CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Germaine Reuver
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Gielgud



Date et Lieu de naissance : 14 avril 1904 (Londres, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 21 mai 2000 (Wotton Underwood, Royaume-Uni)
Nom Réel : Arthur John Gielgud

ACTEUR

John Gielgud naît le 14 avril 1904 dans le quartier aisé de South Kensington à Londres. Sa mère Kate Terry est issue d’une longue lignée de comédiens, son père Franciszek Gielgud est le descendant d’une famille catholique de l’aristocratie polonaise originaire de la ville de Gelgaudiškis en Lituanie. John est le plus jeune d’une fratrie de trois garçons, son frère ainé Lewis sera écrivain, chercheur et officier de l’Armée Britannique, le cadet Val, écrivain, acteur et l’un des pionniers de la BBC. Après sa scolarité à l’école de Westminster, il décroche une bourse pour étudier à la RADA (Royal Academy of Dramatic Art). Il débute sur scène au milieu des années vingt et décroche ses premiers succès à l’Od Vic entre 1929 et 1931, ses performances dans «Richard II» et «Hamlet» de Shakespeare sont particulièrement acclamées.

John Gielgud devient très vite l’un des acteurs shakespeariens les plus demandés. Il se produit dans tous les grands théâtres du Royaume-Uni et joue de nombreuses pièces en direct à la radio. Après un bref passage à Broadway début 1928, il revient en vedette en 1936 pour interpréter «Hamlet» à l’Empire Theatre. Six mois de triomphe avec pour partenaire Lillian Gish dans le rôle de Ophélie et Judith Anderson dans celui de Gertrude. Tout au long de sa prestigieuse carrière théâtrale, John Gielgud recevra de nombreuses récompenses, parmi lesquelles cinq Tony Awards pour ses interprétations et ses mises en scène. Avec l’âge, l’acteur explore des nouvelles voies et n’hésite pas à interpréter les auteurs contemporains: Edward Albee («Tiny Alice»), Edward Bond («Bingo»), Alan Bennett («Forty years on»), Charles Wood («Veterans»), David Storey («Home») et Harold Pinter («No man’s land»).

Le parcours cinématographique de John Gielgud commence en 1924 avec un film muet dont Isobel Elsom est la vedette. Après quelques productions sans intérêt, c’est en 1935 dans «Quatre de l’espionnage» sous la direction de Alfred Hitchcock et auprès de Madeleine Carroll, qu’il décroche son premier vrai grand rôle à l’écran. Par la suite, il est le protagoniste d’une cinquantaine de films, partagé entre la tête d’affiche et les personnages plus secondaires. En 1941, il incarne Benjamin Disraeli dans «Le premier ministre» de Thorold Dickson. En 1954, il est sacré meilleur acteur britannique aux British Academy Awards pour son interprétation de Cassius dans «Jules César» dirigé par Joseph L. Mankiewicz, avec Marlon Brando, Greer Garson, James Mason et Deborah Kerr. On le voit dans d’autres adaptations de Shakespeare: «Richard III» (1954) de et avec Laurence Olivier, «Roméo et Juliette» (1954) de l’Italien Renato Castellani, «Falstaff» (1965) de Orson Welles, «Prospero» (1990) de Peter Greenaway et «Hamlet» (1996) de Kenneth Branagh. En 1981, il remporte l’Oscar du meilleur second rôle masculin pour son rôle de majordome sarcastique dans «Arthur!» avec Liza Minnelli et Dudley Moore.

Côté vie privée, John Gielgud n’a jamais nié son homosexualité et a toujours essayé d’être discret à ce sujet. Mais en 1953, un scandale a bien failli lui couter sa carrière, en effet il fût accusé et reconnu coupable d’avoir importuné des hommes à des fins immorales dans des toilettes publiques, contre toute attente, au lieu d’être rejeté, peu après le jugement, il reçoit une ovation du public alors qu’il se produit sur scène à Liverpool. Martin Hensler, son partenaire de longue date meurt en décembre 1998. John Gielgud décède seize mois plus tard, le 21 mai 2000, emporté par une infection des voies respiratoires.

© Pascal DONALD

copyright
1924Who is the man ? – de Walter Summers avec Isobel Elsom
1929The clue of the new pin – de Arthur Maude avec Benita Hume
1932Insult – de Harry Lachman avec Elizabeth Allan
1933The good companions – de Victor Saville avec Jessie Matthews
    + chansons
1935Quatre de l’espionnage / Agent secret ( secret agent ) de Alfred Hitchcock avec Madeleine Carroll
1938 TV Spring meeting – de John Gielgud avec Margaret Rutherford
    Seulement réalisation
1941Le premier ministre ( the prime minister ) de Thorold Dickson avec Fay Compton
CM An airman’s letter to his mother – de Michael Powell
    Seulement voix & narration
1943 DO Niedokonczona podróz / Unfinished journey – de Eugeniusz Cekalski
    Seulement narration de la version anglaise
1944 CM Diary for Timothy – de Humphrey Jennings avec Myra Hess
1953Jules César ( Julius Caesar / William Shakespeare’s Julius Caesar ) de Joseph L. Mankiewicz avec Marlon Brando
    BAFTA du meilleur acteur britannique aux British Academy Awards, Grande-Bretagne
1954Richard III – de Laurence Olivier avec Claire Bloom
Roméo et Juliette ( Giulietta e Romeo / Romeo and Juliet ) de Renato Castellani avec Laurence Harvey
1956Le tour du monde en quatre-vingts jours ( around the world in eighty days ) de Michael Anderson avec Shirley MacLaine
Miss Ba ( the Barretts of Wimpole Street ) de Sidney Franklin avec Jennifer Jones
CM Sunshine in Soho – de Burt Hyams avec Peggy Ashcroft
1957 Sainte Jeanne ( Saint Joan ) de Otto Preminger avec Jean Seberg
1958 DO The immortal land – de Basil Wright
    Seulement voix & narration
1963 DO Mourir à Madrid – de Frédéric Rossif
    Seulement narration de la version anglaise
1964Hamlet – de John Gielgud & Bill Colleran avec Richard Burton
    Seulement réalisation & voix
Becket – de Peter Glenville avec Peter O’Toole
Le cher disparu ( the loved one ) de Tony Richardson avec Tab Hunter
1965Falstaff ( campanadas a medianoche / chimes at midnight ) de Orson Welles avec Jeanne Moreau
1966Les filles du code secret / Cent demoiselles du code secret ( Sebastian / Mr. Sebastian ) de David Greene avec Lilli Palmer
DO Révolution d’octobre – de Frédéric Rossif
    Seulement narration de la version anglaise
1967La charge de la brigade légère ( the charge of the light brigade ) de Tony Richardson avec Vanessa Redgrave
Les souliers de Saint-Pierre ( the shoes of the fisherman ) de Michael Anderson avec Anthony Quinn
CM The shoes of the fisherman – de Floyd L. Peterson avec Vittorio De Sica
    Seulement apparition
1968Les tueurs sont lâchés / Crime sur commande ( assignment to kill ) de Sheldon Reynolds avec Joan Hackett
Oh ! que la guerre est jolie / Ah ! Dieu que la guerre est jolie ( oh ! what a lovely war ) de Richard Attenborough avec Michael Redgrave
1969Jules César ( Julius Caesar ) de Stuart Burge avec Charlton Heston
1970Eagle in a cage – de Fielder Cook avec Ralph Richardson
1972Horizons perdus ( lost horizon ) de Charles Jarrott avec Liv Ullmann
1973Frankenstein ( Frankenstein : The true story ) de Jack Smight avec James Mason
Pour quelques pépites de plus ( gold / the great gold conspiracy ) de Peter Hunt avec Roger Moore
Fric-frac rue des diams ( 11Harrowhouse / fast fortune / anything for love ) de Aram Avakian avec Candice Bergen
1974Le crime de l’Orient Express ( murder on the Orient Express ) de Sidney Lumet avec Albert Finney
    BAFTA du meilleur second rôle masculin aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

Galileo ( Galileo Galilei ) de Joseph Losey avec Margaret Leighton
1975Le tigre du ciel / Le septième jour ( aces high ) de Jack Gold avec Christopher Plummer
1976Providence – de Alain Resnais avec Ellen Burstyn
    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
1977Les aventures amoureuses de Joseph ( Joseph Andrews ) de Tony Richardson avec Peggy Ashcroft
A portrait of the artist as a young man – de Joseph Strick avec Bosco Hogan
1978Meurtre par décret ( murder by decree / Sherlock Holmes : Murder by decree / Sherlock Holmes and Saucy Jack ) de Bob Clark avec David Hemmings
La guerre des otages ( the human factor ) de Otto Preminger avec Richard Attenborough
Caligula ( Caligola / io, Caligola / Caligula, my son ) de Tinto Brass avec Malcolm McDowell
1979Le chef d’orchestre ( dyrygent / the conductor / orchestra conductor ) de Andrzej Wajda avec Krystyna Janda
Le lion du désert ( lion of the desert / Omar Mukhtar : Lion of the desert ) de Mustapha Akkad avec Rod Steiger
1980La formule ( the formula ) de John G. Avildsen avec George C. Scott
Elephant man ( the elephant man ) de David Lynch avec John Hurt
Les chariots de feu ( chariots of fire ) de Hugh Hudson avec Brad Davis
Sphinx – de Franklin J. Schaffner avec Lesley Ann Warren
1981Arthur ! – de Steve Gordon avec Dudley Moore
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA

    Golden Globe du meilleur second rôle masculin de cinéma, USA

    Prix NYFCC du meilleur second rôle masculin par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

    Prix LAFCA du meilleur second rôle masculin par le cercle des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

    Prix Marquee du meilleur second role masculine aux prix du cinéma américain de Los Angeles, USA

Pavillons lointains ( the far pavilions / blade of steele ) de Peter Duffel avec Amy Irving
Priest of love – de Christopher Miles avec Ava Gardner
1982Gandhi – de Richard Attenborough avec Ben Kingsley
La dépravée / Une lady sans loi / La canaille ( the wicked lady ) de Michael Winner avec Faye Dunaway
1983Invitation to the wedding – de Joseph Brooks avec Susan Brooks
Scandalous – de Rob Cohen avec Robert Hays
1984La partie de chasse ( the shooting party ) de Alan Bridges avec Edward Fox
    Prix NSFC du meilleur second rôle masculin par la société nationale des critiques de cinéma, USA

    Prix LAFCA du meilleur second rôle masculin par le cercle des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

DO Ingrid – de Gene Feldman avec Angela Lansbury
    Seulement voix, narration & apparition
1985Plenty – de Fred Schepisi avec Meryl Streep
    Prix NSFC du meilleur second rôle masculin par la société nationale des critiques de cinéma, USA

    Prix LAFCA du meilleur second rôle masculin par le cercle des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

Souvenirs secrets ( love all fair ) de John Reid avec Jane Birkin
1986Le dénonciateur ( the whistle blower ) de Simon Langton avec Michael Caine
1987Barbebleue ! Barbebleue ! ( Barbablú, Barbablú ) de Fabio Carpi avec Susannah York
1988Arthur dans la dèche ( Arthur 2 : On the rocks ) de Bud Yorkin avec Liza Minnelli
Rendez-vous avec la mort ( appointment with death ) de Michael Winner avec Lauren Bacall
1989Getting it right – de Randal Kleiser avec Lynn Redgrave
Strike it rich ( loser takes all / money talks ) de James Scott avec Molly Ringwald
1990Prospero ( Prospero’s books ) de Peter Greenaway avec Michel Blanc
1991Une lueur dans la nuit ( shining through ) de David Seltzer avec Melanie Griffith
1992La puissance de l’ange ( the power of one ) de John G. Avildsen avec Armin Mueller-Stahl
CM Swan song – de Kenneth Branagh avec Richard Briers
1994Lancelot, le premier chevalier ( first knight ) de Jerry Zucker avec Sean Connery
1995Haunted – de Lewis Gilbert avec Kate Beckinsale
DO À la recherche de Richard III ( looking for Richard ) de Al Pacino avec Wynona Ryder
    Seulement apparition
1996Cœur de dragon ( dragonheart ) de Rob Cohen avec Dennis Quaid
    Seulement voix – Non crédité
Shine – de Scott Hicks avec Geoffrey Rush
Portrait de femme ( the portrait of a lady ) de Jane Campion avec Nicole Kidman
Hamlet ( William Shakespeare’s Hamlet ) de Kenneth Branagh avec Julie Christie
DO The leopard son – de Hugo Van Lawick
    Seulement voix & narration
1997Elizabeth ( Elizabeth : The virgin queen ) de Shekhar Kapur avec Cate Blanchett
DA Excalibur, l’épée magique ( quest for Camelot / The magic sword : The quest for Camelot ) de Frederik Du Chau
    Seulement voix
1998The Tichborne claimant – de David Yates avec Charles Gray
1999 CM Catastrophe – de David Mamet avec Harold Pinter
AUTRES PRIX :
      
    Prix de l’Amitié de l’Académie aux British Academy Awards, Grande-Bretagne ( 1992 )

    Prix Spécial pour sa carrière par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Grande-Bretagne ( 1996 )
Fiche créée le 19 mai 2010 | Modifiée le 20 avril 2017 | Cette fiche a été vue 4134 fois
PREVIOUSWynne Gibson || John Gielgud || Beniamino GigliNEXT