CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lyne Clevers
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Piat



Date et Lieu de naissance : 23 septembre 1924 (Lannoy, France)
Date et Lieu de décès : 18 septembre 2018 (Paris, France)
Nom Réel : Jean Denis Gaston Piat

ACTEUR
Image
1951 Clara de Montargis – de Henri Decoin avec Ludmilla Tchérina, Michel François & Roland Armontel
Image
1968 La tour de Nesle (der turm der verbotenen liebe) de Franz Antel avec Teri Tordai, Uschi Glas & Véronique Vendell
Image
1974 La rivale – de Sergio Gobbi avec Bibi Andersson, Geneviève Fontanel, Valentine Tessier & Maurice Biraud
Image
1979 Ciao, les mecs ! – de Sergio Gobbi avec Dany Saval, Gérard Hérold, Charles Aznavour & Michel Galabru

Né le 23 septembre 1924 à Lannoy dans le Nord, Jean Piat abandonne ses études pour une tournée théâtrale en Allemagne. De retour dans ses terres natales, il accepte une autre tournée qui le conduit à Paris. Il devient élève de Béatrix Dussane au Conservatoire. Il en est exclu pour avoir accepté des engagements professionnels, ce qui est interdit par le règlement. En 1945, il débute au cinéma en obtenant le rôle titre de «Rouletabille contre la dame de pique» de Christian Chamborant suivi l’année suivante de «Rouletabille joue et gagne», adaptés de l’œuvre de Gaston Leroux.

En 1947, Jean Piat se présente à une audition à la Comédie Française où il se fait remarquer dans le rôle de Figaro «Le barbier de Séville» mis en scène par Pierre Dux. Il devient ainsi le 423ème sociétaire le 1er janvier 1953. Pendant un quart de siècle, il enchaîne les pièces du répertoire sous la direction de Robert Manuel, Jean Meyer ou Jacques Charon. Ces années sont marquées par l’interprétation de Cyrano dans la pièce éponyme de Edmond Rostand créée le 8 février 1964 et jouée près de quatre cents fois avec Geneviève Casile dans le rôle de Roxane. À une époque où le «Français» refuse à ses pensionnaires de participer à des productions cinématographiques, il apparaît dans des réalisations de Sacha Guitry «Le diable boiteux» (1948) et «Napoléon» (1954) avec Daniel Gélin. Le comédien obtient également des seconds rôles dans «La voie lactée» (1968) de Luis Buñuel, avec Paul Frankeur et Laurent Terzieff, et «Le passager de la pluie» (1969) de René Clément, avec Charles Bronson et Marlène Jobert. Le 31 décembre 1972, il quitte la Comédie Française dont il devient sociétaire honoraire.

Sollicité par la télévision, Jean Piat incarne Robert d’Artois dans l’adaptation signée par Marcel Jullian des «Rois maudits» de Maurice Druon, réalisée par Claude Barma en 1972. Ce feuilleton en 6 épisodes demeure une des fictions phares de l’histoire de la télévision française. Au cinéma, Jean-Pierre Melville veut l’engager pour un film consacré à Arsène Lupin mais le réalisateur décède prématurément. Il partage l’affiche avec Bibi Andersson de «La rivale» (1974) une comédie sentimentale de Sergio Gobbi qui ne rencontre pas son public. Sous la direction du même réalisateur, il joue un second rôle dans «Ciao, les mecs» (1978) qui est sa dernière apparition sur le grand écran.

Dès lors, Jean Piat se consacre exclusivement au théâtre. Divorcé de la comédienne du «Français» Françoise Engel qui enseigne au Cours Simon, il est ensuite le compagnon de Françoise Dorin dont il devient l’interprète fétiche à partir de la pièce «Le tournant» (1973) suivie de «L’étiquette» (1983). Ensemble, ils jouent «L’âge en question» (1986) et Françoise Dorin lui écrit un monologue «Vous avez quel âge?» (2009) joué pendant plusieurs saisons. À plusieurs reprises, il interprète des pièces de boulevard qui obtiennent de gros succès: «Le Préféré» (1978) de Barillet et Grédy, «Le dindon» (1984) de Georges Feydeau, «Chapitre II» (1985) de Neil Simon avec Mireille Darc ou «La maison du lac» (2008) avec Maria Pacôme. Auteur de plusieurs livres, il adapte la pièce «L’affrontement» (1996) qu’il joue avec Francis Lalanne, récompensée du Molière de l’adaptation. Sur scène, il exprime son admiration pour Sacha Guitry qui devient le thème de plusieurs spectacles. Âgé de 93 ans, il décède le 18 septembre 2018, huit mois après Françoise Dorin.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1945Rouletabille joue et gagne – de Christian Chamborant avec Suzanne Dehelly
Rouletabille contre la dame de pique – de Christian Chamborant avec Marie Déa
1948Le diable boiteux – de Sacha Guitry avec Lana Marconi
1951Clara de Montargis / Désir d’une heure – de Henri Decoin avec Ludmilla Tchérina
1953Le chasseur de chez Maxim’s – de Henri Diamant-Berger avec Jacqueline Pierreux
DO Un siècle d’or : L’art des primitifs Flamands ( een gouden eeuw : De kunst der Vlaamse primitieven ) de Paul Haesaerts avec Jean Davy
    Seulement apparition
1954Napoléon – de Sacha Guitry avec Daniel Gélin
1958Le bourgeois gentilhomme – de Jean Meyer avec Louis Seigner
1959Le mariage de Figaro – de Jean Meyer avec Georges Descrières
1960Les moutons de Panurge – de Jean Girault avec Claudine Auger
1962Lawrence d’Arabie ( Lawrence of Arabia ) de David Lean avec Alec Guinness
    Seulement voix française de Peter O’Toole
1967 DO Paris jamais vu – de Albert Lamorisse
    Seulement voix & narration
1968La tour de Nesle ( der turm der verbotenen liebe ) de Franz Antel avec Uschi Glas
La voie lactée – de Luis Buñuel avec Delphine Seyrig
1969Le passager de la pluie ( rider on the rain ) de René Clément avec Marlène Jobert
1974La rivale – de Sergio Gobbi avec Bibi Andersson
1976 DO La bible – de Marcel Carné
1979Ciao, les mecs ! – de Sergio Gobbi avec Dany Saval
DA Le roi lion ( the lion king ) de Roger Allers & Rob Minkoff
    Seulement voix dans la version française
1995 DA Le bossu de Notre-Dame ( the hunchback of Notre Dame ) de Gary Trousdale & Kirk Wise
    Seulement voix dans la version française
1998 DA Le château des singes – de Jean-François Laguionie
    Seulement voix
2001Gosford Park – de Robert Altman avec Maggie Smith
    Seulement voix française de Michael Gambon
Le seigneur des anneaux : La communauté de l’anneau ( the lord of the rings : The fellowship of the ring ) de Peter Jackson avec Elijah Wood
    Seulement voix française de Ian McKellen
2002Le seigneur des anneaux : Les deux tours ( the lord of the rings : The two towers ) de Peter Jackson avec Cate Blanchett
    Seulement voix française de Ian McKellen
Le seigneur des anneaux : Le retour du roi ( the lord of the ring : The return of the king ) de Peter Jackson avec Viggo Mortensen
    Seulement voix française de Ian McKellen
DA Kaena : La prophétie – de Chris Delaporte & Pascal Pinon
    Seulement voix
2006À la croisée des mondes : La boussole d’or ( the golden compass ) de Chris Weitz avec Nicole Kidman
    Seulement voix dans la version française
2007 DA Tous à l’Ouest : Une aventure de Lucky Luke – de Olivier Jean-Marie
    Seulement voix
2011Le Hobbit : Un voyage inattendu ( the Hobbit : An unexpected journey ) de Peter Jackson avec Martin Freeman
    Seulement voix française de Ian McKellen
2012Le Hobbit : La désolation de Smaug ( the Hobbit : The desolation of Smaug ) de Peter Jackson avec Benedict Cumberbatch
    Seulement voix française de Ian McKellen
Le Hobbit : Histoire d’un aller et retour ( the Hobbit : There and back again ) de Peter Jackson avec Richard Armitage
    Seulement voix française de Ian McKellen
Fiche créée le 8 avril 2013 | Modifiée le 19 septembre 2018 | Cette fiche a été vue 4108 fois
PREVIOUSMaurice Pialat || Jean Piat || Tina PicaNEXT