CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de María Elena Marqués
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Dax



Date et Lieu de naissance : 17 septembre 1879 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 6 juin 1962 (Paris, France)
Nom Réel : Gontran Théodore Louis Henri Willar

ACTEUR

Gontran Théodore Louis Henri Willar voit le jour le 17 septembre 1879, dans le dixième arrondissement de Paris. Sous le nom de Jean Dax, il entame une carrière théâtrale dès la fin du dix-neuvième siècle. Sa prestance, sa voix profonde aux belles résonances qui sait faire sonner la rime lui permettent de se produire dans toutes les plus grandes salles des boulevards parisiens, dont le Théâtre des Variétés où, en 1913, il interprète un éditeur auprès de Mistinguett dans la pièce de Alfred Capus «L’institut de beauté».

Dans les années dix, Jean Dax se taille une place importante parmi les acteurs du cinéma muet. Il est alors l’un des partenaires favoris de Mistinguett. Il tourne notamment à ses côtés dans «L’épouvante» (1910) de Albert Capellani, «L’abîme» (1911) et «La folle de Pen’March» (1912), deux films dirigés par Georges Denola. Il donne aussi la réplique à plusieurs grandes personnalités de la scène qui font leur entrée au cinéma comme Gabrielle Robinne et Mary Marquet. En 1919, l’acteur partage l’affiche, entre autres, avec Yvette Andréyor, Saturnin Fabre et l’actrice américaine Fannie Ward dans «La rafale» une pièce de Henry Bernstein filmée par Jacques de Baroncelli, l’histoire d’un homme qui perd au jeu, trompe ses amis et finit par se suicider malgré l’amour de sa maîtresse qui fera tout pour le sauver.

La décennie suivante, tout en continuant à brûler les planches du Boulevard, Jean Dax promène son jeu sans grandes variétés dans plusieurs productions cinématographiques, ce qui ne l’empêche pas de connaître une certaine notoriété. Il est le partenaire de grandes vedettes internationales, telles que Sessue Hayakawa dans «La bataille» (1923), première version filmée d’un roman de Claude Farrère, puis de Edna Purviance, éternelle fiancée de Charles Chaplin dans plusieurs de ses films, pour «Education de prince» (1927), adaptation de la pièce de Maurice Donnay par Henri Diamant-Berger. Il croise les étoiles du cinéma germanique Käthe von Nagy et Vivian Gibson pour «Les fugitifs» (1928) de Hanns Schwarz et Lil Dagover pour «Le rouge et le noir» (1928) réalisé par Gennaro Righelli d’après l’œuvre de Stendhal.

Avec l’arrivée du cinéma parlant et l’âge étant venu, Jean Dax est relégué aux rôles secondaires. À lui les rôles de régisseur de music-hall («Accusez levez-vous !» - 1930), de juge d’instruction («Le petit Jaques» - 1934), de Président de tribunal («Jim la Houlette» - 1935), directeur d’hôtel («Le voyage imprévu» - 1935), etc. Il trouve malgré tout sa place auprès des plus grandes vedettes de l’entre deux guerres, parmi lesquelles: Lilian Harvey dans «Le congrès s’amuse» (1931), Anny Ondra dans «Kiki» (1932), Danielle Darrieux dans «Port-Arthur» (1935) et Charles Boyer dans «Mayerling» (1936). Dans ce dernier film, il endosse avec majesté le costume de l’Empereur austro-hongrois François-Joseph 1er de Habsbourg. En 1939, après le tournage de «Les cinq sous de Lavarède» avec Fernandel, Jean abandonne le cinéma alors que l’Allemagne s’apprêté à envahir la France.

Jean Dax se produit encore dans quelques pièces de théâtre puis sombre peu à peu dans l’oubli. Sans nouvelles de lui depuis plusieurs années, on apprend son décès le 6 juin 1962, à l’hôpital Bichat de Paris. Il avait quatre-vingt-trois ans.

© Philippe PELLETIER

copyright
1909 CM L’épi – de André Calmettes avec Claude Garry
1910 CM L’arrestation de la duchesse de Berry – de André Calmettes avec Marcel Lévesque
CM Le luthier de Crémone – de André Calmettes avec Claude Garry
CM Ferragus – de André Calmettes avec Claude Garry
CM Fâcheuse méprise – de Albert Capellani avec Gabrielle Chalon
1911 CM L’abîme – de Georges Denola avec Mistinguett
CM Cadoual – de Gérard Bourgeois avec René Alexandre
CM Notre Dame de Paris – de Albert Capellani avec Stacia Napierkowska
1912 CM La folle de Pen’March / La folle de Penmarch – de Georges Denola avec Mistinguett
CM Méprise fatale – de Gérard Bourgeois avec Berthe Bovy
CM La grotte des supplices – de Alfred Machin avec Germaine Lécuyer
1913 CM Le roi du bagne – de René Leprince avec Gabrielle Robinne
CM Le nabab – de Albert Capellani avec Léon Bernard
CM Une brute humaine / La brute humaine – de Camille de Morlhon avec Jean Marié de l’Isle
CM La comtesse noire – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Gabrielle Robinne
    Film en 3 parties
    1 : L’aventurière
    2 : La voix du devoir
    3 : La douleur qui sauve
CM L’escarpolette tragique – de Camille de Morlhon avec Jacques Normand
CM La fleuriste de Toneso / Malvina / Les fleurs de Toneso – de Camille de Morlhon avec Marcel Vibert
CM Le dévouement – de ? avec Rolla Norman
CM L’infamie d’un autre / Double face – de Camille de Morlhon avec Charles Mosnier
CM Sacrifice surhumain – de Camille de Morlhon avec Suzanne Delvé
CM Le secret de l’orpheline ou Morin père et fils – de Camille de Morlhon avec Céline Guyon
CM La La jolie bretonne – de René Leprince & Ferdinand Zecca avec Gabrielle Robinne
1914 CM Dévouement fraternel – de René Leprince avec Mary Marquet
CM Le lion qui tue – de Vanyll
CM Le pont fatal – de Henri Andréani avec Léon Mathot
CM Tempête d’amour – de René Leprince avec Gabrielle Robinne
1915 CM Sacrifice fraternel – de René Leprince avec Mary Marquet
Plus que reine – de René Leprince avec Gabrielle Robinne
1918Humanité – de Albert Dieudonné avec Jean Toulout
1919La rafale – de Jacques de Baroncelli avec Fannie Ward
1920Le lys du Mont Saint-Michel – de Henry Houry & J. Sheffer avec Agnès Souret
Le lys rouge – de Charles Maudru avec Suzanne Delvé
Près des cimes – de Charles Maudru avec Christiane Vernon
La folie du doute – de René Leprince avec Yvonne Dupré
1921L’assomoir – de Charles Maudru & Maurice de Marsan avec Louise Sforza
    Film en 4 parties
    1 : Vers la destinée
    2 : La pente fatale
    3 : Le poison de Paris
    4 : Sa majesté l’alcool
La nuit de la Saint-Jean – de Robert Saidreau avec Hélène Darly
Son crime – de Albert Dieudonné avec Suzy Pierson
1923La bataille – de Edouard-Emile Violet avec Gina Palerme
La chevauchée blanche – de Donatien avec Lucienne Legrand
Le roi de Paris – de Charles Maudru & Maurice de Marsan avec Jacqueline Arly
    Film en 4 parties
    1 : Hommes de proie
    2 : La chasse aux millions
    3 : Jusqu’au crime
    4 : L’hallali
1924La closerie des genêts – de André Liabel avec Henry Krauss
Monsieur le directeur – de Robert Saidreau avec Claire Nobis
1925Les dévoyés / La nuit du 3 – de Henri Vorins avec Marguerite Madys
    Sérial en 5 épisodes
    1 : Vers la ruine
    2 : La nuit rouge
    3 : Les chemins de la vérité
    4 : À la manière de Sherlock Holmes
    5 : Les dernières larmes
1927Education de prince – de Henri Diamant-Berger avec Edna Purviance
1928L’équipage – de Maurice Tourneur avec Jean Murat
Les fugitifs ( die durchgängerin ) de Hanns Schwarz avec Käthe von Nagy
La tentation – de A.F. Bertoni avec Régine Bouet
Le rouge et le noir ( der geheime kurier / der geheime kurier, order rouge et noir ) de Gennaro Righelli avec Lil Dagover
1929Maman Colibri – de Julien Duvivier avec Maria Jacobini
Feux follets ( die liebe der brüder rott ) de Erich Waschneck avec Olga Tschechowa
1930Accusée levez-vous ! / Un crime au music-hall – de Maurice Tourneur avec Gaby Morlay
1931Ariane, jeune fille russe – de Paul Czinner avec Elisabeth Bergner
Au nom de la loi – de Maurice Tourneur avec Marcelle Chantal
Le congrès s’amuse – de Erik Charell & Jean Boyer avec Lilian Harvey
Gloria – de Hans Behrendt & Yvan Noé avec Brigitte Helm
1932Kiki – de Pierre Billon avec Anny Ondra
Monsieur, madame et Bibi – de Jean Boyer & Max Neufeld avec Marie Glory
Plaisirs de Paris – de Edmond T. Gréville avec Alice Tissot
Les vignes du seigneur – de René Hervil avec Victor Boucher
CM Une nuit à Monte Carlo – de Robert Land avec Marcelle Chantal
1933Charlemagne – de Pierre Colombier avec Raimu
Iris perdue et retrouvée – de Louis Gasnier avec Pierre Blanchar
1934L’oncle de Pékin – de Jacques Darmont avec Pierre Brasseur
Le petit Jacques – de Gaston Roudès avec Line Noro
La reine de Biarritz – de Jean Toulout avec Alice Field
Le voyage imprévu / Les pantoufles – de Jean de Limur avec Betty Stockfeld
1935Jim la houlette – de André Berthomieu avec Fernandel
La marraine de Charley – de Pierre Colombier avec Meg Lemonnier
Port-Arthur – de Nicolas Farkas avec Danielle Darrieux
Mayerling – de Anatole Litvak avec Charles Boyer
CM Cinquième au-d’ssus – de Jacques Daroy avec Colette Darfeuil
1936Une femme qui se partage – de Maurice Cammage avec Odette Joyeux
La rose effeuillée – de Georges Pallu avec Jacqueline Francell
Femmes – de Bernard-Roland avec Jeanne Boitel
Le grand refrain / Symphonie d’amour – de Yves Mirande & Robert Siodmak avec Jeanne Aubert
Les grands – de Félix Gandéra & Robert Bibal avec Pierre Larquey
Une gueule en or – de Pierre Colombier avec Lucien Baroux
Un mauvais garçon / Avocate d’amour – de Jean Boyer avec Henri Garat
La peau d’un autre – de René Pujol avec Blanchette Brunoy
Cœur de Gosse – de Georges Pallu avec Camille Bert
1937La fille de la Madelon – de George Pallu & Jean Mugeli avec Hélène Robert
Une de la cavalerie – de Maurice Cammage avec Suzanne Dehelly
1938Mon curé chez les riches – de Jean Boyer avec Elvire Popesco
Ceux de demain – de Adelqui Migliar & George Pallu avec Raymond Aimos
1939Les cinq sous de Lavarède – de Maurice Cammage avec Josette Day
Fiche créée le 20 octobre 2008 | Modifiée le 10 août 2017 | Cette fiche a été vue 5995 fois
PREVIOUSMarpessa Dawn || Jean Dax || Micheline DaxNEXT