CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Antonia Bird
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Topart



Date et Lieu de naissance : 13 avril 1922 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 29 décembre 2012 (Port-Marly, France)
Nom Réel : Jean Pierre Camille Henri Topart

ACTEUR

Né à Paris le 13 avril 1922, au sein d’une famille aisée, Jean Topart s’engage dans des études de médecine après une scolarité classique. Il abandonne assez rapidement l’université pour suivre les cours d’art dramatique de Berthe Bovy et Marie Ventura comme sa jeune sœur, Lise Topart, qui remporte un vif succès depuis la fin de Seconde Guerre Mondiale. Elle sera malheureusement fauchée en pleine gloire, à l’âge de vingt-quatre ans, dans un accident d’avion non loin de l’aéroport de Nice.

En 1947, Jean Topart est engagé à la radio pour jouer la pièce de André Gide «La porte étroite» avec Juliette Gréco et Jean Vilar. L’année suivante, il fait ses débuts au cinéma dans «Le sorcier du ciel» de Marcel Blistène et, sur scène, dans «L’écurie Watson» de Terence Rattigan, une adaptation de Pierre Fresnay et Maurice Sachs, au Théâtre Antoine. En 1951, il rejoint Jean Vilar et la nouvelle formation du Théâtre National Populaire (TNP), une troupe composées de jeunes et brillants comédiens, notamment Gérard Philipe, Maria Casares, Philippe Noiret ou Georges Wilson. Pendant une dizaine d’années, il va jouer aux Théâtre de Chaillot et au Festival d’Avignon des classiques comme «Don Juan» (1955) de Molière, «Marie Tudor» (1955 et 1958) de Victor Hugo, «Macbeth» (1956) de William Shakespeare, «Le mariage de Figaro» (1957) de Beaumarchais, «Lorenzaccio» (1958) de Alfred de Musset, mais aussi des textes contemporains tels que «Ce fou de Platonov» (1956) de Anton Tchekhov, «Henri IV» (1957) de Luigi Pirandello et «La résistible ascension d’Arturo Ui» (1960) de Bertolt Brecht.

Après plus de dix ans consacré au théâtre, Jean Topart diversifie ses activités pour se partager entre les planches, les plateaux de cinéma et de télévision et la postsynchronisation. Pour le grand écran, Jean Renoir le choisit pour interpréter le majordome du «Testament du docteur Cordelier» auprès de Jean-Louis Barrault. Par la suite, il incarne le machiavélique duc de Guise dans les films de cape et d’épée de Bernard Borderie «Le chevalier de Pardaillan» (1962) et «Hardi Pardaillan» (1964) aux côtés de Gérard Barray. On le voit aussi auprès de Michèle Mercier dans «Angélique, marquise des Anges» (1964), de Jean Gabin dans «Le soleil des voyous» (1966) et de Charles Bronson dans «De la part des copains» (1970). À partir des années 1980, Jean Topart se fait plus rare sur les écrans, il travaille notamment avec Claude Chabrol pour «Poulet au vinaigre» (1984) et Bertrand Blier pour «Les acteurs» (1999). Il joue dans plusieurs grandes fictions de la télévision, notamment dans le feuilleton «Rocambole» (1964/65) de Jean-Pierre Decourt et «Zola ou la conscience humaine» (1978) de Stellio Lorenzi.

Jean Topart double aussi de nombreux personnages pour le cinéma, comme Orson Welles dans «Le procès» (1962), Dreddie Jones dans «Elephant man» (1980) de David Lynch, F. Murray Abraham alias Salieri dans «Amadeus» (1984) de Milos Forman et Martin Landau, le Gepetto de «Pinocchio» (1995) de Steve Baron. Sa voix particulière, nasale aux inflexions subtiles, reste sans contexte l’une des plus célèbres de la télévision. Il l’utilise, entre autres, dans les dessins animés «Rémi sans famille» (1977), «Lady Oscar» (1979), «Ulysse 31» (1981) où il incarne Zeus et «Les mystérieuses cités d’or» (1982). C’est à Port-Marly, entouré de sa famille, que Jean Topart, décède le samedi 29 décembre 2012, quelques jours après son quatre-vingt dixième anniversaire.

© Pascal DONALD

copyright
1948Le sorcier du ciel – de Marcel Blistène avec Claire Gérard
1955 DO Un dimanche matin ( niedzielny poranek ) de Andrzej Munk
    Seulement voix & narration dans la version française
1956 CM Le Théâtre National Populaire – de Georges Franju avec Jean Vilar
1957Les misérables – de Jean-Paul Le Chanois avec Jean Gabin
    Film en 2 parties – Seulement voix & narration
    1 : 1ère époque
    2 : 2ème époque
1959Le testament du docteur Cordelier – de Jean Renoir avec Jean-Louis Barrault
CM Les trois amis – de Robert Enrico
    Seulement voix & narration
1961 CM Avant le petit déjeuner – de Artur Ramos avec Malka Ribowska
1962Le combat dans l’île – de Alain Cavalier avec Romy Schneider
    Seulement voix & narration
Le chevalier de Pardaillan – de Bernard Borderie avec Gianna Maria Canale
Le procès ( the trial ) de Orson Welles avec Anthony Perkins
    Seulement voix française de Orson Welles
CM Ourane – de Jean-Claude Lubtchansky
    Seulement voix & narration
1963 CM La contrebasse – de Maurice Fasquel avec Christian Marin
    Seulement voix & narration
CM La pension – de Maurice Fasquel
    Seulement voix & narration
CM Le portefeuille – de Maurice Fasquel
    Seulement voix & narration
CM Fenêtres – de Pierre-Serge Melik-Hovsepian
    Seulement voix
CM Le bonhomme-têtard – de Paule Truffert
    Seulement voix & narration
1964Hardi, Pardaillan ! – de Bernard Borderie avec Gérard Barray
Angélique, marquise des anges / Angélique – de Bernard Borderie avec Michèle Mercier
1965L’île de la terreur ( island of terror / the creepers / night of the Silicates / the night the creature came / the night the Silicates came ) de Terence Fisher avec Peter Cushing
    Seulement voix française de Eddie Byrne
Don Camillo en Russie ( il compagno Don Camillo ) de Luigi Comencini avec Fernandel
    Seulement voix
Roger la honte / La vengeance de Roger la honte ( trappola per l’assassino ) de Riccardo Freda avec Irene Papas
CM Archéologues à Brauron – de Louis Soulanes
    Seulement voix & narration
CM Le dernier martin d’Alexandre Pouchkine – de Maurice Fasquel
    Seulement voix & narration
CM Le dernier matin de Guy de Maupassant – de Maurice Fasquel
    Seulement voix & narration
1966Soleil noir – de Denys de La Patellière avec Valentina Cortese
Le soleil des voyous – de Jean Delannoy avec Robert Stack
CM L’île d’Apollon – de Tony Saytor
    Seulement voix & narration
1967Coplan sauve sa peau – de Yves Boisset avec Margaret Lee
Angélique et le sultan – de Bernard Borderie avec Jean-Claude Pascal
    Seulement voix française de Arturo Dominici
Indomptable Angélique – de Bernard Borderie avec Claude Giraud
    Seulement voix française de Arturo Dominici
1968La main noire – de Max Pécas avec Janine Reynaud
Maldonne – de Sergio Gobbi avec Elsa Martinelli
DO Suède, enfer et paradis ( Svezia, inferno e paradiso ) de Luigi Scattini
    Seulement voix & narration dans la version française
1970De la part des copains ( cold sweat / l’uomo dalle due ombre ) de Terence Young avec Charles Bronson
Justine de Sade / Justine – de Claude Pierson avec Alice Arno
    Seulement voix & narration
Les cicatrices de Dracula / Sous l’emprise de Dracula ( scars of Dracula ) de Roy Ward Baker avec Jenny Hanley
    Seulement voix française de Christopher Lee
1972Aguirre, la colère de dieu ( Aguirre, der zorn gottes ) de Werner Herzog avec Helena Rojo
    Seulement voix française de Del Negro
DA La planète sauvage – de René Laloux
    Seulement voix
1974Dis-moi que tu m’aimes – de Michel Boisrond avec Marie-José Nat
La kermesse des aigles ( the great Waldo Pepper ) de George Roy Hill avec Robert Redford
    Seulement voix française de Bo Brundin
1975Parlez-moi d’amour – de Michel Drach avec Andréa Ferréol
1976Monsieur Klein / Mr. Klein – de Joseph Losey avec Alain Delon
    Seulement voix
1977Rêve de singe ( ciao maschio ) de Marco Ferreri avec Marcello Mastroianni
    Seulement voix française de James Coco
1978 DO Châteaux de la mer – de Jean-Pierre Crozier
    Seulement voix & narration
DO Dialogue-communication, la distribution de la presse – de Alain Lombardi
    Seulement voix & narration
DA Le seigneur des anneaux ( the lord of the rings / J.R.R. Tolkien’s the lord of the rings ) de Ralph Bakshi
    Seulement voix dans la version française
1979Morsures ( nightwing ) de Arthur Hiller avec Nick Mancuso
    Seulement voix française de David Warner
L’évadé d’Alcatraz ( escape from Alcatraz ) de Don Siegel avec Clint Eastwood
    Seulement voix française de Robert Blossom
1980La puce et le privé – de Roger Kay avec Charles Vanel
La guerre des abîmes / Renflouez le Titanic ( raise the Titanic ) de Jerry Jameson avec Richard Jordan
    Seulement voix française de Alec Guinness
L’homme éléphant ( the elephant man ) de David Lynch avec Anne Bancroft
    Seulement voix française de Freddie Jones
1981 DA Brisby et le secret de NIMH ( the secret of MINH / Mrs. Brisby and the rats of MINH ) de Don Bluth, Gary Goldman & John Pomeroy
    Seulement voix & narration de la version française
1983 DA SF Shinseiki Lensman / SF 新世紀 レンズマン – de Kazuyuki Hirokawa & Yoshiaki Kawajiri
    Seulement voix dans la version française
1984Poulet au vinaigre / Coq au vin – de Claude Chabrol avec Pauline Lafont
Amadeus ( Peter Shaffer’s Amadeus ) de Milos Forman avec Tom Hulce
    Seulement voix française de F. Murray Abraham
Birdy – de Alan Parker avec Nicolas Cage
    Seulement voix française de John Harkins
1985Le secret de la pyramide ( young Sherlock Holmes ) de Barry Levinson avec Nicholas Rowe
    Seulement voix française de Freddie Jones
1989 DA La bande à picsou: le trésor de la lampe perdue ( DuckTales the movie: Treasure of the lost lamp ) de Bob Hathcock
    Seulement voix dans le version française
1990Le bûcher des vanités ( the bonfire of the vanities ) de Brian De Palma avec Tom Hanks
    Seulement voix française de Andre Gregory
1995Pinocchio ( the adventures of Pinocchio ) de Steve Barron avec Geneviève Bujold
    Seulement voix française de Martin Landau
1998Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête ( Sleepy Hollow ) de Tim Burton avec Johnny Depp
    Seulement voix française de Christopher Lee
1999Les acteurs – de Bertrand Blier avec Michel Serrault
2001 DA La planète au trésor, un nouvel univers ( Treasure Planet ) de Ron Clements & John Musker
    Seulement voix & narration de la version française
2002 DO La vie sauvage des roseaux – de François Royet & Jérôme Bouvier
    Seulement voix & narration
2006Le serpent – de Eric Barbier avec Yvan Attal
    Seulement voix
Fiche créée le 30 décembre 2012 | Modifiée le 3 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 2926 fois
PREVIOUSPatrick Topaloff || Jean Topart || Lise TopartNEXT