CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Bresson
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean-Jacques (I)



Date et Lieu de naissance : 5 août 1923 (La Louvière, Belgique)
Date et Lieu de décès : 18 septembre 1994 (Paris, France)
Nom Réel : Jean Jacques Marcel Guillaume

ACTEUR

De son vrai nom Jean Jacques Marcel Guillaume, Jean-Jacques est né le 5 août 1923 à La Louvière en Belgique. À dix sept-ans, il débute au cinéma dans «La loi du printemps» (1940) de Jacques Daniel-Norman avec Pierre Renoir où il interprète le fils de Alice Field, film qui sera achevé en 1942. Par la suite, il va devenir un pensionnaire du Théâtre du Palais-Royal dirigé à l’époque par Jean de Letraz, également auteur de vaudevilles joués dans son théâtre. Il enchaîne ainsi: «La pucelle d’Auteuil» (1953), «… La mariée en a deux!» (1953), «Lolo» (1954) ou «Elle est folle, Carole» (1955).

Ensuite, la carrière théâtrale de Jean-Jacques va être marquée par le succès de deux pièces: «Chérie noire» (1958) de François Campaux avec une autre reine du boulevard débutante Marthe Mercadier créée au Théâtre Michel et «Le saut du lit» (1972) de Ray Cooney et John Chapman mise en scène par Jean Le Poulain créée au Théâtre Montparnasse, ces pièces seront reprises dans différents théâtres avec des distributions différentes dans les années soixante et soixante-dix. En 1977, d’abord au Théâtre du Palais-Royal puis au Théâtre des Variétés, durant deux ans, Jean-Jacques et Michel Roux reprennent successivement les rôles de Michel Serrault et Jean Poiret dans «La cage aux folles», la pièce comique de la décennie où sa voix rauque et son physique efféminé font merveille. Michel Roux qu’il retrouve dans «Le vison voyageur» (1983) de Ray Cooney et John Chapman adapté par Jean-Loup Dabadie au Théâtre de la Michodière. Entre-temps, il triomphe dans une «Et ta sœur?...» (1981) de Jean-Jacques Bricaire et Maurice Lasayguers mis en scène par Robert Manuel. Au cours de la saison 1984-1985, il reprend dans le cadre des Tournées Baret «La cage aux folles» avec Jacques Sereys. Certaines de ces pièces feront l’objet de captations pour l’émission «Au théâtre ce soir» de Pierre Sabbagh ce qui lui permet d’acquérir une certaine reconnaissance auprès des téléspectateurs.

Cette brillante carrière dans des pièces de boulevard va totalement occulter sa carrière cinématographique. Jean-Jacques trouve uniquement un rôle conséquent dans l’adaptation d’une pièce de Jean de Letraz dans «Descendez, on vous demande» (1951) par Jean Laviron avec Jean Tissier, Noëlle Normand et Paulette Dubost. Il fait une apparition non créditée au générique dans «Frou-frou» (1954) de Augusto Genina avec les jeunes premiers de l’époque Dany Robin et Philippe Lemaire. Durant deux décennies, il sera absent des écrans, il fait un caméo dans «L’animal» (1977) de Claude Zidi avec Jean-Paul Belmondo et Raquel Welch tandis que Coluche lui offre le rôle du Roi des Flandres dans son unique réalisation «Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine» (1977) qui s’avère un échec monumental mais qui a le mérite de révéler une génération de comédiens, Gérard Lanvin et la troupe du «Splendid». En 1984, il fait partie de la distribution d’une mini-série américaine réalisée par James Goldstone et tournée à Paris «Le soleil se lève aussi» d’après Ernest Hemingway, avec en vedettes Jane Seymour, Hart Bochner, Robert Carradine, et où l’on retrouve également Stéphane Audran et Elisabeth Bourgine.

Artiste au talent comique indéniable, quasiment oublié à la fin de sa vie et étrangement absent des dictionnaires ou des sites consacrés aux comédiens, Jean-Jacques décède le 18 septembre 1994 à Paris puis est inhumé au cimetière de Bagneux.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1940La loi du printemps – de Jacques Daniel-Norman avec Pierre Renoir
1951Descendez, on vous demande – de Jean Laviron avec Paulette Dubost
1954Frou-frou – de Augusto Genina avec Dany Robin
1977L’animal – de Claude Zidi avec Raquel Welch
Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine – de Coluche & Marc Monnet avec Gérard Lanvin
Fiche créée le 17 juillet 2010 | Modifiée le 17 juillet 2010 | Cette fiche a été vue 12005 fois
PREVIOUSPál Jávor || Jean-Jacques (I) || Zizi JeanmaireNEXT