CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacqueline Audry
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Boles



Date et Lieu de naissance : 28 octobre 1895 (Greenville, Texas, USA)
Date et Lieu de décès : 27 février 1969 (San Angelo, Texas, USA)
Nom Réel : John Love Boles

ACTEUR
Image
1928 Après la rafle (romance of the underworld) de Irving Cummings avec Mary Astor, Ben Bard & Robert Elliott
Image
1931 Dix petits pieds (seed) de John M. Stahl avec Bette Davis, Genevieve Tobin, ZaSu Pitts & Dickie Moore
Image
1935 Boucles d’or (Curly top) de Irving Cummings avec Shirley Temple, Rochelle Hudson & Jane Darwell
Image
1937 Croisons le fer (fight for your lady) de Benjamin Stoloff avec Jack Oakie, Ida Lupino & Margot Grahame

Issu de la «middle class» américaine, John Boles est né le 28 octobre 1895 à Greenville, ville moyenne du Nord du Texas où son père est banquier. Il fait des études de médecine à l’Université du Texas. Son diplôme avec mention en poche, il épouse le 21 juin 1917, Marielite Dobbs, une camarade de classe, la mère de ses deux filles, avec qui il restera marié jusqu’à sa mort. Parlant français et allemand, il part servir en France comme interprète alors que la Première Guerre Mondiale fait rage. Dès son arrivée, il est engagé comme espion et effectue des missions en Allemagne, en Turquie et en Bulgarie. Après l’Armistice, il reste à Paris où il devient chanteur. Il revient au USA au début des années vingt.

En 1923, John Boles fait ses débuts sur scène à Broadway, comme doublure de Jay Velie, dans la comédie musicale de Harry Archer et Harlan Thompson, «Little Jessie James». L’année suivante, il apparaît dans trois films dans des rôles secondaires, avant de revenir sur scène en vedette pour deux opérettes, «Mercenary Mary» (1925) de William B. Friedlander, Con Conrad et Isabel Leighton et «Kitty’s kisses» (1936) d’après l’œuvre de Philip Bartholomae et Otto Harbach. Grand, beau et le sourire charmeur, il ne tarde pas à être remarqué par l’inégalable Gloria Swanson, en quête d’un partenaire séduisant mais surtout inconnu, afin de ne pas porter ombrage à son image, pour «Sunya», son prochain film. Le jeune acteur remplit son contrat à merveille, le film est un succès, Gloria Swanson renforce son statut de star. John Boles un peu déçu de ne pas pouvoir démontrer ses talents vocaux, s’installe malgré tout à Hollywood et va servir, dans une dizaine d’autre films muets, de parfait faire-valoir à Patsy Ruth Miller, Greta Nissen, Leatrice Joy, et Nancy Carroll, entre autres.

Avec l’arrivée du cinéma parlant, John Boles peut enfin trouver sa place parmi les vedettes capables d’aligner plus de deux mots devant un microphone, notamment dans le western musical «Rio Rita» (1929) avec Bebe Daniels dans le rôle-titre, lorsque ses admiratrices sont séduites par sa belle voix de chanteur. Après le succès de ce film, John Boles est la tête d’affiche de «Song of the West», une opérette filmée entièrement en Technicolor. En 1930, il tourne trois comédies musicales très rentables: «Le roi du jazz» avec Bing Crosby, «Captain of the guard» avec Laura La Plante et «One heavenly night» avec Lylian Tashman. L’année suivante, il devient une vedette à part entière pour son rôle de Victor Moritz dans «Frankenstein» de James Whale, aux côtés de Colin Clive, Mae Clarke et Boris Karloff. Au cours des douze années suivantes, il est notamment le partenaire de Shirley Temple, Barbara Stanwyck, Claire Trevor, Ann Harding, Irene Dunne, Ida Lupino ou Rosalind Russell.

Après son interprétation du Colonel Jones, auprès de Gene Kelly et Kathryn Grayson, dans «La parade aux étoiles» (1943) de George Sidney, John Boles délaisse le cinéma et revient à Broadway où il va jouer triomphalement pendant deux ans «One touch of Venus» (1943/45) une comédie musicale de Kurt Weill. Les dix années suivantes, il se consacre uniquement au théâtre, à l’exception d’une dernière apparition, en 1952, dans le film de Edgar G. Ulmer «Les mille et une filles de Bagdad» auprès de Paulette Goddard et Gypsy Rose Lee. Après en avoir terminé avec la comédie, il entame une nouvelle carrière dans l’industrie pétrolière. Il meurt le 27 février 1969 à San Angelo au Texas, victime d’une crise cardiaque.

© Pascal DONALD

copyright
1924L’espoir qui renaît ( the sixth commandment ) de Christy Cabanne avec Charlotte Walker
Petite madame ( so this is marriage ? / so this is marriage ) de Hobart Henley avec Eleanor Boardman
Le train de 6 heures 39 ( excuse me ) de Alfred J. Goulding avec Norma Shearer
1927Sunya ( the love of Sunya ) de Albert Parker avec Gloria Swanson
Le pâtre des collines ( the shepherd of the hills ) de Albert S. Rogell avec Molly O’Day
L’âme d’une nation ( we americans / the heart of a nation ) de Edward Sloman avec Patsy Ruth Miller
1928The bride of the Colorado / Bride of the night – de Elmer Clifton avec Donal Blossom
L’insoumise ( fazil ) de Howard Hawks avec Greta Nissen
Virgin lips – de Elmer Clifton avec Olive Borden
Comment on les mate ! ( the water hole ) de F. Richard Jones avec Nancy Carroll
Man-made woman – de Paul L. Stein avec Leatrice Joy
Après la rafle ( romance of the underworld / romance and bright lights ) de Irving Cummings avec Mary Astor
Le dernier avertissement ( the last warning ) de Paul Leni avec Laura La Plante
1929La chanson du désert ( the desert song ) de Roy Del Ruth avec Louise Fazenda
Scandale ( scandal / high society ) de Wesley Ruggles avec Julia Swayne Gordon
Rio Rita – de Luther Reed avec Bebe Daniels
    + chansons
Song of the West – de Ray Enright avec Vivienne Segal
    + chansons
1930Le roi du jazz / La féerie du jazz ( the king of jazz ) de John Murray Anderson avec Merna Kennedy
    + chansons
Captain of the guard – de John S. Robertson avec Laura La Plante
    + chansons
One heavenly night – de George Fitzmaurice avec Lilyan Tashman
    + chansons
Résurrection ( resurrection ) de Edwin Carewe avec Lupe Velez
CM Screen snapshots series 9, No. 12 – de Ralph Staub avec Florence Lake
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 10, No. 6 – de Ralph Staub avec Douglas Fairbanks Jr.
    Seulement apparition
1931Dix petits pieds ( seed ) de John M. Stahl avec Bette Davis
Frankenstein – de James Whale avec Mae Clarke
Good sport – de Kenneth MacKenna avec Linda Watkins
CM Voice of Hollywood – de ? avec Ruth Roland
    Seulement apparition
1932Une personne negligee ( Careless Lady ) de Kenneth MacKenna avec Joan Bennett
Histoire d’amour ( Back Street ) de John M. Stahl avec Irene Dunne
Six heures à vivre ( six hours to live ) de William Dieterle avec Miriam Jordan
Taxi girls ( child of Manhattan ) de Edward Buzzell avec Nancy Carroll
1933La 40CV du roi / La quarante chevaux du roi ( my lips betray ) de John G. Blystone avec Lillian Harvey
Une nuit seulement ( only yesterday ) de John M. Stahl avec Margaret Sullavan
Adorée ( beloved ) de Victor Schertzinger avec Gloria Stuart
CM Hollywood on parade No. A-9 – de Louis Lewyn avec Clark Gable
    Seulement apparition
1934I belived in you – de Irving Cummings avec Gertrude Michael
Tu seras star à Hollywood ( bottoms up ) de David Butler avec Spencer Tracy
L’or blanc ( wild gold ) de George Marshall avec Claire Trevor
Les nuits de New York ( stand up and cheer ! ) de Hamilton MacFadden avec Madge Evans
    + chansons
Le calvaire de Flora Winters / Hors la famille ( the life of Vergie Winters ) de Alfred Santell avec Ann Harding
The age of innocence – de Philip Moeller avec Irene Dunne
Parade blanche ( the white parade ) de Irving Cummings avec Loretta Young
Musique dans l’air ( music in the air ) de Joe May avec Gloria Swanson
    + chansons
CM Hollywood on parade No. B-9 – de Louis Lewyn avec Florence Desmond
    Seulement apparition
1935Boucles d’or ( Curly top ) de Irving Cummings avec Shirley Temple
    + chansons
Orchids to you – de William A. Seiter avec Jean Muir
Féeries de femmes / Féeries des femmes ( redheads on parade ) de Norman Z. McLeod avec Dixie Lee
La fille du rebelle / La petite rebelle ( the littlest rebel ) de David Butler avec Karen Morley
La rose du ranch ( rose of the rancho ) de Marion Gering avec Gladys Swarthout
CM Starlit days at the Lido – de ? avec Constance Bennett
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 14, No. 8 – de Ralph Staub avec Joan Blondell
    Seulement apparition
1936Un message pour Garcia / Message à Garcia ( a message to Garcia ) de George Marshall avec Barbara Stanwyck
L’obsession de madame Craig ( Craig’s wife ) de Dorothy Arzner avec Rosalind Russell
1937J’arrange le fisc ( as good as married ) de Edward Buzzell avec Tala Birell
Stella Dallas – de King Vidor avec Anne Shirley
Croisons le fer ( fight for your lady ) de Benjamin Stoloff avec Ida Lupino
    + chansons
She married an artist – de Marion Gering avec Frances Drake
    + chansons
1938Romance in the dark – de H.C. Potter avec Claire Dodd
Malfaiteurs au Paradis / Pécheurs au Paradis ( sinners in paradise ) de James Whale avec Madge Evans
CM Screen snapshots series 18, No. 1 – de Ralph Staub avec Lucille Ball
    Seulement apparition
1939 CM Hollywood hobbies – de George Sidney avec Sally Payne
    Seulement apparition
1941Road to hapiness – de Phil Rosen avec Mona Barrie
1942Le fruit vert ( between US girls ) de Henry Koster avec Kay Francis
1943Parade aux étoiles ( thousands cheer ) de George Sidney avec Kathryn Garyson
1952Les mille et une nuits de Bagdad ( babes in Bagdad / muchachas de Bagdad ) de Edgar G. Ulmer & Jerónimo Muhura avec Paulette Goddard
Fiche créée le 10 octobre 2012 | Modifiée le 8 avril 2016 | Cette fiche a été vue 2362 fois
PREVIOUSJeanne Boitel || John Boles || Joseph BolognaNEXT