. Fraker avec Lee Marvin
Les compagneros ( ¡ vamos a matar, compañeros ! / los compañeros / compañeros / laßt uns töten, companeros / zwei compañeros ) de Sergio Corbucci avec Tomas Milian
1971Les collines de la terreur ( Chato’s land ) de Michael Winner avec Charles Bronson
Amigo !… mon colt à deux mots à te dire ( si può fare… amigo / the big and the bad / Bulldozer is back amigo / can be done, amigo / en el oeste se puede hacer … amigo / it can be done amigo / saddle tramps ) de Maurizio Lucidi avec Dany Saval
1972Craze / Demon master / The infernal idol – de Freddie Francis avec Trevor Howard
L’or noir de l’Oklahoma ( Oklahoma crude ) de Stanley Kramer avec Faye Dunaway
Te Deum ( con men / father Jackleg / sting of the West ) de Enzo G. Castellari avec Lionel Stander
And so ends – de Robert Young
    Seulement narration
DO Imagine – de John Lennon, Yoko Ono & Steve Gebhardt avec Yoko Ono
    Seulement apparition
1973Le gang des frères Blue ( Blu gang vissero per sempre felici e ammazzati / brothers Blue / the short and happy life of brother Blue ) de Luigi Bazzoni avec Tina Aumont
1974Dracula et ses femmes vampires ( Dracula / Bram Stcker’s Dracula ) de Dan Curtis avec Simon Ward
Il richiamo del lupo / The cry of the wolf / The great adventure / la llamada del lobo – de Gianfranco Baldanello avec Joan Collins
The four deuces – de William K. Bushnell avec Carol Lynley
1975Défense de toucher ( l’infermiera / I will if you will / the nurse / the secret of a sensuous nurse / the sensuous nurse ) de Nello Rossati avec Ursula Andress
Africa Express ( Africa Expreß – Ein teufelskerl in Africa / tropical Express ) de Michele Lupo avec Giuliano Gemma
Flics en jeans ( squadra antiscippo / the cop in blue jeans ) de Bruno Corbucci avec Tomas Milian
1976Pour un dollar d’argent ( sangre di sbirro / bloody avenger / for a silver dollar / Knell, the bloody avenger / policeman’s blood ) de Alfonso Brescia avec George Eastman
Les sorciers de l’île aux singes ( Safari Express ) de Duccio Tessari avec Giuliano Gemma
Mister Scarface ( i padroni della città / the big boss / blood and bullets / rulers of the city / zwei Supertypen räumen auf ) de Fernando Di Leo avec Edmund Purdom
Voluptueuse Laura ( Eva nera / black cobra / Emmanuelle goes japanese / erotic Eva / hot pants ) de Joe D’Amato avec Laura Gemser
Les impitoyables ( diamante lobo / a bullet from god / pistola di dio / god’s gun ) de Gianfranco Parolini avec Lee Van Cleef
1977Flic, juge et bourreau ( one man jury / deal on arrival ) de Charles Martin avec Christopher Mitchum
Blood city ( welcome to Blood City ) de Peter Sasdy avec Samantha Eggar
Jim Buck ( portrait of a hitman / the last contract ) de Allan A. Buckhantz avec Rod Steiger
1978Sept filles en or ( seven from heaven / angels’ brigade / angels revenge ) de Greydon Clark avec Peter Lawford
DO Unknown powers – de Don Como avec Will Greer
    Seulement apparition
1979Alerte dans le cosmos ( the shape of things to come / H.G. Wells’ the shape of things to come ) de George McCowan avec John Ireland
Cocaine cowboys – de Ulli Lommel avec Andy Warhol
1980Voltan le barbare / Voltan le justicier ( Hawk the slayer ) de Terry Marcel avec Harry Andrews
Terreur extra terrestre ( without warning / alien warning / it came without warning / the warning ) de Greydon Clark avec Martin Landau
1981The last ride of the Dalton gang – de Dan Curtis avec Dale Robertson
1982Dément ( alone in the dark ) de Jack Sholder avec Donald Pleasence
1984 DO George Stevens : A filmaker’s journey – de George Stevens Jr. avec Katharine Hepburn
    Seulement apparition
1986Gor – de Fritz Kiersch avec Oliver Reed
1987Bagdad Café ( out of Rosenheim ) de Percy Adlon avec Marianne Sägebrecht
1988Young guns – de Christopher Cain avec Emilio Estevez
Gor II ( the outlaw / outlaw of Gor ) de John Bud Cardos avec Urbano Barberini
1989Batman – de Tim Burton avec Jack Nicholson
Tango & Cash – de Andrei Konchalovsky & Albert Magnoli avec Sylvester Stallone
1990Solar crisis ( kuraishisu niju-goju nen ) de Richard C. Sarafian avec Charlton Heston
1991 DO Legend of the West – de John Bud Cardos avec Brook Shields
    Seulement apparition
La vie, l’amour… les vaches ( city slickers ) de Ron Underwood avec Billy Crystal
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA

    Golden Globe du meilleur second rôle masculin de cinéma, USA

    Prix du meilleur second rôle masculin dans un film de cinéma aux American Comedy Awards, USA
1992Cyborg 2 ( Cyborg 2 : Glass shadow ) de Michael Schroeder avec Angelina Jolie
1993Les nouveaux associés ( Cops and Robbersons ) de Michael Ritchie avec Dianne Wiest
1994 DA Le cygne et la princesse ( the swan princess ) de Richard Rich
    Seulement voix
L’or de Curly ( city slickers II : The legend of Curly’s gold / city slickers II ) de Paul Weiland avec Daniel Stern
1996 DO War games – de Ken Pisani
    Seulement narration
1997Marco Polo ( the incredible adventures of Marco Polo ) de George Erschbamer avec Don Diamont
1998L’île au trésor ( Treasure Island ) de Peter Rowe avec Patrick Bergin
AUTRES PRIX :
      
    Botte d’Or aux Golden Boot Awards, USA ( 1993 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma Worldfest Flagstaff d’Arizona, USA (1998 )
Fiche créée le 11 novembre 2006 | Modifiée le 1 juin 2016 | Cette fiche a été vue 7659 fois
PREVIOUSRicardo Palacios || Jack Palance || Pierre PalauNEXT