CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Maria Perschy
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Janet Gaynor



Date et Lieu de naissance : 6 octobre 1906 (Philadelphie, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 14 septembre 1984 (Palm Springs, Californie, USA)
Nom Réel : Laura Augusta Gainor

ACTRICE
Image
1927 L’ange de la rue (Street Angel) de Frank Borzage avec Charles Farrell & Natalie Kingston
Image
1927 L’aurore (sunrise) de Friedrich Wilhelm Murnau avec George O’Brien & Margaret Livingston
Image
1927 L’heure suprême (seventh heaven) de Frank Borzage avec Charles Farrell & David Butler
Image
1937 Une étoile est née (a star is born) de William A. Wellman avec Fredric March & Adolphe Menjou

Icône du cinéma muet, héroïne de fresques romantiques, célèbre à l’âge de vingt ans, Janet Gaynor est tombée dans l’oubli après une carrière aussi fulgurante qu’éphémère. De son vrai nom Laura Augusta Gainor, elle naît le 6 octobre 1906 à Philadelphie, en Pennsylvanie. Son père lui transmet sa fibre artistique et sa passion du théâtre. Et la nature la dote d’une silhouette gracile et d’un visage angélique. Mais avant de percer, la jeune fille, qui s’est installée à Los Angeles, s’inscrit dans une école de secrétariat, puis obtient un emploi dans un magasin de chaussures. Patiente, elle attend son heure.

Et celle-ci va sonner plus tôt qu’espéré. Dès 1924, alors qu’elle n’a pas vingt ans, Janet Gaynor tourne gracieusement dans quelques films et courts métrages pour de petits rôles sans relief. Mais le choix est payant. Un an plus tard, en 1925, elle est propulsée sur le devant de la scène, en décrochant le rôle principal du film catastrophe «La chevauchée de la mort de Irving Cummings, auprès de George O’Brien et Anders Randolf. Et elle signe un contrat avec les studios Fox. L’année 1926 est particulièrement faste, avec nombre de tournages et de rôles de premier plan qui la consacrent parmi les valeurs sûres d’Hollywood. La gloire, elle l’acquiert l’année suivante avec trois films, «L’heure suprême» et «L’ange de la rue» (1927) de Frank Borzage, «L’aurore» (1927) de Friedrich Wilhelm Murnau. Des rôles de femmes sensibles et passionnées qui lui valent chacun l’Oscar de la meilleure actrice. Partenaire de Charles Farrell dans «L’ange de la rue», elle tombe sous son charme et tourne avec lui plusieurs autres films, tant ils forment à l’écran un couple d’amoureux en parfaite harmonie qui ravit un public de fans.

Avec l’apparition du cinéma parlant, Janet Gaynor franchit avec succès le mur du son, grâce à sa jolie voix et son don pour le chant, révélés dans des comédies musicales, telles que «Christina» (1929) de William K. Howard. Mais hormis quelques films, comme «La foire aux illusions» (1932) de Henry King, ou «La jolie batelière» (1935) de Victor Fleming, les cinéastes cantonnent l’actrice dans des rôles fades et répétitifs de jeunes ingénues enamourées. Dès lors, ses rapports avec la Fox se détériorent, sa popularité décline au profit d’actrices plus audacieuses, comme Loretta Young ou Shirley Temple, et les propositions se raréfient. Janet brille encore dans «Une étoile est née» (1937) de William A. Wellman, mais sa propre étoile commence à pâlir et elle l’éteint délibérément en 1939, alors qu’elle n’a que 33 ans.

La célébrité cède la place à l’amour. Mariée une première fois en 1929 au producteur Lydell Peck, dont elle divorce quatre ans plus tard, elle épouse en 1939 le créateur de costumes Adrian, dont elle est très éprise. Pour lui, elle quitte le cinéma, l’accompagne dans ses voyages et coule des jours heureux dans leur ranch au Brésil. Ils auront un fils, Robin. Pour interpréter la mère de Pat Boone dans «Bernardine» (1957), elle succombe une dernière fois aux sirènes du Septième Art. Après le décès de Gilbert Adrian, en 1959, dont elle peine à surmonter le chagrin, elle se remarie en 1964 avec le producteur Paul Gregory. Installée à Palm Springs, Janet Gaynor s’adonne à la peinture, exposant ses tableaux avec succès, et à la diététique. Elle décède le 4 septembre 1984, victime d’une pneumonie et des suites d’un accident de voiture survenu deux ans plus tôt. La passion amoureuse aura été au centre de sa vie. Elle lui a voué puis sacrifié sans remords sa carrière. Pour la vivre pleinement et ne pas passer à côté du bonheur.

© Isabelle MICHEL

copyright
1924Cupid’s rustler – de Francis Ford avec Edmund Cobb
Young ideas – de Robert F. Hill avec T. Roy Barnes
Dangerous innocence – de William A. Seiter avec Eugene O’Brien
CM Trempé jusqu’aux os ( all wet ) de Leo McCarey avec Charley Chase
1925The burning trail – de Arthur Rosson avec William Desmond
Miss Flirt ( the teaser ) de William A. Seiter avec Pat O’Malley
Quand on a vingt ans ( the plastic age ) de Wesley Ruggles avec Donald Keith
Ben Hur ( Ben-Hur : A tale of the Christ ) de Fred Niblo avec Ramon Novarro
    Seulement apparition
The beautiful cheat – de Edward Sloman avec Harry Myers
La chevauchée de la mort ( the Johnstown flood ) de Irving Cummings avec Anders Randolf
CM The crook buster – de William Wyler avec Jack Mower
CM The haunted honeymoon / Billy gets married – de Fred Guiol avec James Finlayson
CM Flaming flappers – de Fred Guiol avec Glenn Tryon
1926Gagnant quand même ( the Shamrock handicap ) de John Ford avec Leslie Fenton
Oh what a nurse ! – de Charles Reisner avec Syd Chaplin
L’habit fait le moine ( skinner’s dress suit ) de William A. Seiter avec Reginald Denny
    Seulement apparition
Le signal dans la nuit ( the man in the saddle ) de Clifford Smith & Lynn Reynolds avec Hoot Gibson
L’aigle bleu ( the blue eagle ) de John Ford avec William Russell
Le baiser de minuit ( the midnight kiss ) de Irving Cummings avec Richard Walling
The return of Peter Grimm – de Victor Schertzinger avec Lionel Belmore
Lazy lightning – de William Wyler avec Art Acord
The stolen ranch – de William Wyler avec Fred Humes
The galloping cowboy – de William James Craft avec Bill Cody
    Non confirmée
CM A punch in the nose – de J.A. Howe avec Lucien Littlefield
CM Fad away Foster – de Vin Moore avec Gilbert Holmes
CM La barrière de feu ( the fire barrier ) de William Wyler avec Jack Mower
CM Pep of the lady J – de Victor Noerdlinger avec Edmund Cobb
CM Martin of the mounted – de William Wyler avec Fred Gilmore
CM Forty-five minutes from Hollywood – de Fred Guiol avec Stan Laurel
CM WAMPAS baby stars of 1926 – de ? avec Marceline Day
    Seulement apparition
CM Ridin’for love – de William Wyler avec Jack Mower
CM Don’t shoot – de William Wyler avec Fay Wray
CM The horse trader – de William Wyler avec Fred Gilman
1927Two girls wanted – de Alfred E. Green avec Glenn Tryon
L’heure suprême ( seventh heaven ) de Frank Borzage avec David Butler
    Oscar de la meilleure actrice, USA

L’aurore ( sunrise / sunrise : A song of two humans ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec George O’Brien
    Oscar de la meilleure actrice, USA

L’ange de la rue ( Street Angel ) de Frank Borzage avec Charles Farrell
    Oscar de la meilleure actrice, USA
1928Les quatre diables ( four devils ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Charles Morton
L’isolé ( lucky star ) de Frank Borzage avec Paul Fix
1929Christina – de William K. Howard avec Rudolph Schildkraut
La vie en rose ( sunnyside up ) de David Butler avec Charles Farrell
    + chansons
High society blues – de David Butler avec William Collier Sr.
Happy days – de Benjamin Stoloff avec Charles E. Evans
    Seulement apparition & chansons
1930Hors du gouffre ( the man who came back ) de Raoul Walsh avec Kenneth MacKenna
1931Délicieuse ( delicious ) de David Butler avec El Brendel
    + chansons
Papa longues jambes ( daddy long legs ) de Alfred Santell avec Warner Baxter
La petite Anne-Marie ( Merrily Mary Ann ) de Henry King avec Tom Whiteley
1932Première année ( the first year ) de William K. Howard avec Henry Kolker
Tess au pays des tempêtes ( Tess of the Storm Country ) de Alfred Santell avec Claude Gillingwater
La foire aux illusions ( state fair ) de Henry King avec Will Rogers
    + chansons
1933Adorable – de William Dieterle avec Henri Garat
Paulette garçon manqué ( Paddy the next best thing ) de Harry Lachmann avec Walter Connolly
Carolina ( the house of Connelly ) de Henry King avec Lionel Barrymore
La ciudad de carton / Cardboard City / Hollywood, ciudad de carton – de Louis King avec Antonio Moreno
    Seulement apparition
1934Premier amour ( change of heart ) de John G. Blystone avec James Dunn
Entrée de service / Entrée des employés ( servants’ entrance ) de Frank Lloyd avec Lew Ayres
One more spring – de Henry King avec Grant Mitchell
1935La jolie batelière ( the farmer takes a wife ) de Victor Fleming avec Henry Fonda
La petite provinciale ( small town girl / One Horse Town) de William A. Wellman avec Robert Taylor
1936Quatre femmes à la recherche du bonheur ( ladies in love ) de Edward H. Griffith avec Paul Lukas
1937Une étoile est née / Star d’Hollywood ( a star is born ) de William A. Wellman avec Fredric March
    + chansons
1938Nanette à trois amours ( three loves has Nancy ) de Richard Thorpe avec Robert Montgomery
La famille Sans-Souci ( the young in heart ) de Richard Wallace avec Douglas Fairbanks Jr.
1940 CM Meet the stars #2 : Baby stars / Wampas baby stars – de Harriet Parsons avec Orson Welles
    Seulement apparition
1957Bernardine – de Henry Levin avec Dean Jagger
1980 DO Hollywood – de Kevin Brownlow & David Gill avec Frank Capra
    Seulement apparition
Fiche créée le 29 avril 2009 | Modifiée le 24 août 2015 | Cette fiche a été vue 4236 fois
PREVIOUSGeorge Gaynes || Janet Gaynor || Ben GazzaraNEXT