CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Clyde Cook
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jerry Lewis



Date et Lieu de naissance : 16 mars 1926 (Newark, New Jersey, USA)
Date et Lieu de décès : 20 août 2017 (Las Vegas, Nevada, USA)
Nom Réel : Jerome Joseph Levitch

ACTEUR
Image
1953 Amour, délices et golf (the caddy) de Norman Taurog avec Dean Martin, Donna Reed & Barbara Bates
Image
1958 Trois bébés sur les bras (rock-a-bye baby) de Frank Tashlin avec Marilyn Maxwell & Connie Stevens
Image
1970 Ya, ya, mon général! (which way the front?) de Jerry Lewis avec Willie Davis & Kathleen Freeman
Image
1982 La valse des pantins (the king of comedy) de Martin Scorsese avec Robert De Niro & Diahnne Abbott

Eternel joyeux drille à l’humour potache, Jerry Lewis, acteur, scénariste, réalisateur et producteur américain, naît le 16 mars 1926 à Newark dans l’Etat du New Jersey. De son vrai nom Jerome Joseph Levitch, il est fils de russes juifs. Son père artiste de cabaret et sa mère musicienne lui transmettent la vocation et il débute en mimant sur scène des chanteurs célèbres. Sa rencontre avec Dean Martin en 1946 scelle son destin de comique. Leur duo confronte deux personnages à l’opposé l’un de l’autre: Dean, le dandy séducteur et sûr de lui face à Jerry, le pitre stupide et maladroit qui s’échine en vain à vouloir l’égaler. Leur show au cabaret fait un tel tabac qu’il est transposé au cinéma avec un premier film, «Ma bonne amie Irma» (1949) de George Marshall. Sur leur lancée, les deux compères enchaînent plusieurs comédies du même acabit qui, bien qu’égratignées par la critique, se révèlent d’énormes succès. «Amour, délices et golf» (1953), «Un pitre au pensionnat» (1955), tous deux signés Norman Taurog, ou encore «Un vrai cinglé de cinéma» (1956) de Frank Tashlin, campent le décor. Mais ce dernier film met fin au désopilant tandem de deux stars aux égos par trop enflés. Et c’est sans son acolyte que Jerry Lewis tourne et produit «Le délinquant involontaire» (1957) de Don McGuire, «Trois bébés sur les bras» (1958) et «Le kid en kimono» (1958) de Frank Tashlin, avec des rôles qui ne dérogent pas à sa réputation de clown.

Sa carrière, désormais en solo, est un festival de Jerry Lewis jouant Jerry Lewis, avec des films signés Jerry Lewis, tels «Cendrillon aux grands pieds» (1960), une version masculine du conte de Charles Perrault, «Le tombeur de ces dames» (1961), une satire sur les rapports entre hommes et femmes, ou encore «Docteur Jerry et Mister Love» (1963), variante cocasse de «Docteur Jekyll et Mister Hyde». Il est au faîte de sa notoriété. Mais après «Ya, ya, mon général!» (1970), une comédie caustique sur la guerre et le nazisme, les tournages se font plus rares. L’acteur subit les séquelles d’une blessure à la colonne vertébrale lors d’une cascade, ainsi que la désaffection d’un public américain lassé de ses grimaces. Martin Scorsese le remet en selle, en lui offrant son premier rôle dramatique, salué par la critique, aux côtés de Robert De Niro dans «La valse des pantins» (1982). Jerry Lewis part ensuite en France, conquise par ses pitreries, où il tourne deux comédies dans lesquelles il renoue avec ses personnages maladroits et loufoques, «Retenez-moi... où je fais un malheur!» (1983) de Michel Gérard, auprès de Michel Blanc et «Par où t’es rentré? On t’a pas vu sortir!» (1984) de Philippe Clair, avec Marthe Villalonga pour partenaire. Par la suite, entre réalisations, scénarios ou simples apparitions, l’acteur n’est plus guère en vedette et réserve ses gags à des émules, tel Eddie Murphy. Deux films révèlent encore son don pour des registres moins farfelus, «Arizona dream» (1992) de Emir Kusturica, avec Jonny Depp et Faye Dunaway et, bien plus tard, le thriller «Le casse» (2015) de Alex Brewer et Benjamin Brewer, dans lequel il incarne, à 90 ans, le père de Nicolas Cage.

Marié deux fois, père de sept enfants, auréolé de nombreux prix, Jerry Lewis ne s’est pas contenté de faire rire et a œuvré toute sa vie pour combattre la dystrophie musculaire. Lui-même affaibli par ses problèmes de santé décède le 20 août 2017 à Las Vegas. Inspirateur de comédiens, comme Robin Williams ou Jim Carrey, il disait tordre le monde pour le rendre plus drôle. Dénigré autant qu’adulé, il a incarné Lewis et les vertus de la comédie burlesque. Mais sa carrière est loin d’être une pantalonnade!

© Isabelle MICHEL

copyright
1949Ma bonne amie Irma / Mon amie Irma ( my friend Irma ) de George Marshall avec Diana Lynn
    + chansons
CM How to smuggle a hernia across the border – de Jerry Lewis avec Janet Leigh
1950Irma à Hollywood / L’amour est du voyage ( my friend Irma goes West ) de Hal Walker avec Corinne Calvet
Le laitier sonne une fois ( the milkman ) de Charles Barton avec Jimmy Durante
    Seulement apparition
CM Screen snapshot : Thirtieth anniversary special – de Ralph Staub avec Wendell Corey
    Seulement apparition
Le soldat récalcitrant ( at war with the army ) de Hal Walker avec Dean Martin
1951Bon sang ne peut mentir ( that’s my boy ) de Hal Walker avec Polly Bergen
La polka des marins / Escale à Honolulu ( sailor beware ! ) de Hal Walker avec James Dean
Le cabotin et son compère ( the stooge ) de Norman Taurog avec Marion Marshall
1952Parachutiste malgré lui / Martin et Lewis parachutistes ( jumping jacks ) de Norman Taurog avec Mona Freeman
    + chansons
En route vers Bali / Bal à Bali ( road to Bali ) de Hal Walker avec Dorothy Lamour
Fais-moi peur / Tu trembles carcasse / Martin et Lewis chez les fantômes ( scared stiff ) de George Marshall avec Carmen Miranda
    + chansons
CM Hollywood fun festival / Screen snapshots: Hollywood fun festival – de Ralph Staub avec George Jessel
    Seulement apparition
1953Amour, délices et golf ( the caddy ) de Norman Taurog avec Donna Reed
    + chansons
Un galop du diable / Jerry voit rouge ( money from home ) de George Marshall avec Pat Crowley
    + concepteur des numéros musicaux
1954C’est pas une vie / Martin et Lewis atomisés ( living it up ) de Norman Taurog avec Janet Leigh
    + chansons
Le clown est roi ( three ring circus / Jerrico, the wonder clown ) de Joseph Pevney avec Zsa Zsa Gabor
    + chansons
1955Un pitre au pensionnat / Martin et Lewis au collège ( you’re never too young ) de Norman Taurog avec Raymond Burr
    + chansons
Artistes et modèles ( artists and models ) de Frank Tashlin avec Shirley MacLaine
    + chansons
1956Far West folies / Le trouillard du Far West ( pardners ) de Norman Taurog avec Agnes Moorehead
    + chansons
Un vrai cinglé de cinéma ( Hollywood or bust ) de Frank Tashlin avec Anita Ekberg
CM Screen snapshot : Hollywood, city of stars – de Ralph Staub avec Grace Kelly
    Seulement apparition
1957Le délinquant involontaire ( the delicate delinquent ) de Don McGuire avec Martha Hyer
    + chansons & production
P’tite tête de troufion / Le guignard du régiment ( sad sack ) de George Marshall avec Phyllis Kirk
1958Trois bébés sur les bras ( rock-a-bye baby ) de Frank Tashlin avec Marilyn Maxwell
    + chansons & production
Le kid en kimono ( the geisha boy ) de Frank Tashlin avec Suzanne Pleshette
    + production
1959Tiens bon la barre matelot / Jerry Lewis dans la flotte ( don’t give up the ship ) de Norman Taurog avec Diana Merrill
Lil’Abner – de Melvin Frank avec Leslie Parrish
    Seulement apparition
Mince de planète / Quelle drôle de planète ! ( visit to a small planet ) de Norman Taurog avec Barbara Lawson
1960Raymie – de Frank McDonald avec Julie Adams
    Seulement chansons
Cendrillon aux grands pieds ( Cinderfella ) de Jerry Lewis avec Anna Maria Alberghetti
    + chansons & production
Le dingue du palace ( the bellboy ) de Jerry Lewis avec Alex Gerry
    + scénario & production
1961Le tombeur de ces dames ( the ladies’ man ) de Jerry Lewis avec Helen Traubel
    + chansons, scénario & production
Le zinzin d’Hollywood / Jerry, le garçon de course ( the errand boy ) de Jerry Lewis avec Brian Donlevy
    + scénario & musique
1962L’increvable Jerry / Jerry Lewis détective ( it’s only money ) de Frank Tashlin avec Pat Dahl
    + scénario
TV Ben Casey – de Jerry Lewis avec Vince Edwards
    Seulement réalisation – Série
1963Docteur Jerry et Mister Love ( the nutty professor / Dr. Jerkyll and Mr. Hyde ) de Jerry Lewis avec Stella Stevens
    + chansons & scénario
Un chef de rayon explosif ( who’s minding the store ? ) de Frank Tashlin avec Jill St. John
Un monde fou, fou, fou, fou ( it’s a mad, mad, mad, mad world ) de Stanley Kramer avec Buster Keaton
    Seulement apparition
1964Jerry souffre douleur / Le souffre-douleur ( the patsy ) de Jerry Lewis avec Peter Lorre
    + chansons & scénario
Jerry chez les cinoques / Jerry chez les cinglés ( the disordely orderly ) de Frank Tashlin avec Glenda Farrell
    + producteur exécutif
1965La ligne rouge 7000 ( red line 7000 ) de Howard Hawks avec James Caan
    Seulement apparition
Les tontons farceurs / Les bijoux de famille ( the family jewels ) de Jerry Lewis avec Donna Butterworth
    + scénario & production
Boeing Boeing – de John Rich avec Tony Curtis
1966Trois sur un sofa / Trois pépées sur un sofa ( three on a couch ) de Jerry Lewis avec Mary Ann Mobley
    + production
Jerry sur la lune / Tiens bon la rampe Jerry ! ( way… way… out ) de Gordon Douglas avec Robert Morley
    + scénario & production
1967Jerry la grande gueule ( the big mouth ) de Jerry Lewis avec Susan Bay
    + scénario & production
Te casses pas la tête, Jerry ! ( don’t raise the bridge, lower the river ) de Jerry Lewis avec Terry-Thomas
    + scénario & production
1968Cramponne-toi, Jerry ! ( hook, line and sniker ) de George Marshall avec Peter Lawford
    + production
Silent treatment – de Ralph Andrews avec Gene Autry
1969Une fois de plus ( one more time ) de Jerry Lewis avec Christopher Lee
    Seulement réalisation
TV The bold ones : The new doctors / The new doctors – de Jerry Lewis avec David Hartman
    Seulement réalisation – Série
1970Ya, ya, mon général ! ( which way the front ? ) de Jerry Lewis avec Willie Davis
    + production
1972The day the clown cried – de Jerry Lewis avec Harriet Andersson
    + scénario
1979Au boulot Jerry ! ( hardly working ) de Jerry Lewis avec Donna Lund
    + scénario
1980 DO Rascal dazzle – de ? avec Hal Roach
    Seulement narration
1981Slapstick ( slapstick of another kind ) de Steven Paul avec Madeline Kahn
1982La valse des pantins ( the king of comedy ) de Martin Scorsese avec Robert De Niro
T’es fou Jerry ! ( cracking up / smorgasbord ) de Jerry Lewis avec Milton Berle
    + scénario
DO Bonjour monsieur Lewis – de Robert Benayoun avec Sammy Davis Jr.
1983Retenez-moi… ou je fais un malheur ! – de Michel Gérard avec Michel Blanc
1984Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir ! – de Philippe Clair avec Marthe Villalonga
DO Jerry Lewis live – de Arthur Forrest
1988Cookie – de Susan Seidelman avec Peter Falk
1990 TV Good grief – de Jerry Lewis avec Howie Mandel
    Seulement réalisation – Série
TV Super force – de Jerry Lewis avec Antoni Corone
    Seulement réalisation – Série
1991Mr. Saturday Night – de Billy Crystal avec Billy Crystal
1992Arizona dream ( the arrowtooth waltz ) de Emir Kusturica avec Faye Dunaway
DO Comment vont les enfants ? – de Lino Brocka, Rolan Bykov, Ciro Durán, Jerry Lewis, Euzhan Palcy, Jean-Luc Godard & Anne-Marie Miéville
    Seulement scénario & réalisation du segment « Boy »
1993Le flic de Beverly Hills III ( Beverly Hills cop III ) de John Landis avec Eddie Murphy
    Seulement chansons
DO Theremin: An electronic odyssey – de Steven M. Martin avec Clara Rockmore
    Seulement apparition
1994Funny bones, les drôles de Blackpool ( funny bones ) de Peter Chelsom avec Leslie Caron
1995Le professeur Foldingue ( the nutty professor ) de Tom Shadyac avec James Coburn
    Seulement scénario original & producteur exécutif
1999La famille Foldingue ( nutty professor II : The Klumps ) de Peter Segal avec Eddie Murphy
    Seulement scénario original & producteur exécutif
2001 DO All the love you Cannes ! – de Gabriel Friedman, Lloyd Kaufman & Sean McGrath avec Uma Thurman
    Seulement apparition
2008 DA Georges le petit curieux 2 : Suivez ce singe ! ( curious George 2 : Follow that monkey ! ) de Norton Virgien
    Seulement voix
2011 DO Pierre Etaix, un destin aminé – de Odile Etaix avec Pierre Etaix
    Seulement apparition
2012Max Rose – de Daniel Noah avec Kevin Pollack
DO Close up – de Tiziano Sossi avec Catherine Deneuve
    Seulement apparition
2013Até que a sorte nos separe 2 – de Roberto Santucci avec Leandro Hassum
DO When comedy went to school – de Mevlut Akkaya & Ron Frank avec Sid Caesar
    Seulement apparition
2014 DO Telethon – de Burt Kearns avec Dorothy McGuire
    Seulement apparition
2015Le casse ( the trust ) de Alex Brewer & Benjamin Brewer avec Nicolas Cage
DO Dying laughing – de Lloyd Stanton & Paul Toogood avec Keenen Ivory Wayans
    Seulement apparition
2016 DO Jerry Lewis: Clown rebelle ( Jerry Lewis: The man behind the clown ) de Gregory Monro avec Martin Scorsese
AUTRES PRIX :
      
    Prix spécial aux Photoplay Awards, USA ( 1952 )

    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1954 )

    Laurel d’Or Spécial, USA ( 1965 )

    Fotogramas de Plata du meilleur acteur étranger de cinéma, Espagne ( 1965 )

    Prix de Comédie pour l’ensemble de sa carrière aux American Comedy Awards, USA ( 1998 )

    Lion d’Or pour sa carrière au festival du cinéma de Venise, Italie ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’association des critiques de cinéma de Los Angeles, USA ( 2004 )

    Prix Nicola Tesla aux prix des Satellites d’Or, USA ( 2005 )

    Caméra d’Or pour l’ensemble de sa carrière, Allemagne ( 2005 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la société des critiques de cinéma de Las Vegas, USA ( 2005 )

    Prix du Gouverneur aux Emmy Awards, USA ( 2005 )

    Prix Humanitaire Jean Hersholt aux Academy Awards, USA ( 2009 )
Fiche créée le 23 janvier 2009 | Modifiée le 14 octobre 2017 | Cette fiche a été vue 8591 fois
PREVIOUSGeoffrey Lewis || Jerry Lewis || Johnny LewisNEXT