CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Albert Lieven
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jessica Tandy



Date et Lieu de naissance : 7 juin 1909 (Londres, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 11 septembre 1994 (Easton, Connecticut, USA)
Nom Réel : Jessica Alice Tandy

ACTRICE
Image
1947 Vengeance de femme (a woman’s vengeance) de Zoltan Korda avec Charles Boyer, Ann Blyth & Mildred Natwick
Image
1951 Le renard du désert (the desert fox: The story of Rommel) de Henry Hathaway avec James Mason
Image
1987 Miracle sur la huitième rue (*batteries not included) de Matthew Robbins avec Hume Cronyn & Frank McRae
Image
1989 Miss Daisy et son chauffeur (driving Miss Daisy) de Bruce Beresford avec Morgan Freeman

Jessica Alice Tandy voir le jour à Londres, le 7 juin 1909. Dès 1924, elle étudie l’art dramatique à la Birmingham Repertory Company, et débute sur scène en 1927 dans la pièce «The Manderson girls».

Au début des années trente, Jessica Tandy débute à Broadway dans «The matriarch» de G.B. Stern et devient rapidement une des plus grandes actrices du répertoire classique. En 1932, elle épouse le jeune acteur anglais Jack Hawkins, dont elle divorcera dix ans plus tard. De cette union naîtra une fille. Au cours de cette même année, elle apparaît pour la première fois au cinéma dans «The indiscretion of Eve», une petite production anglaise, de Cecil Lewis. Tout ce qu’on lui propose par la suite, ne la convainc guère. Elle préfère alors retourner sur les planches. Cependant, en 1937, elle réitère l’expérience cinématographique dans «Murder in the family» de Albert Parker. Mais sa véritable passion demeure incontestablement le théâtre.

En 1940, Jessica Tandy rencontre le comédien Hume Cronyn, qui deviendra son second époux deux ans plus tard, et avec lequel elle aura deux enfants. Ensemble, ils tournent pour Fred Zinnemann dans «La septième croix» (1944), et ils créent la première production théâtrale de «Un tramway nommé Désir» (1947) d’après l’œuvre de Tennessee Williams. Son extraordinaire prestation lui vaut un Tony Award et un énorme succès public. Au cours des années quarante, et toujours à Broadway, outre la pièce de Tennessee Williams, elle joue dans: «Geneva» (1940) de George Bernard Shaw, «Anne d’Angleterre» (1941) de Norman Ginsbury et «Yesterday’s magic» (1942) de Emlyn Williams.

Parallèlement au théâtre, elle travaille avec les plus grands réalisateurs: Joseph L. Mankiewicz pour «Le château du dragon» (1946), Otto Preminger pour «Ambre» (1947), Henry Hathaway pour «Le renard du désert» (1951) et Alfred Hitchcock pour «Les oiseaux» (1963). Au début des années soixante, Jessica Tandy se consacre pratiquement exclusivement à la scène. En 1978, elle remporte un deuxième Tony Award pour la pièce de D.L. Coburn, «The gin game», mis en scène par Mike Nichols, et toujours aux côtés de Hume Cronyn.

En 1980, Jessica Tandy reprend le chemin des studios pour «Honky Tonk Freeway» de John Schlesinger. Elle joue avec son mari dans «Cocoon» (1985) de Ron Howard et «Miracle sur la huitième rue» (1987) de Matthew Robbins. En 1989, pour son interprétation de la vielle dame juive, riche, autoritaire et énergique, dans le délicieux film de Bruce Beresford, «Miss Daisy et son chauffeur», elle remporte plusieurs prix dont l’Oscar de la meilleure actrice, et un prix d’interprétation au Festival de Berlin. Elle joue encore dans «Beignets de tomates vertes» (1991) avec Kathy Bates, «Quatre new-yorkaises» (1992) avec Shirley MacLaine et «Un homme presque parfait» (1994) avec Paul Newman.

Atteinte d’un cancer des ovaires depuis plusieurs années, Jessica Tandy s’éteint discrètement le 11 septembre 1994 à Easton, dans le Connecticut. Son corps sera incinéré et ses cendres données à sa famille.

© Philippe PELLETIER

copyright
1932The indiscretion of Eve / New Year’s Eve – de Cecil Lewis avec Steffi Duna
1937Murder in the family – de Albert Parker avec Barry Jones
1944La septième croix ( the seventh cross / the seven crosses ) de Fred Zinnemann avec Spencer Tracy
Blonde fever – de Richard Whorf avec Philip Dorn
1945La vallée du jugement ( the valley of decision ) de Tay Garnett avec Gregory Peck
1946Le château du dragon ( dragonwyck ) de Joseph L. Mankiewicz avec Walter Huston
Les vertes années ( the green years / A.J. Cronin’s the green years ) de Victor Saville avec Charles Coburn
1947Ambre ( forever Amber ) de Otto Preminger avec Cornel Wilde
Vengeance de femme ( a woman’s vengeance / the Gioconda smile ) de Zoltan Korda avec Charles Boyer
1950Les amants de Capri ( september affair ) de William Dieterle avec Joseph Cotten
1951Le renard du désert ( the desert fox : The story of Rommel / Rommel, desert fox / the desert fox ) de Henry Hathaway avec James Mason
1958La lueur dans la forêt / Le rebelle de la prairie ( the light in the forest ) de Herschel Daugherty avec Wendell Corey
1962Aventures de jeunesse ( Hemingway’s adventures of a young man / adventures of a young man ) de Martin Ritt avec Paul Newman
1963Les oiseaux ( the birds ) de Alfred Hitchcock avec Rod Taylor
1973Butley – de Harold Pinter avec Alan Bates
1980Honky Tonk Freeway – de John Schlesinger avec Beau Bridges
1981La mort aux enchères ( still of the night ) de Robert Benton avec Roy Scheider
Le monde selon Garp ( the world according to Garp ) de Peter Yates avec Robin Williams
1982Les meilleurs amis ( best friends ) de Norman Jewison avec Burt Reynolds
1983Les Bostoniennes ( the Bostonians ) de James Ivory avec Christopher Reeve
1985Cocoon – de Ron Howard avec Don Ameche
1986Une femme en péril ( the house on Carroll Street ) de Peter Yates avec Jeff Daniels
1987Miracle sur la huitième rue ( *batteries not included ) de Matthew Robbins avec Hume Cronyn
    Saturn de la meilleure actrice par l’Académie des films d’horreur, fantastique & de science fiction, USA
1988Cocoon, le retour ( Cocoon : The return ) de Daniel Petrie avec Steve Guttenberg
1989Miss Daisy et son chauffeur ( driving Miss Daisy ) de Bruce Beresford avec Morgan Freeman
    Oscar de la meilleure actrice, USA

    BAFTA de la meilleure actrice aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Ours d’Argent de la meilleure interprétation au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    David de la meilleure actrice étrangère, Italie

    Golden Globe de la meilleure actrice de cinéma catégorie musical ou comédie, USA
1991Beignets de tomates vertes ( fried green tomatoes / fried green tomatoes at the Whistle Stop Cafe ) de Jon Avnet avec Kathy Bates
1992Quatre New-Yorkaises ( used people ) de Beeban Kidron avec Marcello Mastroianni
1993Camilla – de Deepa Mehta avec Bridget Fonda
1994 DO A century of cinema – de Caroline Thomas
    Seulement apparition
Un homme presque parfait ( nobody’s fool ) de Robert Benton avec Bruce Willis
Fiche créée le 26 octobre 2005 | Modifiée le 8 juillet 2015 | Cette fiche a été vue 10800 fois
PREVIOUSKinuyo Tanaka || Jessica Tandy || Eva TanguayNEXT