CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Claude Chabrol
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Droze



Date et Lieu de naissance : 26 juin 1925 (Luçon, France)
Date et Lieu de décès : 3 novembre 1995 (Draveil, France)
Nom Réel : Jacques Jeandroz

ACTEUR

Né le 26 juin 1925 à Luçon, Jean Droze, de son vrai nom Jacques Jeandroz, débute au cinéma dans des comédies avec les vedettes comiques des années cinquante tout en jouant des sketches dans les cabarets qui font légion dans l’immédiate après-guerre. Pour la première fois à l’écran, il apparaît en militaire dans «Le costaud des Batignolles» (1951) de Guy Lacourt avec Raymond Busssières et Annette Poivre. Par la suite, il est le partenaire de Sophie Desmarets dans «Miss Catastrophe» (1956), Fernand Raynaud dans «Fernand clochard» (1957) ou Darry Cowl et Francis Blanche dans «Les livreurs» (1961). Dans un registre plus sérieux, il fait partie de la distribution de «J’irai cracher sur vos tombes» (1959) de Michel Gast avec Christian Marquand et Antonella Lualdi, adaptation rejetée par Boris Vian qui décède au cours de la première projection du film. Le réalisateur Willy Rozier le dirige à trois reprises dans «Manina, la fille sans voiles» (1952) où débute Brigitte Bardot, «Et par ici la sortie» (1957) avec Tony Wright et «Le roi des montagnes» (1962) avec Félix Marten.

En 1963, Jean Droze fait une rencontre déterminante: il est le partenaire de Louis de Funès dans «Faites sauter la banque!» de Jean Girault où il compose un vendeur de magasin qui fournit le matériel nécessaire à la famille Granier pour effectuer son cambriolage. Pris d’affection par Louis de Funès, la star du comique fait régulièrement à lui. Il est matelot dans «Le gendarme de Saint-Tropez» (1964), homme de main dans «Le corniaud» (1964), gendarme dans «Le gendarme à New-York» (1965), serveur dans «Le grand restaurant» (1966), joueur de basson dans «La grande vadrouille» (1966), jardinier dans «Les grandes vacances» (1966) ou tueur dans «Jo» (1971), autant de rôles qui se limitent parfois à de simples silhouettes le temps de courtes scènes. Toujours au cours des années soixante, on le retrouve comme le titre l’affiche avec «L’équipe de France du rire» dans «Les baratineurs» (1964) mais aussi dans «Les malabars sont au parfum» (1965).

Présenté par le réalisateur Michel Gast à Jean-François Davy, ce dernier est spécialisé dans les comédies érotiques voire pornographiques où des acteurs comiques apparaissent pour agrémenter un scénario ténu. Ainsi Jean Droze tourne dans «Prenez la queue comme tout le monde» (1972) ou «Q, le gros lot» (1974), films où sont également crédités Laurence Badie, Yvonne Clech ou Jean Parédès. Etrangement, Jean Droze va se spécialiser dans ce créneau en jouant dans des productions pornographiques allemandes qui pour la plupart ne franchissent pas le Rhin. Seules exceptions, sa participation à des films d’auteur baignant néanmoins dans un univers glauque «Change pas de main» (1975) de Paul Vecchiali où une femme politique s’aperçoit que son fils joue dans un film X ou «Comme une femme» (1979) de Christian Dura où un transsexuel est condamné à la prostitution pour survivre.

À l’image de Max Montavon, Jean Droze partie prenante de la «garde rapprochée» de Louis de Funès ne connait pas la même renommée que Claude Gensac ou Guy Grosso et Michel Modo, autres «faire-valoir» du comique. Totalement oublié, il décède à l’âge de soixante-dix ans le 3 novembre 1995 à Draveil puis est inhumé à Saint-Ouen. Heureusement, l’avènement d’internet et la publication de livres consacrés à Louis de Funès permettent de faire ressurgir sa mémoire.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1951Le costaud des Batignolles – de Guy Lacourt avec Alexandre Rignault
1952Manina, la fille sans voiles – de Willy Rozier avec Brigitte Bardot
1953L’aventurière du Tchad – de Willy Rozier avec Madeleine LeBeau
1955Si Paris nous était conté – de Sacha Guitry avec Michèle Morgan
Frou-frou – de Augusto Genina avec Dany Robin
1956Et par ici la sortie – de Willy Rozier avec Dominique Wilms
Miss Catastrophe – de Dimitri Kirsanoff avec Sophie Desmarets
L’amour descend du ciel – de Maurice Cam avec Jean Tissier
1957Fernand clochard – de Pierre Chevalier avec Fernand Raynaud
Les violents – de Henri Calef avec Paul Meurisse
Cette nuit-là – de Maurice Cazeneuve avec Mylène Demongeot
CM Un snob à Juan-les-Pins – de Michel Gast
1958C’est la faute d’Adam – de Jacqueline Audry avec Noël Roquevert
1959Soupe au lait – de Pierre Chevalier avec Paulette Dubost
J’irai cracher sur vos tombes – de Michel Gast avec Antonella Lualdi
1960Le Sahara brûle – de Michel Gast avec Magali Noël
Les moutons de Panurge – de Jean Girault avec Pascale Roberts
1961Les livreurs – de Jean Girault avec Darry Cowl
1962Le roi des montagnes / Voleurs de femmes – de Willy Rozier avec Félix Marten
C’est pas moi, c’est l’autre – de Jean Boyer avec Geneviève Kervine
1963Les veinards – de Jean Girault, Philippe de Broca & Jacques Pinoteau avec Claudine Coster
    Segment « Le repas gastronomique » de Jean Girault
Faites sauter la banque ! – de Jean Girault avec Georges Wilson
Les gros bras – de Francis Rigaud avec Francis Blanche
1964Le gendarme de Saint-Tropez – de Jean Girault avec Louis de Funès
Compartiment tueurs – de Costa-Gavras avec Simone Signoret
Le corniaud – de Gérard Oury avec Bourvil
1965Les baratineurs – de Francis Rigaud avec Jean Poiret
Le gendarme à New York – de Jean Girault avec Michel Modo
Les malabars sont au parfum – de Guy Lefranc avec Henri Salvador
1966La grande vadrouille – de Gérard Oury avec Terry-Thomas
Le grand restaurant – de Jacques Besnard avec Bernard Blier
Johnny Banco ( Johnny Banco – Geliebter taugenichts ) de Yves Allégret avec Horst Buchholz
Les grandes vacances – de Jean Girault avec Claude Gensac
1968Erotiques / Traquenards / Traquenards érotiques – de Jean-François Davy avec Anna Gaël
1969Paul au pays des culs – de Rocco Simehdi avec Jean Demange
1970La décharge / La ville bidon – de Jacques Baratier avec Bernadette Lafont
Cannabis – de Pierre Koralnik avec Curd Jürgens
1971Jo – de Jean Girault avec Claude Gensac
Le seuil du vide – de Jean-François Davy avec Jean Servais
1972Les tueurs fous – de Boris Szulzinger avec Christian Barbier
Prenez la queue comme tout le monde – de Jean-François Davy avec Anne Libert
1973Votre plaisir mesdames ( die stoßburg ) de Franz Marischka avec Peter Steiner
Laß jucken, Kumpel 3: Maloche, Bier und Bett – de Franz Marischka avec Helga König
1974Q [le gros lot] / Au plaisir des dames – de Jean-François Davy avec Yvonne Clech
Laß jucken, Kumpel 5: Der Kumpel läßt das jucken nich – de Franz Marischka avec Gisela Krauss
La chatte sur un doigt brûlant / Le doigt dans l’œil – de Cyrielle Chardon avec Marcel Dalio
Monsieur Balboss – de Jean Marbœuf avec Michel Galabru
1975Change pas de main – de Paul Vecchiali avec Hélène Surgère
1976Liebesgrüße aus der lederhose 3: Sexexpress aus Oberbayern / De tiroler sex expres / Sex- express in Oberbayern – de Gunter Otto avec avec Judith Fritsch
1977Liebesgrüße aus der lederhose 4 : Die versaute Hochzeitsnacht – de Gunter Otto avec Rosl Mayr
1978Liebesgrüße aus der lederhose, 5. Teil : Die bruchpiloten vom Königssee – de Gunter Otto avec Erich Kleiber
1979Comme une femme – de Christian Dura avec Philippe Nicaud
1991Liebesgrüße aus der lederhose 7 : Kokosnüsse und bananen – de Gunter Otto avec Jane Windsor
Fiche créée le 22 novembre 2010 | Modifiée le 3 février 2013 | Cette fiche a été vue 4789 fois
PREVIOUSBobby Driscoll || Jean Droze || Joanne DruNEXT