CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Henri-Georges Clouzot
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jeanne Fusier-Gir



Date et Lieu de naissance : 22 avril 1885 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 24 avril 1973 (Maisons-Laffitte, France)
Nom Réel : Jeanne Fusier

ACTRICE

Jeanne Fusier naît le 22 avril 1885 à Paris. Fille du comédien Léon Fusier, elle commence très tôt à se produire sur les planches. Contemporaine de Sacha Guitry, elle va devenir l’une de ses plus fidèles interprètes. Elle apparaît également dans la distribution de plusieurs opérettes. Après son mariage avec Charles Gir, elle se fait appelée Jeanne Fusier-Gir. Son mari, peintre-sculpteur, sera également un excellent caricaturiste du monde du spectacle. Ils auront un fils unique prénommé François.

Jeanne découvre le cinéma dès 1909. Mais ce n’est qu’à l’avènement du parlant qu’elle commence véritablement, à la quarantaine passée, sa carrière cinématographique, en jouant dans la comédie à quiproquo «Chérie» (1930) de Louis Mercanton, tournée pour la Paramount à Joinville-Le-Pont, avec notamment Mona Goya, Marguerite Moreno et Fernand Gravey. Jeanne Fusier-Gir va ainsi être au générique de près de quatre-vingt dix films pendant la décennie des années trente. Bien sûr avec son physique ingrat et son chignon haut perché, elle n’est certes pas une vedette mais sûrement un second rôle incontournable du paysage cinématographique français comme Pauline Carton ou Jean Tissier, pour ne citer qu’eux. Elle apparaît dans des films très variés dont des adaptations des œuvres de Colette comme «La vagabonde» (1931) de Solange Térac, avec Marcelle Chantal ou «Claudine à l’école» (1937) de Serge de Poligny, avec Blanchette Brunoy dans le rôle-titre. Elle a souvent des rôles de subalterne et quand elle échappe à sa condition ancillaire c’est pour des œuvres comique sans prétention comme «Les gaîtés du palace» (1937) de Walter Kapps, film dans lequel elle n’est rien moins que la comtesse de Malpeignet; ou bien encore «Les cinq sous de Lavarède» (1939) de Maurice Cammage, avec Fernandel qui la découvre avec stupéfaction en princesse orientale. Mais elle côtoie aussi le grand et toujours taciturne Buster Keaton pour son film parisien «Le roi des Champs-Élysées» (1934) de Max Nosseck.

Avant l’invasion allemande, la comédienne débute les années quarante avec une comédie «Ils étaient cinq permissionnaires» de Pierre Caron (film sorti en 1945) et «L’irrésistible rebelle» qui bien que réalisé par Jean-Paul Le Chanois sera à l’affiche dans la France occupée de 1942. Durant ces sombres années, Jeanne Fusier-Gir est au générique de quinze films dont trois tournés sous la direction de Sacha Guitry qui lui fait même danser le «French cancan» pour «La Nuit du Cinéma», spectacle caritatif organisé à Paris en 1943. Elle est également la mercière aux côtés de Pierre Fresnay, Ginette Leclerc et Pierre Larquey dans la petite ville où sévit «Le corbeau» (1943) de Henri-Georges Clouzot. Après la guerre, Jeanne Fusier-Gir repart pour encore vingt ans de carrière au théâtre, au cinéma et le moment venu à la télévision. En 1949 elle a le plaisir de travailler sous la direction de son fils François Gir qui assiste Sacha Guitry sur le plateau de «Toâ» avec Lana Marconi. Elle joue aussi dans des films plus dramatiques comme «Les sorcières de Salem» (1956) avec le couple Simone Signoret et Yves Montand ou «Marie-Octobre» (1958) de Julien Duvivier, avec Danielle Darrieux.

Jeanne Fusier-Gir, cette incroyable petite bonne femme du cinéma français, tourne son cent quatre-vingtième et dernier film, à plus de quatre-vingts ans en 1966. Elle décède dans une clinique de la région parisienne le 24 avril 1973.

© Caroline HANOTTE

copyright
1909 CM La peau de chagrin – de Michel Carré avec René Leprince
1910 CM Robe de fiançailles – de ? avec Tramont
1912 CM La poupée hollandaise – de ? avec Edmond Duquesne
1930Chérie – de Louis Mercanton avec Fernand Gravey
Les vacances du diable – de Alberto Cavalcanti avec Marcelle Chantal
1931La vagabonde – de Solange Térac avec Jean Wall
Rien que la vérité – de René Guissart avec Meg Lemonnier
Quand tu tues-tu ? – de Roger Cappellani avec Noël-Noël
Un homme en habit – de René Guissart avec Fernand Gravey
Une histoire entre mille – de Max de Rieux avec André Nox
Grains de beauté – de Pierre Caron avec Simone Cerdan
La chance – de René Guissart avec Fernand Fabre
La couturière de Luneville – de Harry Lachmann avec Pierre Blanchar
CM Le cheval du cinquième – de Robert Rips avec Robert Sidonac
CM Une idée de génie – de Louis Mercanton avec Andrex
CM Le voisin du dessus – de André Chotin avec Marcel Vallée
1932Allô mademoiselle ! – de Maurice Champreux avec Dolly Davis
Les as du turf – de Serge de Poligny avec Paul Pauley
Rien que la vérité – de René Guissart avec Paul Pauley
Baby – de Carl Lamac & Pierre Billon avec Anny Ondra
Ce cochon de Morin – de Georges Lacombe avec José Noguéro
Quick – de Robert Siodmak & André Daven avec Lilian Harvey
Rien que des mensonges – de Karl Anton avec Marguerite Moreno
Coquin de sort – de André Pellenc avec Georges Paulais
CM La femme poisson – de Louis Mercanton avec Jean Mercanton
CM Restez dîner / Maruche – de Robert Péguy avec Fernandel
CM Retour au bercail – de ?
CM Heure d’été – de Robert Bossis avec Paul Faivre
CM Le chien qui parle – de Robert Rips avec Louis Florencie
1933L’héritier du bal Tabarin – de Jean Kemm avec Frédéric Duvallès
Je te confie ma femme – de René Guissart avec Julien Carette
Le coq du régiment – de Maurice Cammage avec Fernandel
Crainquebille – de Jacques de Baroncelli avec Françoise Rosay
CM Je suis un homme perdu – de Edmond T. Gréville avec Odette Talazac
CM L’assassin est ici – de Robert Péguy avec Charles Granval
CM Jacqueline fait du cinéma – de Jean Deyrmon avec Georges Péclet
CM Quatre à Troyes – de Pierre-Jean Ducis avec René Génin
1934La cinquième empreinte – de Karl Anton avec Alice Field
Le miroir aux alouettes – de Hans Steinhoff & Roger Le Bon avec Pierre Brasseur
Le prince de minuit – de René Guissart avec Monique Rolland
Le roi de Camargue – de Jacques de Baroncelli avec Charles Vanel
Un tour de cochon – de Joseph Tzipine avec Mona Goya
CM Studio à louer – de Jean-Louis Bouquet avec Pierre Mingand
CM Les suites d’un premier lit – de Pierre Cohen avec Jean Weber
CM L’affaire Sternberg – de Robert Péguy avec André Roanne
CM Un bout d’essai – de Walter Kapps & E.G. de Meyst avec Anthony Gildès
1935Le voyage d’agrément – de Christian-Jaque avec Yvonne Garat
Le roi des Champs-Élysées – de Max Nosseck avec Buster Keaton
Train de plaisir – de Léo Joannon avec Pauline Carton
Le coup de trois – de Jean de Limur avec René Lefèvre
Le couturier de mon cœur / Le roi de la couture – de René Jayet avec Jeanne Helbling
La coqueluche de ses dames – de Gabriel Rosca avec Gaby Basset
Divine – de Max Ophüls avec Simone Berriau
Et moi j’te dis qu’elle t’as fait de l’œil – de Jack Forrester avec Ginette Leclerc
Retour au paradis – de Serge de Poligny avec Jean Tissier
CM Ernest a le filon – de Andrew F. Brunelle avec Ernest Tichadel
CM Monsieur Prosper – de Robert Péguy avec Louis Florencie
1936À minuit, le sept – de Maurice de Canonge avec Paul Bernard
Blanchette – de Pierre Caron avec Marie Bell
Les gaietés du palace – de Walter Kapps avec Armand Bernard
L’homme du jour – de Julien Duvivier avec Elvire Popesco
La loupiote – de Jean Kemm avec Pierre Larquey
Marinella – de Pierre Caron avec Tino Rossi
Œil de lynx, détective – de Pierre-Jean Ducis avec Alice Tissot
Pantins d’amour – de Walter Kapps avec Marie Bell
Une poule sur un mur – de Maurice Gleize avec Saturnin Fabre
La reine des resquilleuses – de Max Glass & Marco de Gastyne avec Paulette Dubost
Trois artilleurs au pensionnat – de René Pujol avec Roland Toutain
1937Un soir à Marseille – de Maurice de Canonge avec Colette Darfeuil
Boulot aviateur / Fripons, voleurs et Cie – de Maurice de Canonge avec Michel Simon
Un carnet de bal – de Julien Duvivier avec Marie Bell
Cinderella – de Pierre Caron avec Jean Warner
La citadelle du silence – de Marcel L’Herbier avec Pierre Renoir
Miarka la fille à l’ours – de Jean Choux avec Marcel Dalio
Claudine à l’école – de Serge de Poligny avec Max Dearly
Mon député et sa femme – de Maurice Cammage avec Ginette Leclerc
Gosse de riche – de Maurice de Canonge avec Pierre Brasseur
1938Les femmes collantes – de Pierre Caron avec Henri Garat
Narcisse – de Ayres d’Aguiar avec Georges Grey
Gargousse – de Henry Wulschleger avec Bach
La marraine du régiment – de Gabriel Rosca avec Raymond Cordy
Mon curé chez les riches – de Jean Boyer avec Pauline Carton
Petite peste – de Jean de Limur avec René Lefèvre
Place de la Concorde – de Karl Lamac avec Albert Préjean
La route enchantée – de Pierre Caron avec Charles Trénet
Remontons les Champs-Élysées – de Sacha Guitry & Robert Bibal avec Lisette Lanvin
1939Une main a frappé – de Gaston Roudès avec Jeanne Boitel
Tourbillon de Paris – de Henri Diamant-Berger avec Jean Tissier
L’intrigante – de Emile Couzinet avec Germaine Aussey
Le chemin de l’honneur – de Jean-Paul Paulin avec Fernand Charpin
Les cinq sous de Lavarède – de Maurice Cammage avec Josette Day
Le feu de paille / L’enfant prodige – de Jean Benoît-Lévy avec Orane Demazis
1940Ils étaient cinq permissionnaires – de Pierre Caron avec Alice Tissot
L’irrésistible rebelle / Une idée à l’eau – de Jean-Paul Le Chanois avec Winna Winifried
1941Péchés de jeunesse – de Maurice Tourneur avec Lise Delamare
Le destin fabuleux de Désirée Clary – de Sacha Guitry avec Jean-Louis Barrault
1942L’ange gardien – de Jacques de Casembroot avec Paul Azaïs
L’honorable Catherine – de Marcel L’Herbier avec Edwige Feuillère
Marie-Martine – de Albert Valentin avec Bernard Blier
Monsieur de Lourdines – de Pierre de Hérain avec Claude Génia
Le voile bleu – de Jean Stelli avec Gaby Morlay
1943La cavalcade des heures – de Yvan Noé avec Fernandel
Le corbeau – de Henri-Georges Clouzot avec Pierre Fresnay
Coup de tête – de René Le Hénaff avec Josseline Gaël
Donne-moi tes yeux / La nuit blanche – de Sacha Guitry avec Mila Parély
La Malibran – de Sacha Guitry avec Suzy Prim
Vingt-cinq ans de bonheur – de René Jayet avec Noël Roquevert
1944Pamela – de Pierre de Hérain avec Renée Saint-Cyr
Falbalas – de Jacques Becker avec Raymond Rouleau
1945L’insaisissable Frédéric / L’insaisissable Monsieur Frédéric – de Richard Pottier avec Paul Meurisse
Madame et son flirt – de Jean de Marguenat avec Andrex
Trente et quarante – de Gilles Grangier avec Georges Guétary
1946Le voleur se porte bien – de Jean Loubignac avec André Alerme
Plume la poule – de Walter Kapps avec Sinoël
La nuit sans fin – de Jacques Séverac avec Edouard Delmont
1947Bichon – de René Jayet avec Suzy Carrier
Le diamant de cent sous – de Jacques Daniel-Norman avec Raymond Pellegrin
Mademoiselle s’amuse – de Jean Boyer avec Ray Ventura
Quai des Orfèvres – de Henri-Georges Clouzot avec Louis Jouvet
Une mort sans importance – de Yvan Noé avec Suzy Carrier
1948La voix du rêve – de Jean-Paul Paulin avec Jean Chevrier
Ma tante d’Honfleur – de René Jayet avec Roger Nicolas
Deux amours – de Richard Pottier avec Simone Valère
Le diable boiteux – de Sacha Guitry avec Lana Marconi
1949Le martyr de Bougival – de Jean Loubignac avec Roland Armontel
Menace de mort / Aventure à Pigalle – de Raymond Leboursier avec Colette Mars
Millionnaires d’un jour – de André Hunebelle avec Pierre Brasseur
Tête blonde – de Maurice Cam avec Marcel Mouloudji
Miquette et sa mère / Miquette – de Henri-Georges Clouzot avec Danièle Delorme
Toâ – de Sacha Guitry avec Mireille Perrey
Le trésor de Cantenac – de Sacha Guitry avec Pauline Carton
CM À la culotte de zouave – de Henri Verneuil avec Georges Bever
1950Mon phoque et elles – de Pierre Billon avec François Périer
Min vän Oscar – de Pierre Billon & Åke Ohberg avec Åke Söderblom
    Version suédoise de « Mon phoque et elles »
Tu m’as sauvé la vie – de Sacha Guitry avec Fernandel
Le clochard milliardaire – de Léopold Gomez avec Raymond Pellegrin
Deburau – de Sacha Guitry avec Henri Laverne
Coq en pâte – de Charles-Félix Tavano avec Maurice Escande
Et moi j’te dis qu’elle t’as fait de l’œil – de Maurice Gleize avec Jean Parédès
1951Chacun son tour – de André Berthomieu avec Robert Arnoux
Les deux « monsieur » de madame – de Robert Bibal avec Alice Tissot
L’amour, Madame – de Gilles Grangier avec Arletty
La poison – de Sacha Guitry avec Michel Simon
Le trou normand – de Jean Boyer avec Bourvil
Buridan, héros de la tour de Nesle – de Emile Couzinet avec George Rollin
1952Monsieur Taxi – de André Hunebelle avec Roland Alexandre
Des quintuplés au pensionnat – de René Jayet avec Jean Carmet
Le curé de Saint-Amour – de Emile Couzinet avec Frédéric Duvallès
Belle mentalité – de André Berthomieu avec Jean Richard
Quand te tues-tu ? – de Emile Couzinet avec Jean Tissier
Les femmes sont des anges – de Marcel Aboulker avec Jacques Fabbri
Bacchus mène la danse – de Jacques Houssin avec Jean Témerson
    Inachevé
1953Piédalu député – de Jean Loubignac avec Roland Armontel
La rafle est pour ce soir – de Maurice Dekobra avec Jean Tissier
La famille Cucuroux – de Emile Couzinet avec Nathalie Nattier
Quand tu liras cette lettre – de Jean-Pierre Melville avec Philippe Lemaire
Si Versailles m’était conté – de Sacha Guitry avec Claudette Colbert
Faites-moi confiance – de Gilles Grangier avec Francis Blanche
1954Les fruits de l’été – de Raymond Bernard avec Pauline Carton
Le congrès des belles-mères – de Emile Couzinet avec Maximilienne
Napoléon – de Sacha Guitry avec Orson Welles
    Scènes coupées au montage
Le manteau rouge / Les révoltés ( il mantello rosso ) de Giuseppe Maria Scotese avec Bruce Cabot
1955Treize à table – de André Hunebelle avec Pierre Larquey
Mannequins de Paris – de André Hunebelle avec Yoko Tani
Si Paris nous était conté – de Sacha Guitry avec Jean Marais
1956Les carottes sont cuites – de Robert Vernay avec Raymond Souplex
Les sorcières de Salem – de Raymond Rouleau avec Simone Signoret
Ah ! quelle équipe ! – de Roland Quignon avec Pierre Trabaud
1957Le septième commandement – de Raymond Bernard avec Jacques Dumesnil
C’est arrivé à trente-six chandelles – de Henri Diamant-Berger avec Cécile Aubry
1958Les vignes du seigneur – de Jean Boyer avec Pierre Dux
Marie-Octobre – de Julien Duvivier avec Danielle Darrieux
1959À rebrousse poil / Les piqués / Les mordus – de Pierre Armand avec Noël Roquevert
1960Au cœur de la ville – de Pierre Gautherin avec Bernard Musson
1961Cadavres en vacances / Pas si folles les guêpes – de Jacqueline Audry avec Fernand Sardou
Césarin joue les étroits mousquetaires – de Emile Couzinet avec André Gabriello
1962Du mouron pour les petits oiseaux – de Marcel Carné avec Suzy Delair
Un clair de lune à Maubeuge – de Jean Chérasse avec Jacques Dufilho
1964La chance et l’amour – de Charles L. Bitsch, Eric Schlumberger, Bertrand Tavernier & Claude Berri avec Jacques Perrin
    Segment « Les fiancés de la chance » de Eric Schlumberger
1966Le jardinier d’Argenteuil / Le faussaire d’Argenteuil – de Jean-Paul Le Chanois avec Jean Gabin
Fiche créée le 13 mars 2007 | Modifiée le 4 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 7958 fois
PREVIOUSBetty Furness || Jeanne Fusier-Gir || Franciska GaalNEXT