CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Harold Ramis
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jerry Orbach



Date et Lieu de naissance : 20 octobre 1935 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 28 décembre 2004 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Jerome Bernard Orbach

ACTEUR

Enfant unique, fils d’un professeur de comédie et d’une chanteuse, Jerome Bernard Orbach voit le jour le 20 octobre 1925, dans le quartier du Bronx à New York. Dans les années quarante, la famille Orbach se fixe à Waukegan, dans l’Illinois. Il étudie l’art dramatique à l’Université de l’Illinois, puis à la Northwestern University d’Evanston.

En 1955, Jerry Orbach s’installe à New York où il suit les cours de Lee Strasberg et d’Herbert Berghof, à l’Actors Studio. Rapidement, à Broadway, il décroche un rôle dans «L’opéra de quat’sous» de Bertolt Brecht. En 1958, il entame sa carrière cinématographique dans un film new-yorkais à petit budget: «Cop hater» de William A. Berke.

En mai 1960, Jerry Orbach crée le personnage d’El Gallo, le narrateur de la comédie musicale «The fantasticks», sur les planches du Théâtre de la Sullivan Street Playhouse de New York. La pièce reste l’une des œuvres les plus jouées à travers les Etats-Unis. Tom Jones en a écrit les paroles, et la musique a été composée par Harvey Schmidt. Au cours des années soixante, Jerry interprète encore des comédies musicales à succès: «Carnival» (1961-1963) de Bob Merrill, «Guys and dolls» (1965) de Jo Swerling et Abe Burrows et «Annie get you gun» (1966) de Irving Berlin. Entre temps, il apparaît dans quelques productions pour le petit et le grand écran.

Par la suite, la carrière de Jerry Orbach reste essentiellement orientée vers le théâtre. Toujours à Broadway, il tient la tête d’affiche dans «Promises, promises» (1968-1972) de Neil Simon. Pour cette pièce adaptée du film «La garçonnière» de Billy Wilder, (1960), Jerry remporte haut-la-main le Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale. Des années plus tard, Jerry est encore à l’origine d’un autre grand triomphe, «Chicago» (1975-1976) de Fred Ebb et Bob Fosse. Parallèlement, il tourne dans plusieurs séries télévisées et commence à se faire un nom au cinéma dans des rôles secondaires, parmi lesquels: «La sentinelle des maudits» (1976) avec Ava Gardner, «Le prince de New York» (1980) avec Treat Williams, «FX, effet de choc» (1984) avec Bryan Brown et «Comment claquer un million de dollars» (1984) avec Richard Pryor.

La carrière cinématographique de Jerry Orbach décolle réellement en 1986 lorsqu’il incarne le père de Jennifer Grey dans «Dirty Dancing» de Emile Ardolino, suivi de: «Dernière sortie pour Brooklyn» (1988) de Uli Edel, «Crimes et délits» (1989) de Woody Allen et «Universal soldier» (1992) de Roland Emmerich. Sa popularité est également due en grande partie à son interprétation du détective Lennie Briscoe dans la très célèbre série «Law & order» de 1992 à 2004.

En 2000, Al Pacino le choisit pour jouer le rôle principal, à ses côtés, dans «Chinese Coffee». Ce film reste sa dernière grande composition pour le cinéma. Au printemps 2004, Jerry Orbach apprend qu’il est atteint d’un cancer de la prostate. La maladie lui laisse peu de répit, il meurt le 28 décembre de la même année, à Manhattan (New York).

© Philippe PELLETIER

copyright
1958Cop hater – de William A. Berke avec Ellen Parker
1961Maniaque à la mitraillette ( Mad Dog Coll ) de Burt Balaban avec Telly Savalas
1964Les gags de la marine ( ensign pulver ) de Joshua Logan avec Burl Ives
1965L’encombrant monsieur John ( John Goldfarb, please come home ) de Jack Lee Thompson avec Shirley MacLaine
1971The gang that couldn’t shoot straight / The gang that couldn’t shoot – de James Goldstone avec Jo Van Fleet
1972Journal d’un fan ( a fan’s notes ) de Eric Till avec Burgess Meredith
1974Fore play / Foreplay / The president’s women – de John G. Avildsen, Bruce Malmuth & Robert McCarty avec Zero Mostel
1976La sentinelle des maudits ( the sentinel ) de Michael Winner avec Ava Gardner
1980Underground aces – de Robert Butler avec Melanie Griffith
Le prince de New York ( prince of the city ) de Sidney Lumet avec Treat Williams
1984Comment claquer un million de dollars par jour ? ( Brewster’s millions ) de Walter Hill avec Richard Pryor
FX, effet de choc ( F/X ) de Robert Mandel avec Diane Venora
1986The image maker – de Hal Weiner avec Jessica Harper
Dirty dancing – de Emile Ardolino avec Patrick Swayze
1987Traquée ( someone to watch over me ) de Ridley Scott avec Mimi Rogers
1988I love N.Y. – de Gianni Bozzacchi avec Virna Lisi
Dernière sortie pour Brooklyn ( last exit to Brooklyn ) de Uli Edel avec Jennifer Jason Leigh
1989Crimes et délits ( crimes and misdemeanors ) de Woody Allen avec Claire Bloom
Delirious – de Tom Mankiewicz avec John Candy
1990L’école des héros ( toy soldiers ) de Daniel Petrie Jr. avec Louis Gossett Jr.
Dead women in lingerie – de Erica Fox avec Maura Tierney
California Casanova – de Nathaniel Christian avec Audrey Landers
Galacticop, les flics de l’espace ( a gnome named Gnorm / the adventures of a gnome named Gnorm / upworld ) de Stan Winston avec Anthony Michael Hall
1991Justice sauvage ( out for justice ) de John Flynn avec Steven Seagal
Delusion – de Carl Colpaert avec Jennifer Rubin
Mr. Saturday night – de Billy Crystal avec Billy Crystal
Franc parler ( straight talk ) de Barnet Kellman avec Dolly Parton
DA La belle et la bête ( beauty and the beast ) de Kirk Wise & Gary Trusdale
    Seulement voix & chansons
1992En route pour Manhattan ( Broadway bound / Neil Simon’s Broadway bound ) de Paul Bogart avec Anne Bancroft
Universal soldier – de Roland Emmerich avec Jean-Claude Van Damme
1993Les veuves joyeuses ( the cemetery club / looking for a live one ) de Bill Drake avec Ellen Burstyn
1996 DA La belle et la bête 2 : Le Noël enchanté ( Beauty and the beast: The enchanted Christmas ) de Andrew Knight
    Seulement voix
1998 Temps – de Maria Burton avec Jennifer Burton
1999The acting class – de Jill Hennessy & Elizabeth Holder avec Elizabeth Holder
    Seulement apparition
2000Chinese Coffee – de Al Pacino avec Susan Floyd
Prince of Central Park – de John Leekley avec Kathleen Turner
2001 DO Broadway : The golden age, by the legends who were there / Broadway : The golden age – de Rick McKay avec Fay Wray
    Seulement apparition
Manna from heaven – de Gabrielle Burton & Maria Burton avec Shirley Jones
2002 DA Mickey’s PhilharMagic – de
    Seulement voix
DO Try to remember : The fantasticks – de Eli Kabillio avec F. Murray Abraham
    Seulement apparition
Fiche créée le 14 octobre 2005 | Modifiée le 14 septembre 2017 | Cette fiche a été vue 5800 fois
PREVIOUSLupe Ontiveros || Jerry Orbach || Gaston OrbalNEXT