CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jerry Orbach
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean-Claude Deret



Date et Lieu de naissance : 11 juillet 1921 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 13 décembre 2016 (Paris, France)
Nom Réel : Claude Gilbert Breitman

ACTEUR
Image
1997 Le loup-garou de Paris (an american werewolf in Paris) de Anthony Walker avec Julie Delpy
Image
2001 Se souvenir des belles choses – de Zabou Breitman avec Isabelle Carré, Bernard Campan & Bernard Le Coq
Image
2011 Les jeux des nuages et de la pluie – de Benjamin de Lajarte avec Audrey Dana, Simon Yam & Hiam Abbass
Image
2016 L’air d’un oubli – de Olivier Fely-Biolet avec Marina Vlady

De son vrai nom Claude Breitman, Jean-Claude Deret est le 11 juillet 1921 à Paris. Sa famille est issue de la bourgeoisie laïque russe de culture juive, une famille érudite dont l’un de ses grands-pères, qu’il partage avec Dominique Strauss-Kahn, est un des premiers psychiatres-psychanalystes. Après l’obtention de son baccalauréat au Lycée Louis-le-Grand à Paris, il commence des études de médecine qu’il abandonne pour le théâtre. Il suit des cours sous la direction de Fernand Bellan puis ceux de René Simon. Engagé volontaire dans la Deuxième Division Blindée, il participe à la Campagne d’Alsace comme infirmier d’ambulance.

À la Libération, Claude Breitman prend comme pseudonyme le nom de jeune fille de sa mère, Deret, persuadé selon sa fille Zabou Breitman que «le climat d’antisémitisme qui régnait encore à cette époque serait préjudiciable à sa carrière». Jean-Claude Deret écrit ses premiers textes, compose les musiques et les interprète dans les cabarets de Saint-Germain-des-Prés, notamment à la Rose Rouge ou au Caveau de la Huchette. En 1950, il décide de traverser l’Atlantique pour s’installer à Montréal, au Canada, où il exerce son métier de comédien à la télévision et au théâtre, ainsi que sur Radio Canada. En 1959, il épouse la comédienne québécoise Céline Léger qui donne naissance à Zabou Breitman le 30 octobre 1959 à Paris alors que le couple est revenu en France.

En 1963, Jean-Claude Deret signe le scénario du feuilleton «Thierry la Fronde» avec Jean-Claude Drouot dans le rôle-titre. Inspirée par le personnage de Robin des Bois, l’action de cette série se situe en l’an de grâce 1360 dans une France occupée par les anglais. Jean-Claude Deret interprète le rôle de Messire Florent et Céline Léger celui de Isabelle tandis que Zabou Breitman apparaît enfant dans un épisode. Composé de 52 épisodes sur quatre saisons, «Thierry la Fronde» va devenir au fil des rediffusions une série emblématique de la télévision française en noir et blanc de l’ORTF. En dépit de ce succès, il va s’installer dans le Loir et Cher où il anime et dirige le Théâtre du Cercle de Saint-Gervais-la-Forêt. Pendant quarante ans, il se consacre à cette compagnie amateur. Sur la scène du Funambule Montmartre, il joue sa pièce «Samuel dans l’île» (2005) dans une mise en scène de Sonia Vollereaux, qui lui vaut une nomination aux Molières. Il écrit également des livres pour la jeunesse et des chansons souvent coquines qui font l’objet d’un spectacle «Cabaret Deret» (2011) à l’initiative de sa fille Zabou Breitman. Il participe à l’écriture de l’épisode-pilote de la sitcom «Maguy» (1985) avec Rosy Varte.

Jean-Claude Deret est peu sollicité par le cinéma à l’exception de productions étrangères tournées en France «La montre, la croix et la manière» (1990) avec Bob Hoskins ou «Le loup-garou de Paris» (1996) avec Julie Delpy. Plus présent sur le petit écran, il intègre la distribution de téléfilms de prestige «Napoléon et Joséphine» (1987) avec Armand Assante et Jacqueline Bisset ou «Champagne Charlie» (1988) avec Hugh Grant ainsi que de la série «Highlander» (1992). En 2000, il signe le scénario du premier film en tant que réalisatrice de sa fille «Se souvenir des belles choses» avec Isabelle Carré et Bernard Campan qui remporte un beau succès. Agé de 95 ans, Jean-Claude Deret décède le 12 décembre 2016 à Paris avant d’être inhumé au cimetière du Père-Lachaise.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1949 CM Du pied – de Pierre Coutau avec Nadine Basile
1950 CM Bistro – de Marco de Gastyne avec Jacqueline Maillan
    + scénario
CM Caroline dans ses meubles – de Marc de Gastyne avec Colette Deréal
CM Les frères Brothers en week-end – de Jean-Claude Deret avec Pierre Roussel
    Seulement réalisation
1952 CM Au volant – de Jean-Claude Deret
    Seulement réalisation
1958La mercière assassinée – de Jean Faucher avec Denise Proulx
1988 CM New York 1935 – de Michèle Ferrand-Lafaye avec Sarah Mesguich
1989La montre, la croix et la manière ( the favour, the watch and the very big fish ) de Ben Levin avec Natasha Richardson
1992 CM La rose de Pierrot – de Fabrice Nordmann avec Stéphane Hausauer
1993 CM Les portes – de Fabrice Nordmann avec Jean-Claude Dreyfus
1997Le loup-garou de Paris ( an american werewolf in Paris / American werewolf 2 ) de Anthony Walker avec Julie Delpy
2000 CM Vomi d’amour – de Karine Benaïm avec Olivier Pagès
2001Se souvenir des belles choses – de Zabou Breitman avec Isabelle Carré
    + adaptation, dialogues & scénario
2002 CM Heures creuses – de Sébastien Sort avec Jean-Noël Brouté
CM C’est mieux comme ça – de Bruno Predebon avec Pierre-Loup Rajot
2003 CM Côté jardin – de Karine Benhaïm avec Frédéric Gorny
CM Fallait pas buter mémé ! – de Olivier Bardy avec Venantino Venantini
2005 CM Petit – de Elise Romestant avec Tiziana Di Monte
2006La nativité ( the nativity story ) de Catherine Hardwicke avec Hiam Abbass
CM Chapitö – de Nicolas Humbert & Frank Ségard avec Olivier Bayart
2007 CM Un grain de beauté – de Hugo Chesnard avec Véronique Lechat
2008La femme invisible, d’après une histoire vraie – de Agathe Teyssier avec Julie Depardieu
2009 CM Kankant – de François Grandjacques avec Gisèle Casadesus
2010 CM J’aurais pu être une pute – de Baya Kasmi avec Bruno Podalydès
CM Demain, ce sera bien – de Claude Saussereau avec Raphäel Almosni
2011Les jeux des nuages et de la pluie – de Benjamin de Lajarte avec Audrey Dana
2014 CM Bleu blanc gris – de Sébastien Bardet avec Gilles Cohen
2015 CM Incomplets – de Mickaël Schapira Villain avec Raphaël Ferret
2016 CM L’air d’un oubli – de Olivier Fely-Biolet avec Marina Vlady
Fiche créée le 14 décembre 2016 | Modifiée le 4 mars 2017 | Cette fiche a été vue 730 fois
PREVIOUSJohn Derek || Jean-Claude Deret || Edouard DermitheNEXT