CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Olaf Fønss
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jo Van Fleet



Date et Lieu de naissance : 30 décembre 1919 (Oakland, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 10 juin 1996 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Catherine Josephine Van Fleet

ACTRICE
Image
1954 À l’est d’Eden (east of Eden) de Elia Kazan avec James Dean, Julie Harris & Raymond Massey
Image
1957 Règlement de comptes à O.K. Corral (gunfight at the O.K. Corral) de John Sturges avec Kirk Douglas
Image
1959 Le fleuve sauvage (wild river) de Elia Kazan avec Montgomery Clift, Lee Remick & Jay C. Flippen
Image
1968 Le baiser papillon (I love you, Alice B. Toklas!) de Hy Averback avec Peter Sellers & Leigh Taylor-Young

Catherine Josephine van Fleet voit le jour le 30 décembre 1919, à Oakland en Californie. Après une enfance passée dans sa ville natale, elle suit des cours d’art dramatique à l’Université du Pacifique de Stockton (Californie). Après de brillantes études, elle s’inscrit chez le grand professeur Sanford Meisner de la Neighborhood Playhouse de New York. C’est dans cette même ville qu’elle fait ses premiers pas professionnels sur scène en 1944.

En 1946, après un passage remarqué au National Theater de Washington, Jo van Fleet affûte son talent à Broadway dans plusieurs pièces de William Shakespeare ou de Tennessee Williams. Elle devient rapidement une gloire de la scène new-yorkaise, notamment avec la pièce de Alexander Knox, «The closing door» (1949), mise en scène par Lee Strasberg. À cette époque, elle fait la connaissance de Elia Kazan, qui va la diriger trois ans plus tard dans «Flight to Egypt» au Music Box Theater. En 1953, Jo van Fleet gagne un Tony Award pour sa magistrale interprétation de Jessie Watts, aux côtés de Lillian Gish, dans «A trip to Bountiful». Déjà, elle joue dans cette pièce le rôle d’une femme sexagénaire, alors qu’elle n’a que trente-quatre ans. Ebloui par sa performance, Kazan lui ouvre les portes de l’Actors Studio.

L’année suivante, le réalisateur l’engage pour incarner la mère de James Dean dans «À l’Est d’Eden». Pour sa première apparition au cinéma, elle remporte l’Oscar du meilleur second rôle féminin. Elle donne alors la réplique à quelques uns plus grands acteurs de l’époque, parmi lesquels: Burt Lancaster pour «La rose tatouée» (1955), Clark Gable pour «Le roi et quatre reines» (1956), Kirk Douglas pour «Règlement de comptes à OK Corral» (1957) et Montgomery Clift pour «Le fleuve sauvage» (1959) où cette fois, elle joue le rôle d’une octogénaire, toujours sous la direction de son ami Kazan.

En 1958, Jo van Fleet est nominée une seconde fois aux Tony Awards pour son interprétation de Eliza Gant dans la pièce «Look homeward angel» (1957/1959) dirigé par George Roy Hill. C’est finalement Helen Hayes qui sera récompensée pour la pièce «Time remembered». Par la suite, elle disparaît des plateaux de cinéma, privilégiant la scène qui lui procure infiniment plus de plaisir mais aussi de bien meilleurs rôles. En 1965, elle est cependant la terrible belle-mère dans «Cendrillon» avec Lesley Ann Warren, pour une adaptation télévisée du conte de Charles Perrault. L’année suivante, elle revient devant les caméras pour jouer Arletta face à Paul Newman dans «Luke la main froide».

Le reste de sa carrière sera dominé par le théâtre. On la remarque néanmoins en 1975, dans «Le locataire» de Roman Polanski puis dans plusieurs productions télévisées. Jo van Fleet apparaît une dernière fois en 1985, dans «Seize the day», un drame avec le jeune Robin Williams, première adaptation cinématographique d’une nouvelle de Saul Bellow et restée inédite en Europe.

Après une carrière remarquable, malgré une modeste filmographie, Jo van Fleet décède le 10 juin 1996, au Jamaica Hospital de New York City, six ans après William Bales, célèbre danseur et chorégraphe, qui fût son mari depuis 1946.

© Philippe PELLETIER

copyright
1954À l’est d’Eden ( east of Eden / John Steinbeck’s east of Eden ) de Elia Kazan avec James Dean
    Oscar du meilleur second rôle féminin, USA
1955La rose tatouée ( the rose tatoo ) de Daniel Mann avec Burt Lancaster
Une femme en enfer ( I’ll cry tomorrow ) de Daniel Mann avec Richard Conte
1956Le roi et quatre reines / Le roi et les quatre reines ( the king and four queens ) de Raoul Walsh avec Clark Gable
1957Règlement de comptes à O.K. Corral / Défi à O.K. Corral ( gunfight at the O.K. Corral ) de John Sturges avec Kirk Douglas
Barrage contre le Pacifique ( this angry age / la diga sul Pacifico / the sea wall ) de René Clément avec Anthony Perkins
1959Le fleuve sauvage / Quand gronde le fleuve ( wild river ) de Elia Kazan avec Montgomery Clift
1967Luke la main froide ( Cool Hand Luke ) de Stuart Rosenberg avec Paul Newman
1968Le baiser papillon ( I love you, Alice B. Toklas ! / kiss my butterfly ) de Hy Averback avec Peter Sellers
1969Eighty steps to Jonah – de Gerd Oswald avec Sal Mineo
1971The gang that couldn’t shoot straight / The gang that couldn’t shoot – de James Goldstone avec Robert De Niro
1975Le locataire ( the tenant ) de Roman Polanski avec Isabelle Adjani
1985Seize the day – de Fielder Cook avec Robin Williams
Fiche créée le 1 janvier 2006 | Modifiée le 28 juin 2007 | Cette fiche a été vue 5458 fois
PREVIOUSPeter van Eyck || Jo Van Fleet || Dick Van PattenNEXT