CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marujita Díaz
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Girault



Date et Lieu de naissance : 9 mai 1924 (Villenauxe-la-Grande, France)
Date et Lieu de décès : 20 juillet 1982 (Paris, France)
Nom Réel : Jean Jacques Antoine Girault

REALISATEUR

Né le 9 mai 1924 à Villenauxe-la-Grande, Jean Girault fait des études de cinéma à l’Ecole des travaux pratiques puis débute en tant qu’assistant réalisateur de Marcel Blistène. Dans les années cinquante, Jean Girault est l’auteur, avec son ami d’enfance Jacques Vilfrid, de pièces de théâtre comme «L’amour, toujours l’amour» (1951) ainsi que de scénarii pour des acteurs comiques de l’époque comme Fernand Raynaud dans «Le sicilien» (1958). En 1960, il réalise son premier film «Les pique-assiette» avec Darry Cowl et Francis Blanche qu’il retrouve dans «Les livreurs» (1961) et «Les bricoleurs» (1962) enchaînant les comédies populaires. En 1962, il signe trois sketches du film «Les veinards».

Conforté par ces succès, Jean Girault souhaite adapter sa pièce écrite avec Jacques Vilfrid «Sans cérémonie» (1952) créée par Albert Préjean au Théâtre Daunou dans laquelle Louis de Funès interprète le rôle du valet de chambre. Pour cette adaptation rebaptisée «Pouic-Pouic» (1963), il compte faire appel à Louis de Funès pour le rôle titre mais devant les réticences des producteurs, il doit créer sa propre société de production. Le succès est au rendez-vous et la même équipe se reconstitue la même année pour «Faites sauter la banque!». En 1964, Richard Balducci propose l’idée du «Gendarme de Saint-Tropez» à Jean Girault et Jacques Vilfrid qui pensent à Louis de Funès pour incarner Ludovic Cruchot accompagné de Michel Galabru en Adjudant Gerber tandis que Jean Lefebvre, Christian Marin, Guy Grosso et Michel Modo complètent le casting. Les sept millions de spectateurs amorcent le début d’une saga «Le gendarme à New-York» (1965), «Le gendarme se marie» (1968) et «Le gendarme en ballade» (1970) et d’une étroite collaboration de douze films avec Louis de Funès avec «Les grandes vacances» (1967) ou «Jo» (1971).

Au début des années soixante-dix, les carrières de Jean Girault et Louis de Funès divergent. Le premier enchaînant des comédies pour la plupart oubliées et le second les succès avec Gérard Oury ou Claude Zidi. Etrangement, il signe sous le pseudonyme de Richard Owens une comédie-western «Le juge» (1969) avec Pierre Perret et Robert Hossein et une comédie en Allemagne de l’Ouest «Ach du lieber Harry» (1981). Néanmoins, il est plus inspiré avec «Les Charlots font l’Espagne» (1972) ou «L’année Sainte» (1975), le dernier film de Jean Gabin. Il dirige à trois reprises Louis Velle dans «Le permis de conduire» (1973), «Les murs ont des oreilles» (1974) et «L’intrépide» (1975).

À la fin des années soixante-dix, Jean Girault retrouve Louis de Funès pour ses quatre derniers films. En 1978, il réalise le cinquième volet des Gendarmes: «Le gendarme et les extra terrestres». Ses deux films suivants sont des adaptations d’un classique et d’un roman à succès. En 1979, il signe avec Louis de Funès la réalisation de «L’avare» de Molière dont l’acteur s’octroie le rôle d’Harpagon entouré de sa garde rapprochée Michel Galabru, Claude Gensac, Grosso et Modo. En 1981, il adapte René Fallet pour «La soupe aux choux» où Louis de Funès compose «Le Glaude» entouré de Jean Carmet en «Bombé» et Jacques Villeret en «Denrée». Au printemps 1982, à Saint-Tropez, il débute le tournage du sixième épisode des Gendarmes: «Le gendarme et les gendarmettes» mais doit céder sa place à son assistant-réalisateur Tony Aboyantz. Atteint de tuberculose, il décède le 20 juillet 1982 à Paris puis est inhumé au cimetière de Bagneux dans les Hauts-de-Seine.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1952L’amour toujours l’amour – de Maurice de Canonge avec Philippe Lemaire
    Seulement scénario
Un jour avec vous – de Jean-René Legrand avec Véra Norman
    Seulement scénario
1955Cherchez la femme – de Raoul André avec Pierre Mondy
    Seulement scénario
1957L’ami de la famille – de Jacques Pinoteau avec Darry Cowl
    Seulement dialogues & scénario
Printemps à Paris – de Jean-Claude Roy avec Christine Carrère
    Seulement dialogues
Une nuit au Moulin-Rouge – de Jean-Claude Roy avec Noël Roquevert
    Seulement dialogues
1958Chéri, fais-moi peur – de Jacques Pinoteau avec Sophie Daumier
    Seulement dialogues & scénario
Le Sicilien – de Pierre Chevalier avec Fernand Raynaud
    Seulement adaptation, dialogues &scénario
1959La marraine de Charley – de Pierre Chevalier avec Pierre Bertin
    Seulement dialogues & scénario
1960Le mouton – de Pierre Chevalier avec Raymond Souplex
    Seulement dialogues & scénario
Les pique-assiette – de Jean Girault avec Francis Blanche
    + scénario
Les moutons de Panurge – de Jean Girault avec Claudine Auger
1961Les livreurs – de Jean Girault avec Francis Blanche
1962Les bricoleurs – de Jean Girault avec Elke Sommer
    + dialogues & scénario
Les veinards – de Jean Girault, Philippe de Broca & Jacques Pinoteau avec Mireille Darc
    + scénario – Segments « Le repas gastronomique », « Un yacht » & « Le manteau de vison »
1963Pouic-Pouic – de Jean Girault avec Jacqueline Maillan
    + scénario
Faites sauter la banque ! – de Jean Girault avec Georges Wilson
    + scénario
1964Le gendarme de Saint-Tropez – de Jean Girault avec Guy Grosso
    + scénario
Les gorilles – de Jean Girault avec Maria Pacôme
    + scénario
1965Le gendarme à New York – de Jean Girault avec Michel Modo
    + sujet & scénario
1966Monsieur le président directeur général / Appelez-moi maître – de Jean Girault avec Michel Galabru
1967Les grandes vacances – de Jean Girault avec Claude Gensac
    + scénario
1968Un drôle de colonel – de Jean Girault avec Jean Yanne
Le gendarme se marie – de Jean Girault avec Geneviève Grad
    + scénario
1969La maison de campagne – de Jean Girault avec Danielle Darrieux
Le juge / Le juge Roy Bean – de Jean Girault avec Pierre Perret
1970Le gendarme en balade – de Jean Girault avec Christian Marin
    + scénario
1971Jo – de Jean Girault avec Bernard Blier
    + adaptation &scénario
1972Les Charlots font l’Espagne – de Jean Girault avec Katia Tchenko
    + scénario
Le concierge – de Jean Girault avec Alice Sapritch
    + scénario
1973Le permis de conduire – de Jean Girault avec Louis Velle
    + scénario
Deux grandes filles dans un pyjama – de Jean Girault avec Micheline Presle
    + scénario
1974Les murs ont des oreilles – de Jean Girault avec Chantal Nobel
1975L’intrépide – de Jean Girault avec Claudine Auger
    + scénario
L’année sainte – de Jean Girault avec Jean Gabin
1977Le mille-pattes fait des claquettes – de Jean Girault avec Francis Perrin
    + adaptation & scénario
L’horoscope / Fais gaffe à la marche – de Jean Girault avec Evelyne Buyle
    + scénario
1978Le gendarme et les extra terrestres – de Jean Girault avec Maria Mauban
    + adaptation & scénario
1979L’avare – de Jean Girault & Louis de Funès avec Michel Galabru
    + scénario
1981Ach du lieber Harry – de Jean Girault avec Jacques Marin
    + adaptation & scénario
La soupe aux choux – de Jean Girault avec Jean Carmet
1982Le gendarme et les gendarmettes – de Jean Girault & Tony Aboyantz avec Louis de Funès
    + scénario
Fiche créée le 16 août 2010 | Modifiée le 8 octobre 2015 | Cette fiche a été vue 6038 fois
PREVIOUSBernard Giraudeau || Jean Girault || Françoise GiretNEXT