CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Julia Faye
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jacques Feyder



Date et Lieu de naissance : 21 juillet 1885 (Ixelles, Belgique)
Date et Lieu de décès : 24 mai 1948 (Rive-de-Prangins, Suisse)
Nom Réel : Jacques Léon Louis Frédérix

REALISATEUR
Image
1922 Crainquebille – de Jacques Feyder avec Félix Oudart, Maurice de Féraudy & Jeanne Cheirel
Image
1929 Le baiser (the kiss) de Jacques Feyder avec Greta Garbo, Conrad Nagel & Holmes Herbert
Image
1935 La kermesse héroïque – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay, Jean Murat & André Alerme
Image
1937 Les gens du voyage – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay, André Brulé & Guillaume de Sax

Issue d’une grande famille d’industriels belges, Jacques Frédérix naît le 21 juillet 1885 sous le règne de Léopold II, à Ixelles ville du Brabant dans la région bruxelloise. Après des études dans les meilleurs établissements de son pays, il entame à vingt ans, sans grande conviction, une carrière militaire. Rapidement réformé, il travaille dans la fonderie familiale de Liège. Passionné de théâtre et de littérature, il désire plus que tout devenir comédien et en fait part à ses parents, à leur grand désespoir. Répudié par son père, qui lui interdit de porter son nom, il part tenter sa chance à Paris sous le nom de Jacques Feyder. Il débute au théâtre en 1908.

Sans le sou, le jeune apprenti comédien ne néglige pas l’offre de Georges Méliès pour faire l’acteur dans «Cendrillon ou la pantoufle mystérieuse» (1912) aux côtés de Louise Lagrange. Puis, il fait des apparitions, entre autres, pour Victorin Jasset, Charles Burguet, Louis Feuillade et surtout Gaston Ravel, qu’il assiste aussi sur plusieurs courts-métrages. Lorsque ce dernier tombe malade pendant le tournage de «M. Pinson, policier», la Gaumont lui propose d’achever le film. C’est désormais en tant que metteur en scène qu’il va construire l’une des plus prestigieuse carrière du cinéma français et international de la première moitié du vingtième siècle. Engagé par la Gaumont, Jacques Feyder réalise plusieurs bandes comiques ou dramatiques avec en vedette, France Dhélia, Marie-Louise Iribe et Françoise Rosay qu’il épouse en Juillet 1917. Démobilisé dans l’Armée Belge pendant la Grande Guerre, il reprend son travaille chez Gaumont en 1918 et tourne «La faute d’orthographe». L’insuccès de cette œuvre lui vaut son renvoi de la firme.

Sans projet immédiat, l’audacieux jeune cinéaste décide de faire cavalier seul et achète les droits de «L’Atlantide » de Pierre Benoit. Il s’atèle au scénario, engage Stacia Napierkowska pour incarner la Reine Antinea, s’adjoint l’aide de son cousin banquier et de la SCAGL et part tourner au Maroc. Le film est un succès critique et public retentissant. Artiste indépendant, il se lance alors dans la réalisation d’adaptations de grands auteurs, tels que: Anatole France pour «Crainquebille» (1922) avec Maurice de Féraudy, Prosper Mérimée pour «Carmen» (1926) avec Raquel Meller et Emile Zola pour «Thérèse Raquin» (1928) avec Gina Manès. En 1928, après sa naturalisation française et le tournage des «Nouveaux messieurs» (1928) avec Gaby Morlay, il signe avec la Metro-Goldwyn-Mayer et part pour Hollywood.

Aux USA, il dirige en 1929 son dernier film muet «Le baiser» avec Greta Garbo, actrice qu’il retrouve pour les versions allemande et suédoise d’«Anna Christie». Il travaille avec Ramon Novarro pour «L’aube» et «Le fils du Rajah» en 1931 et revient en Europe. Il va tourner quatre pièces maîtresses de sa filmographie, avec son épouse Françoise Rosay en vedette: «Le grand jeu» (1934), «Pension Mimosas» (1934), «La kermesse héroïque» (1935) et «Les gens du voyage» (1937). En 1937, il réalise en Angleterre «Le chevalier sans armure» avec Marlene Dietrich et Robert Donat, deux ans plus tard il offre un joli rôle à Michèle Morgan dans «La piste du Nord». En 1946, gravement malade, il abandonne le tournage de «Macadam» avec Simone Signoret dans son premier grand rôle. Marcel Blistène termine le film. Le grand maître du cinéma réaliste s’éteint le 25 mai 1948, en Suisse.

© Philippe PELLETIER

copyright
1912 CM Cendrillon ou la pantoufle mystérieuse – de Georges Méliès avec Louise Lagrange
    Seulement interprétation
1913Protéa – de Victorin Jasset avec Josette Andriot
    Film en 4 parties – Seulement interprétation
    1 : Titre inconnu
    2 : Titre inconnu
    3 : Titre inconnu
    4 : Titre inconnu
CM Le trait d’union – de Henri Pouctal avec Nelly Cormon
    Seulement interprétation
1914Protéa et l’auto infernale / Protéa 2 – de Joseph Faivre avec Josette Andriot
    Film en 4 parties – Seulement interprétation
    1 : Une auto au milieu des flammes
    2 : Le miracle des roses
    3 : Le lasso aérien
    4 : Titre inconnu
1915Les vampires – de Louis Feuillade avec Musidora
    Sérial en 10 épisodes – Seulement interprétation
    1 : La tête coupée
    2 : La bague qui tue
    3 : Le cryptogramme rouge
    4 : Le spectre
    5 : L’évasion du mort
    6 : Les yeux qui fascinent
    7 : Satanas
    8 : Le maître de la foudre
    9 : L’homme des poisons
    10 : Les noces sanglantes
Protéa ou la course à la mort / Protéa 3 – de Joseph Faivre avec Camille Bardou – Seulement interprétation
    Film en 6 parties
    1 : Prologue
    2 : Titre inconnu
    3 : Titre inconnu
    4 : Titre inconnu
    5 : Titre inconnu
    6 : Titre inconnu
CM Le troisième larron – de Charles Burguet
    Seulement interprétation
CM Autour d’une bague – de Gaston Ravel avec Louise Lagrange
    Seulement interprétation
CM Quand minuit sonna – de Charles Burguet avec Yvette Andréyor
    Seulement interprétation
CM La pépite d’or – de Charles Burguet
    Seulement interprétation
CM M. Pinson, policier – de Jacques Feyder & Gaston Ravel avec Gaston Michel
    + interprétation
CM Des pieds et des mains – de Jacques Feyder & Gaston Ravel avec Kitty Hott
1916Le pied qui étreint – de Jacques Feyder avec Marcel Lévesque
    Sérial en 4 épisodes – + scénario
    1 : Le micro bafouilleur sans fil
    2 : Le rayon noir
    3 : La girouette humaine
    4 : L’homme au foulard à pois
CM Têtes de femmes, femmes de tête – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay
    + scénario
CM La faute de Pierre Vaisy – de Jacques de Baroncelli avec Marianne Hugues
    Seulement interprétation
CM Le bluff – de Jacques Feyder avec Georges Flateau
    + scénario
CM Un conseil d’ami – de Jacques Feyder avec Fernand Herrmann
    + scénario
CM L’homme de compagnie – de Jacques Feyder avec Jeanne Dyris
    + adaptation &scénario
CM Tiens, vous êtes à Poitiers ? – de Jacques Feyder
    + scénario
CM L’instinct est maître – de Jacques Feyder avec France Dhélia
    + montage
CM Le destin est maître – de Jacques Feyder avec Henry Krauss
    + scénario
CM Le frère de lait – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay
    + scénario
CM Le billard cassé – de Jacques Feyder avec Decaye
    + scénario
CM Abrégeons les formalités – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay
    + scénario
CM La trouvaille de Buchu – de Jacques Feyder avec Marie-Louise Iribe
    + scénario
CM Biscot se trompe d’étage – de Jacques Feyder avec Georges Biscot
    + scénario
CM Le pardessus de demi-saison – de Jacques Feyder
    + scénario
CM La pièce de dix sous – de Jacques Feyder avec Marie-Louise Iribe
    + scénario
1917 CM Les vieilles femmes de l’hospice – de Jacques Feyder avec Armand Tallier
    + adaptation & scénario
Le ravin sans fond – de Raymond Bernard avec Yvonne Garat
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
1918 CM La faute d’orthographe – de Jacques Feyder avec Marcel Vallée
    + adaptation & scénario
1921L’Atlantide – de Jacques Feyder avec Stacia Napierkowska
    + adaptation & scénario
1922Crainquebille – de Jacques Feyder avec Félix Oudart
    + adaptation, scénario & directeur artistique
1923Visages d’enfants – de Jacques Feyder avec Suzy Vernon
    + scénario & directeur artistique
1925Gribiche – de Jacques Feyder avec Rolla Norman
    + adaptation & scénario
L’image ( das bildnis ) de Jacques Feyder avec Arlette Marchal
    + interprétation, adaptation & scénario
Poil de carotte – de Julien Duvivier avec Charlotte Barbier-Krauss
    Seulement scénario
1926Carmen – de Jacques Feyder avec Raquel Meller
    + adaptation, scénario & montage
1927 CM Nocturne – de Jacques Feyder
    + scénario
CM Au pays du roi lépreux – de Jacques Feyder
    + scénario
1928Thérèse Raquin ( du sollst nicht ehebrechen ) de Jacques Feyder avec Gina Manès
    + adaptation, scénario & production
Les nouveaux messieurs – de Jacques Feyder avec Gaby Morlay
    + adaptation & scénario
Gardiens de phare – de Jean Grémillon avec Gabrielle Fontan
    Seulement adaptation, scénario & montage
1929Le baiser ( the kiss ) de Jacques Feyder avec Conrad Nagel
    + scénario
Anna Christie – de Jacques Feyder avec Theo Shall
    Version allemande de « Anna Christie »
Anna Christie – de Jacques Feyder avec Greta Garbo
    Version suédoise de « Anna Christie »
1930Si l’empereur savait ça – de Jacques Feyder avec André Luguet
    + scénario
Olympia – de Jacques Feyder avec Nora Gregor
    + scénario – Version allemande de « Si l’empereur savait ça »
Le spectre vert – de Jacques Feyder avec Jetta Goudal
1931Le fils du Rajah / Le fils de Radjah ( son of India ) de Jacques Feyder avec Madge Evans
L’aube ( daybreak ) de Jacques Feyder avec Ramon Novarro
1934Le grand jeu – de Jacques Feyder avec Pierre Richard-Willm
    + scénario
Pension Mimosas – de Jacques Feyder avec Paul Bernard
    + scénario
    Prix Kinema Junpo du meilleur film étranger aux Prix Kinema Junpo, Japon
1935La kermesse héroïque – de Jacques Feyder avec Jean Murat
    + adaptation & scénario
    Meilleur réalisateur au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix Kinema Junpo du meilleur film étranger aux Prix Kinema Junpo, Japon

La kermesse héroïque ( die klugen frauen ) de Jacques Feyder avec Paul Hartmann
    + scénario – Version allemande de « La kermesse héroïque »
1937Le chevalier sans armure ( knight without armour / knight without armor ) de Jacques Feyder avec Marlene Dietrich
Les gens du voyage – de Jacques Feyder avec André Brulé
    + scénario
Les gens du voyage ( fahrendes volk ) de Jacques Feyder avec Hans Albers
    + scénario – Version allemande de « Les gens du voyage »
    Mention spéciale pour sa contribution artistique au festival du cinéma de Venise, Italie
1939La piste du Nord / La loi du Nord – de Jacques Feyder avec Michèle Morgan
    + scénario
1941Une femme disparaît – de Jacques Feyder avec Yva Belle
    + scénario & production
Jeunes filles d’aujourd’hui ( Matura-Reise ) de Sigfrit Steiner avec Anne-Marie Blanc
    Seulement supervision de la réalisation
1946Macadam – de Jacques Feyder & Marcel Blistène avec Simone Signoret
    + supervision de la réalisation
Fiche créée le 13 novembre 2008 | Modifiée le 5 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 6741 fois
PREVIOUSEdwige Feuillère || Jacques Feyder || Alice FieldNEXT