CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de André Hugon
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

James Cagney



Date et Lieu de naissance : 17 juillet 1899 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 30 mars 1986 (Stanfordville, New York, USA)
Nom Réel : James Francis Cagney Jr.

ACTEUR
Image
1938 Les anges aux figures sales (angels with dirty faces) de Michael Curtiz avec George Bancroft
Image
1942 La glorieuse parade (Yankee Doodle Dandy) de Michael Curtiz avec Walter Huston & Joan Leslie
Image
1943 Johnny le vagabond (Johnny come lately) de William K. Howard avec Hattie McDaniel
Image
1957 L’homme aux mille visages (man of a thousand faces) de Joseph Pevney avec Dorothy Malone

Issu d’une famille modeste d’origines irlandaises, James Francis Cagney Jr. voit le jour le 17 juillet 1899, dans le quartier de Manhattan, à New York (New York). À peine âgé de quatorze ans, il exerce plusieurs petits métiers pour subvenir aux besoins de la famille. Il débute sa carrière artistique comme décorateur de théâtre et fait sa première apparition sur scène en 1919. Les six années suivantes, il s’illustre dans des spectacles musicaux pour divers cabarets de la Côte Est et devient rapidement un danseur de claquettes renommé. Hollywood qui recherche de nouveaux talents, s’intéresse déjà à lui.

En 1929, alors qu’il joue la pièce «Penny arcade», la Warner Bros le remarque et l’engage. L’année suivante, James Cagney tourne l’adaptation cinématographique de ce succès sous le titre: «Sinner’s holliday» avec Joan Blondell qui fut aussi sa partenaire sur scène. Ce film marque aussi ses premiers pas devant les caméras. Il enchaîne les tournages et, en 1931, William A. Wellman le dirige dans «L’ennemi public», cette production est un triomphe et James devient immédiatement la star de la Warner. Dès lors, grâce à son physique et sa gueule de l’emploi, il incarne le gangster idéal pour les films policiers du studio. Parmi ses plus grands succès, nous pouvons citer: «Tout au vainqueur» (1932) avec Virginia Bruce, «Le tombeur» (1933) avec Mae Clarke (tous deux réalisés par Roy Del Ruth) et surtout «Les anges aux figures sales» (1938) de Michael Curtiz et aux côtés de Humphrey Bogart. Pour son interprétation, Cagney se voit décerner le prix du meilleur acteur par la critique new-yorkaise.

Au début des années quarante, James Cagney renouvelle son contrat avec la Warner, mais pour deux ans seulement car il souhaite changer de registre. Excellent danseur, il aborde plus sérieusement la comédie musicale dans «La glorieuse parade» (1942), réalisé par Michael Curtiz. Sa formidable prestation est honorée une seconde fois d’un prix de la critique new-yorkaise et il obtient l’Oscar du meilleur acteur: c’est la consécration. Le succès public et critique de cette œuvre, l’incite à créer sa propre maison de production. James produit quelques films mais les résultats ne sont pas à la hauteur de ses espérances. En 1949, il reprend son rôle de mauvais garçon dans «L’enfer est à lui» de Raoul Walsh et renoue avec le succès. Entre temps, ses pairs le nomment Président de la Guilde des Acteurs de Cinéma, de 1942 à 1944.

Dans les années cinquante, James Cagney diversifie ses interprétations et ses activités. Il passe de la comédie au drame avec un égal talent. Les films les plus marquants de cette période sont: «Le fauve en liberté» (1950) de Gordon Douglas, «Deux durs à cuire» (1952) de John Ford et «La loi de la prairie» (1956) de Robert Wise. En 1957, il réalise «A deux pas de l’enfer», mais le film est un échec cuisant qui l’affecte énormément. En 1961 James Cagney fait une dernière, mais, grande prestation dans «Un, deux, trois» de Billy Wilder. Puis, il se retire définitivement du cinéma.

En 1981, Milos Forman le sort de sa retraite, juste le temps de faire une apparition dans «Ragtime». James Cagney s’éteint le 30 mars 1986, à Stanfordville, petite ville de l’état de New York, vaincu par des complications diabétiques. Son corps est inhumé au cimetière de La Porte du Paradis, à Hawthorne (New York).

© Philippe PELLETIER

copyright
1930Sinner’s holiday / Women in love – de John G. Adolfi avec Warren Hymer
Au seuil de l’enfer / La porte de l’enfer ( the doorway to hell/ a handful of clouds ) de Archie Mayo avec Lew Ayres
1931Other men’s woman / The steel highway – de William A. Wellman avec Grant Withers
Illicit – de Archie Mayo avec Joan Blondell
Le millionaire ( the millionaire ) de John G. Adolfi avec George Arliss
L’ennemi public ( the public enemy / enemies of the public ) de William A. Wellman avec Jean Harlow
Smart money – de Alfred E. Green avec Edward G. Robinson
La foule en délire / La foule hurle ( the crowd roars ) de Howard Hawks avec Ann Dvorak
La folle blonde ( blonde crazy / Larceny Lane ) de Roy Del Ruth avec Joan Blondell
CM How I play golf, by Bobby Jones No. 11: Practice shots – de George Marshall avec Bobby Jones
    Seulement apparition
1932Taxi ! – de Roy Del Ruth avec Loretta Young
Tout au vainqueur ( winner take all ) de Roy Del Ruth avec Virginia Bruce
L’affaire se complique ( hard to handle ) de Mervyn LeRoy avec Mary Brian
1933Un danger public / Une grande bagarre / Voleur d’images ( picture snatcher ) de Lloyd Bacon avec Alice White
Le bataillon des sans-amour ( the mayor of hell ) de Archie Mayo avec Madge Evans
Prologues ( footlight parade ) de Lloyd Bacon avec Dick Powell
Le tombeur ( Lady killer ) de Roy Del Ruth avec Mae Clarke
Jimmy the gent – de Michael Curtiz avec Bette Davis
1934C’était son homme ( he was her man ) de Lloyd Bacon avec Joan Blondell
Here comes the navy – de Lloyd Bacon avec Frank McHugh
Le cabochard ( the St. Louis Kid / a perfect weekend / a weekend perfect ) de Ray Enright avec Patricia Ellis
Le bousilleur ( devil dogs of the air ) de Lloyd Bacon avec Margaret Lindsay
CM A trip thru a Hollywood studio – de Ralph Staub avec Warren William
    Seulement apparition
CM Hollywood hobbies – de George Sidney avec Mary Pickford
    Seulement apparition
DO The Hollywood gad-about – de ? avec Eddie Cantor
    Seulement apparition
1935Les hors-la-loi ( « G » men ) de William Keighley avec Robert Armstrong
Tête chaude ( the irish in us ) de Lloyd Bacon avec Olivia de Havilland
Emeutes ( Frisco Kid ) de Lloyd Bacon avec Lili Damita
Le songe d’une nuit d’été ( a midsummer night’s dream ) de Max Reinhardt & William Dieterle avec Jean Muir
Les révoltés du Bounty ( mutiny of the Bounty ) de Frank Lloyd avec Charles Laughton
    Seulement apparition
Brumes ( ceiling zero ) de Howard Hawks avec Pat O’Brien
DO A dream comes true – de George Bilson avec Freddie Bartholomew
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 14, No. 8 – de Ralph Staub avec Pert Kelton
    Seulement apparition
CM Things you never see on the screen – de ? avec Irene Dunne
    Seulement apparition
1936Hollywood… Hollywood ( something to sing about / Battling Hoofer ) de Victor Schertzinger avec Mona Barrie
Brave Johnny / Ennemis public / K.O. La fraude ! ( great guy / pluck of the irish ) de John G. Blystone avec Mae Clarke
CM Screen snapshots series 16, No. 1 – de Ralph Staub avec Johnny Weissmuller
    Seulement apparition
CM Breakdowns of 1936 – de ? avec Ross Alexander
    Seulement apparition
1937Le vantard ( boy meets girl ) de Lloyd Bacon avec Pat O’Brien
1938Les anges aux figures sales ( angels with dirty faces / battle of City Hall ) de Michael Curtiz avec George Bancroft
    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

La terreur de l’Ouest ( the Oklahoma Kid ) de Lloyd Bacon avec Rosemary Lane
CM For Auld Lang Syne – de ? avec John Barrymore
    Seulement apparition
1939À chaque aube je meurs ( each dawn I die / killer meets killer ) de William Keighley avec Jane Brian
Les fantastiques années vingt ( the roaring twenties ) de Raoul Walsh avec Priscilla Lane
Le régiment des bagarreurs ( the fighting 69th ) de William Keighley avec George Brent
CM Hollywood hobbies – de George Sidney avec Joyce Compton
    Seulement apparition
1940Zone torride ( torrid zone ) de William Keighley avec Ann Sheridan
Ville conquise / La ville des rêves ( city for conquest ) de Anatole Litvak avec Ann Sheridan
Un dimanche après-midi / La blonde Framboise ( the strawberry blonde ) de Raoul Walsh avec Rita Hayworth
CM Screen snapshots series 19, No. 9: Sports in Hollywood – de Ralph Staub avec Ken Murray
    Seulement apparition
1941Fiancée contre remboursement ( the bride came C.O.D. ) de William Keighley avec Jack Carson
Les chevaliers du ciel ( captains of the clouds ) de Michael Curtiz avec Dennis Morgan
CM Breakdowns of 1941 – de ? avec Bette Davis
    Seulement apparition
1942La glorieuse parade ( Yankee Doodle Dandy ) de Michael Curtiz avec Walter Huston
    Oscar du meilleur acteur, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

CM You, John Jones – de Mervyn LeRoy avec Margaret O’Brien
    Seulement apparition
1943Johnny le vagabond / Johnny le bagarreur ( Johnny come lately / Johnny Vagabond ) de William K. Howard avec Hattie McDaniel
DO Show business at war / The march of time volume IX, issue 10 – de Louis de Rochemont avec Darryl F. Zanuck
    Seulement apparition
1944 DO Battle stations – de ?
    Seulement narration
1945Du sang dans le soleil ( blood on the sun ) de Frank Lloyd avec Sylvia Sidney
194613 Rue Madeleine – de Henry Hathaway avec Annabella
1948Le bar aux illusions ( the time of your life ) de H.C. Potter avec Jeanne Cagney
1949L’enfer est à lui ( white heat ) de Raoul Walsh avec Virginia Mayo
1950Les cadets de West Point ( the West Point story / fine and dandy ) de Roy Del Ruth avec Doris Day
Le fauve en liberté / Adieu la vie… Adieu l’amour ! ( kiss tomorrow goodbye ) de Gordon Douglas avec Barbara Payton
1951Feu sur le gang / Son ennemi N° 1 ( come fill the cup ) de Gordon Douglas avec Phyllis Thaxter
La ronde des étoiles ( starlift ) de Roy Del Ruth avec Gene Nelson
    Seulement apparition
1952Deux durs à cuire ( what price glory ? ) de John Ford avec Dan Dailey
1953L’homme à abattre / Un lion dans les rues ( a lion in the streets ) de Raoul Walsh avec Anne Francis
1954À l’ombre des potences / Le shérif ( run for cover / Colorado ) de Nicholas Ray avec Viveca Lindfors
Permission jusqu’à l’aube ( Mister Roberts ) de John Ford & Mervyn LeRoy avec Henry Fonda
1955Les pièges de la passion ( love me or leave me ) de Charles Vidor avec Doris Day
Mes sept petits chenapans ( the seven little foys ) de Melville Shavelson avec Bob Hope
La loi de la prairie ( tribute to a bad man ) de Robert Wise avec Irene Papas
1956Passé perdu ( these wilder years ) de Roy Rowland avec Barbara Stanwyck
1957L’homme aux mille visages ( man of a thousand faces ) de Joseph Pevney avec Dorothy Malone
À deux pas de l’enfer ( short cut to hell ) de James Cagney avec Robert Ivers
    Seulement réalisation
1958L’épopée dans l’ombre ( shake hands with the devil ) de Michael Anderson avec Don Murray
1959Tous les coups sont permis ( never steal anything small ) de Charles Lederer avec Shirley Jones
1960Les héros du Pacifique ( the gallant hours ) de Robert Montgomery avec Walter Sande
    + production
1961Un, deux, trois ( one, two, three ) de Billy Wilder avec Liselotte Pulver
1968Les rebelles de l’Arizona ( Arizona bushwhackers ) de Lesley Selander avec Yvonne De Carlo
    Seulement commentaires
1981Ragtime – de Milos Forman avec Mary Steenburgen
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’institut du cinéma américain, USA ( 1974 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1978 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la National Board of Review, USA ( 1981 )

    Homme de l’année par les Hasty Pudding Theatricals, USA ( 1982 )
Fiche créée le 16 octobre 2005 | Modifiée le 14 mai 2017 | Cette fiche a été vue 12269 fois
PREVIOUSPeter Caffrey || James Cagney || Jeanne CagneyNEXT