CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Sandy Dennis
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Agar



Date et Lieu de naissance : 31 janvier 1921 (Chicago, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 7 avril 2002 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : John George Agar

ACTEUR
Image
1949 La charge héroïque (she were a yellow ribbon) de John Ford avec John Wayne & Joanne Dru
Image
1951 L’aigle rouge de Bagdad (the magic carpet) de Lew Landers avec Lucille Ball & Patricia Medina
Image
1955 Tarantula – de Jack Arnold avec Mara Corday, Leo G. Carroll, Nestor Paiva & Ross Elliott
Image
1963 Commando aux Philippines (cavalery command) de Eddie Romero avec Richard Arlen

John Agar naît le 31 janvier 1921, à Chicago, dans l’état de l’Illinois aux États-Unis. Il est l’aîné d’une famille de quatre enfants. Son père travaille sur une chaîne d’emballage de viande en provenance directe des abattoirs de la ville. Après sa scolarité John Agar s’engage dans l’Armée de l’Air et devient moniteur de sport. Il n’a aucune intention de faire du cinéma mais une rencontre va changer sa destinée. Il est désigné pour escorter Shirley Temple. La toute jeune fille, qui a sans doute été la plus célèbre enfant-star de tous les temps, est éblouie par ce beau militaire de sept ans son aîné, plein de prestance et au sourire radieux. Elle n’a de cesse d’en faire son mari. Après des fiançailles éclair, le mariage est célébré le 19 septembre 1945. Le producteur David O. Selznick, réussit à obtenir des Armées que l’engagement de John soit résilié. Il lui signe à la place un contrat d’acteur.

John Agar apparaît pour la première fois sur grand écran, en 1948, dans un film mythique de John Ford «Le massacre de Fort Apache» inspiré d’un épisode réel des guerres menées par les Nord-Américains contre les Sioux et, plus particulièrement, de la défaite du général Custer à Little Bighorn (1876). John joue avec beaucoup de naturel un jeune sous-lieutenant d’origine irlandaise, Michael Shannon O’Rourke, dont s’amourache Shirley Temple, la fille du général joué par Henry Fonda. Le jeune acteur ne démérite pas en donnant la réplique aux acteurs favoris du réalisateur que sont John Wayne et Victor McLaglen. L’année suivante, John tourne «Un délicieux scandale» avec Robert Young, un pasteur, père de Shirley Temple. Mais il retrouve aussi John Wayne pour deux immenses succès «La charge héroïque» (1949) de John Ford, où il est de nouveau un lieutenant des tuniques bleues et «Iowa Jima» (1949) de Allan Dwan, qui retrace un épisode de la guerre du Pacifique. Mais malgré la naissance d’une petite fille, le couple de Monsieur et Madame Agar bat de l’aile. Shirley n’a aucune indulgence pour les écarts de conduite de son mari. Il lui reproche ses caprices d’enfant gâté et ne peut supporter la place de «prince consort». Le divorce est prononcé en 1950. John se remarie, en 1951, avec Loretta Combs qui sera sa compagne jusqu’en 2000, année de sa mort.

L’acteur va poursuivre une carrière tout à fait honorable au cinéma et à la télévision. John Agar endosse l’uniforme pour des westerns ou des films de guerre mais il tourne aussi des œuvres de science-fiction et d’horreur qui font aujourd’hui la délectation des cinéphiles: «La revanche de la créature» (1954) avec Lori Nelson, «Tarantula» (1955) avec Leo G. Carroll et Mara Corday, «The brain of planet Arous» (1957) avec Robert Fuller. Il retrouve également John Wayne, qui l’estime à sa juste valeur, dans «Les géants de l’ouest» (1969), «Chisum» (1969) de Andrew V. McLaglen, «Big Jack» (1970) avec Patrick Wayne et Christopher Mitchum. Puis il se reconvertit comme agent immobilier et dans les assurances. Il tourne encore quelques téléfilms dans les années quatre-vingt dix.

Souffrant d’emphysème depuis plusieurs années, John Agar décède le 7 avril 2002 à quatre-vingt un ans, dans sa résidence de Burbank en Californie, entouré de ses trois enfants, ses trois petits-enfants et son arrière petit-fils. Mais il est pour nous, à jamais, le jeune officier des tuniques bleues qui nous a fait tant rêver quand nous étions gamines.

© Caroline HANOTTE

copyright
1947Le massacre de Fort Apache ( Fort Apache / war party ) de John Ford avec Henry Fonda
1948Un délicieux scandale ( adventure in Baltimore / bachelor bait ) de Richard Wallace avec Shirley Temple
1949La charge héroïque ( she were a yellow ribbon ) de John Ford avec Joanne Dru
La grève des dockers ( the woman on the pier 13 / I married a communist ) de Robert Stevenson avec Robert Ryan
Iwo Jima ( sands of Iwo Jima ) de Allan Dwan avec John Wayne
1950Le grand assaut ( breakthrough ) de Lewis Seiler avec David Brian
Le désert de la peur / Une corde pour te pendre / Les voyageurs du désert ( along the great divide / the travelers ) de Raoul Walsh avec Kirk Douglas
1951L’aigle rouge de Bagdad ( the magic carpet ) de Lew Landers avec Lucille Ball
1952Minnesota / Le trésor de Mesabi ( woman of the North Country ) de Joseph Kane avec Gale Storm
1953Man of conflict / My dad, J.R. – de Hal R. Makelim avec Edward Arnold
Bait – de Hugo Haas avec Cleo Moore
Rocket man ( the rocket man ) de Oscar Rudolph avec Anne Francis
1954La déesse d’or ( the golden mistress ) de Joel Judge avec Rosemarie Bowe
La revanche de la créature ( revenge of the creature ) de Jack Arnold avec Lori Nelson
Le bouclier du crime ( shield for murder ) de Edmond O’Brien & Howard W. Koch avec Carolyn Jones
1955Tarantula – de Jack Arnold avec Mara Corday
The lonesome trail – de Richard Bartlett avec Adele Jergens
La potence est pour demain ( hold back tomorrow / no tomorrow ) de Hugo Haas avec Harry Guardino
1956Eperons sanglants / Ventre à terre ( flesh and the spur ) de Edward L. Cahn avec Marla English
La corde est prête ( star in the dust / law man ) de Charles F. Haas avec Mamie Van Doren
Le peuple de l’enfer / Menaces sous la terre ( the mole people ) de Virgil W. Vogel avec Alan Napier
Joe Butterfly – de Jesse Hibbs avec Audie Murphy
1957L’espionne blonde ( ride a violent mile ) de Charles Marquis Warren avec Charles Gray
The brain from planet Arous – de Nathan Juran avec Joyce Meadows
La fille du docteur Jekyll ( daughter of Dr. Jekyll ) de Edgar G. Ulmer avec Gloria Talbott
Jet attack / Throught hell to glory / Jet alert – de Edward L. Cahn avec Audrey Totter
1958Attack of the puppet people / The fantastic puppet people / Six inches tall – de Bert I. Gordon avec June Kenney
Frontier gun – de Paul Landres avec Barton MacLane
1959Invisible invaders – de Edward L. Cahn avec John Carradine
1960Raymie – de Frank McDonald avec Julie Adams
1961Lisette ( fall girl / a crowd for Lisette ) de R. John Hugh avec Greta Chi
Journey to the seventh planet – de Sidney W. Pink avec Greta Thyssen
Le cœur et ses passions / Le cœur et les passions / Le jardin secret ( of love and desire ) de Richard Rush avec Merle Oberon
1962Hand of death / Five fingers of death – de Gene Nelson avec Paula Raymond
1963Evasion en Corée ( the young and the brave ) de Francis D. Lyon avec Richard Arlen
Furie sur le Nouveau-Mexique ( young fury ) de Christian Nyby avec Rory Calhoun
Commando aux Philippines ( cavalery command / the day of the trumpet ) de Eddie Romero avec Richard Arlen
1964La diligence partira à l’aube ( stage to Thunder Rock ) de William F. Claxton avec Barry Sullivan
Condamné à être pendu ( law of lawless / invitation to a hanging ) de William F. Claxton avec Lon Chaney Jr.
Toute la ville est coupable ( Johnny Reno ) de R.G. Springsteen avec Dana Andrews
1965Hell raiders – de Larry Buchanan avec Joan Huntington
Women of the prehistoric planet / Prehistoric planet women – de Arthur Pierce avec Wendell Corey
1966La loi des hors-la-loi ( Waco ) de R.G. Springsteen avec Terry Moore
Zontar the thing from Venus – de Larry Buchanan avec Susan Bjurman
The curse of the swamp creature – de Larry Buchanan avec Francine York
1967L’affaire Al Capone ( the Saint Valentine’s day massacre ) de Roger Corman avec George Segal
Night fright / The extraterrestrial nasty / Fright night – de James A. Sullivan avec Dorothy Davis
1969Les géants de l’Ouest ( the undefeated ) de Andrew V. McLaglen avec Rock Hudson
Chisum – de Andrew V. McLaglen avec Ben Johnson
1970Big Jake – de George Sherman avec Richard Boone
1971How’s your love life ? – de Russel Vincent avec Eve Brent
1976King Kong – de John Guillermin avec Jessica Lange
1978L’infernale poursuite / Destructor ( Mr. No Legs / the amazing Mr. No Legs / gun fighter ) de Ricou Browning avec Richard Jaeckel
1980Divided we fall – de Jeff Burr & Kevin Meyer avec Tex Hill
1988Perfect victims / Hidden rage – de Shuki Levy avec Deborah Shelton
Appel d’urgence ( miracle mile ) de Steve de Jarnatt avec Anthony Edwards
1990Cabal ( nightbreed / Clive Baker’s nightbreed ) de Clive Baker avec David Cronenberg
2000 CM The vampire hunters club – de Donald F. Glut avec William Smith
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour sa carrière par l’académie des films de science fiction, fantastique et d’horreur, USA ( 1981 )
Fiche créée le 25 septembre 2006 | Modifiée le 28 janvier 2017 | Cette fiche a été vue 6371 fois
PREVIOUSYves Afonso || John Agar || Robert AgnewNEXT