CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Frazer
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Barrymore



Date et Lieu de naissance : 14 février 1882 (Philadelphie, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 29 mai 1942 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : John Sidney Blythe

ACTEUR
Image
1917 Raffles (Raffles, the amateur cracksman) de George Irving avec Evelyn Brent & Frank Morgan
Image
1926 Don Juan – de Alan Crosland avec Estelle Taylor, Mary Astor, Warner Oland & Myrna Loy
Image
1931 Arsène Lupin – de Jack Conway avec Lionel Barrymore, Karen Morley & Tully Marshall
Image
1937 Le crime du docteur Tindal (night club scandal) de Ralph Murphy avec Louise Campbell & Charles Bickford

Fils des comédiens de théâtre Maurice Barrymore et Georgiana Drew, John Barrymore (né John Sidney Blythe), voit le jour le 14 février 1882, à Philadelphie en Pennsylvanie. Il n’a que dix ans quand son père meurt. Enfant perturbé, il s’adonne à la boisson et développe une dépendance dès son adolescence. Il est malgré tout, scolarisé dans les meilleurs établissements de la Côte Est des Etats-Unis. Au début du vingtième siècle, il étudie la peinture à Paris.

Tout comme Ethel Barrymore, sa sœur, et Lionel Barrymore, son frère, John Barrymore débute sa carrière artistique au théâtre en 1903. Rapidement, il devient le comédien phare de la scène américaine. Il interpréte à Broadway, tous les plus grands rôle du répertoire. Parmi ses plus grands triomphes, nous pouvons citer: «The yellow ticket» (1914) de Michael Morton, «Justice» (1916) de John Galsworthy, «Peter Ibbetson» (1917) de Daphné du Maurier et «The jest» (1919) de Sem Benelli. Pour le cinéma, au début des années dix, il tourne dans une douzaine de films pour les studios Famous Players. Il obtient son premier succès cinématographique en 1917 avec «Raffles» de George Irving.

Dans les années vingt, John Barrymore est à l’apogée de sa carrière. La presse et le public lui prêtent les superlatifs suivants: le superbe profile, le plus grand séducteur ou le meilleur acteur du monde. Sur scène, il joue ses deux plus grands succès: «King Richard III» (1920) et «Hamlet» (1922) de William Shakespeare et pour le cinéma il interprète les rôles titres de «Dr. Jekyll and Mr. Hyde» (1920) de John S. Robertson, «Sherlock Holmes» (1921) de Albert Parker, «Beau Brummel» (1923) de Harry Beaumont et «Don Juan» (1924) de Alan Crosland. En 1926, il signe un contrat de 75 000 dollars par film, avec la Warner Bros, et s’installe en Californie. Il y mène une vie de débauche et de scandales qui auront raison de son mariage avec la poétesse Blanche Oelrichs, mère de sa fille Diana. En 1928, il épouse en troisièmes noces la comédienne Dolores Costello. De cette union naîtra John Jr. en 1932. Ils divorceront en 1935.

Avec l’arrivée du cinéma parlant, John dispose de tous les atouts pour devenir une superstar, mais l’alcool le ronge et sa mémoire défaillante lui fait de plus en plus de tord. Il est malgré tout excellent dans: «Grand Hôtel» (1932) de Edmund Goulding, «Arsène Lupin» (1931) de Jack Conway, «Les invités de huit heures» 1933) de George Cukor et «Train de luxe» (1934) de Howard Hawks. En 1933, ses trous de mémoire se multipliant, l’adaptation cinématographique en couleurs de «Hamlet» ne peut aboutir. Il joue malgré tout Mercurio dans «Roméo et Juliette» (1936) aux côtés de Norma Shearer.

Par la suite, John Barrymore, peu fiable, reste cantonné dans des rôles de faire-valoir de grandes stars féminines, parmi lesquelles: Jeanette MacDonald dans «Le chant du printemps» (1937), Carole Lombard dans «La folle confession» (1937) et Claudette Colbert dans «La baronne de minuit» (1939). En 1940, «The great profile», film autobiographique réalisé par Walter Lang, sonne le glas de sa carrière.

Atteint d’une cirrhose du foie et détruit par les abus en tous genres, John Barrymore meurt le 29 mai 1942, à Los Angeles (Californie), emporté par une pneumonie.

© Philippe PELLETIER

copyright
1912The widow Casey’s return – de ? avec Eleanor Caines
A prize package – de ? avec Marie Rainford
Dream of a motion picture director – de Edwin Middleton avec Will Hartzell
1913One on romance – de Edwin Middleton avec Frank DeVernon
1914The American citizen – de J. Searle Dawley avec Evelyn Moore
The man from Mexico – de Thomas N. Heffron avec Pauline Neff
1915The dictator – de Oscar Eagle avec Charlotte Ives
The incorrigible Dukane – de James Durkin avec Helen Weir
Are you Mason ? / The joiner – de Thomas N. Heffron avec Helen Freeman
1916Roi malgré lui ( nearly a king ) de Frederick A. Thomson avec Adolphe Menjou
The red widow – de James Durkin avec Flora Zabelle
The lost bridegroom / His lost self – de James Kirkwood avec Ida Darling
1917Raffles ( Raffles, the amateur cracksman ) de George Irving avec Evelyn Brent
Parade de la Crois Rouge Nationale ( National Red Cross pageant ) de Christy Cabanne avec Ethel Barrymore
1918On the quiet – de Chester Withey avec Lois Meredith
Here comes the bride – de John S. Robertson avec Frances Kaye
1919The test of honor – de John S. Robertson avec Alma Aiken
1920Dr. Jekyll et Mr. Hyde ( Dr. Jekyll and Mr. Hyde ) de John S. Robertson avec Nita Naldi
1921The lotus eater – de Marshall Neilan avec Colleen Moore
Sherlock Holmes contre Moriarty ( Sherlock Holmes / Moriaty ) de Albert Parker avec Gustav von Seyffertitz
1924Beau Brummel – de Harry Beaumont avec Mary Astor
1925Jim le harponneur ( the sea beast ) de Millard Webb avec Dolores Costello
1926Don Juan – de Alan Crosland avec Myrna Loy
Le roman de Manon ( when a man loves / his lady ) de Alan Crosland avec Dolores Costello
L’étrange aventure du poète vagabond / Le vagabond bien aimé ( the beloved rogue ) de Alan Crosland avec Marceline Day
    + scénario – Non crédité
1927 CM Life in Hollywood – de ? avec Corinne Griffith
    Seulement apparition
1928La tempête ( tempest ) de Sam Taylor avec Camilla Horn
The show of shows – de John G. Adolfi avec Richard Barthelmess
L’eternel amour / L’abîme ( eternal love ) de Ernst Lubitsch avec Camilla Horn
1929Le général Crack ( general Crack ) de Alan Crosland avec Marian Nixon
1930Moby Dick – de Lloyd Bacon avec Joan Bennett
The man from Blankley’s – de Alfred E. Green avec Loretta Young
1931Svengali le terrible / La puissance de l’hypnose ( Svengali ) de Archie Mayo avec Marion Marsh
Le génie fou ( the mad genius ) de Michael Curtiz avec Carmel Myers
Arsène Lupin – de Jack Conway avec Lionel Barrymore
1932Hérédité ( a bill of divorcement ) de George Cukor avec Katharine Hepburn
La loi ordonne ( state’s attorney / Cardigan’s last case ) de George Archainbaud avec Helen Twelvetrees
Grand Hôtel ( Grand Hotel ) de Edmund Goulding avec Greta Garbo
Raspoutine et l’impératrice ( Rasputin and the empress /Rasputin the mad monk ) de Richard Boleslawski avec Diana Wynyard
1933Les invités de huit heures ( dinner at eight ) de George Cukor avec Jean Harlow
Topaze – de Harry d’Abbadie d’Arrast avec Myrna Loy
Le grand avocat ( counsellor at law ) de William Wyler avec Bebe Daniels
Vol de nuit ( night flight ) de Clarence Brown avec Clark Gable
Valse d’amour / Une soirée à Vienne ( reunion in Vienna ) de Sidney Franklin avec Diana Wynyard
CM Hamlet : Act I, Scene V – de Margaret Carrington & Robert Edmond Jones avec Donald Crisp
1934Train de luxe / Vingtième siècle ( twentieth century / 20th century ) de Howard Hawks avec Carole Lombard
Long lost father – de Ernest B. Schoedsack avec Helen Chandler
1936Roméo et Juliette ( Romeo and Juliet ) de George Cukor avec Norma Shearer
Le chant du printemps ( maytime ) de Robert Z. Leonard avec Jeanette MacDonald
1937Le crime du docteur Tindal ( night club scandal ) de Ralph Murphy avec Charles Bickford
Le triomphe de Bulldog Drummond ( Bulldog Drummond comes back ) de Louis King avec Louise Campbell
La revanche de Bulldog Drummond ( Bulldog Drummond’s revenge ) de Louis King avec John Howard
La folle confession ( true confession ) de Wesley Ruggles avec Fred MacMurray
DO The Candid Camera Story [very candid] of the Metro-Goldwyn-Mayer Pictures 1937 convention – de ? avec Louis B. Mayer
    Seulement apparition
1938Romance in the dark – de H.C. Potter avec John Boles
Bulldog Drummond en péril ( Bulldog Drummond’s peril ) de James P. Hogan avec Louise Campbell
Marie-Antoinette ( Marie Antoinette ) de W.S. Van Dyke avec Tyrone Power
Les gars du large ( spawn of the north ) de Henry Hathaway avec Henry Fonda
Hold that co-ed / Hold that girl – de George Marshall avec George Murphy
The great man votes – de Garson Kanin avec Virginia Weidler
La baronne de minuit ( midnight ) de Mitchell Leisen avec Claudette Colbert
CM Hollywood goes to town – de Herman Hoffman avec Fanny Brice
    Seulement apparition
CM For Auld Lang Syne – de ? avec Basil Rathbone
    Seulement apparition
1940The great profile – de Walter Lang avec Anne Baxter
La femme invisible ( the invisible woman ) de A. Edward Sutherland avec Charlie Ruggles
1941World premiere – de Ted Tetzlaff avec Frances Farmer
CM Unusual occupations – de ? avec Tom Haywood
    Seulement apparition
Playmates – de David Butler avec Lupe Velez
    Seulement apparition
Fiche créée le 17 octobre 2005 | Modifiée le 5 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 9861 fois
PREVIOUSEthel Barrymore || John Barrymore || John Drew BarrymoreNEXT