CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Vera Ferbasová
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Parker



Date et Lieu de naissance : 11 août 1915 (Deer Lodge, Montana, USA)
Date et Lieu de décès : 30 novembre 2005 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Lois May Green

ACTRICE

De descendance française et polonaise, Jean Parker est née Lois May Green, le 11 août 1915, à Deer Lodge, petite ville du Montana. La petite fille grandit dans la pauvreté. Lorsque ses parents se séparent, à l’époque de la grande dépression, elle suit son père en Californie et sera finalement adoptée par une famille de Pasadena. Elle y suit des études et se passionne pour la musique, la danse, et le dessin.

Au début des années 30, elle gagne un concours de dessin d’affiche. Sa photo publiée dans le journal attire l’attention de Ida Koverman, la secrétaire de direction de Louis B. Mayer. Celle-ci organise un rendez-vous avec le patron de la Metro-Goldwyn-Mayer qui lui signe un contrat immédiatement. Elle entre à l’école du studio où elle apprend le maintien, la diction, le chant et la comédie. Sous le nom de Jean Parker, elle fait ses débuts en 1932 devant les caméras notamment dans «Raspoutine et l’impératrice», où elle partage l’affiche avec le prestigieux clan des Barrymore. Jean Parker devient rapidement une vedette et tourne sous la direction de grands metteurs en scène, Frank Capra, George Cukor, René Clair, King Vidor…. Elle côtoie ainsi les plus grandes stars, parmi lesquelles: Walter Huston dans «Gabriel over the White House» (1933), Katharine Hepburn dans «Les quatre filles du Docteur March» (1933), Gary Cooper dans «Agent 13» (1934), Charles Boyer dans «Caravane» (1934), Robert Taylor dans «Meurtre dans la marine» (1935), Robert Donat dans «Fantômes à vendre» (1935) et Stan Laurel & Oliver Hardy dans «Laurel et Hardy conscrits» (1939).

Dans les années 40, Jean Parker tourne en vedette des films de série B pour différents petits studios. Tête d’affiche d’une trentaine de productions, elle inaugure entre autre les films de comédie-mystère, genre très en vogue à cette époque, avec «Detective Kitty O’Day», réalisé par William Beaudine, en 1944. Elle mélange les genres en apparaissant dans des comédies romantiques, des films d’aventure, de guerre ou des westerns réalisés par Frank MacDonald, William A. Berke, Edgar G. Ulmer, Lew Landers et Steve Sekely.

En plus du cinéma, la scène occupe une place importante dans sa carrière dans les années quarante. Elle joue notamment à Broadway, en remplacement de Judy Holliday, dans «Comment l’esprit vient aux femmes», en 1949, mais aussi dans «Loco» (1946) de Dale Eunson et Katherine Albert et dans «Burlesque» (1946-1948) une comédie de George Manker Writters et Arthur Hopkins. Jean Parker connut une vie sentimentale mouvementée, en se mariant à quatre reprises. Son premier époux fut George MacDonald, un journaliste new-yorkais; le second, Douglas Dawson, un commentateur radio ; le troisième, Curtis Grotter, un agent d’assurances et le dernier, l’acteur Robert Lowery, rencontré sur la scène de «Comment l’esprit vient aux femmes» et de qui elle aura un fils. De tous elle divorcera.

Après une dernière prestation, en 1965, dans le western «Sur la piste des Apaches», Jean Parker se retire de la vie publique. Elle finit sa vie au Motion Picture and Television Country House & Hospital, de Woodland Hills. Elle meurt le 30 novembre 2005, emportée par une hémorragie cérébrale.

© Philippe PELLETIER - Remerciements à Marlène PILAETE

copyright
1932Divorce in the family / After divorce – de Charles Reisner avec Jackie Cooper
Raspoutine et l’impératrice ( Rasputin and the empress / Rasputin the mad monk )de Richard Boleslawski avec John Barrymore
Gabriel au-dessus de la Maison Blanche ( Gabriel over the White House ) de Gregory La Cava avec Walter Huston
Le secret de madame Blanche ( the secret of madame Blanche ) de Charles Brabin avec Lionel Atwill
1933Virginité ( what price innocence ? / shall the children pay ? ) de Willard Mack avec Bryant Washburn
Made on Broadway / The girl I made – de Harry Beaumont avec Robert Montgomery
Rhapsodie amoureuse ( storm at daybreak ) de Richard Boleslawski avec Nils Asher
Grande dame d’un jour ( Lady for a day ) de Frank Capra avec Warren William
Les quatre filles du docteur March ( little women ) de George Cukor avec Katharine Hepburn
You can’t buy everything – de Charles Reisner avec Lewis Stone
Louisiane ( Lazy River ) de George B. Seitz avec Robert Young
1934Two alone – de Elliott Nugent avec Tom Brown
Agent 13 ( operator 13 / spy 13 ) de Richard Boleslawski avec Gary Cooper
Miracle d’amour ( have a heart ) de David Butler avec Stuart Erwin
Caravane ( caravan ) de Eric Charell avec Charles Boyer
A wicked woman – de Charles Brabin avec Charles Bickford
Les mystères de Londres ( Limehouse Blues / East end chant ) de Alexander Hall avec George Raft
Sequoia / Malibu – de Chester M. Franklin & Edwin L. Marin avec Paul Hurst
1935Princesse O’Hara ( princess O’Hara ) de David Burton avec Chester Morris
Meurtre dans la marine ( murder in the fleet ) de Edward Sedgwick avec Robert Taylor
Fantômes à vendre ( the ghost goes west ) de René Clair avec Robert Donat
1936The farmer in the dell – de Ben Holmes avec Fred Stone
La légion des damnés ( the Texas rangers ) de King Vidor avec Fred MacMurray
1937Life begins with love – de Ray McCarey avec Douglass Montgomery
The barrier – de Lesley Selander avec Leo Carrillo
Prison centrale / Maison centrale pénitentiaire ( penitentiary ) de John Brahm avec John Howard
CM Screen snapshots series 17, No. 5 – de Ralph Staub avec Johnny Weissmuller
    Seulement apparition
1938Romance of the limberlost – de William Nigh avec Eric Linden
The Arkansas traveler – de Alfred Santell avec Bob Burns
La tragédie de la forêt rouge ( romance of the Redwoods ) de Charles Vidor avec Dorothy Comingore
1939Deux bons copains ( Zenobia / elephants never forget / it’s spring again ) de Gordon Douglas avec Oliver Hardy
She married a cop – de Sidney Salkow avec Phil Regan
Flight at midnight – de Sidney Salkow avec Noah Beery Jr.
Parents on trial – de Sam Nelson avec Henry Kolker
Laurel et Hardy conscrits / Les deux légionnaires / Les légionnaires de l’air ( the flying deuces / flying aces ) de A. Edward Sutherland avec Stan Laurel
Knights of the range – de Lesley Selander avec Victor Jory
CM Screen snapshot series 18, No. 9 – de Ralph Staub avec William Boyd
    Seulement apparition
1940Son of the Navy – de William Nigh avec James Dunn
Ombres étranges / Le monde inconnu ( beyond tomorrow / beyond Christmas) de A. Edward Sutherland avec Richard Carlson
CM Screen snapshots series 19, No. 5: Art and artists – de Ralph Staub avec Tony Martin
    Seulement apparition
CM Young America flies – de B. Reeves Eason avec Donald Woods
1941Roar of the press – de Phil Rosen avec Wallace Ford
Power dive – de James P. Hogan avec Richard Arlen
The Pittsburgh kid – de Jack Townley avec Billy Conn
A flying blind – de Frank McDonald avec Nils Asther
L’horloge sans aiguilles ( no hands on the clock ) de Frank McDonald avec Rod Cameron
CM Picture people No. 3 : Hobbies of the stars – de M. Clay Adams avec Charles Chaplin
    Seulement apparition
1942Torpedo boat – de John Rawlins avec Mary Carlisle
The girl from Alaska – de Nick Grinde avec Ray Middleton
Hello Annapolis / Personal honour – de Charles Barton avec Larry Parks
I live on danger – de Sam White avec Anna Q. Nilsson
Hey, neighbor – de Charles Lamont avec John Archer
Demain nous vivrons ( tomorrow we live / the man with a conscience ) de Edgar G. Ulmer avec Ricardo Cortez
Wrecking crew – de Frank McDonald avec Alexander Granach
The traitor within – de Frank McDonald avec Don Red Barry
1943Hauts explosifs ( high explosive ) de Frank MacDonald avec Barry Sullivan
Alaska highway – de Frank McDonald avec Richard Arlen
Minesweeper – de William A. Berke avec Grant Withers
The deerslayer – de Lew Landers avec Bruce Kellogg
1944The navy way – de William A. Berke avec Robert Lowery
La femme dans la maison morte / La maison de la mort ( Lady in the death house ) de Steve Sekely avec Lionel Atwill
Detective Kitty O’Day – de William Beaudine avec Peter Cookson
Oh, what a night – de William Beaudine avec Edmund Lowe
Dead man’s eyes – de Reginald LeBorg avec Lon Chaney Jr.
L’affaire Barbe Bleue / Barbe Bleue ( Bluebeard ) de Edgar G. Ulmer avec John Carradine
One body too many – de Frank McDonald avec Bela Lugosi
The adventures of Kitty O’day – de William Beaudine avec Tim Ryan
1945 CM Fashions for tomorrow – de Paul R. Thoma
    Seulement apparition
1946Rolling home – de William A. Berke avec Russell Hayden
1949La cible humaine / L’homme aux abois / L’homme au revolver ( the gunfighter ) de Henry King avec Gregory Peck
1952Le shérif de Tombstone / Le massacre de Tombstone ( the toughest man in Arizona ) de R.G. Springsteen avec Edgar Buchanan
1953Les belles rouquines ( those redheads from Seattle ) de Lewis R. Foster avec Gene Barry
1954Mardi, ça saignera ( black Tuesday ) de Hugo Fregonese avec Edward G. Robinson
1955La poudre parle ( a lawless street / Marshal of Medecine Bend ) de Joseph H. Lewis avec Randolph Scott
1957Le retour de Billy the Kid ( the Parson and the Outlaw / the killer and 21 men / return of the outlaw ) de Oliver Drake avec Sonny Tufts
1965Sur la piste des Apaches ( Apache uprising ) de R.G. Springsteen avec Rory Calhoun
Fiche créée le 15 janvier 2006 | Modifiée le 2 mai 2017 | Cette fiche a été vue 5129 fois
PREVIOUSFess Parker || Jean Parker || Michael ParksNEXT