CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Pedro Infante
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

James Coburn



Date et Lieu de naissance : 31 août 1928 (Laurel, Nebraska, USA)
Date et Lieu de décès : 18 novembre 2002 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : James Harrison Coburn

ACTEUR
Image
1965 Notre homme Flint (our man Flint) de Daniel Mann avec Gila Golan, Lee J. Cobb & Edward Mulhare
Image
1970 Il était une fois la révolution (giù la testa) de Sergio Leone avec Rod Steiger & Romolo Valli
Image
1974 La main du pouvoir (the internecine project) de Ken Hughes avec Lee Grant, Ian Hendry & Harry Andrews
Image
1980 Mr. Patman (crossover) de John Guillermin avec Kate Nelligan, Fionnula Flanagan & Lois Maxwell

James Harrison Coburn nait le 31 août 1928 à Laurel, dans le Nebraska, mais très tôt installé en Californie où son père, ruiné par la crise de 1930, est venu refaire fortune. Charismatique et acteur polyvalent doté d’un sourire extraordinaire qui met tout le monde à l’aise, James Coburn entre à l’UCLA, puis s’installe à New York pour étudier la comédie avec Stella Adler.

Après avoir été remarqué dans plusieurs productions théâtrales, James Coburn apparait dans beaucoup de productions télévisées et une poignée de westerns mineurs avant de trouver un rôle enfin à la mesure de son talent dans son interprétation d’un tireur plus rapide au couteau qu’au revolver pour «Les sept mercenaires» (1960) de John Sturges, avec Steve McQueen, Yul Brynner, Charles Bronson et Horst Buchholz. Ebloui par son talent, John Sturges lui propose d’interpréter un prisonnier australien dans son prochain film, «La grande évasion» (1963) ou il retrouve Steve McQueen et Charles Bronson, mais aussi Richard Attenborough et James Garner. Fini la course aux cachets, James Coburn travaille régulièrement. En 1965, un jeune réalisateur, enfant terrible d’Hollywood, Sam Peckinpah, prépare son troisième film «Major Dundee» avec Charlton Heston dans le rôle-titre. Les deux années qui suivent sont cruciales pour l’acteur. Il est magnifique dans son rôle de faux espion de «Notre homme Flint» (1965) de Daniel Mann, qu’il reprend l’année suivante dans la suite «F. comme Flint», réalisé par Gordon Douglas. La même année, il tourne «La folle mission du docteur Schaeffer», une satire politique très critiquée lors de sa sortie en salle.

Au début des années soixante-dix, James Coburn s’associe avec Bruce Lee pour tourner un film ensemble avec leur ami commun, Steve McQueen, mais, le décès prématuré de la star du karaté, mettra un point final à ce projet. Il travaille en Italie avec Sergio Leone pour «Il était une fois la révolution» (1970) où il partage la vedette avec Rod Steiger, excellent «western spaghetti» sur fond de révolution mexicaine. Toutefois, cette décennie permet à James Coburn d’interpréter des personnages forts, notamment dans «Pat Garrett et Billy the Kid» (1973) de Sam Peckinpah, puis dans «Le bagarreur» (1975) ou il retrouve Charles Bronson. Avec son vieil ami Sam Peckinpah, James Coburn interprète un soldat allemand désabusé sur le front Russe dans le superbe «Croix de fer» (1977). Au début des années quatre-vingts, les médecins lui diagnostiquent une polyarthrite rhumatoïde qui entrave son travail durant quelques années. Après un traitement lourd qui dure près de dix ans, James Coburn revient sur le devant de la scène. Il apparaît dans plusieurs productions aussi bien au cinéma qu’à la télévision. Personne n’a été probablement plus surpris que James Coburn lui-même lorsqu’il remporte l’Oscar du meilleur second rôle en 1999 pour son interprétation du père alcoolique de Nike Nolte dans «Affliction» (1997). Il dira plus tard qu’il s’est inspiré de la vie de son ami Sam Peckinpah, pour interprété ce personnage.

A soixante-dix ans, James Coburn joue encore dans près de quinze films, y compris et «L’homme d’Elysian Fields» (2000) avec Andy Garcia et «Chiens des neiges» (2002) de Brian Levant pour les studios Walt Disney. Passionné d’arts martiaux, de poker et de cigares cubains, James Coburn nous quitte le 18 novembre 2002, emporté par une crise cardiaque.

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1958Le vengeur solitaire / La chevauchée de la vengeance ( ride lonesome ) de Budd Boetticher avec Karen Steele
1959Le salaire de la haine ( face of a fugitive ) de Paul Wendkos avec Fred MacMurray
1960Les sept mercenaires ( the magnificent seven ) de John Sturges avec Yul Brynner
1961The murder men – de John Peyser avec Dorothy Dandridge
L’enfer est pour les héros ( hell is for heroes ) de Don Siegel avec Steve McQueen
1962La grande évasion ( the great escape ) de John Sturges avec Richard Attenborough
1963Charade – de Stanley Donen avec Audrey Hepburn
The man from Gavelstone – de William Conrad avec Jeffrey Hunter
Les rois du soleil / Les dieux du soleil ( kings of the sun ) de Jack Lee Thompson avec George Chakiris
    Seulement voix & narration
1964Les jeux de l’amour et de la guerre ( the americanization of Emily / Emily ) de Arthur Hiller avec Julie Andrews
Le cher disparu ( the loved one ) de Tony Richardson avec Margaret Leighton
CM Action on the beach – de ? avec James Garner
    Seulement apparition
1965Major Dundee – de Sam Peckinpah avec Charlton Heston
Cyclone à la Jamaïque / Pleins feux sur la Jamaïque (a high wind in Jamaica ) de Alexander Mackendrick avec Anthony Quinn
Notre homme Flint / Derek Flint contre Galaxy ( our man Flint ) de Daniel Mann avec Gila Golan
Qu’as-tu fait pendant la guerre papa ? ( what did you do in the war, daddy ? ) de Blake Edwards avec Giovanna Ralli
1966F. comme Flint ( in like Flint ) de Gordon Douglas avec Lee J. Cobb
Un truand ( dead heat on a merry-go-round ) de Bernard Girard avec Aldo Ray
1967L’or des pistoleros / Les insaisissables ( waterhole #3 / waterhole No. 3 ) de William A. Graham avec Joan Blondell
La folle mission du docteur Schaeffer ( the president’s analyst ) de Theodore J. Flicker avec Joan Delaney
Duffy, le renard de Tanger ( Duffy ) de Robert Parrish avec James Mason
1968Candy – de Christian Marquand avec Marlon Brando
Cet homme est prêt à tout ( hard contract ) de S. Lee Pogostin avec Lilli Palmer
1969The last mobile hot shots / Blood kin / The seven descents of Myrtle – de Sidney Lumet avec Lynn Redgrave
1970Il était une fois la révolution ( giù la testa / duck, you sucker / a fistful of dynamite / once upon a time… the revolution ) de Sergio Leone avec Rod Steiger
1971Les centaures ( the honkers ) de Steve Ihnat avec Lois Nettleton
Opération clandestine ( the Carey treatment / emergency ward ) de Blake Edwards avec Jennifer O’Neill
1972Les invitations dangereuses ( the last of Sheila ) de Herbert Ross avec Dyan Cannon
Une raison pour vivre, une raison pour mourir / La horde des salopards ( una ragione per vivere, una per morire ) de Tonino Valerii avec Telly Savalas
1973Pat Garrett et Billy the Kid ( Pat Garrett & Billy the Kid ) de Sam Peckinpah avec Katy Jurado
Harry, gentleman pickpocket ( Harry in your pocket ) de Bruce Geller avec Walter Pidgeon
DO Life and legend of Bruce Lee / Bruce Lee: The man and the legend – de Wu Shih avec George Lazenby
    Seulement apparition
1974La main du pouvoir / Crime à distance / Le manipulateur ( the internecine project ) de Ken Hughes avec Lee Grant
Le bagarreur ( hard times / the streetfighter ) de Walter Hill avec Charles Bronson
La chevauchée sauvage ( bite the bullet ) de Richard Brooks avec Gene Hackman
    Wrangler de Bronze pour son interprétation dans un film de cinéma aux Western Heritage Awards, USA
1975Intervention delta / Commando delta ( sky riders ) de Douglas Hickox avec Charles Aznavour
Jackpot – de Terence Young avec Capucine
    Inachevé
La loi de la haine ( the last hard men ) de Andrew V. McLaglen avec Barbara Hershey
1976La bataille de Midway ( Midway / the battle of Midway ) de Jack Smight avec Henry Fonda
Croix de fer ( cross of iron ) de Sam Peckinpah avec Maximilian Schell
1977 DO White Rock – de Tony Maylam
    Seulement voix & narration
DO Bruce Lee, the legend – de Leonard Ho avec Chuck Norris
    Seulement apparition
Le convoi ( convoy ) de Sam Peckinpah avec Kris Kristoffersen
    Seulement réalisateur de la deuxième équipe
Le cercle de fer ( circle of iron / the silent flute ) de Richard Moore avec David Carradine
    Seulement sujet & scénario
TV Deux cent dollars plus les frais ( the Rockford files ) de James Coburn avec Noah Beery Jr.
    Seulement réalisation de l’épisode « Irving the explainer » – Série
1978California Hôtel ( California Suite ) de Herbert Ross avec Jane Fonda
DO Formule un ( formula uno : Febbre dalla velocità / speed fever ) de Ottavio Fabbri, Mario Morra & Oscar Orefici avec Sydne Rome
    Seulement apparition
L’arme au poing / Le trio de feu ( firepower ) de Michael Winner avec Sophia Loren
1979De l’or au bout de la piste ( Goldengirl ) de Joseph Sargeant avec Leslie Caron
Les Muppets ça c’est du cinéma ( the Muppet movie ) de James Frawley avec Madeline Kahn
Revanche à Baltimore ( the Baltimore bullet ) de Robert Ellis Miller avec Omar Sharif
1980L’amour à quatre mains ( loving couples ) de Jack Smight avec Shirley MacLaine
Mr. Patman ( crossover ) de John Guillermin avec Kate Nelligan
1981Looker – de Michael Crichton avec Albert Finney
Les risques de l’aventure ( high risk ) de Stewart Raffill avec Ernest Borgnine
1983Martin’s day – de Alan Gibson avec Richard Harris
1985Death of a soldier – de Philippe Mora avec Bill Hunter
1987 DO Walking after midnight – de Jonathon Kay avec Rae Dawn Chong
1988 CM Call from space – de Richard Fleischer avec Bill Campbell
Tåg till himlen / Train to heaven – de Torgny Anderberg avec Armando Jerez
1989Young guns II ( young guns II : Blaze of glory ) de Geoff Murphy avec Emilio Estevez
1990Hudson Hawk, gentleman cambrioleur ( Hudson Hawk ) de Michael Lehmann avec Bruce Willis
1991The player – de Robert Altman avec Greta Scacchi
    Seulement apparition
1992 DO Hugh Hefner : Once upon a time – de Robert Heath avec Hugh M. Hefner
    Seulement voix & narration
Deadfall – de Christopher Coppola avec Nicolas Cage
1993Sister act : Acte 2 ( sister act 2 : Back in the habit ) de Bill Duke avec Whoopi Goldberg
Maverick – de Richard Donner avec Jodie Foster
DO La malédiction du dragon ( curse of the dragon / Bruce Lee : Curse of the dragon ) de Tom Khun & Fred Weintraub avec Kareem Abdul-Jabbar
    Seulement apparition
1994The set up – de Strathford Hamilton avec Mia Sara
1995L’effaceur ( eraser ) de Chuck Russell avec Arnold Svhwarzenegger
Le professeur Foldingue ( the nutty professor ) de Tom Shadyac avec Eddie Murphy
DO Ben Johnson : Third cowboy on the right – de Tom Thurman avec Ben Johnson
    Seulement apparition
1996Skeletons – de David DeCoteau avec Ron Silver
Keys to Tulsa – de Leslie Greif avec James Spader
La disparition de Kevin Johnson ( the disappearance of Kevin Johnson ) de Francis Megahy avec Dudley Moore
    Seulement apparition
1997Affliction – de Paul Schrader avec Nick Nolte
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA
1998Payback – de Brian Helgeland avec Mel Gibson
1999Intrepid / Deep water – de John Putch avec Finola Hughes
DA Monstres & Cie ( monsters, Inc. ) de Peter Docter, David Silverman & Lee Unkrich
    Seulement voix
2000Proximity – de Scott Ziehl avec Rob Lowe
L’homme d’Elysian Fields ( the man from Elysian Fields ) de George Hickenlooper avec Andy Garcia
DO Guns for hire: The making of « The magnificent seven » – de Louis Heaton avec Brad Dexter
    Seulement apparition
DO Kurosawa – de Adam Low avec Clint Eastwood
    Seulement apparition
CM The good doctor – de Kenneth Orkin avec Ione Skye
2001Texas rangers, la revanche des justiciers / Les justiciers du Texas ( Texas rangers ) de Steve Miner avec Tom Skerritt
    Seulement voix & narration
Chiens de neiges ( snow dogs ) de Brian Levant avec Cuba Gooding Jr.
CM The yellow bird – de Faye Dunaway avec Jimmy Bangley
2002American gun – de Alan Jacobs avec Virginia Madsen
AUTRES PRIX :
      
    Botte d’Or aux Golden Boot Awards, USA ( 1994 )

    Prix Maverick au festival de cinéma & vidéo de Taos, USA ( 1995 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival international du cinéma de Denver, USA ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’Académie des films d’horreur, fantastique & de science fiction, USA ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au festival international du cinéma de St. Louis, Missouri, USA ( 2002 )
Fiche créée le 12 mai 2008 | Modifiée le 8 octobre 2017 | Cette fiche a été vue 7660 fois
PREVIOUSCharles Coburn || James Coburn || Alice CocéaNEXT