CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Simone Simon
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jeanne Bérangère



Date et Lieu de naissance : 9 juin 1864 (Ainay-le-Château, France)
Date et Lieu de décès : 19 novembre 1928 (Paris, France)
Nom Réel : Françoise Marie Charlotte Béraud

ACTRICE
Image
1910 La vengeance de la morte – de Albert Capellani avec Paul Capellani, Fernand Tauffenberger & Andrée Méry
Image
1920 L’homme du large – de Marcel L’Herbier avec Jaque-Catelain, Roger Karl, Charles Boyer & Marcelle Pradot
Image
1921 La mort du soleil – de Germaine Dulac avec André Nox, Denise Lorys, Louis Vonelly & Jeanne Brindeau
Image
1926 Belphégor – de Henri Desfontaines avec René Navarre, Lucien Dalsace, Elmire Vautier & Alice Tissot

Fille de Pierre Béraud et de son épouse Appoline née Dumont, Françoise naît le 9 juin 1864, à Ainay-le-Château, en Auvergne. Ses parents sont de riches propriétaires terriens au lieu-dit La Chaume à l’Est de ce petit village médiéval, berceau des plus anciens seigneurs de Bourbon. Nous ne savons pas grand-chose d’autre sur l’enfance et la jeunesse de la future Jeanne Bérangère, si ce n’est qu’elle a certainement reçu une bonne éducation et qu’elle devint une très belle jeune femme.

À la fin du XIXème siècle, force est de constater que la belle Françoise Béraud est devenue une comédienne de théâtre à Paris sous le nom de Mademoiselle Bérangère. Sa célébrité parisienne lui vaut d’être souvent sollicité pour poser pour des cartes postales lui permettant ainsi de diffuser son image à travers la France. Après un début de carrière plus que bien rempli sur les scènes de la capitale française, elle a la chance d’être choisie par Michel Carré, en 1909, pour jouer son premier rôle à l’écran dans «La peur» auprès de Henri Desfontaines.

Prise sous contrat par la société de production des frères Emile et Charles Pathé, Jeanne Bérangère enchaîne les films jusqu’au début de la Grande Guerre. Elle apparaît dans une des toutes premières versions de «Cléopâtre» (1910), tirée de l’œuvre de Shakespeare et réalisée par Henri Andréani et Ferdinand Zecca, avec Madeleine Roch dans le rôle-titre. Parmi la vingtaine de films de cette période, elle est notamment à l’affiche de «Affaire d’honneur» (1910) de Charles Decroix, «Henri IV et le bûcheron» (1911) de Georges Denola, «La rivale de Richelieu» (1911) de Gérard Bourgeois, «Les millions de l’orpheline» (1912) de Daniel Riche, «La fille de Jephté» (1913) de Henri Andréani, et plusieurs films dirigés par Albert Capellani. Pour la Société Française des Films Éclair, elle tourne, entre autres, dans «Mademoiselle cent millions» (1913) de Maurice Tourneur et dans «Trompe la mort» (1913) adaptation du roman de Honoré de Balzac par Charles Krauss. La Première Guerre Mondiale l’éloigne des plateaux de cinéma, à l’exception d’une apparition dans le film «Français!... n’oubliez jamais» de Robert Boudrioz et Roger Lion en 1916, mais elle ne cesse pas de se produire sur les scènes parisiennes.

Après la guerre, Jeanne Bérangère reprend le chemin des studios pour le film de Lucien Lehmann «La chimère» (1918), aux côtés de Edmond Van Daële et Geneviève Félix. Elle tourne deux films pour Marcel L’herbier, «L’homme du large» (1920) avec Jaque-Catelain et «Eldorado» (1921) avec Eve Francis; elle travaille également avec Germaine Dulac, Victor Tourjansky, Yakov Protazanov, Raymond Bernard, André Hugon, Gaston Ravel ou Louis Mercanton. On la remarque aussi dans quatre sérials très populaires des années vingt: «L’essor» (1920) de Charles Burguet, «L’assomoir» (1921) de Charles Maudru et Maurice de Marsan d’après Emile Zola, «Les mystères de Paris» (1922) Charles Burguet, et «Belphégor» (1926) de Henri Desfontaines.

Côté vie privée, nous ne lui connaissons pas de mariage ni de descendance, Jeanne Bérangère meurt prématurément à Paris, le 19 novembre 1928. Comme beaucoup d’actrices des temps du cinéma muet, son nom, son visage et ses films ont sombré dans l’oubli le plus total.

© Pascal DONALD

copyright
1909 CM La peur – de Michel Carré avec Henri Desfontaines
1910 CM Affaire d’honneur – de Charles Decroix avec Georges Dorival
CM Cléopâtre – de Ferdinand Zecca & Henri Andréani avec Madeleine Roch
CM Isis – de Gaston Velle avec Fernand Rivers
CM La vengeance de la morte / Le portrait – de Albert Capellani avec Paul Capellani
CM Péché de jeunesse / Roman d’un jour – de Albert Capellani avec Gabrielle Robinne
CM Le faux ami – de ? avec Mevisto
1911 CM Par respect pour l’enfant / Le sacrifice – de Albert Capellani avec Charles Mosnier
CM L’art d’être grand-père / Le grand-père – de Georges Monca avec Roger Monteaux
CM Henri IV et le bucheron – de Georges Denola avec Jean Jacquinet
CM La rivale de Richelieu – de Gérard Bourgeois avec Léontine Massart
CM Fatale rencontre / La lettre inachevée – de Georges Denola avec Emile Mylo
CM L’inespérée conquête – de ? avec Maurice Luguet
1912 CM Tire au flanc – de ? avec Armand Morins
CM Les millions de l’orpheline – de Daniel Riche avec Jean Angelo
CM Manon Lescaut – de Albert Capellani avec Emile Matrat
1913 CM La fille de Jephté – de Henri Andréani avec Henri Etievant
CM Mademoiselle cent millions – de Maurice Tourneur avec André Dubosc
CM Trompe la mort / Vautrin – de Charles Krauss avec Paul Guidé
CM La nièce d’Amérique – de ? avec Andrée Pascal
CM Le bonheur par l’enfant – de ? avec Georges Flateau
CM Le rendez-vous / Le rendez-vous de Max / Max et le rendez-vous – de Max Linder avec Jeanne Bérangère
1916 CM Français !... n’oubliez jamais – de Robert Boudrioz & Roger Lion avec Lucien Prad
1918La chimère – de Lucien Lehmann avec Edmond Van Daële
1920L’homme du large – de Marcel L’Herbier avec Jaque-Catelain
Justice d’abord – de Yakov Protazanov avec Ivan Mosjoukine
L’essor – de Charles Burguet avec Henri Bosc
    Sérial en 10 épisodes
    1 : La joie d’aimer
    2 : Le trimardeur
    3 : Le regard de l’aigle
    4 : Le Rhin
    5 : Le cirque
    6 : Les ramoneurs
    7 : Dans le sac
    8 : Les romanichels
    9 : Les loups se mangent entre eux
    10 : L’espérance
1921Eldorado / El Dorado – de Marcel L’Herbier avec Eve Francis
L’assomoir – de Charles Maudru & Maurice de Marsan avec Henri Baudin
    Film en 4 parties
    1 : Vers la destinée
    2 : La pente fatale
    3 : Le poison de Paris
    4 : Sa majesté l’alcool
Fromont jeune et Risler aîné – de Henry Krauss avec Jean Angelo
    Film en 2 parties
    1 : 1ère époque
    2 : 2ème époque
Le sens de la mort – de Yakov Protazanov avec Sandra Milovanoff
Le cœur magnifique – de Séverin-Mars & Jean Legrand avec Léon Bernard
    Film en 2 parties
    1 : 1ère époque
    2 : 2ème époque
La mort du soleil / Le fléau – de Germaine Dulac avec André Nox
1922Triplepatte – de Raymond Bernard avec Edith Jehanne
Les mystères de Paris – de Charles Burguet avec Camille Bardou
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Le tapis blanc
    2 : La ferme de Bouqueval
    3 : Les justiciers
    4 : Le ménage Pipelet
    5 : Les suites d’un bal à l’ambassade
    6 : Misère
    7 : Le martyre de Louise Morel
    8 : L’étude de maître Ferrand
    9 : L’île du ravageur
    10 : Le maître d’école et la chouette
    11 : Celle qui venge
    12 : Son altesse Fleur de Marie
1923Aux jardins de Murcie – de Louis Mercanton & René Hervil avec Pierre Blanchar
Un bon petit diable – de René Leprince avec Charles Lamy
Calvaire d’amour – de Victor Tourjansky avec Nathalie Lissenko
Le petit chose – de André Hugon avec Max de Rieux
La Gitanilla – de André Hugon avec Ginette Maddie
Le cousin Pons – de Jacques Robert avec Maurice de Féraudy
On ne badine pas avec l’amour – de Gaston Ravel & Tony Lekain avec Jacques Christiany
1924Paul et Virginie – de Robert Péguy avec Gaston Norès
Faubourg-Montmartre – de Charles Burguet avec René Blancard
Nantas – de E.B. Donatien avec Maurice Escande
CM Âme d’artiste / Rêve et réalité – de Germaine Dulac avec Iván Petrovich
1926La tournée Farigoule – de Marcel Manchez avec Charles Martinelli
Belphégor – de Henri Desfontaines avec Lucien Dalsace
    Film en 4 parties
    1 : Le mystère du Louvre
    2 : De mystère en mystère
    3 : Le fantôme noir
    4 : Les deux polices
1928Le perroquet vert – de Jean Milva avec Pierre Batcheff
La dame de bronze et le monsieur de cristal – de Marcel Manchez avec Marcel Vallée
Fiche créée le 14 octobre 2013 | Modifiée le 6 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 2087 fois
PREVIOUSMacha Béranger || Jeanne Bérangère || Anita BerberNEXT